CHARLEROI- Poche Théâtre- 10 juin: one man show de Félix Radu

Radu.jpg

Prix Raymond Devos pour l'Humour 2016, diplômé en Art de la Parole à l'IATA Namur en 2015, et maintenant dans l'écurie Taloche, Félix Radu a débarqué à Paris en septembre dernier pour intégrer la classe libre du Cours Florent et poursuivre en France le développement de sa carrière.

Le comédien belge, 21 ans, fait un retour chez nous. Et le moins qu'on puisse dire , c'est qu'il ne manque pas d'audace ! C'est avec ce culot, doublé d'une envie de montrer de quel bois il se chauffe, que Félix Radu entraînera le public du Poche Théâtre. Dans la région, le jeune humoriste s'était déjà produit à la Ruche Théâtre, en première partie du spectacle de Richard Ruben.

Celui que l'on présente souvent comme le digne successeur de Raymond Devos , de Bruno Coppens, ou de Stéphane De Groodt jongle déjà avec les mots avec un brio étonnant. Pas simplement pour la beauté du geste ou la rythmique de la langue, Félix développe un univers teinté d'absurde et de réflexions philosophiques. De ses lectures, scolaires ou personnelles, Felix Radu appréhende en effet les grandes questions existentielles et universelles.

Les maux "s'imposent" alors ! Pour répondre à ses peurs et pour les vaincre, Félix a choisi d'en rire en nous emmenant dans son univers en jeux de mots tantôt avec philosophie, tantôt avec poésie... où les grands thèmes ( la mort, le suicide, la vie, la folie, l'amour, le temps qui passe...) sont abordés avec finesse et élégance. Ses personnages sont souvent dépassés par la richesse de la langue. Parfois aussi par mauvaise foi, ceux-ci s'en servent pour élaborer un raisonnement illogique pour perdre l'adversaire et puis se perdre eux-mêmes dans leur réponse. JC Hérin

Le spectacle de Félix Radu : " Les mots s'improsent" est à voir le samedi 10/6 à 19h30 au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi. Réservations: 0495/ 207 209. bsuin@me.com. 12 euros en prévente à verser sur le compte BE56 36 31 2002 2988. 15 euros au guichet.

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.