• ANDERLUES- David fabrique des bijoux à partir de pièces de monnaie

    bijoux1.jpg

    David Dache-Liebershon ( 49 ans ) est un des 9 artisans sur terre à pratiquer son art ! Cet habitant d'Anderlues retravaille des pièces de monnaies de différents pays pour les monter en bijoux.

    bijoux2.jpg

    Nommé Artisan d'art de la Province du Hainaut, il y a 2 ans, David Dache-Liebershon ( 49 ans ) sera un des exposants du 17ème salon des Artisans d'art, qui se tiendra du 27 janvier au 04 février à l'hôtel de ville de Châtelet. Il pratique son art depuis l'âge de 12 ans. A son actif, de nombreuses expositions en Belgique, France, Russie, Pologne,...                          

    Sa particularité: créer des bijoux à partir de pièces de monnaie, d'après des motifs divers... L'Atomium peut l'inspirer par exemple. Pour la Saint Valentin, il a réalisé une pièce de 2 euros avec le petit coeur fait avec les mains, qui peut être montée en manchette (cuir) ou en pendentif.

    Plusieurs étapes se succèdent: ciselage, limage avec un fil très fin ( le bocksil ) , polissage à la main et à la fin le montage. Les qualités requises: la patience, la méticulosité, la maîtrise des outils.

    bijoux4.jpg

    un art né dans les tranchées !

    Un tel travail est exigeant: il lui arrive de se lever à 4 heures du matin et de se coucher à 22 heures! Une pièce peut lui prendre de 6h à... 3 mois! Mon métier exige du sérieux . C'est simple, j'aime le travail bien fait" insiste-t-il. " Toute personne qui crée ou transforme la matière et transmet son art est un véritable artisan".

    David a rencontré son formateur Karl Fischer, bijoutier d'art, maître artisan germanophone à Eupen qui lui a dit: " Dieu lui a donné un don, je vais lui apprendre à travailler de ses 10 doigts".6 ans d'apprentissage ont été nécessaires pour maîtriser complètement cet art. Ils sont seulement 9 artisans sur terre à exercer cette discipline ! Et David prépare actuellement déjà sa succession, avec un élève en école de bijouterie.

    Mais il est difficile d'en vivre. " Un bijou avec des papillons pour motifs coûte entre 190-200 euros, alors qu'il devrait être vendu au moins 300 euros, vu le temps que j'y ai passé : au moins 1 semaine !" souligne l'Anderlusien. Insolite: cette discipline est née entre 1914-1918 dans les tranchées belges, durant l'hiver, pour occuper les poilus dans les moments d'accalmie entre les    combats ! Pour toute info: voir page Facebook Maison Moshart.  0468/536473. J.C.HERIN

    bijoux3.jpg

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI EXPO: Dernier jour, ce dimanche, du salon Idées Vacances et Maison !

    vacances4.JPG

    Une page est en train de se tourner à Charleroi/Expo. Avec la 63ème édition du Salon Idées Vacances et Maison/Jardins&Loisirs, l'institution carolo met la clé sous la paillasson. Le public est partagé quant à l'avenir....

    Des salons depuis 1954 ! C'est toute une aventure... qui se termine ce week-end. Que de souvenirs pour les 12,5 millions de visiteurs qui ont fréquenté le Palais des Expositions, pendant toutes ces années... Yolande et Claude ( 67 ans ) de Jumet sont des habitués. Ils se sont rendus à une bonne cinquantaine de salons. " C'était le dernier grand "vestige" de Charleroi ! " s'exclame Claude. " Mais ces dernières années , nous avons constaté, mon épouse et moi, que les salons n'étaient plus ce qu'ils étaient dans le temps. Lors des derniers Arts Ménagers, par exemple, l'automobile prenait trop de place par rapport aux produits usagers".

    vacances1.JPG

    Claude et Yolande

    Si certains sont relativement inquiets, d'autres, par contre, sont confiants. C'est le cas de Jean-Pierre Dehan ( 69 ans), échevin des Travaux publics de Courcelles, et de son épouse Brigitte ( 64 ans), rencontrés également dans les allées. " Le bâtiment commençait vraiment par montrer des signes d'usure. Le remettre aux normes sécuritaires et d'énergie est une évidence! " faisait remarquer Jean-Pierre.

    vacances2.JPG

    Jean-Pierre et Brigitte

    Retour à la confiance pour la Tunisie

    Entre 15 000 et 18 000 spectateurs sont attendus jusque dimanche. " Le public répond présent, c'est une bonne chose! " signale la coordinatrice Véronique Delwarde.   Au programme: un espace tourisme avec gîtes, chambres d’hôtes, hôtels, camping, offices de tourisme, villages de vacances, un espace Rando et Loisirs nature , des véhicules de loisirs avec motorhomes, caravanes,... Cette année, la Tunisie est mise à l'honneur. " Nous avons enregistré la saison passée une augmentation très importante de réservations : 121% en plus qu'en 2016, suite à la levée des restrictions" Ichrak Ben Faten, directrice de l'Office du Tourisme de Tunisie pour le Bénélux. JCH

    vacances3.JPG

    Belle affluence au stand de la Tunisie

    Les salons sont ouverts, ce dimanche encore, de 10h à 18h. Entrée parla Géode. Prix: 3 euros. Prochains événements sur le site de Courcelles: Salon de Arts Ménagers: 27/10 jusqu'au 11/11, Salon Idées Vacances: du 17 au 20/1/19, le Salon du Mariage : 26 et 27/1 et le Salon Maison Jardins et Loisirs: du 9 au 11 et du 16 au 18/3. 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire