JUMET- Retraite aux flambeaux à la Madeleine

flambeaux4.JPG

Baguettes de tambour lumineuses pour David !

Point d’orgue des festivités,  la retraite aux flambeaux a rassemblé un bon millier de marcheurs et un nombreux public,  jeudi soir. Sous une chaleur intense, comme durant toute la Madeleine !

Jeudi soir, lors de la clôture de la 638èmeédition de la Madeleine, la nuit était éclairée par des centaines de torches, sur la place Francq. Pour bien se faire voir, certains rivalisaient d’imagination : « Les baguettes de mon tambour sont lumineuses ! » faisait remarquer David Baran  ( 24 ans) , membre des Cipayes anglais. 

Chaleur pour la météo ( la canicule était bien présente surtout mercredi et jeudi!), mais aussi chaleur dans les cœurs. Après une semaine, les liens n’en étaient que plus renforcés  entre tous les Jumétois et les sympathisants du Tour.

« A la Madeleine, tout le monde s’invite  les uns chez les autres ! La convivialité fait vraiment partie intégrante des festivités» faisait remarquer  un habitant. 

Durant toute la journée de jeudi, la place Francq  ne désemplissait pas,  au milieu du champ de foire. Affluence lors du concert du groupe carolo « Los Petardos », puis lors de la retraite aux flambeaux, une tradition qui remonte après la seconde guerre.  

libres d’y participer

Les groupes défilaient un à un dans la chapelle de Heigne, lors de la remise des drapeaux. Gérard Monseux, vice-président des Amis de la Madeleine, veillait au bon déroulement des opérations.  

«Généralement, on compte entre 35 à 40 sociétés sur les 50 à cette cérémonie. La liberté est donnée à chaque société et marcheur d’y participer ou pas » note Jean-Philippe Preumont, responsable communication.  

Selon leurs convictions philosophiques ou religieuses, les marcheurs se présentaient ou non devant le prêtre, pour embrasser l'ostensoir.  

Peu avant minuit, une petite déception s’est fait sentir, suite à l’annulation du feu d’artifice.  « Mais on comprend tout à fait cette décision liée aux fortes chaleurs » notait un Jumétois. 

Le sentiment était plutôt à la joie. « Cela fait 10 ans que mes copains et moi assistons à  la Madeleine, en ne manquant quasiment pas un jour » signalait Filippo Giancola de Couillet. « Nous trouvons que la fête est meilleure chaque année ! Les animations, les spectacles, le défilé,... tout nous plaît. Et en plus, avec la présence policière, nous nous sentons en sécurité» JCH

flambeaux6.JPG

La Madeleine est aussi une procession religieuse

flambeaux7.JPG

flambeaux10.JPG

flambeaux2.JPG

Filippo ( à droite ) et ses copains sont heureux d'être à la Madeleine

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.