FLEURUS- Le Château de la Paix devenu dernier Palais impérial de Napoléon en campagne!

label1.JPG

Dans la chambre reconstituée de Napoléon

label2.JPG

Samedi, le Château de la Paix a été officiellement labellisé en sa qualité de "Dernier palais impérial de l'Empereur de Napoléon en campagne." Une belle reconnaissance boostée par les commémorations du bicentenaire de Waterloo.

Offrir des cadeaux militaires au Château de la Paix, on aura tout vu... Mais dans ce cas, c'est plutôt anecdotique !

Des mains de Laurent Fauville, historien spécialiste de Napoléon, Jean-Luc Borremans, bourgmestre de Fleurus, Pierre Branda, directeur du service Patrimoine et des collections de la Fondation Napoléon à Paris, et René Collin, Ministre du Tourisme et du Patrimoine, ont reçu des pistolets d'arçon ( modèle 1766), armes à feu de poing à l'usage des cavaliers, à l'occasion d'une cérémonie fêtant la fin des travaux de rénovation du Château de la Paix.

Un chantier qui a duré près de 40 ans, comme le rappelait l'échevin Loïc D'Haeyer, échevin des Travaux: " La première rénovation visait à permettre l'accueil des services communaux et puis du Conseil communal. Il y a une dizaine d'années, c'est la salle des mariages qui connaissait un lifting. Lors du bicentenaire de la bataille de Waterloo, en 2015, la chambre de Napoléon était reconstituée à l'étage. Les derniers travaux, qui ont duré 18 mois, portaient sur l'entrée du portail, le nettoyage des pierres bleues, le sablage des façades, les nouveaux châssis,..."

label3.JPG

film d'animation sur Napoléon

" C'est en prenant contact avec Pierre Branda que nous avons appris que nous étions les heureux propriétaires d'une demeure unique au monde !" expliquait Francis Lorand, échevin du Tourisme de Fleurus. "Cette reconnaissance historique du " Dernier palais impérial de Napoléon en campagne" ( Bonaparte y possédait encore les pleins pouvoirs! ) placera Fleurus en étape incontournable sur la Route Napoléon en Wallonie" poursuivait Jean-Luc Borremans. "La considération de notre patrimoine par ces travaux effectués pour parer notre château mémorable de nouveaux atours sera, sans conteste, source de fierté pour les Fleurusiens et ne manquera pas de susciter la curiosité de nos aimables visiteurs".

label4.JPG

Le ministre René Collin bien entouré

La journée se composait de discours officiels, de la découverte des plaques commémoratives et la coupe du ruban inaugural, de la découverte du film d’animation créé par les enfants des écoles communales de Fleurus et l’A.S.B.L. Caméra-etc. et par la conférence de Pierre Branda. JCH 

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Sujets thématiques 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.