CHARLEROI: Place verte, grue vs poteau d'éclairage 1-0

A.jpgC'est ce mercredi à 07h50 que s'est déroulé un événement pour le moins étonnant et inhabituel, une société de rénovation de façade oeuvrait dans le cadre d'une remise à neuf d'un immeuble situé Place Verte et y entamait un chantier, celui-ci a d'ailleurs débuté avec un petit incident "technique".

C'est lors du déploiement et la manoeuvre d'une grue présente en face des établissements Lachapelle sur la Place Verte que le bras de celle-ci a percuté un poteau d'éclairage qui soutenait plusieurs spots destinés à illuminer la place le soir venu.

Comme on peut l'imaginer, le choc à suffi à faire lourdement tomber au sol trois des quatre spots de l'éclairage public qui ont été rapidement "récupérés" par le personnel du chantier et emmenés à l'abri des regards (sans aucun doute dans un souci de sauvegarde et de sécurisation du matériel).

L'événement a fait suffisamment de bruit pour alerter quelques riverains dont l'attention était déjà attirée par le début de ces travaux de rénovation annoncés depuis plusieurs mois. 

On ne peut pas dire que ces éclairages ont pu fonctionner bien longtemps depuis l'installation et plonge aujourd'hui la moitié de la place dans le noir. La ville de Charleroi a pourtant à coeur de faire de ce haut lieu carolo un espace de convivialité par ses installations publiques et s'attèle au quotidien à préserver celle-ci et à sensibiliser chacun dans ce sens, suffisamment en tout cas pour que les riverains s'alarment à la moindre situation inhabituelle sur la place publique.

Un accident qui remet cependant en question la nécessité réelle ou les accès aux stationnements de la Place Verte lors de travaux ou de manoeuvres et le manque de sécurisation surtout de ce haut lieu de notre métropole carolo. Fort heureusement, ni les ouvriers présent ni d'autres passants n'ont été blessés par la chute de plusieurs mètres des projecteurs. 

Certains riverains se sont immédiatement posé les questions de savoir si la facture pourrait incomber à la communauté (la ville elle-même) ou à la compagnie d'assurance du responsable du chantier privé et surtout si les spots endommagés seront remplacés et/ou replacés dans un délai suffisamment raisonnable par la ville de Charleroi.

Credit : ©Seben 

 

Lien permanent Imprimer Catégories : Faits Divers, Société, Votre quotidien 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.