CHARLEROI- Festimages du 28 au 30 mars

festimages.jpg

deux étudiants: Louis Vleminckx ( 2ème communication ) et Nathan Coibion ( écriture multimédia ): photo: J.C.Hérin

" Festimages " grandit, grandit... Il en est déjà à sa 27ème édition! Du 28 au 30 mars, le social sera au centre de ce Festival du court métrage belge à Charleroi.

Etudiants en deuxième année à la Haute Ecole Provinciale du Hainaut Condorcet de Marcinelle, Lena, Ornella, Louis et Manola, en communication, ainsi que Nathan et Marvin, en écriture multimédia, préparent activement la nouvelle édition de Festimages.

Cette organisation a été créée en 1992. L'objectif premier du festival est de promouvoir le cinéma belge, et plus particulièrement les courts-métrages belges. L'affiche et tous les supports de communication sont renouvelés. Chaque étudiant développe ses propres compétences, mais des rôles sont prédéfinis selon les sections.            

La section multimédia a principalement travaillé l'objectif visuel de l'événement. La composition graphique originale de cette année présente des couleurs dominantes,  dont le rouge, pour les émotions, l'amour, la violence,... et le bleu, qui fait référence à la Sambre. En communication, les élèves se chargent de l'organisation de la coordination.

Films et séances-débats

Pour la première fois, Festimages travaille en collaboration avec le nouveau cinéma conceptuel de Charleroi: " Le Quai 10". 27 courts-métrages d'une durée maximale de 20 minutes seront projetés dans la salle 4. Parmi les films: " Avec Thelma" de Raphael Balboni, "Corps rebelles" de Carole Rouquier, " Dispersion" de Nikita Trocki, " La station " de Patrick Ridremont, " Les petites mains" de Remi Allier, " L'enfant né du vent" de David Noblet,...

" Cette année, nous nous intéressons tout particulièrement à des problématiques sociales " signalent Louis Vleminckx et Nathan Coibion, étudiants. Mercredi 28 mars, à 19h, aura lieu la soirée d'ouverture, avec à 20h35, une soirée "coup de coeur". Jeudi 29 à 9h : "Comment accepter la maladie d'un proche?" et à 11h: "Comment aider à surmonter l'absence/mort d'un proche?". Vendredi 30 à 10h30: " Les LGBT bénéficient-ils des mêmes droits que les homosexuels?" et à 13h30: " Comment sortir du chômage et réussir à garder son travail dans cette course à l'emploi?"

Le festival se clôturera à 20h30 par une soirée décalée. Tarifs pour les séances débats: 2,5 euros . Séance d'ouverture-clôture: 5 euros. Infos: www.festimages.be J.C.HERIN 

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.