CHATELET- Inauguration de la statue de René Magritte

rmagritte1.jpg

Assis sur un banc, à la place Saint Roch, René Magritte ( du moins sa statue! ) marquera encore plus Châtelet de son empreinte... L'oeuvre était dévoilée à l'occasion d'un week-end commémorant les 50 ans de son décès. 

rmagritte2.JPG

Entourée par de nombreux Châtelettains enthousiastes, la statue de René Magritte était inaugurée, sur la place Saint Roch, vendredi soir ( provoquant d'ailleurs d'immenses embarras de circulation! ). La sculpture est l'oeuvre de Charles Vandevenne ( 85 ans). Citoyen d'honneur de la Ville de Châtelet et membre de l'association du " Vieux Châtelet", cet artiste vit à Châtelet depuis 1934.

magrittesculp2.JPG

rmagritte7.JPG

Charles Vandevenne ( 2ème à gauche sur la photo ) à la Maison de la Cohésion sociale. On voit aussi un portrait de Magritte peint par lui. 1er à gauche: André Sevrin.

" Depuis quelques années, j'avais envie de créer un personnage grandeur nature. Alors, pourquoi pas Magritte? Plus tard, il prenait vie dans mon atelier, sans savoir qu'il serait un jour installé sur un rond-point. Réalisé en polyester, il m'a demandé de longues heures de travail..." signale le sculpteur.

André Sevrin, ami de Charles Vandevenne, poursuivait: " Magritte est assis sur un banc. A Châtelet, cette position était synonyme de réussite et d'ascension sociale. L'oeuvre est aussi un clin d'oeil à une de ses oeuvres: " La légende des siècles", qui est aussi un recueil de poèmes de Victor Hugo ". Un long cortège, emmené par le bourgmestre Daniel Vanderlick, des membres du Collège, de l'administration et de diverses associations, se dirigeait ensuite vers l'hôtel de ville, où la vie de Magritte était évoquée par de nombreuses saynètes.

magrittesculp4.JPG

rmagritte8.JPG

La vie de Magritte racontée lors de saynètes

vitrines décorées

René Magritte a vécu à Châtelet de 1904 à 1917. Il nous a quittés voici 50 ans. Les animations se poursuivaient tout le week-end. "Rebaptisée "le Petit Montmartre", la place du Perron se donnait donc des petits airs parisiens ... Plusieurs étudiants de l'Académie de dessin et des arts décoratifs de Châtelet rendaient hommage à l'artiste surréaliste. " Nous avons décoré quelques façades, en y ajoutant des éléments qui étaient familiers au peintre, comme des pipes, des pommes, des chapeaux boules,..." signale Brigitte Debay, professeur. " Les étudiants ont dessiné également des portraits sur des gouttes de pluie tombant d'un parapluie. Nous sommes bien dans son univers".

rmagritte3.JPG

La place du Perron transformé en "Petit Montmartre"

Les festivités, mises en place par l'asbl Châtelet Centre Ville, "respiraient" Magritte: balades surréalistes, expositions d’œuvres originales à l'Église Saints Pierre et Paul, presse à pommes sur le parking du Déversoir, conférence « Magritte et La Fée ignorante » dans la maison de son enfance à la rue des Gravelles, jeux en bois, grimages, spectacles de rue, ... JCH

rmagritte6.JPG

rmagritte5.JPG

rmagritte4.JPG

Des portraits sous formes de gouttes

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.