CHARLEROI- Soirée de clôture du festival Kino

courts2.JPG

Chapeau à Chanel et à toute son équipe pour la mise sur pied de la 4ème édition du festival Kino, un "laboratoire" de création cinématographique.   

courts1.JPG

Pendant une semaine, réalisateurs, artisans, techniciens, et artistes en tous genres se sont retrouvés au Parc de Monceau, afin de produire des courts métrages. Le tour de force était de réaliser des films de qualité avec un tout petit budget. Pari réussi !

Samedi soir s'est déroulée la séance de clôture à Pathé Charleroi, suivie de critiques positives. Six courts-métrages ont été projetés: - Domenico Lombardo:" Sans Histoire" (les époques), - Swan Reatan : " L'escalade du Mont de la Haine" (la guerre), - Brandon Gotto: "Carnage" (le cinéma muet), - Christophe Cornil " Rupture" (la guerre), -Sandra Calvente:" Simon", - Cédric Van Deplase et son groupe du passage 45 ( CPAS de Charleroi): " Akuna Matata".

Parmi les acteurs carolos, citons ( pour la première fois à l'écran!) Valère Braconnier et Alessio Minucci, dans une relation de père-fils très touchante. J.C.HERIN

courts4.JPG

Valère Braconnier, Sandra Calvente et Alessio Minucci ( dans le court-métrage "Simon" )

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.