MARCHIENNE-AU-PONT: 4ème Uzine Festival

jeanjass.JPG

            Parmi les Carolos, les rappeurs JeanJass, Kaboums et Fuku

Dans la nuit de samedi à dimanche, le Rockerill est devenu la "Mecque"  du rock, de l'electro, du hip hop, du neurofunk, du digital tub,... au cours de l'Uzine Festival. 2000 personnes ont pris d'assaut les lieux !

jeanjass2.JPG

Le Dj Popof

Nuit de folie ! Les murs du Rockerill ont pris plein de décibels. Et les oreilles   des festivaliers aussi, par la même occasion ! Dès 20h, une longue file s'égrainait à la route de Mons. D'une fenêtre de l'établissement était délivré le précieux sésame qui donnait droit à l'entrée du 4ème Uzine Festival.              

24 groupes belges et internationaux. Pour 25 euros en prévente et 30 le soir même ! Un prix démocratique et le bonheur intégral pour de nombreux festivaliers. " C'est un rendez-vous à ne surtout pas manquer, et à partager entre potes! Et on compte bien rester jusqu'à l'aube ! " signalaient Fred, Maxime et Sophie de Jumet .

Charleroi était bien représentée avec, en début de festival, les rappeurs Fuku de Gilly et Kaboums . " On n'est pas très connus, mais le festival nous servira de tremplin " lançaient les deux jeunes.  Peu avant 1 heure du matin, JeanJass débarquait au Rockerill. " Mon emploi du temps est très serré" confie le chanteur. " Il y a quelques heures encore, je me trouvais au Maroc, dans ma famille. Je reviens toujours sur mes terres avec un immense bonheur! "

jeanjass3.JPG

Vers un agrandissement du festival ?

Une fois encore, l'Uzine Festival, mis sur pied par le Rockerill et l'association carolo Back in the Dayz, a rassemblé de nombreux artistes & DJ's, créant un line up international et inédit. Le tout sur trois scènes dans le décor industriel des Forges de la Providence, conférant à ce festival une ambiance "underground" très recherchée !

L'affiche faisait toujours la part belle au brassage des genres, avec des groupes, chanteurs et DJ's tels que Lorenzo, Popof, Al'Tarla, Aspahe, Josman, Dope Dod, Guts, Kevin Sauderson, ...              

"Le Festival a fait connaître de nombreux artistes, comme le rappeur Roméo Elvis. Aujourd'hui encore lui et tant d'autres n'ont pas oublié le Rockerill qui leur a tendu la main" signale Marco Di Bernardo, ami du DJ Globul. A présent, le souhait de Michaël Sacchi et de toute son équipe est d'agrandir le festival.    

" Derrière le Rockerill, un site est en jachère. Si des travaux étaient effectués, on pourrait espérer accueillir un jour 10 000 festivaliers" note le co-directeur. Le Festival y gagnerait encore plus en visibilité! "J.C.HERIN

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés le week-end et la semaine entre 21 h - 07 h (Europe/Paris).

Optionnel