SPA- Enfermés comme des animaux, jusqu'à ce dimanche soir !

cage1.JPG

Philippe Henry en cage...

Pour se mettre à la place de chiens enfermés, deux Carolos, Philippe Henry et Jean-Claude Ferrari, se sont lancé un pari un peu fou: rester en cage du samedi matin jusqu'à ce dimanche 18 h... Venez leur rendre visite à la SPA et acheter quelques bégonias!

Des "êtres humains" qui patientent dans une cage de la SPA... La scène paraît quelque peu surréaliste, mais ne sommes-nous pas dans le pays de René Magritte ?

Samedi, sur le coup de 10h, Philippe Henry et Jean-Claude Ferrari, animateurs radio respectivement à RamdamMusique et Radio Bonheur, décidaient de vivre "en captivité" pendant une trentaine d'heures. Une première en Belgique et une expérience pas facile à vivre, à cause des odeurs, des aboiements continus, de l'exiguïté des lieux,...

" Et pourtant, je suis claustrophobe! " signale Philippe Henry, l'initiateur de ce pari totalement fou. "Lors du dernier Noël des animaux, j'ai adopté un malinois et un chihuahua. Je me suis demandé alors combien de temps ces deux chiens avaient pu passer dans les cages...Le temps est parfois long avant que les animaux ne trouvent un domicile, surtout quand il s'agit de saisies".

pour un meilleur confort à la SPA

Et pas question de se débiner, car la "détention" des deux zozos est filmée et retransmise sur Facebook! Leur aventure est relayée aussi en radio. A vrai dire, ils sont plutôt trois à se lancer dans l'aventure. Le dernier, Jonas, un autre animateur, est chargé de sortir de temps les "animaux" en laisse pour qu'ils puissent quand même se dégourdir les pattes !

cage2.JPG

Jean-Claude Ferrari aussi enfermé !

Durant toute l'opération, des urnes, dans lesquelles le public peut verser son obole, sont fixées aux cages.  Un compte Paypal est aussi ouvert. "Avec l'argent récolté, nous pourrions bénéficier d'une balade ( si un bon maître veut bien nous promener ), nous alimenter, ou encore disposer d'un petit kit pour la nuit,...Mais surtout, la somme permettra de rénover les cages : peinture, pavement, électricité,...afin d'offrir aussi plus de confort aux animaux, durant la période où ils se trouvent à la SPA." A terme, les organisateurs espèrent atteindre une somme entre 5000 et 10 000 euros. JC Hérin

cage3.JPG

Franck Goffaux, directeur de la SPA, promène ses animaux !

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.