BANDE DESSINEE- André Osi a publié un 4ème album de Napoléon

napoléon.jpg

« La paix de Campoformio », aux éditions Dimitri Kennes à Loverval, vient d’être publié.  Il s’agit du 4ème album BD de « Napoléon » d’André Osi, auteur de Farciennes.  La série doit comporter 15 titres !

A n’en pas douter, la biographie sur Napoléon, entreprise par André Osi,  sera la plus exhaustive en bande dessinée consacrée à « L’Aigle ».          Mais quand il a entamé la série en 2009, le dessinateur et scénariste de Farciennes ( aujourd’hui dans la bonne cinquantaine ) se rendait-il vraiment compte du travail à accomplir ? 15 albums sont programmés, et le dernier : « La paix de Campoformio » lui a pris 5 ans !

« La recherche de documentation, ma minutie dans le travail ( pour reconstituer par exemple, sur une double page, le paysage et des centaines de soldats) , le changement d’éditeur, mais aussi quelques soucis avec ma coloriste,…  expliquent ce retard. Mais j’ai promis à mon éditeur que je serais plus rapide pour le 5ème album ! ».             

L’intrigue de «La Paix de Campoformio» ?  Après avoir défait les Piémontais et repoussé les Autrichiens, Bonaparte s’est installé à Milan. Mais ce n’est pas pour autant que la paix règne désormais en Italie. En effet, le général doit faire face aux tracasseries des Directeurs, mécontents des libertés prises par ce dernier par rapport à leurs instructions. De plus, l’Autriche envoie continuellement de nouvelles armées à la reconquête de l’Italie. Les Français auront fort à faire, mais le général finira par négocier et signer le traité de Campoformio, le 18 octobre 1797, ramenant ainsi la paix entre la France et l’Autriche.

napoléon 2.jpg

ni glorification, ni diabolisation

Passionné par la période napoléonienne - Il se rend chaque année aux commémorations de la bataille de Ligny-, André Osi tâche toutefois de se montrer neutre par rapport à Napoléon.  « Plus que tout autre grande figure historique, Bonaparte  a été encensé par ses partisans et lynchés par ses détracteurs. Quant à moi, je ne verse pas dans l’hagiographie, mais je ne le diabolise pas non plus. J’essaie de coller au plus près à la réalité historique. Ainsi, j’ai appris que Napoléon n’était pas tombé du Pont d’Arcole - qui fait 8 mètres de hauteur !-, mais tout simplement dans un marécage. Quand je représenterai le passage du col du Grand-Saint-Bernard, Napoléon ne sera pas sur un cheval qui se cabre ( à la manière du peintre Jacques-Louis David), mais bien sur un mulet ! »

napoléon3.jpg

Le travail d’André Osi est généralement salué par la critique. « Jean Tulard, le célèbre historien et Président honoraire de l'Institut Napoléon, dit que j’apporte du rêve en faisant revivre toute l’épopée impériale »  se félicite l’auteur. «  Cela dit, je reçois parfois des plaintes de lecteurs puristes qui examinent tout dans le moindre détail, jusqu’au nombre de boutons sur les uniformes ! » 

napoléon4.jpg

André Osi sera en séance de dédicaces (avec Netch, un autre auteur carolo pour le tome 2 de Sibylline), le samedi 6 octobre, de 11h à 18h, à BD Choc, 28, rue de Marcinelle à Charleroi. Infos : 071/ 65 59 93

Prochain album sur la Campagne d’Egypte

Trois autres albums ont été publiés chez Joker Editions, collection HZ.      Dans le premier album: «Toulon», André Osi explique comment la bataille de Toulon a permis à Bonaparte de se faire connaître en libérant la ville de Toulon, aux mains des Anglais pendant la Révolution française. L'insurrection royaliste du 13 vendémiaire an IV,  tentative de coup de force menée par les royalistes à Paris, le 5 octobre 1795, est au cœur du tome 2 : « Le général Vendémiaire », surnom donné avec mépris à Napoléon. L’album 3 raconte « La Conquête lombarde » de Napoléon. Le tome 5 aura pour titre « Orient Mythique » ( Dimitri Kennes Editions) et aura pour thème la Campagne d’Egypte. J.C.HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.