FLEURUS- Ferme de Martinrou- Marivaux joué comme dans une télé-réalité !

inconstance9.jpg

inconstance 8.JPG

photos: J.C.Hérin

La Ferme de Martinrou à Fleurus a accueilli le Théâtre Tu pour «La Double Inconstance» de Marivaux, mise en scène par Jean-François Demeyère.

Particularité de la scénographie: les spectateurs sont assis de part et d’autre des acteurs, un peu comme dans un défilé de mode ! Plusieurs écrans, placés de part et d’autre de l’espace de jeu, conçu comme un plateau de télévision, permettent de voir les comédiens sous toutes les coutures. Mieux encore, de les observer dans les coulisses avant leur apparition devant  le public! Pour un peu, on se croirait dans «Secret Story» ou encore dans «Black Mirror», émissions de téléréalité. La présence de caméras renforce cette impression de huis clos, de personnages épiés, enfermés, voire «manipulés»…

marivaux1.JPG

Arlequin... filmé !

marivaux5.JPG

Tout en respectant le texte à la lettre, le spectacle fait donc le grand écart entre le 18èmesiècle de Marivaux et le nôtre, par ses technologies modernes.

Le pitch : Silvia et Arlequin se portent un amour pur et réciproque.  Leur affection sincère semble être faite pour durer toute la vie. C'était sans compter sur le Prince qui, épris de Silvia, décide de faire enlever les deux villageois et de les séquestrer à la cour. Avec la complicité de Flaminia, de Lisette et de Trivelin, domestiques à sa solde, il va tout mettre en oeuvre pour tenter d’éloigner les amants l’un de l’autre et détruire leur amour…  Un classique qui parle de la sur-médiatisation du «moi». JCH

marivaux4.JPG

marivaux6.JPG

Un Prince très rock ! Photos: J.C.Hérin

Belle distribution : Pauline Brisy, Claudia De Brackeleire,  Jean-François Demeyère, Sophia Geoffroy, Juan Martinez et Julien Vargas.  Le spectacle est joué à nouveau au Centre culturel de Waterloo (23/11),  de Lessines (25/11) ainsi qu’au hangar du Palais des Beaux-Arts de Charleroi du mardi 27/11au samedi 1/12 à 20h00. Réservation : 071/31 12 12.

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.