CHARLEROI: Tous à la brocante !

musicbroc8.JPG

Les promeneurs ont pu prendre un bain de foule à la Brocante des Quais, surtout samedi soir ! La retransmission du match Belgique-Tunisie, la fin des travaux, les concerts, et un temps ensoleillé sont liés à ce succès !

La brocante des quais a (re)trouvé des couleurs et du public. Certes, les rues du Centre Ville étaient peu animées, samedi après-midi, pendant la retransmission du match Belgique-Tunisie sur la place de la Digue. Mais une fois la rencontre sportive terminée, le public a littéralement envahi les terrasses et les cafés. C'était tout bon pour la brocante des quais qui a profité de cette vague déferlante.

Samedi soir, la foule était même très compacte sur les quais. L'heure était à la convivialité et à la détente. Attablé devant un bar à cocktails, à la place Buisset, Maël Maurizio, un sympathique Carolo de 28 ans, entouré de ses amis, confiait: "Cette brocante témoigne d'une belle dynamique. Il n'y a plus aucun engin de chantier, les travaux sont terminés. Enfin, on peut vraiment profiter pleinement de la Ville Basse ! Cela dit, si l'événement est vraiment chaleureux  et fédérateur, mérite-t-il pleinement l'appellation de "brocante des Quais"? J'ai parfois plus eu l'impression d'être dans une braderie. Par exemple, j'ai cherché de beaux meubles à chiner, mais je n'en ai pas trouvé".

musicbroc6.JPG

Maël, troisième à gauche, a un avis mitigé...

retour de la brocante sur les deux rives ?

Cet avis n'est pas partagé par Jean-Yves Wargnies, organisateur avec Julien Warrand, de l'événement. "Nous avons voulu éviter, comme ce fut le cas  souvent lors des dernières éditions, d'avoir du brol. C'est ainsi que nous avons refusé, par exemple, des exposants qui ne vendent que des vêtements, des bonbons, des coques de GMS,... ( Au lecteur de se faire son avis !). En reprenant la brocante, notre souhait est de revenir à un événement comme les Carolos le connaissaient, lors des premières éditions. Certes, il faudra encore le temps, mais nous mettons les choses en place pour y parvenir...."

musicbroc10.JPG

Jean-Yves et Julien, les "repreneurs" de la brocante

Parmi les points forts, le fait que les exposants se soient installés par vagues successives, une meilleure visibilité des stands,.. Parmi les problèmes soulevés: le manque de communication entre différents services, l'accessibilité de certaines places    pour les exposants, des rues désertées comme la rue de Marcinelle,...              

Les Carolos souhaitent aussi retrouver la brocante des deux côtés des quais. "Nous y travaillons! " poursuit Jean-Yves. J.C.HERIN

musicbroc3.JPG

Belle affluence surtout, le samedi soir

Philippe Van Cauwenberghe tire un bilan très positif de cette édition, puisque 80 000 personnes se sont rendues aux fêtes combinées de Charleroi, ce week-end. "Ce n'est pas le nombre record de 100 000 personnes, enregistré, il y a quelques années, mais c'est extraordinaire tout de même! " signale-t-il.    

Le public étant à flux continu, il est difficile de déterminer le nombre par journée... Une certitude: le pic de fréquentation a été atteint samedi, le jour de la retransmission du match. Une centaine de brocanteurs étaient présents. "C'est peut-être un moins que l'année passée, mais les nouveaux organisateurs ont tablé plus sur le qualitatif que sur le quantitatif. L'année prochaine, ils pourraient être davantage, pour répondre encore plus aux attentes du public" poursuit l'échevin du Commerce. JCH

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Sujets thématiques 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.