RECONVERSION- L'ex-église Saint-Joseph accueillera "Faites l'amour avec un Belge"

naos4.jpg

Les jeudis de l'abbaye ont déjà commencé au Naos

La salle «Naos» prend place dorénavant dans l’église désacralisée Saint-Joseph. Dans ce nouveau lieu, jouxtant l’abbaye d’Aulne, la culture et l’événementiel pourront s’exercer sous toutes leurs formes.

N’en déplaise aux puritains, le spectacle «Faites l’amour avec un Belge» de l’humoriste belge Michael Dufour s’arrêtera, le 1er février, pour débuter la tournée de ses 10 ans, dans l’ancienne église Saint-Joseph. Désacralisé le 21 novembre 2018, le bâtiment abrite à présent la salle culturelle de «Naos» (partie d’un temple grec). Les travaux ont été entrepris par le groupe Le Prestige, qui comprend : Le Prestige à Gozée, Le Petit Versailles à Gosselies et Le Clos du Marmiton à Couillet.

«L’espace y est totalement modulable en fonctions des besoins. De plus, ce lieu insolite se trouve en plus dans un endroit hors du commun, au cœur du poumon vert de l’Abbaye d’Aulne, que tout le monde connaît! » fait remarquer Graziana Trotta, nouvelle responsable culturelle. Et ce n’est pas la seule transformation. D’ici un an, l’ancien hospice, à coté de Naos, sera transformé en un hôtel avec un magnifique centre de bien-être.                  

Le calendrier est déjà bien rempli pour les prochains événements :

- les Jeudis de l’abbaye, tous les premiers jeudis du mois

- les 26 et 27 janvier : le Salon du Mariage, une organisation de Charleroi/Expo

- le 8 février : le concert de Mister Cover, excellent groupe de cover belge

- le 22 mars : «Luigina» : pièce jouée par Antonella Meco. C’est l’histoire d’une femme (venue rejoindre son mari), d’une migration, d’une solitude, d’un déracinement, et l’espérance d’une vie meilleure. Avec tous les préjugés auxquels elle va devoir faire face, le regard de l’autre sur l’inconnu, sur l’étranger.

Naos est également un espace pour des concerts de tout style (jazz, rock, groupes de cover, musique classique, chorales, comédies musicales,…), pour des troupes de danse, de théâtre, d’impro, ainsi que pour des événements professionnels, team building,… « Bref, nous avons la volonté d’en faire un espace qui vit, qui vibre, qui fait vibrer, et éveille nos sens de toutes les façons possibles et imaginables, et où l’expression artistique a toutes les libertés » poursuit Graziana Trotta. Pour tous contacts : 0499/803 800- graziana.lenaos.be- www.lenaos.be

naos1.jpg

Graziana Trotta, responsable culturelle de Naos

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.