• LODELINSART- "Des gens intelligents" par les Molières et Mocassins

    intelligents.JPG

    Judicaël Vlieghe et Agnès Piantadosi, deux nouveaux venus dans la troupe

    L’usure du couple? Cela donne lieu à des discussions entre les trois meilleurs amis, David, qui a décidé de se séparer de Chloé, Alexandre et Thomas, d’un côté, puis entre leurs femmes, elles aussi très amies : Chloé, Marina , et Gina. Les femmes voient la rupture à leur manière : si rupture il y a, c’est qu’il y a une maîtresse quelque part. Les hommes voient les choses différemment, puisque deux d’entre eux ont trompé leur femme, alors que le troisième n’a jamais jeté un oeil sur une autre femme que la sienne. Mais les femmes, elles, sont-elles sans tâche de ce côté là ou auraient-elle fait quelque faux pas?       

    IMG_7574.JPG

    Du côté hommes...

    Les points forts du spectacle: la finesse de ces variations sur la complexité de la vie à deux, les surprises du dit et du non-dit, la brûlure des attentes insatisfaites et les morsures de la jalousie,... Les bons mots pleuvent mais viennent comme la cerise sur le gâteau, dans une intrigue menée au cordeau, où il n'y a pas un mot ou un geste de trop.

    IMG_7578.JPG

    Du côté femmes...

    On rit beaucoup avec esprit et empathie pour ces couples et amis qui révèlent leurs faiblesses, leurs trahisons ; car, même intelligents, ces gens-là restent très bêtement humains  à travers leurs réactions, leurs sentiments, leur amitié cédant souvent aux doutes et sont très proches de nous. La mise en scène est signée Victor Scheffer. Avec Valérie d'Hane, Jacques Delmeire, Agnès Piantadosi, Judicaël Vlieghe, Erika Blommaert et Salvatore Vullo. JCH

    " Des gens intelligents" de Marc Fayet , par la troupe des Molières et Mocassins, se joue jusqu'au 08/04 au Petit Théâtre de la Ruelle, place Edmond Gilles à Lodelinsart. Vendredis et samedis à 20h et les dimanches à 16h. Prix: de 15 à 8 euros. Séance supplémentaire le 5/4. Réservations et renseignements: 0474/388.032

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Rive Gauche 1 commentaire
  • Marcinelle- Raoul: 105 ans: une vie extraordinaire !

    raoul3.JPG

    Raoul Da Sousa Rodrigues soufflait ses 105 ans... Le doyen de Charleroi est le premier "Blanc" à avoir épousé officiellement une Congolaise !

    Le parcours de Raoul Da Sousa Rodrigues est incroyable, et force le respect ! Notre plus que centenaire est né à Lisbonne, le 24 mars 1913. En 1914, la Belgique, étant en guerre, a demandé aux chemins de fer portugais s'ils avaient la possibilité de fournir des éléments d'élite de tous les corps de métier pour leur chemin de fer en construction au Katanga Congo Belge. C'est ainsi qu'à l'âge de 5 ans, il arrive au Congo Belge avec ses parents.

    Raoul exercera  la fonction de typographe ( à l'âge de 17 ans), de mécanicien et de directeur d'une société cotonnière. C'est grâce à son rang qu'il réalisera de nombreuses choses dans l'intérêt de la population, comme créer de nouveaux villages, construire des centaines de kilomètres de routes afin de supprimer le portage, déplacer des villages qui étaient en plein foyer de tripasonias ( maladie du sommeil ),...

    Dans un pays marqué par la ségrégation raciale, il a été le premier à se marier officiellement avec une jeune fille congolaise Maryse ( aujourd'hui décédée), fille du Chef Coutumier. Un combat qu'il a mené âprement !

    Il lit sans lunettes !

    "Durant sa longue carrière, il n'a cessé de se tourner vers les autres et à les rendre heureux" signalait Grégory,   un de ses petits-fils. " Il a soigné notamment 175 lépreux pendant 4 ans. Avec son épouse, il a recueilli tous les enfants mulâtres abandonnés . Il a reçu du comité spécial du Katanga une parcelle résidentielle de 5 hectares pour une construction." Raoul ne quittera le Congo qu'à l'âge de 103 ans pour venir s'installer à Marcinelle.

    C'est au domicile de sa petite-fille Nathalie et de son époux Patrick, à l'avenue Albert 1er, que Raoul fêtait ses 105 ans, lors d'une cérémonie célébrée par l'échevin Serge Beghin. L'année passée, il pratiquait encore régulièrement la gymnastique et buvait de la bière! Il mange bien, se déplace ( avec difficulté), regarde la télévision, s'intéresse un peu à tout, et lit sans lunettes ! Roddy, un infirmier, veille sur lui à tout moment.

    Notre "patriarche" a une belle descendance: 9 enfants ( dont 3 décédés), ainsi que 80 petits-enfants et arrière-petits-enfants ! Sa famille semble plongée dans un bain de jouvence: la plupart des membres font beaucoup moins que leur âge ! J.C.H.

    raoul2.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • GILLY- Election de Miss Italia Vallonia et Ragazzo in...2018

    luna2.JPG

    Luna et Manuel, grands gagnants

    9 jeunes ambassadeurs et 8 ambassadrices de charme " made in Italy" ont défilé, dimanche soir, sur la scène du Centre Temps Choisi. La soirée était présentée par Andrea Caltagirone, avec la complicité de Maria Di Donato, organisatrice et présidente de l'asbl VIALE. Au terme d'une soirée très chaude ( on connait la chaleur de la communauté italienne de Charleroi!) , les résultats étaient proclamés.

    luna5.JPG

    Maria Di Donato et son fils Lucas

    Le 1er prix Miss Italia Vallonia 2018 et prix du public ont été remis à Luna Colazzo ( 18 ans ) de Montigny-le-Tilleul. Elève à l'Institut Notre-Dame à Charleroi, elle s'orientera, l'année prochaine, en Droit. Son principal trait de caractère: la persévérance. 1ère Dauphine: Manel Sbardella. 2ème Dauphine: Mya Giudici.

    Le 1er prix Ragazzo in...Italia et le prix SMS ont été décernés à Manuel Conti ( 16 ans). Cet habitant de Gosselies est étudiant à l'Athénée Vauban à Charleroi, section sciences sociales. Le jeune homme se dit ambitieux. 1er Dauphin: Giuliano Damini. 2ème Dauphin: Orlando Adesione. Prix du public: Andrea Manta.

    luna4.JPG

    Félicitations à tous les candidat(e)s , à travers divers passages et épreuves. On notait aussi un très beau final en costumes vénitiens !

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • BANDE DESSINEE- Denistoys & BD

    denistoy.JPG
     

    Denistoys & BD
    Jouets anciens - BD d'occasion - Para BD
     
    13, rue des combattants
    6031 Monceau-sur-Sambre
     
    0485 21 55 75
     
    Ouvert du lundi au jeudi de 14h à 18h ou sur RDV.
     
     

    denistoys.JPG

    bdbulles1.JPG

    Denis et Anne-Sophie étaient à la 3ème édition de Bulles en tête aux Aumôniers du Travail, ce samedi

    denistoys5.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GRAND NETTOYAGE DE PRINTEMPS

    C+ a participé ce samedi à l'opération "Wallonie plus propre".

    Ils étaient plus de 50 participants à arpenter les rues de Gilly, Ransart, Goutroux, Marcinelle, ...Monceau-sur-Sambre et Gosselies.

    Plus d'une centaine de sacs ont été ramassés !

    La propreté est l'une des priorités du mouvement et cela passe évidemment par la sensibilisation.

    Merci à toutes les personnes qui se sont mobilisées !

    propreté.jpg

    Une opération citoyenne

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Un bal de promo pour clôturer Kicks !

    promo1.JPG

    Ladies First: que des filles sur scène !

    Robes scintillantes, smokings et boutonnières, pompoms de cheerleader… Pour la clôture de l'édition "monstrueuse" de Kicks/Regards sur la jeunesse"!, mise sur pied par l'Ancre, Charleroi Danse a connu une véritable nuit de folie. Samedi soir, le public était invité à se parer de leurs plus beaux habits pour vivre le " bal de promo", dans la pure tradition des fêtes américaines.            

    Jean-Michel Van Den Eeyden, directeur de l'Ancre, n'avait pas oublié son noeud papillon ! En soirée, se déroulaient également les spectacles chorégraphiques " Le Sacre du printemps" et "Ladies first" ( que des filles de 12 à 20 ans sur scène pour honorer la danse de Loïe Fuller à Joséphine Baker!), ainsi que le vernissage des résonances de suivi du festival. Les membres du Jury de la Jeunesse 2018 ont remis leur prix au spectacle " Tristesses" d'Anne-Cécile Vandalem, et ont donné un coup de coeur pour "Reflets d'un banquet", mis en scène par Pauline d'Ollone. Le cinéaste et youtuber carolo Frédéric Legrand a fait aussi une apparition très remarquée !

    promo2.JPG

    promo3.JPG

    promo5.JPG

    promo6.JPG

    Remise des prix de la Jeunesse

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Gaston Lagaffe à Pathé Charleroi !

    IMG_7688.JPG

     Pierre-François Martin-Laval et Théo Fernandez. Photo: J.C.Hérin

    gaston.jpg

    M’enfin ! Gaston débarque en stage au Peticoin. Avec ces inventions délirantes, il va changer le quotidien de ses collègues.  Chat, mouette, vache, et gaffophone seront au rendez-vous des aventures de notre bricoleur de génie qui ne pense qu’à faire le bien autour de lui mais qui a le don d’énerver Prunelle son patron. Les gaffes à gogo de notre empêcheur de travailler en rond pourront-elles éviter que le redoutable Monsieur de Mesmaeker rachète le Peticoin ?

    gaston2.pngLe film était présenté en avant-première à Pathé Charleroi, en compagnie de PierreFrançois Martin-Laval, réalisateur et comédien ( Prunelle), et de Théo Fernandez ( Gaston ) qui restait bien dans son personnage, lors de la discussion avec le public.

    N'en déplaise aux puristes, pour qui Gaston ne peut être un personnage réel, le film est assez sympathique. Le long métrage est construit comme une succession de gags dans l'esprit de Franquin, avec de multiples gags réalisés à l'aide de plusieurs effets spéciaux. Mais à la différence de la BD, une start up a remplacé les bureaux des éditions Dupuis.

    Théo Fernandez ( 19 ans ) campe bien le gaffeur, mais n'est-il pas un peu trop jeune pour incarner Lagaffe... Bah, les personnages de BD n'ont pas d'âge, c'est bien connu ! J.C.Hérin

    IMG_7678.JPG

    De nombreux gags attendent le public !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Festimages du 28 au 30 mars

    festimages.jpg

    deux étudiants: Louis Vleminckx ( 2ème communication ) et Nathan Coibion ( écriture multimédia ): photo: J.C.Hérin

    " Festimages " grandit, grandit... Il en est déjà à sa 27ème édition! Du 28 au 30 mars, le social sera au centre de ce Festival du court métrage belge à Charleroi.

    Etudiants en deuxième année à la Haute Ecole Provinciale du Hainaut Condorcet de Marcinelle, Lena, Ornella, Louis et Manola, en communication, ainsi que Nathan et Marvin, en écriture multimédia, préparent activement la nouvelle édition de Festimages.

    Cette organisation a été créée en 1992. L'objectif premier du festival est de promouvoir le cinéma belge, et plus particulièrement les courts-métrages belges. L'affiche et tous les supports de communication sont renouvelés. Chaque étudiant développe ses propres compétences, mais des rôles sont prédéfinis selon les sections.            

    La section multimédia a principalement travaillé l'objectif visuel de l'événement. La composition graphique originale de cette année présente des couleurs dominantes,  dont le rouge, pour les émotions, l'amour, la violence,... et le bleu, qui fait référence à la Sambre. En communication, les élèves se chargent de l'organisation de la coordination.

    Films et séances-débats

    Pour la première fois, Festimages travaille en collaboration avec le nouveau cinéma conceptuel de Charleroi: " Le Quai 10". 27 courts-métrages d'une durée maximale de 20 minutes seront projetés dans la salle 4. Parmi les films: " Avec Thelma" de Raphael Balboni, "Corps rebelles" de Carole Rouquier, " Dispersion" de Nikita Trocki, " La station " de Patrick Ridremont, " Les petites mains" de Remi Allier, " L'enfant né du vent" de David Noblet,...

    " Cette année, nous nous intéressons tout particulièrement à des problématiques sociales " signalent Louis Vleminckx et Nathan Coibion, étudiants. Mercredi 28 mars, à 19h, aura lieu la soirée d'ouverture, avec à 20h35, une soirée "coup de coeur". Jeudi 29 à 9h : "Comment accepter la maladie d'un proche?" et à 11h: "Comment aider à surmonter l'absence/mort d'un proche?". Vendredi 30 à 10h30: " Les LGBT bénéficient-ils des mêmes droits que les homosexuels?" et à 13h30: " Comment sortir du chômage et réussir à garder son travail dans cette course à l'emploi?"

    Le festival se clôturera à 20h30 par une soirée décalée. Tarifs pour les séances débats: 2,5 euros . Séance d'ouverture-clôture: 5 euros. Infos: www.festimages.be J.C.HERIN 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Stop aux étiquettes !

    étiquette1.jpg

    Sous forme de diverses créations artistiques, des jeunes Carolos se sont exprimés sur les préjugés dont ils sont victimes. L'expo est à voir jusqu'au  24 avril à la Maison de l'adolescent.

    " Une batterie d'idées reçues circule(nt) sur les jeunes: ils ne respectent plus rien, sèchent les cours, sont fainéants, passent leur temps sur les réseaux sociaux, abusent de l'alcool et de la drogue..." faisait remarquer Hakim Bouzbib, président du Centre Ener' J, lors du vernissage de l'expo "Stop aux étiquettes". " Il est plus que temps de tordre le cou à tous ces clichés! L'objectif est d'ouvrir un champ d'expression face aux stéréotypes dont ils sont la cible, de les sensibiliser et de les informer sur le mécanisme qui conduit au préjugé".        

    Pendant la durée de préparation de l'exposition, des jeunes de 11 à 16 ans ont travaillé sur divers supports: photos, peinture, vidéos, musique ( rap ), cartes postales,... Cette exposition s'inscrit dans le cadre de l'appel à projet "Regards croisés", en partenariat avec plusieurs institutions: MJ Case départ, MJ Marcinelle District Charleroi, Le Mas, Pavillon J et Sens Sas.

    enregistrement d'une chanson rap

    "Ensemble, nous avons cherché des pistes pour renvoyer une meilleure image de la jeunesse" par Isabelle Kidawa, animatrice au Centre Ener'j. Le rappeur Rhylesse de Fontaine l'Evêque poursuivait: " Un studio a été mis à notre disposition au Centre l'Eveil à Ransart . Nous avons pu écrire les textes, et nous nous sommes exprimés librement. C'était un travail très intéressant. "

    etiquette3.jpg

    En septembre 2017, le Centre Ener'J avait déjà conçu un outil à la fois éducatif et faisant appel à la créativité des jeunes. Une animation invitait le jeune à comprendre comment un stéréotype menait à des propos discriminants.              

    " Cette exposition constitue un nouvel outil pédagogique itinérant à partir duquel il sera possible d'entamer de nouveaux échanges avec d'autres groupes de jeunes, et poursuivre ainsi un travail de sensibilisation" signalait Lola Destercq, animatrice.  

    L'expo sera mise à la disposition des écoles et de toute association qui le souhaite. A voir jusqu'au 24 avril à la Maison de l'adolescent, 1, bld Zoé Drion. Pour toute info: 071/41 09 05. J-C.HERIN

    étiquette2.JPG

    Une expo qui interpelle

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Collège du Sacré-Coeur. Deux élèves bientôt en Inde avec Objectif O

    objectif0.jpg

    Jean-Denis Lejeune et son équipe d'Objectif 0 étaient reçus au Collège du Sacré-Coeur, lors d'une grande soirée. Le projet: permettre à deux élèves de partir en Inde, afin de placer un forage dans la région de Calcutta.

    objectifo1.jpg

    Des milliers de sourires... Voici ce que Jean-Denis Lejeune voit sur des visages, depuis la fondation d' Objectif O, en 2008. Le papa de Julie apporte des solutions concrètes aux problèmes d'accès à l'eau potable dans les pays en développement, que ce soit grâce à la construction de puits, de pompes, de chlorateurs ou de stations de potabilisation de l'eau.

    Rapidement, le Collège du Sacré-Coeur de Charleroi s'est montré sensibilisé par le projet.  A l'initiative de Sophie Bernair, professeur, un premier voyage était mis sur pied en 2010 en République Démocratique du Congo. Un deuxième voyage aura lieu en Inde, l'an prochain. Dans ce pays, le bilan est très positif pour 2016-2017: 12 forages et 29 latrines pour 13 000 personnes ont été rendus possible grâce à cette association. Deux élèves seront accompagnés par François Damay et Stéphane-Alice Poulin, enseignants. 

    Avant Noël, les élèves du Collège ont participé à des constructions de radeaux et à une nage parrainée. Durant le Carême, ils se sont engagés à récolter des fonds pour financer un forage, en vue d'un tournoi de foot. Dans le cadre du cours de géographie, les problèmes de la désertification et les moyens pour lutter contre celle-ci ont été abordés. Une animation dans les classes était aussi proposée par Marine, membre de l'équipe

    projet aussi soutenu par le Sporting

    "Toutes les 17 secondes, une personne meurt dans le monde à cause d'une eau impropre à la consommation" rappelait Jean-Denis Lejeune.

    Un film réalisé, en novembre dernier, en Inde, par Benjamin Vandenbogaerde, était projeté.

    IMG_7542.JPG

    Benjamin Vandenbogaerde, réalisateur

     Le directeur du Collège du Sacré-Coeur Eric Van Den Bossche, le sous-directeur Lucien Gauthier, et plusieurs membres de l'équipe éducative étaient présents, ainsi que deux footballeurs carolos: Parfait Mandanda et Gaëtan Hendrickx, accompagnés de Walter Chardon, délégué commercial.

    objectifo2.JPG

    Le Sporting aux côtés d'Objectif 0

    " Soulignons que le Sporting de Charleroi soutient aussi notre action ! " poursuivait le fondateur d'Objectif O. Julie Patte avait fait le déplacement: " Ce projet, humaniste, fait rayonner Charleroi et montre la richesse de notre enseignement inter-réseaux ! " faisait remarquer l'échevine de la Jeunesse.

    IMG_7547.JPG

    Sophie Bernair à l'initiative du projet, à côté de Nicolas Polizzi venu témoigner de sa mission en 2010

    objectifo3.JPG

    Après qu'une vingtaine d'élèves eurent déposé leur lettre de motivation dans l'urne, un grand souper lasagnes était organisé au restaurant. Les bénéfices seront versés aux actions d'Objectif O. J.C.HERIN

    objectif09.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • LIVRE OU VERRE - Convivialité et culture !

    blou2.JPG

    Blandine Grandchamps ( Blou ) ouvrait les portes de son café-bouquinerie: Livre ou Verre , au Passage de la Bourse. Un nouvel espace dédié à la culture, la rencontre et la convivialité.

    blou.JPG

    Etienne, Blandine et Régine Grandchamps

    Beaucoup de monde se retrouvait au "Livre ou verre", vendredi soir !  Et parmi le public, Simon, Pierrick, Pierre-Edouard , Matthieu et Alexandra, des jeunes de la région de Charleroi. " Je suis venu par curiosité " confiait Simon ( 24 ans ) de Montigny-le-Tilleul. " L'ambiance est très sympaC'est un nouvel endroit qui contribue encore un peu plus au renouveau de la Ville".

    blou5.JPG

    " On espère aussi que cet espace fera en quelque sorte un appel d'air     et qu'il attire davantage de monde à entrer dans le Passage de la Bourse, car souvent la circulation se fait dans l'autre sens, à partir de Rive Gauche " soulignait un commerçant. Le week-end dernier était animé par des concerts, des conteurs, des DJ, du cirque,… Le public avait également l’occasion de découvrir l’exposition de deux artistes carolos : Neya et Emm’s Artwork, qui sera accrochée jusqu’au 16 avril. JCH

    blou3.jpg

    blou1.JPG

    Margaux au chant !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Vernissage vendredi "Stop aux étiquettes "

    stop-aux-etiquettes-2018-recto.jpg

    Dans le cadre de l'appel à projet "Regards croisés", Le Centre Ener'J en partenariat avec plusieurs institutions (MJ Case départ, MJ Marcinelle District Charleroi, Le Mas, Pavillon J et Sens Sas) ont permis aux jeunes de s'exprimer sur les préjugés dont ils sont victimes sous forme de diverses créations artistiques (photos, de peinture mais également de rap).

    Envie de découvrir leurs réflexions? Nous vous attendons ce vendredi 23 mars à 18h30 à la Mado pour un vernissage convivial..

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Miss Italia Valonnia- Ragazzo In... Italia 2018

    ragazzo1.jpg

                               Les candidats avec Maria Di Donato,  l'initiatrice et organisatrice du concours

    Samedi les 18 candidat(e)s étaient réunis sur  la Site du Bois du Cazier à Marcinelle.

    La Scuderia Belgio avec les bolides italiens étaient également présents.

    « Faites vivre l'italianité qui est en vous ! ». C'est le mot d'ordre lancé par l'asbl Viale aux jeunes gens, garçons et filles, qui se présentent à l'élection Miss Italia Vallonia et Ragazzo in...Italia.

    Soirée Election.... Rendez-vous dimanche 25 mars dès 16h30 au Temps Choisi à Gilly. Réservations souhaitées au 0476/594.382 Un concours pas comme les autres...

     « Viale, Vita Italiana all'estero, explique la présidente de l'Asbl Maria Di Donato, signifie de notre point de vue...Vie des Italiens en Belgique.

    Notre objectif est de créer des liens entre les jeunes issus de l'immigration italienne et leur culture d'origine ».

     La sénatrice et députée régionale Mme Latifa Gahouchi les a encouragés à être « curieux de leur culture et de leur histoire ». Tandis que de son coté, Sergio Aliboni, Président de l'Amicale des Charbonnages de Wallonie, a souligné la fierté d'être Wallon à eux qui sont nés ici et qui sont les racines de « nos espoirs ».

    L'Asbl VIALE et ensemble avec les candidat(e)s   ont également rendu un vibrant hommage et une minute de silence à un ancien Mineur du Cazier, Mario Ziccardi, qui vient de nous quitter à l'âge de 83 ans. D'anciens mineurs participaient à cette matinée qui faisaient le lien entre notre histoire minière et un avenir qui doit s'écrire sans oublier ses racines.

    Pour VOTER pour votre Miss ou Ragazzo in… préféré

    Visitez le site www.viale.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- La Saint-Patrick à Quai 10 et à l'Irish Pub !

    stpatrick1.JPG

    stpatrick3.JPG

    stpatrick.JPG

    stpatrick4.JPG

    Un peu partout, les amateurs de l’Irlande, - l’île d’émeraude!- , de la musique et de la fête honoraient Patrick, leur saint patron ! Charleroi n'était pas en reste, samedi soir. Plein à craquer ( plus de 250 personnes!) , l'Irish Pub, au Boulevard Tirou, voyait la vie en vert et en verres ! La Guinness coulait à flot tandis qu'une musique celtique réchauffait les coeurs. Chapeaux haut de  forme à trèfles, kilts, cravates et collants verts,... faisaient partie de la panoplie du parfait fêtard.

    stpatrick5.JPG

    Concert avec "Jam You" !

    Quai 10 s'était mis aussi à l'heure de la Saint-Patrick avec la projection du film de Ken Loach " Jimmy's Hall" et le concert de "Jam You ", une excellente formation de 5 musiciens de Jamioulx qui existe depuis 17 ans déjà . Musique irlandaise et américaine étaient au programme ! JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI : Arthur Watillon, gagnant du concours de plaidoirie

    watillon.jpg

    Arthur Watillon

    " A quand l'instauration d'un cours de politique dans le troisième degré de l'enseignement secondaire ? Une seule heure de cours hebdomadaire permettrait peut-être déjà aux électeurs de demain de connaître les différents partis, leurs programmes, leurs positions sur les grands débats  de société! " lançait Arthur Watillon devant le jury des " Tribuns de la Plaide". Cet étudiant de l'Athénée royal de Thuin a remporté la 4ème édition du Concours de plaidoirie de la Ligue de l'Enseignement et de l'Education permanente de Charleroi.

    watillon6.jpg

    Quatre autres écoles concouraient: l'Athénée Magritte de Châtelet, l'Athénée Royal Solvay ( Charleroi), l'Athénée Royal Louis Delattre de Fontaine l'Evêque, le CECS La Garenne ( Charleroi ).              

    56 élèves défendaient leurs idées sur la " Démocratie en crise",  à la salle du Congrès du PBA. "Dans l'Ancienne Rome, le tribun de la plèbe était l'un  des magistrats élus pour défendre les intérêts du peuple. Aujourd'hui, le tribun est un défenseur éloquent de causes et ou d'idées " signalait Thibaut Bierny, vice-président de la Ligue. " Dans cet exercice, les élèves se sont brillamment illustrés. Certains d'entre eux ont même fait leur exposé sans aucune note, montrant un réel talent pour l'éloquence! "  J.C.HERIN

    watillon5.jpg

    Certains candidats ont même déchiré leur bulletin de vote !

    watillon2.jpg

    watillon3.jpg

    Photos: Mélanie Carboni

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire