• GOZEE- Trolls, Minions, Gilles,... au Grand Feu

    feu1.jpg

    Philippe, Maïté, Maëlys,... en Trolls

    feu4.JPG

    ... sans oublier Romain !

    Durant trois jours, le Grand Feu de Gozée a rassemblé une bonne partie des habitants de la localité, dans la joie et la bonne humeur. Samedi après-midi, les groupes démarraient de la rue Armand Bury.

    Parmi eux, les Gilles, un groupe de Trolls (68 membres au total !), des Minions, des artistes de cirque, ainsi que des personnages (voleurs masqués) de la célèbre série télévisée «La casa de Papel», incarnés par des personnes de la Résidence «Les Dauphins ».

    feu2.JPG

    Les Minions... ne sont-ils pas mignons ?

    feu3.JPG

    La Casa de Papel

    041.JPG

    A noter que deux tracteurs et un char ont été prêtés par le fermier Jean-Luc Rary.

    Déguisé en Troll, Christian Schafraet, qui défile au côté de son épouse Christine, participait aux festivités pour la 42ème année consécutive : «Mon papa a contribué à la relance du Grand Feu dans les années 70. Depuis lors, je n’ai manqué aucune édition. Nous avons lancé la société des Vîs D’Jones de Gozée afin de rassembler toutes les générations ».                       

    feu7.jpg

    Christian et Christine

    059.JPG

    Sans oublier les gilles...!

    033.JPG

    Avec le DJ David Cretta !

     En soirée, les groupes convergeaient vers le grand feu. Mais impossible de faire un rondeau autour des flammes, car le vent soufflait trop fort.                                

    Le Grand Feu avait commencé, jeudi, par la plantation de la Perche ( la mariée a noué les rubans à la perche et « pissé au trou »), par la soirée gaufres et l’enterrement des costumes de l'année précédente, et s’était poursuivi vendredi par le ramassage de bois pour le bûcher. J.C.HERIN

    081.JPG

    Une folle, folle,.. ambiance !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • EDEN- Les Jean-Claude, une cérémonie déjantée !

    jeanclaude1.jpg

    Tous les Jean-Claude ( sans porter le prénom!)

    Les catégories tenues secrètes pour cette nouvelle édition des Jean-Claude ainsi que les gagnants ont été révélés, vendredi soir. La soirée était drôle, cynique et surtout décalée. Humour au 36èmedegré !

    jeanclaude2.JPG

    Stacy Star aux côtés de François De Brigode et Luc Parmentier

    jeanclaude5.JPG

    "Oyi, on pou" ( Babette Jandrain ): l'équivalent en wallon de "Yes, we can"

    Plus baraki que ça, tu meurs ! L’artiss’ carolo Stacy Star a reçu le «Jean-Claude des Jean-Claude» ( un trophée en forme de Cara Pils comprimée), à l’Eden, vendredi soir, à l’issue des 4ème Jean-Claude, un concours complètement déjanté, où on ne se prend vraiment pas au sérieux, mitonné par Philippe Genion. Ce dernier, accompagné de l’Ecolo Luc Parmentier et du journaliste François De Brigode, ouvrait les festivités par une danse du bedon frénétique !             

    jeanclaude6.JPGjeanclaude3.JPG

    Le génialissime Fédéric Legrand dans la peau du grand couturier parisien

    jeanclaude4.JPG

    Thunderpower

    Une vingtaine de prix 100% carolo étaient remis. Composés par la très sérieuse Académie des Jean-Claude,  les titres des catégories, à eux seuls, donnaient le ton de la soirée.

    Citons ( et la liste n'est pas exhaustive! )

    - Le Jean-Claude du Meilleur Slogan Electoral à Babette Jandrain pour « Oyi, on pou !», inspiré du fameux «Yes, we can !» de Barack Obama,

    - Le Jean-Claude de la Prise de Charleroi par des Chinois ou meilleur signe que «Les Chinois sont arrivés !» à la reprise  de Caterpillar par Thunderpower, Fabricant de Smart Electriques,

    - Le Jean-Claude de la meilleure défense de la langue régionale et donc ayant le mieux réussi à conserver son accent carolo à Victor Gravy et à sa Bwèsse à Téyàte,

    065.JPG

    El Bwèsse à Téyàte

    - Le Jean-Claude de la Meilleure Opération immobilière n’ayant officiellement rien à voir avec la Mafia Russe ou les Triades Chinoises à Jacky Druaux et sa joyeuse bande de Cabaret 2000 pour la Renaissance du Marignan,

    086.JPG

    Cabaret 2000

    - Le Jean-Claude du meilleur « Chevau » à Stratos Fred pour sa tête de mule,… !

    Le prix du public dans la catégorie Frit’Kot est revenu à Robert La Frite.

    jeanclaude7.JPG

    Stratos Fred

    jeanclaude8.JPG

    Henri le Magnifique ( photos: J.C.Hérin )

    Le concours était entrecoupé par les prestations musicales de Henri le Magnifique, qui a reçu le Jean-Claude de la Meilleure Chanson en soutien aux Diables Rouges pour sa chanson et son clip tourné au café d’Hymiée.

    Sur écran avec les vidéos de Frédos ou sur scène, dans l’imitation du couturier Karl Lagerfeld, le jeune comédien et cinéaste Frédéric Legrand a montré aussi toute l’étendue de son talent ! J.C.H

    eden.jpg

    Le public a apprécié ! ( photo Eden: Christophe Vandercam )

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART- Shirley et Dino au Bal des Climbias

    climbia1.JPG

    Jérémy est un fidèle du Bal des Climbias. Samedi, celui-ci s’est déguisé en Dino (le cousin de Shirley). Le Lodelinsartois n’a rien laissé au hasard : il a acheté des chaussures au marché  Barbès, identiques à celles de l’humoriste français. Puis il s’est mis à la recherche de postiches capillaires et a cousu une robe pour sa compagne Marie-Ange, pour reformer le célèbre couple du music-hall.

    Une trentaine de personnes concouraient, seuls ou en couples, pour la 127ème édition du Bal Costumé à la Ruche Verrière. Donald Trump, Albator, Vénitiens, chevaliers,… sans oublier les Climbias, bien sûr, dans leur costume traditionnel de gentilshommes verriers ( pantalon de soie noir, gants blancs, nœud papillon,… ) participaient à la fête.

    Cette édition a rassemblé environ 600 personnes. «Cette année, nous avons voulu changer la formule » explique Philippe Smet, un Climbia. «Le concours s’est déroulé plus tôt, afin d’établir une continuité entre le bal des enfants et le Bal costumé. » JCH

    climbia2.JPG

    Donald Trump s'est invité aux festivités

    climbia4.JPG

    climbia7.JPG

    climbia8.JPG

    climbia5.JPG

    climbia6.JPG

    Le Climbia reconnaissable à son fez rouge

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Podcast 0 commentaire