• JUMET- Polémique sur les manèges de poneys

    manège1.JPG

    La présence d'un manège de poneys à la Madeleine a relancé la polémique sur l'utilisation de ces animaux dans les champs de foire. Suite à une décision du ministre du Bien-être animal Carlo Di Antonio, ces manèges seront interdits à partir de 2023. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • UNE NOUVELLE LIQUEUR : LA MADENELL

    berger.jpeg

    Ingrid Berger et le précieux breuvage

    En semaine, Ingrid Berger est éducatrice au service d’aide précoce à Charleroi. Le week-end, elle participe à de nombreux marchés de terroir. De là lui est venue l’idée de fabriquer «sa» propre liqueur. 

    «Je suis Jumetoise et fille de Jean-Claude, trompettiste pendant plus de 40 ans à la Madeleine.J’avais donc envie de rendre hommage à cette fête, en mentionnant, sur la contre-étiquette,la légende selon laquelle une châtelaine de Heigne aurait été guérie miraculeusement sur la Terre Al’Danse ! Je représente aussi un kiosque pour son côté festif en plein cœur de la fête foraine».

    Quant au nom, Ingrid a été inspirée par sa propre fille Nell, âgée aujourd’hui  de 6 ans. « Mais quand elle est née, je ne pensais pas encore à la liqueur ! » dit-elle en riant.

    en boutique ou par Internet

    Ingrid a fait de nombreuses recherches pour créer un spiritieux tout à fait original et personnalisé. Elle a testé 8 recettes différentes pour jeter son dévolu sur l’association peu commune : poire/caramel.             

    « C'est une boisson que l'on peut servir en apéritif sur des glaçons, en léger digestif, ou bien encore en cocktail. Allongé d'un jus naturel pomme-poire, par exemple, c'est excellent ! La liqueur fait 20°, est sucrée, mais je pense déjà à un goût plus sec pour l’an prochain ( à la demande de certains marcheurs) et à d’autres arômes encore »  souligne Ingrid Berger.

    Celle-ci a fait appel à un distillateur de Jumet. La liqueur se présente sous  la forme de bouteilles de 50 cl, et est vendue dans 6 points de vente à Jumet. On peut également se la procurer en consultant la page facebook : «La Madenell». A consommer avec modération, bien sûr ! Pour tout contact avec Ingrid Berger : 0496/37 47 47. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • ETE DIVERT: Le comédien Jacky Druaux dans "Les 7 Péchés Capitaux" et le Festival carolo du Conte

    jackydruaux.jpg

    A travers le spectacle «7 péchés capitaux» et le Festival Carolo du Conte, le comédien carolo Jacky Druaux nous narrera des histoires amusantes, intrigantes, voire frissonnantes…  Rendez-vous le 3 août au Poche Théâtre et le 19 août au Marignan et à la Ville Basse.

    Tout juste rénovée (après 5 ans d’inoccupation), la salle rénovée du Marignan offrira propose déjà un premier événement : le Festival carolo du conte, le dimanche 19 août. A la barre, le comédien Jacky Druaux ( un des membres fondateurs de Cabaret 2000) , entouré de Carine Donckers, Raphaëlle Bouillon, Sylviane Piefort et Pascale Baeyens. Un événement soutenu par la Maison du conte de Charleroi.

    La journée commencera à 11h  par une balade histori-contée, et se poursuivra à la Ville Basse (Rive Gauche, la Bourse, les quais, etc. ) par des contes et légendes des indiens, (tout public), des impro-contes,  des contes sucrés et  gourmands pour les petits (3-6 ans).  Egalement au programme un atelier de contes pour les 6-12 ans, « L'arbre aux histoires » ( création collective), et par des contes coquins ( en soirée, à réserver aux adultes bien entendu ! ).

    « Ce festival succède au Festival du Conte de Charleroi » pointe Jacky Druaux. «Il est bien entendu ouvert à tous ! Cette journée se veut avant tout familiale ».

    un diable qui fait du bien !

    Mais avant cela, Jacky sera le conteur des «7 péchés capitaux », le 3 août, à 20h30, au Poche Théâtre. Le spectacle avait été créé en mars 2018 au Château d’Ham-sur-Heure.  Le comédien, accompagné de Adèle Leroux à la guitare, élève en humanité artistique à l’Athénée Vauban, puise principalement dans un fond culturel populaire universel  ( fables, histoires, chansons,… ).

    « Je lis énormément, et j’ai retenu des personnages hauts en couleurs. Avec ma personnalité, je mettrai en scène Nasreddine Hodja, très connu dans tout le monde oriental » poursuit Jacky. «Je parle de tous les péchés capitaux bien sûr : la luxure, la gourmandise, l’avarice, l’orgueil, la colère, la paresse, l’envie. Assez surprenant : dans  «Le denier du diable », on apprend que le diable a envie de faire du bien ! Le public sera mis à contribution ! » prévient-il.

    Dans le cadre de Eté Divert’. Infos et/ou réservations : www.diveriscenes.be – 0479/289827.JC Hérin

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • JUMET- Retraite aux flambeaux à la Madeleine

    flambeaux4.JPG

    Baguettes de tambour lumineuses pour David !

    Point d’orgue des festivités,  la retraite aux flambeaux a rassemblé un bon millier de marcheurs et un nombreux public,  jeudi soir. Sous une chaleur intense, comme durant toute la Madeleine !

    Jeudi soir, lors de la clôture de la 638èmeédition de la Madeleine, la nuit était éclairée par des centaines de torches, sur la place Francq. Pour bien se faire voir, certains rivalisaient d’imagination : « Les baguettes de mon tambour sont lumineuses ! » faisait remarquer David Baran  ( 24 ans) , membre des Cipayes anglais. 

    Chaleur pour la météo ( la canicule était bien présente surtout mercredi et jeudi!), mais aussi chaleur dans les cœurs. Après une semaine, les liens n’en étaient que plus renforcés  entre tous les Jumétois et les sympathisants du Tour.

    « A la Madeleine, tout le monde s’invite  les uns chez les autres ! La convivialité fait vraiment partie intégrante des festivités» faisait remarquer  un habitant. 

    Durant toute la journée de jeudi, la place Francq  ne désemplissait pas,  au milieu du champ de foire. Affluence lors du concert du groupe carolo « Los Petardos », puis lors de la retraite aux flambeaux, une tradition qui remonte après la seconde guerre.  

    libres d’y participer

    Les groupes défilaient un à un dans la chapelle de Heigne, lors de la remise des drapeaux. Gérard Monseux, vice-président des Amis de la Madeleine, veillait au bon déroulement des opérations.  

    «Généralement, on compte entre 35 à 40 sociétés sur les 50 à cette cérémonie. La liberté est donnée à chaque société et marcheur d’y participer ou pas » note Jean-Philippe Preumont, responsable communication.  

    Selon leurs convictions philosophiques ou religieuses, les marcheurs se présentaient ou non devant le prêtre, pour embrasser l'ostensoir.  

    Peu avant minuit, une petite déception s’est fait sentir, suite à l’annulation du feu d’artifice.  « Mais on comprend tout à fait cette décision liée aux fortes chaleurs » notait un Jumétois. 

    Le sentiment était plutôt à la joie. « Cela fait 10 ans que mes copains et moi assistons à  la Madeleine, en ne manquant quasiment pas un jour » signalait Filippo Giancola de Couillet. « Nous trouvons que la fête est meilleure chaque année ! Les animations, les spectacles, le défilé,... tout nous plaît. Et en plus, avec la présence policière, nous nous sentons en sécurité» JCH

    flambeaux6.JPG

    La Madeleine est aussi une procession religieuse

    flambeaux7.JPG

    flambeaux10.JPG

    flambeaux2.JPG

    Filippo ( à droite ) et ses copains sont heureux d'être à la Madeleine

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • JUMET- Visite des marcheurs à la résidence l'Adret

    adret.JPG

    L’Adret est une maison de repos et de soins où l’ennui n’a pas sa place.    Ses 74 résidents sont soignés et choyés par une équipe dynamique, à travers une série d’animations : barbecues, marchés de Noël, concerts, repas familiaux et intergénérationnels, jeux de société, dégustations, sorties diverses,…                  

     « Il n’y a rien de pire que l’inactivité ! Nos résidents sont demandeurs d’avoir des contacts les uns avec les autres, de voir du monde, de sortir du train-train quotidien,… Un bon moyen aussi de lutter contre la solitude »  signale Léon Braems, jeune animateur, responsable des activités. Ce dernier a d’ailleurs eu l’idée de renouer avec  les visites de marcheurs de la Madeleine, qui s’étaient interrompues durant 5 ou 6 ans. C’est ainsi que, mercredi après-midi, les membres de l’Escorte  de Napoléon et des Vaillants Bleus sont arrivés en musique à l’Adret.

    Les marcheurs étaient vivement attendus : les tables étaient dressées pour les recevoir. « Je suis maman d’un Vaillant bleu et je suis contente d’accueillir mon fils et les membres de sa société ! » signalait Pauline. «L’ambiance est vraiment très chaleureuse.  Chaque marcheur a toujours un petit mot amusant pour nous ! » lançait une résidente. Maintenir le lien social vers l’extérieur est une des priorités de Ludovic Gretter, directeur, et de Jenny Detaille, sous-directrice.  Bel exemple de cette interactivité résidents-marcheurs : Vanessa est aide-soignante dans la maison de repos et membre    de l’Escorte de Napoléon !

    J.C.HERIN

    adret1.JPG

    Arrivée en musique ! 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Olivier Terwagne,ce soir, au Poche Théâtre

    terwagne5.jpg

    La rencontre de Constance, une jeune actrice belge, et de Kiriakos, guide grec, est au coeur du spectacle musical et théâtral : « Mal blessé.e ». Un road movie signé Olivier Terwagne, artiste de Couillet.  A voir au Poche Théâtre,  le 26 juillet.  

    Musicien ( piano/accordéon/guitare), chanteur, auteur, essayiste,    enseignant ( professeur d’Histoire à l’Institut Notre-Dame de Loverval ),… Olivier Terwagne est un peu tout cela à la fois !

    Ce jeune Chimacien de 33 ans, habitant Couillet depuis 2 ans, est capable de faire le grand écart entre la ballade au piano jusqu’au slam, se définissant lui-même comme un artiste de « french pop éclectique » ! Cet amour de l’Histoire, de la littérature, de la musique, de la chanson française,… transparait bien dans le spectacle « Mal blessé.e », qu’il présentera au Poche Théâtre. Olivier sera accompagné sur scène par Stéphanie Gilly (cuivres).

    Ce « concert théâtre » est largement composé d’extraits du journal philo-amoureux ( paru en 2017) : « Mal blessée», mis en musique et récités, ainsi que de voix off. L’auteur nous fait voyager dans le temps en compagnie de Constance, trentenaire qui tente de percer dans le cinéma, et de Kiriakos,  un guide de voyage grec. Les jeunes célibataires, un peu déboussolés, se cherchent…  

    Olivier et Constance : «  néo-Carolos »

    « Constance est un peu mon double. Nous sommes tous les deux fascinés par la Grèce  Antique.  Elle est persuadée d’avoir été une pythie dans une vie antérieure, et j’étais à Delphes en 2016. Elle quitte Chimay et vient s’installer à Charleroi, ce qui est aussi mon parcours.  Nous pourrions être qualifiés tous deux de « néo-Carolos », car nous assistons au renouveau de la Ville».

    Pensée grecque et  romantisme vont se mêler dans ce journal de « pop poésie philosophique ». « Sous un certain angle, « Mal blessé.e » interroge l’articulation entre l’histoire intime et l’Histoire » poursuit l’auteur. Le spectacle comprend aussi « les Cartes de Vacances », dont le single et le clip viennent de sortir.  Clin d’œil à Godard, à 68 et ses utopies, le nouveau titre d’Olivier Terwagne, très vintage, passe l’histoire en vacances : en voiture Simone ! Artiste au talent confirmé, Olivier Terwagne rêve de se consacrer pleinement à son Art,  quitte à renoncer à l’enseignement. Parmi ses (nombreux) objectifs: être  à l’affiche des Francofolies de Spa en 2019 ! « Mal blessé.e » est à voir dans le cadre du festival Eté Divert’  au Poche Théâtre, le 26 juillet à 20h30. Prix : de 10 à 4 euros. Infos et réservations : www.divertiscènes.be. Tél. : 0479/289 827. JCH 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • JUMET- Grosse chaleur sur la Madeleine !

    chaleur1.JPG

    Dimanche, 1305 marcheurs, provenant de 50 sociétés, partaient de la place de Jumet Heigne, vers 5 heures du matin, pour un parcours de 22 km dans les localités environnantes. Un Tour marqué par la canicule. Les marcheurs n'ont jamais eu aussi chaud, toute la journée !

    chaleur3.JPG

    chaleur7.JPG

    Le public était venu en nombre ! 

    chaleur11.JPG

    chaleur8.JPG

    à gauche, sur la photo, le général du Tour, Jean-Claude Payen, regarde le défilé

    chaleur9.JPG

    Gérard Monseux, vice-président des Amis de la Madeleine, commente le Tour.

    chaleur4.JPG

    Les officiels à la tribune

    chaleur10.JPG

    Les festivités se poursuivent jusque jeudi soir. Mardi soir, concert de Zouk Machine et un cover d'Indochine. 

    baran.jpg

    David Baran, dans les Cipayes Anglais. N'a-t-il pas un petit air de ressemblance avec Johnny Depp ?

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Eté Divert': R"mets-moi une petite goutte !

    etedivert3.jpg

    Carine Donckers et Bernard Suin nous proposent un savoureux mélange de situations loufoques qui emportent le public dans un humour désopilant et décalé. A voir le 9 août, à 20h30 au Poche Théâtre. 14 et 12 euros. Pour toute info et réservation: 0479/289 827. www.divertiscenes.be 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • WAYAUX- La Wawa Playa, c'est jusque ce dimanche !

    wawa1.JPG

    wawa2.JPG

    Le Comité Wawa ( Les Bons Villers ) invitent le public à leur "Wawa Playa", ce dimanche encore, sur la place de Wayaux.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • JUMET- Et c'est parti pour la 638ème Madeleine !

    madleneus.JPG

    Le Tour de la Madeleine a véritablement commencé vendredi soir avec la sortie en musique.

    Ce dimanche, le Tour commence dès 4h, avec la messe des pèlerins. 5h: départ du Tour. 12h30: Rentrée. 

    madleneus1.JPG

    Jean-Philippe Preumont et Michaël Ternoey, dans leur pré-costume de Jeunes Bourgeois 

    madleneus3.JPG

    Bernadette de Rubbel, membre du Front patriotique jumétois ( à droite )

    madleneus4.JPG

    La Madeleine, c'est aussi le champ de foire ( 45 métiers )

    madleneus5.JPG

    Le Brass Band Monnonk'sBand a mis une ambiance d'enfer sous le chapiteau !

    madleneus6.JPG

    madleneus7.JPG

    madleneus8.JPG

    madleneus9.JPG

    Les femmes ont livré un combat de catch sur le ring, vendredi soir. Délia l'a emporté sur Camille ( par abandon )

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Bonnes nouvelles pour la rue de la Montagne

    ruemontagne.jpg

    L'asbl Charleroi centre-ville a trouvé un accord avec les détenteurs de plusieurs bâtiments sur la droite. « Nous avons la possibilité de louer les bâtiments à un prix modique et, ensuite, de les sous-louer à d’éventuels commerces intéressés. Sept cellules sont disponibles, de 70 à 750 m² », explique-t-on du côté de l’asbl.

    La première étape est donc de trouver des commerçants désireux de s’implanter dans la rue de la Montagne. Et c’est dans cette optique qu’un grand appel à projets vient d’être lancé.

    L.D.

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • DES PARCS EQUIPES DE MODULES SPORTIFS POUR SENIORS

    modules sportifs.jpg

    Cyprien Devilers, échevin de l'Environnement, et Serge Beghin, échevin des Seniors

    Une première à Charleroi : à l'initiative de Serge Beghin et celle de son Département des Aînés, en collaboration avec le Département de l'environnement, 3 Parcs vont être équipés dans les prochains jours de modules sportifs destinés à nos Seniors : Charleroi-nord, Monceau-sur-Sambre et Le CSD à Marcinelle. En tout, ce seront 6 parcs à travers les 5 Districts.

     
    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • AFFICHE ELECTRO ROCK A LA RUCHE THEATRE

    MinimalB, Rok et Mothership Connection : une affiche électro-rock de choix à l’été Divert’ !

    Les ‘Explorockeurs’ de MinimalB vous emmènent dans leur univers electrorock intense. ‘RoK’ vous retournera ensuite la tête et les jambes avec son mélange funky-discobreak. Enfin, pour clôturer la soirée, The Mothership Connection vous embarque dans des univers rythmiques et planants. Bref, un cocktail de musiques électroniques, de rock ,de synthèses analogiques et de claviers vintages. les artistes vous invitent pour une soirée unique ce 28 juillet à la Ruche Théatre dans le cadre du Festival Eté Divert ! Ces projets aux personnalité  fortes et énergique vont unir leurs forces et partager l'affiche pour une belle soirée riche en transe et en émotion.

    Electro, rock et énergie sont au programme et les préventes sont déjà disponibles directement en ligne, ne tardez pas à réserver vos places ! (https://shop.utick.be/?pos=DIVERTISCENES /)

    Ouverture des portes 20h / début des concerts 20h30

     

    Téléphone: 0479/289.827 (réservations et informations générales) - 0485/985.164 (informations concernant les groupes)

     

    Tarif:

     10 eur en prévente

    1) par téléphone (0479/289.827)

    2) en ligne https://shop.utick.be/?pos=DIVERTISCENES /

    3) chez Divertiscène  : Avenue Général Michel, N°1/E à 6000 Charleroi. En face du palais de justice/aile Dixmude/ 1er étage (sur RDV), 15 eur sur place

     

    Internet: contact@divertiscenes.be

     

    MinimalB, est un groupe à la croisée du rock, de l'électro, de la pop '90s et du hip-hop. Leur credo, c'est le mix des influences, l'énergie et la recherche d'ambiances particulières pour chaque morceaux. On peut les qualifier d' "explorockeurs" armés de scratch, claviers, guitares-basses, percussions électroniques et samples/voix parfois trafiquées.

    www.soundcloud.com/theminimalb. https://www.facebook.com/theminimalb/videos/1747029698703399/
    www.minimalb.com

     

    Rok a grandi avec le hip hop puis est parti chercher les racines de cette culture pour trouver les breaks et samples originaux. 

    Curieux d'enrichir ses connaissances, il explore les différents genres et styles musicaux. 

    À la découverte du groove depuis 30 ans, RoK vous proposera un mélange funky, disco & breaks qui vous enchantera.  

    Mothership Connection

    Mothership Connection vous propose un voyage intemporel et dansant à travers la musique électronique, techno et acid! Toujours en live et en constante évolution chaque prestation est unique.Duo de musiciens, inspiré par l'électro Berlinoise, la house et une touche de disco, Mothership Connection associe "machines analogiques"etsamples retravaillés qui ont fait les grandes heures de l'électro des années 80 à nos jours dans un mélange détonnant!


    www.facebook.com/themothershipconnectioncrew

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CINEMA- Romuald Lété prépare "Nous malgré lui"

    romuald.jpg

    Alexandra est une jeune employée de bureau, harcelée sexuellement par son patron. Un jour, elle rencontre Dimitri qui lui exprime son envie d'avoir un enfant, mais le jeune homme ne trouve pas de boulot et est endetté... Malgré un emploi du temps bien rempli, elle veut aider son compagnon.  Quelle décision doit-elle prendre ?

    C'est ce que le spectateur découvrira en voyant "Nous malgré lui", un moyen métrage de Romuald Lété ( 34 ans). Originaire de Buvrinnes ( Binche), le cinéaste est aussi agent de sécurité à Gosselies. Romuald n'en est pas à son premier film, puisqu'il a déjà réalisé  2 longs métrages: " Le choix du destin" et " Le Respect" ( montré dans plusieurs salles dont Ciné.com et Quai 10 ), ainsi que 2 courts-métrages: "Tragique Network" et "De la gloire au trottoir" ( projeté au festival Kino 2017).

    Des drames sociaux

    Le scénario de "Nous malgré lui " est terminé. Le tournage devrait commencer fin août, et la projection prévue pour fin 2019. Dans la distribution, on retrouve Harmonie Rouffiange, dans le rôle d'Alexandra, Fabrizio Sicorello, dans celui de Dimitri, et Johann Hallet ( vu dans Burkland) dans le rôle du patron.

    romuald3.jpg

    Les lieux de tournage? La région du Centre, mais aussi le CEFA à Trazegnies, Châtelet, Marchienne-au-Pont,...Un crowdfunding vient d'être terminé, mais le réalisateur recherche toujours des sponsors ! ( Pour contacter Romuald: 0497/35 87 12).

    Le point commun entre tous ses films ? Tout ce qui touche à l'humain.   Si "Nous malgré lui" traite du harcèlement, du pouvoir de l'argent, de la maladie génétique chez l'enfant,... les autres parlent de la dégringolade sociale, des réseaux sociaux, de l'addiction à la drogue, de la délinquance,... Si la carrière de Romuald a commencé il y a une dizaine d'années, par l'achat d'une caméra, celui-ci entend bien poursuivre son parcours dans le 7ème Art! Son talent fait déjà l'unanimité.J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Maison du Tourisme: entrez dans l'univers de la BD

    gaston.pngCharleroi est le berceau de la BD belge avec l'Ecole de Marcinelle illustrée par les Editions Dupuis. Lors de vos balades dans le centre-ville, vous aurez certainement l'occasion de rencontrer Spirou et Fantasio, le Marsupilami, Lucky Luke, Boule et Bill et les Dalton...

    Mais pourquoi ne pas découvrir l'histoire de la BD à Charleroi en compagnie d'un guide ? Lors d'une visite au coeur du 9e Art, vous ferez connaissance avec les héros de BD exposés en ville. Vous apprendrez qui sont leurs créateurs ou encore la différence entre les écoles de Marcinelle et celle dite de la « Ligne claire » de Bruxelles. Vous retracerez l'histoire, l'évolution et les projets pour la BD dans la cité carolo. Samedis 21.07 et 25/08 à 14h. Prix : 5 EUR ; gratuit pour enf. - 12 ans

    Organisé pour les enfants de 6 à 12 ans, le circuit « Bulles en ville for Kids » présentera de façon ludique et participative l'univers de la bande dessinée à vos enfants. Ils pourront faire connaissance avec Spirou, Marsupilami ou encore Lucky Luke, découvriront leur histoire et leurs particularités ainsi que celles de leurs compagnons.
    Samedis 28/07 et 11/08 à 14h. Prix : 5 EUR par participant, enfants compris
    Réservations obligatoires à la Maison du Tourisme au 071/86.14.14.

    MAISON DU TOURISME DU PAYS DE CHARLEROI VILLE DE CHARLEROI Place Charles II, 20 B-6000 Charleroi
    Tél +32(0)71 86 14 14. Mob +32(0)71 86 12 50

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire