LA CAROLO VERONIQUE SALVI QUITTE LA VIE POLITIQUE

salvi.jpgA l’heure où d’autres font leur rentrée, c’est une sortie qu’annonce la cheffe de groupe CDH de la Fédération Wallonie-Bruxelles : députée wallonne et conseillère communale à Charleroi où elle est cheffe de file, Véronique Salvi entend « tourner définitivement la page politique »  : après vingt ans de fonction comme attachée parlementaire et de groupe, puis députée régionale et fédérale avec un mandat d’échevine durant un an, l’élue de 46 ans met un terme à sa carrière politique. « Par loyauté pour mes électeurs, j’achèverai les mandats que j’exerce, dit-elle. Mais je ne me représenterai à aucune élection, ni communale ni régionale. »

Sa décision est, dit-elle, mûrement réfléchie (« J’y pense depuis le mois de mars ») et motivée par des raisons familiales : « Rien à voir avec le feuilleton politique de l’été. Le moment est venu pour moi de tourner la page. Je veux me consacrer à ma famille et changer de vie. »

Un choix qui vient quelques jours après celui de Laurette Onkelinx et qui ne manque pas d’interpeller. « « Je veux laisser la place aux jeunes, je ne souhaite pas faire le mandat de trop et dépasser la cinquantaine, confie-t-elle.

SOURCE: LE SOIR

Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.