• LODELINSART- 125 ans pour les Climbias !

    climb4.jpg

    Les fondateurs des Climbias en 1892-1893( le plus ancien cliché!)

    climb7.jpg

    Visite des Climbias à Bruxelles pour y voir Manneken-Pis habillé en 2015

    Cette année, les Climbias soufflent 125 bougies ! Le plus jeune d'entre eux,  Murphy Smets ( 27 ans ), est passionné par l'Histoire de cette société philanthropique. Samedi s'est tenu le traditionnel souper de gala à la Ruche Verrière.

    climb3.JPG

    Murphy Smets " Monsieur Archives"

    Issu d'une famille lodelinsartoise depuis plusieurs générations, Murphy Smets ne compte plus le nombre de Bals des Climbias où il s'est rendu, d'abord comme participant, puis comme photographe. Et puis à 19 ans, Murphy manifeste l'envie de devenir "Climbia ", faisant de lui le benjamin de l'équipe.    

    " Tout le monde a été un peu surpris par cette décision, car la moyenne d'âge est nettement plus élevée. Mais j'avais bien mûri mon choix. Huit ans plus tard, je ne le regrette pas ! " signale Murphy. Rapidement, le jeune homme s'intéresse à l'Histoire de la société. "Quand je suis arrivé, on m'a donné un paquet d'archives. Il y avait là entre 6000 et 7000 documents : photos, PV de réunion, correspondances,... Je me suis mis à les trier et à les numériser".        

    Le plus ancien cliché montre les 7 fondateurs des Climbias. Il a été pris en 1893 à la route de Châtelet, dans la maison du 1er président: Léopold Delbauvre, directeur de la bouteillerie W.Haquin -Delbauvre.

    Philippe Smets, nouveau Climbia

    Ajoutons aussi que Murphy est attaché au Carnaval de Charleroi et à ses géants ( parmi lesquels un Climbia ), dont il est le responsable. Chaque mois, les Climbias se retrouvent pour leur réunion, dans un local de la Ruche Verrière. Y sont exposés le 1er drapeau ( 1926), des affiches de 1901 à 1938, des grès de Bouffioulx à l'effigie des Climbias,...

    Autour de la table, 13 chaises. " On dit en général que ce nombre porte malheur, mais ne sommes pas trop superstitieux " fait remarquer Murphy. " Mais aujourd'hui, les places ne sont plus toutes occupées... Le nombre des Climbias est descendu à 10. C'est pourquoi nous faisons appel à toute personne qui serait intéressée de poser sa candidature" poursuit le jeune Lodelinsartois.

    climb1.JPG

    Philippe et Murphy Smets

    Le dernier Climbia en date est Philippe ( 53 ans ), le père de Murphy ! Responsable des bénévoles pendant plusieurs années, il porte donc à présent le fez rouge à floche, le gilet, la cape noire, le pantalon de soie,... rappelant la tenue des gentilshommes verriers. Et aussi à la boutonnière le "climbia", une pince de bois fendue sur les trois quarts de la longueur, que l'on plaçait à chaque extrémité du canon de verre. JCH

    climb6.jpg

              Le club après la seconde guerre avec le nouveau comité

    Quelques années clés

    - 1937: reconnaissance des Climbias comme Société Royale. - 1946: reprise des Climbias après l'Occupation. En 15 jours, un Bal est mis sur pied et connaît un succès fou, vu la paix retrouvée et le désir de sortir de l'ambiance de la guerre. Durant les hostilités, un Climbia a été déporté et exécuté. - 1997: décès de Pol Genot. Dernier bourgmestre de Lodelinsart, il a effectué une des plus longues présidences des Climbias. De part son statut mayoral et citoyen , il a contribué à accroître leur rayonnement. - 2011: reconnaissance des Climbias par la Communauté française comme Chef d'Oeuvre du Patrimoine oral et immatériel de l'Humanité par Fadila Lanaan, ministre de la Culture.

    Soirées et activités philanthropiques

    Depuis les origines, les Climbias ont toujours eu une visée philanthropique.  Le souper de gala ( 5 couverts + orchestre de 21 personnes sur scène ) de ce samedi a réuni 150 personnes. Les bénéfices seront destinés à offrir une chaise roulante ( valeur: 4000 euros ) à Anaëlle, une enfant de 8 ans atteint du syndrôme de Rett.

    climb2.JPG

    Lors du souper de gala

    climb10.jpg

    Les Climbias ont leur Champagne ! ( Ici, avec Jean-Philippe Preumont, conseiller communal )

    Le 16 décembre à 12h aura lieu un repas boulettes frites /américain. Réservations sur le site climbias.be. Bien entendu, le " moment phare" reste le Bal des Climbias, dont on fêtera la 126ème édition, le 17 février 2018. Au programme de la journée: bal des enfants, l'après-midi, et grande soirée costumée, avec l'élection des déguisements les plus originaux. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Spectacle: "El tin dès cèrejes "du 30/11 au 2/12

    cerejes.jpg

                                                              Réservation: 0486 57 39 79.

    Laissez-nous vous conter la déjantragicomédidactique , histoire de la pauvre petite Baboute, marchande de saurets  dans une petite ville de notre WALLONIE… !

    Tout commence… mais peut-on vraiment dire que l’Histoire commence un jour ? Tout commence, dis-je, le jour où notre malheureuse enfant est entraînée dans l’aventure théâtrale par un metteur en scène un peu illuminé, Henri, Polycarpe, Arcade, Rustic, de la Botte... Ce produit de la Culture de l’époque a l’idée géniale de monter un spectacle sur les « grandes grèves » marquant cette « belle époque » qui va de 1896 à 1892… et cela sur les barricades dressées par les ouvriers révoltés par la misè...re dans laquelle les précipitent les financiers de l’époque.

    Vous y rencontrerez les Thénardier, deux personnages échappés du roman de Victor… Hugo, qui eux-mêmes sont confrontés à la dure réalité de la dèche avec leurs congénères Cosette, Gavroche et surtout, l’inspecteur Javert… à la recherche du traître… un certain Léonard… Mais, chtttt !, on ne peut trop en dire…, l’enquête est en cours…
    Entre un personnage louche qui « achète » des jeunes filles pour sa consommation personnelle, une marâtre qui séquestre et martyrise sa fille adoptive comme son entourage, un journaliste toujours à l’affût des nouvelles sur l’évolution tragique de la colère des misérables ouvriers verriers, métallurgistes ou mineurs, entre les rapports établis dans la gazette de l’époque «ÈL TIN DES CÈRÉJES » et la tragicomédie jouée par la troupe de monsieur Henri sur les barricades, eh bien !, vous ne saurez plus où donner de la tête, des yeux, des pieds ou même des oreilles pour suivre cette aventure terrrrible dans : « Les èfants d’nosse payîs. » Vos dallez vîr ç’ qui vos dallez vîr toutes vos p’tites vîyes dins nos histwères. vos dallez vîr ç’qui vos dallez vîr les p’tits, les grands, à vos mouchwèrs…
    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CLIN D'OEIL !

    Un facétieux a "aménagé" l'une ou l'autre façades de bâtiments carolos, dont celle de la Maison-Presse de Charleroi.

    maisonpresse.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MARCINELLE- Voltiges et acrobaties avec Cirk'En Ciel

    cirkenciel.jpg

    Trapèze, trapèze duo, tissu, corde lisse, corde espagnole, cerceaux aériens, sangles, jonglerie, équilibre,... : toutes ces disciplines cohabitent harmonieusement au sein de Cirk'enCiel. Depuis septembre 2016,  cette asbl carolo, anciennement "Carolo Circus ", est dirigée par Caroline Pitot. Une affaire de famille, en quelque sorte, puisque son père Philippe s'était lancé dans l'aventure en 1998. En 18 ans, le Carolo Circus a multiplié les spectacles ( on se souvient de très belles représentations à la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Charleroi) et les tournées, dont 2 en Italie et 1 en France. Avant de s'engager dans Cirk'enCiel, Caroline , qui s'est spécialisée dans le trapèze volant et les agrès aériens, a travaillé pendant 10 ans comme artiste de cirque et chorégraphe  un peu partout dans le monde: Guadeloupe, Turquie, Thaïlande,...

    " Aujourd'hui, Cirk'en Ciel est la première école d'Aériens de Charleroi " fait-elle remarquer. " Nous accueillons les élèves dans notre salle spécialement adaptée au travail aérien. " Sont proposés: des cours hebdomadaires en aériens et techniques de cirque, des stages durant les vacances scolaires, des formations et ateliers pour les écoles/groupes, du Personal Training, du fitness, du coaching, l'organisation d'anniversaires et    des team buildings,...

    cirkenciel2.jpg

    "Alice" pour le Nouvel An

    Cirk'enCiel, c'est aussi une troupe de spectacles. Les artistes proposent plusieurs créations originales par an. Après "Le Monde de Pan" ( 2016) et "Welcome to Circus" ( 2017), l'histoire de Pierrot, un jeune garçon égaré qui se retrouve par hasard dans un vieux cirque fou, est programmée une nouvelle création: "Alice ". " Nos principales sources d'inspiration ? Le dessin de Walt Disney et le film de Tim Burton" souligne Caroline. " Nous privilégions bien sûr la magie et l'enchantement, tout en restant dans un univers circassien".            

    cirkenciel3.JPG

    Philippe et Caroline Pitot

    Le spectacle "Alice " se déroulera le 5 janvier à 19h et le samedi 6 janvier à 18h à l'Espace 6001, Avenue de la Cité Parc, 90 à Marcinelle. Adultes: 10 euros. Enfants: 6 euros. Réservations souhaitées. Infos: 0477/64 38 37. cirkenciel.asbl@outlook.be  J.C.HERIN

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire