CHARLEROI- Olivier Terwagne,ce soir, au Poche Théâtre

terwagne5.jpg

La rencontre de Constance, une jeune actrice belge, et de Kiriakos, guide grec, est au coeur du spectacle musical et théâtral : « Mal blessé.e ». Un road movie signé Olivier Terwagne, artiste de Couillet.  A voir au Poche Théâtre,  le 26 juillet.  

Musicien ( piano/accordéon/guitare), chanteur, auteur, essayiste,    enseignant ( professeur d’Histoire à l’Institut Notre-Dame de Loverval ),… Olivier Terwagne est un peu tout cela à la fois !

Ce jeune Chimacien de 33 ans, habitant Couillet depuis 2 ans, est capable de faire le grand écart entre la ballade au piano jusqu’au slam, se définissant lui-même comme un artiste de « french pop éclectique » ! Cet amour de l’Histoire, de la littérature, de la musique, de la chanson française,… transparait bien dans le spectacle « Mal blessé.e », qu’il présentera au Poche Théâtre. Olivier sera accompagné sur scène par Stéphanie Gilly (cuivres).

Ce « concert théâtre » est largement composé d’extraits du journal philo-amoureux ( paru en 2017) : « Mal blessée», mis en musique et récités, ainsi que de voix off. L’auteur nous fait voyager dans le temps en compagnie de Constance, trentenaire qui tente de percer dans le cinéma, et de Kiriakos,  un guide de voyage grec. Les jeunes célibataires, un peu déboussolés, se cherchent…  

Olivier et Constance : «  néo-Carolos »

« Constance est un peu mon double. Nous sommes tous les deux fascinés par la Grèce  Antique.  Elle est persuadée d’avoir été une pythie dans une vie antérieure, et j’étais à Delphes en 2016. Elle quitte Chimay et vient s’installer à Charleroi, ce qui est aussi mon parcours.  Nous pourrions être qualifiés tous deux de « néo-Carolos », car nous assistons au renouveau de la Ville».

Pensée grecque et  romantisme vont se mêler dans ce journal de « pop poésie philosophique ». « Sous un certain angle, « Mal blessé.e » interroge l’articulation entre l’histoire intime et l’Histoire » poursuit l’auteur. Le spectacle comprend aussi « les Cartes de Vacances », dont le single et le clip viennent de sortir.  Clin d’œil à Godard, à 68 et ses utopies, le nouveau titre d’Olivier Terwagne, très vintage, passe l’histoire en vacances : en voiture Simone ! Artiste au talent confirmé, Olivier Terwagne rêve de se consacrer pleinement à son Art,  quitte à renoncer à l’enseignement. Parmi ses (nombreux) objectifs: être  à l’affiche des Francofolies de Spa en 2019 ! « Mal blessé.e » est à voir dans le cadre du festival Eté Divert’  au Poche Théâtre, le 26 juillet à 20h30. Prix : de 10 à 4 euros. Infos et réservations : www.divertiscènes.be. Tél. : 0479/289 827. JCH 

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.