CHARLEROI- Gaston Lagaffe s'invite chez les commerçants

gaston1.JPG

BD Choc a décoré sa vitrine, à la rue de Marcinelle

Jusqu’au 9 octobre, les héros des éditions Dupuis, dont Gaston Lagaffe, égayent les vitrines des boutiques du Centre-Ville,  au cours d’un parcours artistique. 

A Charleroi,  on ne parle plus que de Gaston Lagaffe,  apparu voici soixante et un an dans les pages du magazine Spirou !

Samedi dernier, un flashmob et une course d’escargots étaient mis sur pied en son honneur ! Et bientôt une statue du anti-héros de Franquin ( on est vraiment impatients de la voir !) sera installée au boulevard Tirou.

A travers «  Zoom #4, un parcours dans la Ville », l’asbl Charleroi CentreVille a voulu mettre également les commerçants dans le coup ! Plus de 70 commerces  et  40 artistes ont répondu présents.         

Rencontré en Ville, Jean-Philippe de Fleurus, un lecteur assidu de bandes dessinées, confiait : « Gaston a toujours occupé une place de choix. Ah, que j’aurais aimé inventer aussi le « cactus classement » ! Au lieu de prendre de volumineux meubles pour ses archives, Lagaffe accroche tout… sur un cactus. Tout est à disposition. Il suffit de se servir!" 

Daniel a transformé sa galerie

Chez BD Choc, à la rue de Marcinelle, Olivier Paquet et Christophe Daminet ont décoré la vitrine avec des figurines et des albums de Gaston et de Spirou. « Nous adorons ces personnages depuis notre tendre enfance » signalent les deux libraires.

Toujours à la rue de Marcinelle, Daniel Weber a exposé des originaux, des sérigraphies signées, de rares publications de Franquin, la plaque Dibond aluminium "Gaston" limitée à 100 exemplaires,...

gaston2.JPG

Daniel Weber, grand bédéphile

gaston4.jpg

gaston6.JPG

« J’ai transformé complètement ma galerie, mais je l’ai fait de ma propre initiative."

gaston3.JPG

Pour connaître la suite du programme de « Gaffes sur la Ville », jusqu’en novembre, consulter www.gaffessurlaville.be J.C.HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.