COUILLET- Tout savoir sur les mesures et les grandeurs

mesure.jpg

Parfois considérées comme de véritables casse-tête(s), les grandeurs sont abordées de façon ludique à travers diverses expériences, au Centre de Culture scientifique. Les notions de poids, masse, son, joule, watt,… deviendront limpides !

mesure3.jpg

la chambre d'Armes

Dans les films : «Le Seigneur des Anneaux» ou encore «Charlie et la chocolaterie», les acteurs incarnant les Hobbits et les Oompa Loompas apparaissent bien plus petits qu’ils ne le sont en réalité ! Par quel moyen ?                        

En recourant à la «chambre d’Armes». Ce phénomène d’illusion optique est expliqué au Centre de Culture scientifique, dans une expo intitulée : «Mesurons-nous : grandeurs, unités &Cie ». Dans un premier temps, le public est invité à observer une chambre d’Armes par un trou, ainsi que les personnages situés de part et d’autre de chaque fenêtre. Puis, dans un second temps, à ouvrir le couvercle de la chambre et à regarder à nouveau les figurines. «La chambre d’Armes se fonde sur un concept qui associe deux illusions d’optique : à partir d’un point spécial et observée d’un seul œil, la pièce apparaît cubique, alors qu’elle est trapézoïdale » explique Julie, animatrice au CCS. «Les objets ou les personnes semblent grandir ou rétrécir en passant d’un angle à l’autre de la chambre. Cet effet est utilisé au cinéma pour représenter des personnages de tailles différentes ». L’humain n’est donc pas un bon instrument de mesure de taille. Ses yeux le trompent !

le mètre, norme légale sous Napoléon

Evaluer l’infiniment grand (du décamètre au gigamètre) et l’infiniment petit (du nanomètre au mètre), comparer la puissance et la consommation de diverses ampoules, calculer la masse d’une mole d’air, mesurer la pression continue dans un pneu, poser les mains sur des plaques et se demander quelle est la plus chaude en fonction des matériaux utilisés, mesurer la force de traction,…Une kyrielle d’expériences permettront de comprendre des tas de phénomènes. Et de surcroît, pour chaque expérience, un panneau donne des explications. «Cette expo nous fait prendre aussi conscience que notre corps n’est pas un bon instrument de mesure. Les coudées, pieds, pas, pouces,… donnaient des indications très approximatives » poursuit Julie. 

« Il faudra attendre le 8 mai 1790, pour que l'Assemblée nationale française vote la création d'un système de mesure sur une base décimale. Le principe était que ce système délivre une information stable, simple et équivalente. Par décret, l'unité de base fut le mètre qui, ainsi calculé, allait devenir la norme légale et obligatoire pour la France, bientôt jointe par les pays envahis par Napoléon ».

mesure2.JPG

Expériences sur la chaleur

L’expo peut être suivie d’ateliers. A voir jusqu’au 6 septembre 2019 au Centre de Culture Scientifique, rue de Villers, 227 à Couillet. Ouvert du lundi au vendredi : de 9h30 à 17h30 (sans interruption) et le premier dimanche du mois de 10h à 18h. Infos et réservations : 071/212 400. www.ccs-ulb.be JCH

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.