• CHARLEROI- Poche Théâtre: CREATION: "Nous étions sur le Titanic! "

    050.JPG

    À travers les destins de passagers de toutes les classes sociales, la courte existence du Titanic était reconstituée par les témoignages des survivants. S'inspirant de ceux-ci et de celui de leurs compagnons, la parole était donnée à quelques uns des acteurs de ce drame où 1500 personnes vont perdre la vie.

    018.JPG

    Passagers à bord du Titanic


    Un spectacle vivant et vibrant qui fait revivre avec intensité les derniers jours et heures du Titanic.

    Avec Aurélie Frennet, Alice Braem, Annick Poulain et Jérôme Roose

    033.JPG

    Jérôme Roose ( que l'on voit sur la photo ci-dessus ) a créé de toute pièce: "Nous étions sur le Titanic". Le spectacle était joué pour la première fois au Poche Théâtre. Pour le monter, l'auteur a consulté et recoupé de nombreux documents. Un travail de 5 ans ! JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • SOUVRET- 50 ans de fermeture du Puits 6 Périer

    six1.JPG

    expo à la Maison de la Laïcité

    Courcelles commémore, cette année, un double anniversaire: les 50 ans de la fermeture du Puits n°6 Périer ( baptisé ainsi en référence à Joseph Périer), après 100 ans de service. Le site, qui n'a pas connu de grosse catastrophe, hormis un coup d'eau en 1946 qui a tué six mineurs, et une grosse partie du terril a enseveli une trentaine de maisons en 1938.

    C'est sur un des 18 puits du mine que comptait l'entité, creusé du côté de Trazegnies et Souvret, qu'une cérémonie du souvenir a eu lieu, vendredi soir, en présence de Caroline Taquin, bourgmestre de Courcelles, Joël Hasselin, échevin de la Culture ( qui a perdu ses grands-parents, l'un d'une maladie de mineur, l'autre dans un accident dans un charbonnage ), Sandra Hansenne, échevine de la Population, Jean-Louis Delaet, directeur du Bois du Cazier, Sergio Aliboni, président de l'Amicale des Charbonnages de Wallonie, Irène, épouse de Mario Lorenzetti, qui a travaillé pendant 8 ans comme porion au Six Périer,...

    De nombreuses délégations de mineurs avaient pris place, telles les Ex-Minatori de Marcinelle, les Anciens Mineurs de Jumet-Heigne, les Pensionnés mineurs de Forchies-la-Marche,... ainsi que les Miss Courcelles et des représentants des 4 Courcelles en France ( Touraine, Nied, Le Comte, Chaussy ).

    six4.JPG

    Les Ex-Minatori de Marcinelle

    six3.JPG

    Les représentants des 4 Courcelles ( France )

    six6.JPG

    Les Miss Courcelles

    Avant cette cérémonie, le public  pouvait visiter une exposition à la Maison de la Laïcité, sur Joseph Vanderick, Courcellois qui a lutté toute sa vie pour l’amélioration des conditions de travail et de vie du mineur. Un magnifique son et lumière signé Eric Bettens clôturait les commémorations, samedi soir. JCH

    six7.JPG

    Irène, épouse de Mario, ancien mineur, aux côtés de Sergio Aliboni et Caroline Taquin

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHATELET- Saint Roch: une marche qui met ses jeunes à l'honneur !

    rochchat2.JPG

    Lucas, un Napoléon de 14 ans !

    Voltigeurs , sapeurs, grenadiers,...ont perpétué, cette année encore, un folklore multiséculaire châtelettain:  la Marche Saint-Roch. A elle seule, la Jeune Compagnie compte une centaine de marcheurs de 3 à 16 ans !

    Vivandière, pendant 7 ans, de la dernière guérite des Sapeurs -Tirailleurs grenadiers, Aude ( 30 ans ) recevait, chez elle, à la rue de Namur, une dizaine de marcheurs de la Saint-Roch, avant la Marche proprement dite. " Chaque année, nous faisons une cagnotte. C'est un peu une tradition de manger un bout et se rafraichir ici. Il n'est pas encore 10h et il faut dire qu'il fait déjà très chaud! " faisait remarquer la jeune femme.

    rochchat19.JPG

    Aude ( à droite ) accueille une dizaine de marcheurs

    Dimanche matin, les marcheurs convergeaient, par compagnies, vers l'église de la place Franco-belge, où les accueillaient Daniel Vanderlick, bourgmestre de Châtelet, des membres du Collège, ainsi que l'abbé Joseph Tamigniau. Ce dernier brossait un portrait du saint. " Nous voici réunis, une fois de plus pour honorer Saint-RochNé à Montpellier en 1350, orphelin et est confié à son oncle, Roch distribua, à sa majorité, tous ses biens aux pauvres et partit en pèlerinage pour Rome ! Un exemple à suivre ! "

    rochchat6.JPG

    la statue de Saint Roch

    cheveux teints en mauve !

    Points forts: la concentration à la Cité Chavepeyer et le bataillon carré en milieu d'après-midi. La marche folklorique Saint-Roch de Châtelet trouve son origine dans le pèlerinage qui conduisait l'image de Notre-Dame de Rome au monastère de Soleilmont au 17ème siècle. A caractère strictement religieux, elle s'est transformée ensuite à l'époque napoléonienne.

    rochchat13.JPG

    Elle a repris vigueur en 1961 et compte aujourd'hui 900 marcheurs en habits du 1er Empire répartis en Etat major, Sapeurs-Tirailleurs Grenadiers, Grenadiers, Chasseurs  à pied, Vétérans, Dragons, Gendarmes, Artilleurs à pied, Jeune Compagnie, ainsi que le 33ème de Régiment d'Élite ( infanterie). Parmi eux, Grégory Blaise. Celui-ci s'est teint les cheveux en mauve à la couleur de son uniforme!

    rochchat9.JPG

    Les cheveux à la couleur de son habit

    Lucas ( 14 ans ) dans la peau de l'empereur!

    Une des particularités de la marche Saint-Roch de Châtelet est de confier le rôle de Napoléon à un marcheur de la Jeune Compagnie. Celle-ci compte une centaine de participants, âgés de 3 ans à 16 ans ! Après Maxime Urbain, l'an passé, c'est Lucas Hannot ( 14 ans ) qui s'est mis dans la peau de l'Empereur. Et il était accompagné - le petit veinard! - pour la première fois d'une cantinière: Marine! Le jeune homme, qui est étudiant en 2ème année secondaire à Sainte-Marie à Châtelet, a intégré la jeune Compagnie à l'âge de 10 ans. A 13 ans, il était major grenadier. Un atout pour être Napoléon ? Etre un excellent cavalier. C'est bien son cas! Lucas monte même des chevaux " à l'américaine" ( au lasso, donc, comme un véritable cow boy!) au Double S Ranch, à la rue des Masuirs à Châtelineau.  J.C.HERIN

    rochchat.JPG

    rochchat5.JPG

    rochchat3.JPG

    Simon ( 3 ans et 1/2) !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • LA RUCHE THEATRE- spectacle: " (Ne) Faites ( pas ) appel au technicien! "

     

    technicien.JPG

    Une machine à café... qui fait des caprices ! PHOTOS: J.C.H.

    Voici un chouette divertissement pour terminer la saison de Cabaret 2000: " Le technicien" d'Eric Assous. Une pièce dans laquelle Luigi Di Giovanni ( qui joue le rôle-titre longtemps tenu par Roland Giraud ) excelle au côté de Michelle Vercammen ! Un bureau encombré de livres, où l'on claque joyeusement les portes... Voilà l'univers de l'éditrice Séverine Chapuis.    

    technicien2.JPG

    Jean-Pierre ( Luigi Di Giovanni ) et Séverine ( Michelle Vercammen)

    Il y a 20 ans, celle-ci s’est fait plaquer par Jean- Pierre son mari, un flamboyant homme d’affaires sans foi ni loi. Abandonnée, sans un sou, Séverine a vaillamment retroussé ses manches et monté sa petite entreprise qui, aujourd’hui, a le vent en poupe et lui assure un train de vie confortable.          

    technicien3.JPG

    Avez-vous reconnu Jacky Druaux ( à gauche, sur la photo ? )

    Un beau matin, Jean Pierre réapparaît dans le bureau de Séverine. Ce n’est  plus le businessman arrogant  et cynique mais un homme ruiné, quasi SDF. Il est venu lui demander pardon … et un emploi vu qu’il est chômeur en fin de droits. Jean-Pierre va devoir enfiler une blouse de travail, manier seau, torchon et balai, ... bref, mettre son orgueil de côté ! De bons moments en perspective, surtout quand la machine à café a des ratés ! Quelques clins  d'oeil aussi à l'actualité avec une évocation du politicien français Jean-Luc Mélenchon !

    Dans la distribution, on retrouve également Joshua Clayes ( Guillaume), qui a repris le rôle au pied levé, Georges Volral ( Patrice ), Antoine Vandenberghe ( Lebosky ), Jacky Druaux ( Gaëtan), Lola Destercq           ( Célia ) et Nathalie Berckmans ( Victoria ). La mise en scène en scène est  signée Jacky Druaux et les décors de Bernard Charlier.

    technicien1.JPG

    Joshua Claeys ( à droite ) a pris le rôle de Guillaume au pied levé

    "Le technicien" est à voir à la Ruche Théâtre, 1, avenue Meurée, jusqu'au 4 juin, les jeudis, vendredis, samedis à 20h30 et les dimanches à 16h30 Séance supplémentaire le Sa. 03 juin à 15h30. Infos et réservations: 0495/10 20 14- www.cabaret2000.com - Prix : 16 € - Groupe + 10 pers./11 € - Senior (Dim.)/12 € - mois de 25 ans/9 €.

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • SOCIETE- Michaël Goffaux, barbier végan !

    michaelgoffaux1.JPG

    "Chez Raoul" s'est tenu le 2ème salon 100 % végétalien. Nous y avons rencontré Michaël Goffaux, barbier et militant au sein de Greenpeace.

     -   Peux-tu nous dire comment tu conçois ta fonction de barbier ? Quels services comptes-tu apporter ?

    M.G.: Je pratique ce métier comme une passion. Mon but n'est pas d'en vivre mais simplement d'offrir, lors d'événements ou autres circonstances,  un service de rasage à l'ancienne sans le stress et la rapidité que l'on peut retrouver dans certains salons. J'essaye de transporter dans le passé le "client" en recréant un cadre qui invite au "voyage" et à la détente.

    - Comment lies-tu cette activité à ton engagement vis-à-vis de l’environnement et au mode de vie “ vegan” ?

    M.G.: Ayant décidé, il y a quelques années, d’exclure de mon mode de vie toutes les sortes d'exploitations animales, j'ai bien entendu transposé cela au métier de barbier. Ni siège en cuir, ni poils de blaireaux, ni affûtage sur le cuir,... Tout est vegan !

    - Tes idéaux sont-ils toujours les mêmes par rapport au végétalisme ?

    M.G.: Oui, ils ne font que de mûrir. C'est un processus qui m'amène sans cesse à me remettre en question sur les impacts liés à mes choix de vie afin d'exclure toute souffrance imposée aux animaux, de diminuer un maximum mon empreinte négative sur la planète et d'améliorer mon capital santé.

    -  Peux-tu aussi me parler de tes activités au sein de Greenpeace ?

    M.G.: J'ai commencé à travailler pour Greenpeace il y a maintenant 3 ans, mon rôle consiste à sensibiliser le public sur les problématiques environnementales actuelles et de là, les inviter à soutenir moralement et financièrement l'organisation. Il est très important de comprendre que Greenpeace est 100% indépendante financièrement, c'est uniquement grâce aux dons des citoyens que l'on peut agir efficacement pour un avenir meilleur.  J-C.

    michaelgoffaux2.JPG

    Pour tout contact avec Michaël Goffaux: mgoffaux.live.be - 0471/725152.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Fête des voisins au Boulevard Tirou

    voisins1.jpg

    Cette année, la fête des Voisins à Charleroi a remporté encore un beau succès avec plus de 40 activités dans les 15 communes, soit 55 quartiers ! La place Saint-Fiacre à Charleroi était à la fête, samedi, grâce au comité "Quartier Tirou", coordonné par Didier Bernard, Dimitri Alaime et Alain Lipkiewicz.  Les riverains ont reçu la visite de Philippe Van Cauwenberghe, échevin du Commerce. Au menu: sangria, pizzas, sandwiches,... Ambiance chaleureuse!

    voisins2.JPG

    Dimitri aux pizzas !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Marché provençal, ce we, sur la place de la Digue

    093.JPG

    Sur la place de la Digue, un véritable Marché Provençal y est recréé. A travers ce véritable et authentique « Village Provençal » tout est mis en oeuvre pour faire partager la passion pour le beau, pour le bon, dans une ambiance et un cadre qui enchantent la vue, qui émerveillent les papilles.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • THEATRE- "Les célibataires" à la Bouteillerie jusqu'au 4 juin

    celibataires.jpg

    photo Emmanuelle Caron

    Christiane ( Valérie d'Hane) , une fille branchée passionnée de rébus, Bruno ( Damien Chavat ) , le VRP-playboy, et Antoine ( Frédéric Genovese) , l'anti-héros timide ( il déclenche tout de suite des fous rires par sa tenue débraillée et ses grosses lunettes!), en ont assez d'assister aux mariages des autres. Ils veulent à présent prendre leur destin en main. Bref, passer de l'état de céli"battus" à celui de céli"battants"...! Pour trouver l'âme soeur, ils sont prêts à rédiger de petites annonces, à se rendre en discothèque, à fréquenter des salles de fitness, à participer à des jeux d'aventure, dormir dans des sacs de couchage,... Cette comédie présente de façon drôle et sarcastique les problèmes des célibataires idéalistes qui sont toujours attirés par les personnes qu'ils n'arrivent pas à séduire. Ce sujet intarissable ne manquera pas de captiver le public... De saynètes en saynètes, le trio surprend, fait rire et émeut parfois... En fait, tous tentent de vivre une sensation forte qui changera leur vie. Mais sont-il doués pour cela ? Le scénario est peut-être des plus classiques et les poncifs sont ici et là bien présents, il n'empêche que le spectacle ne lasse jamais le public. Au-delà du divertissement, il posera aussi   la question de la solitude. A voir l'explosion de sites de rencontres, ce sujet de société est tout à fait d'actualité. La mise en scène, dynamique et rythmée, est signée Marie-Françoise Favay.

    célibataires3.jpg

    célibataires4.jpg

    "Les Célibataires" de David Talbot, Rodolphe Sand et Claire Lemaréchal, par le Théâtre aux Trois Coups est à voir jusqu'au 4 juin, les vendredis et samedis à 20h 30 et les dimanches à 16h à la salle de la Bouteillerie, Boulevard du Nord à Fontaine-l'Evêque. Petite restauration avant et après le spectacle. Téléphone: 0485/99.15.30 - Réservation préférable. Tarif:10 euros. Internet:http://aux3coups.

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 1 commentaire
  • LODELINSART- du 9 au 25 juin: 20 ans de la Revue du petit théâtre de la Ruelle

    La Cerise sur le gâteau du 20ème anniversaire..

    HAPPY BIRTHDAY, La Revue...

    au Petit Théâtre de la Ruelle

    photo best of.jpg

    Depuis décembre 1996, les Molières et Mocassins présentent une revue annuelle dans laquelle ils commentent en chansons et dans la plus grande des dérisions l'actualité carolorégienne de l'année écoulée.

    20 ans et 20 éditions de revue plus tard, les voilà à l'heure d'un "best of".

    Quoi de plus tentant en effet que de jeter un regard amusé sur l'actualité carolo de ces deux dernières décennies ? Une formidable occasion de feuilleter avec humour, tendresse, délire et émotion le grand album de 20 années d'histoires de chez nous !

    Ainsi du 9 au 25 juin, le Petit Théâtre de la Ruelle porte à l'affiche le spectacle "jubilé", HAPPY BIRTHDAY, La Revue... , un spectacle qui remettra en lumière des chansons bien connues réécrites par les plumes acérées de Philippe Mac Kay, Patrick Vannesse, Françoise Ory, Francis Groff, Frédéric Dubois, Didier Albin, Gérard Monseux et Jacques Delmeire. Convocation sera ainsi lancée pour retrouver en scène tous les personnages politiques ou autres qui ont fait pendant 20 ans que le spectacle de la revue soit un régal d'humour, de vacheries mais surtout de dérision.

    Une chose est sûre ! Ce "best of" sera, comme à chacune des nouvelles éditions de la revue, une nouvelle occasion pour l'équipe du Petit Théâtre de la Ruelle de faire sa déclaration d'amour à la bonne ville de Charleroi.

    La chorégraphie/mise en scène sera de Sylvia Printemps tandis que la    distribution comprendra pas moins de 9 comédiens : Erika Blommaert, Elisa La Rocca, Melissa Surrenti, Nancy Priesterbosch, Pierre Dehaye, Alain Blommaert, Raffaele Vullo, Salvatore Vullo et Jacques Delmeire.

    Les représentations auront lieu au Petit Théâtre de la Ruelle à Lodelinsart (Rue du Village - près de la Place E. Gilles) du 9 au 25 juin 2017 (les vendredis, samedis 20 h et les dimanches 16 h - séance supplémentaire le jeudi 22/6 à 20 h)

    Réservations : 0474 388 032

    photo best of2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GOSSELIES- Fête des Voisins !

     

    voisins3.jpg

    Maria Di Donato à gauche sur la photo

    " C'est toujours un plaisir de vous revoir... Un moment de partage et de convivialité dans le cadre de la fête des voisins à Gosselies... Merci pour votre accueil !" signale Maria Di Donato, coordinatrice de la Fête des Voisins.

    Cette année, la fête des voisins à Charleroi a remporté encore un beau succès avec plus de 40 activités dans les 15 communes, soit 55 quartiers,

    Chez M. Dumont Michel à Gosselies c’est toujours un beau moment de partage et de convivialité entre voisins du quartier,  Tous les voisins se mettent à l’ouvrage et réalise un beau buffet , un BBQ et de bons desserts,

    C’est l’occasion aussi de citer les noms des nouveaux arrivés dans le quartier,,,,

    La bonne humeur est au RDV !

    Si vous désirez vous inscrire pour la Fête des Voisins 2018, contacter : Maria DI DONATO. Ville de Charleroi. Service Relations Citoyens. 0476/594 382    

    voisins4.jpg

    La convivialité au centre de la journée des voisins

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Visite du chantier de l'Ilot Dauphin

    Visite du chantier rue Neuve Ville Haute, L'Ilôt Dauphin. " Bientôt, ce chancre urbain laissera la place à trois grands appartements et un rez-de-chaussée commercial, grâce à mon département de la Politique des Grandes Villes (PGV)" Serge Beghin

    sergebeghin111.jpg

    sergebeghin2.jpg

    sergebeghin3.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • FLEURUS- 3ème week-end des Créateurs

    artisan1.jpg

    Claude Laroche

    La bibliothèque " La Bonne source", ainsi que la place Albert 1er, faisaient la part belle aux créateurs, ce dimanche. Parmi ceux-ci, Claude Laroche, artisan tourneur sur bois, élu "Fleurusien de l'année 2017", ou encore Robert Reumont, auteur fleurusien, dont le dernier roman policier "De pages en plages" vient de paraître. Cette 3ème édition rassemblait une quarantaine de stands. Pour la première fois , on y trouvait le Café Numérique de Charleroi qui animait un atelier de création de bornes de jeux rétrogaming, la Composite Collectif Créatif de Charleroi ( CCCC). Cette dernière proposait, entre autres, une expo photo et un atelier interactif. Cet événement était mis sur pied par le Soviet Bloem, coordonné par Lina Findaca et Anne-Sophie Philippot.  

    artisan4.JPG

    Le collectif rassemble des jeunes et des moins jeunes qui ont envie de faire de Fleurus un endroit sympa, de ramener de l'animation dans le Centre Ville, de poursuivre la dynamique positive initiée par le projet d'embellissement de Fleurus, d'organiser de événements festifs et culturels, pour une petite convers', partager ses idées, boire un coup,...Pour tout contact: 0498/29 23 37. JCH

    artisan2.JPG

    artisan3.JPG

    Café numérique de Charleroi

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • THUIN- Saint Roch- 180 marcheurs de la Sainte Rolende invités !

    margot4.JPG

    margot3.JPG

    Michel Robert, échevin du Floklore de Gerpinnes, à gauche

    Margot, une marcheuse comme les autres...

    Pour la deuxième année consécutive, Margot, 13 ans, a fait la 363ème Marche Saint Roch. Mais pas de façon tout à fait ordinaire: en fauteuil roulant...

    margot1.JPG

    Margot

    margot2.JPG

    Paraplégique depuis 2009, suite à une opération du dos qui a mal tourné, Margot s'est levée de bonne heure, ce dimanche, pour participer à la Saint-Roch. La jeune fille fait partie des Flanqueurs de la Garde de Ragnies, et c'est   à la suite d'une invitation d'une de ses cousines qu'elle a rejoint les rangs de la compagnie. " Cela lui fait un bien fou de "marcher" comme les autres" signale Angélique, la maman. Et Margot n'était pas seule: Tati Annick et son cousin Flavien ( 29 ans ) l'accompagnaient. " Nous allons certainement lui refiler le virus de la Saint-Roch ! " lançait ce dernier, qui marche depuis depuis 24 ans ! Margot n'était pas la seule à se déplacer de cette façon. Marie-Paule Coppée, fondatrice des Soeurs Grises, était également en voiturette, signe que le handicap ne doit pas être un facteur d'exclusion...

    margot15.JPG

    La 363ème édition de la Saint-Roch a rassemblé, ce dimanche, plus de 2200 marcheurs... et sous le soleil ! Défilant à côté de Paul Furlan, bourgmestre de Thuin, Gérard Vanadenhoven, le président de la Marche Saint-Roch, était ravi: " Tout se passe dans les meilleures conditions. Nous ne pouvons que nous féliciter encore de cette belle édition".

    margot8.JPG

    La formation du cortège ( 15 sociétés ) se déroulait, dimanche après-midi, au " Chant des Oiseaux". Cette année, une délégation invitée de 130 marcheurs de la Sainte Rolende de Gerpinnes y avait pris place. Ce sont d'ailleurs - il faut le souligner-! les majors de cette compagnie qui ont commandé les tirs et ont déposé des gerbes de fleurs aux monuments aux morts. Parmi eux, Michel Robert, l'échevin du Folklore ! L'itinéraire: rue des Hauts-Trieux, drève des Alliés, place Albert 1er, rue t'Stertevens, place des Waibes, viaduc,... Vers 18h, les marcheurs convergeaient vers l'église Notre Dame d'el Vaux pour la rentrée solennelle.  

    margot9.JPG

    La statue de Saint Roch

    Agé de 83 ans, Luigi Manunza, dit "Jiji", a reçu une médaille pour ses 78 ans de marche, ce qui en fait le doyen de la Saint-Roch à Thuin ! Aujourd'hui, ce fringant Thudinien fait toujours la marche , mais, depuis trois ans, en calèche, on peut le comprendre! Luigi a intégré la Compagnie des Pompiers de la Ville, dès l'âge de 5 ans. Et dans la famille, il n'est pas le seul à marcher, puisque son fils Bruno ( 51 ans ) et son petit-fils Lucas ( 23 ans ) ont débuté tous deux... à l'âge de 3 ans ! La société a été fondée en 1886. A l'origine, elle était dotée d'une pompe à bras, pour maîtriser le feu. Cette pompe était entretenue avec grand soin, et des exercices avaient lieu fréquemment le dimanche, et même le lundi ! D'autres médailles ( jusque 35 ans de marche ) ont été remises. Pour les 75 à 50 ans de participation, les jubilaires ont été appelés par l'Echevin du Folklore et ont rejoint le podium, escortés du drapeau de la société. La cérémonie s'est terminée par un air de batterie et par une salve. JCH

    margot7.JPG

    Luigi, Bruno et Lucas

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Bois du Cazier: Antonio a perdu son bras dans la mine...

    vaccalluzzo.jpg

    Mineur accidenté du travail, Antonio Vaccalluzzo, 83 ans, est venu découvrir l'exposition qui lui est consacrée au Bois du Cazier... Un bel hommage rendu par sa fille Santina.

    Alors qu'il effectuait, le 22 janvier 1951, son premier jour de travail dans une mine de Quaregnon ( Borinage) , Antonio Vaccalluzzo, alors âgé de 17 ans, a eu le bras droit arraché par une transporteuse. Il s’est évanoui de douleur et n’a été retrouvé que plus tard par l’un de ses responsables. L'homme était étrangement seul, et depuis cet accident, son poste a toujours été occupé par deux travailleurs. Privé de son bras, Antonio a été affecté au magasin jusqu'à  la fin du charbonnage. Pour remercier son père ( ainsi que sa famille ) de ses sacrifices, Santina, sa fille, photographe chez Freebird Studio, a regroupé des photos et extraits de témoignages, à travers l'exposition: « Du soleil à l’obscurité, l’âme puis le corps meurtri ». L'expo revient sur les lieux que le mineur a fréquentés. Une grande photo d'époque, exposée également à l'Espace 8 août 56, montre le fringant jeune homme à vélo.

    un modèle de courage

    Vendredi, Antonio s'est rendu au Bois du Cazier, en compagnie de son épouse Angela, et de ses enfants Santina et Giuseppe. Jean-Louis Delaet, directeur, ainsi que Urbano Ciacci, survivant de la catastrophe du Cazier, étaient également présents aux côtés du mineur. « Mes grands-parents, mon papa, ma maman sont arrivés en 1948 à la gare de Mons, avec pour seuls bagages, une valise et l’espoir d’une vie meilleure. Toutes ces émotions, j’ai eu l’envie, le besoin de les mettre en image(s) " soulignait Santina. " Les membres de ma famille ont vécu le pire, mais à aucun moment je ne les ai entendus se plaindre. Mon père, malgré son invalidité, est toujours resté un modèle de courage, et je ne regrette pour rien au monde mon enfance" poursuivait Giuseppe. L'expo est à voir à l'Espace Amercoeur du Bois du Cazier jusqu'au 18 juin. Infos : 071/88 08 56.   J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CONCERT- Hooverphonic, ce mardi, au PBA !

    hooverphonic2.jpg

    Crédit : Kris Dewitte -Tom Abeloos

    De leur premier album "A New Stereophonic Sound Spectacular" ( 1996) jusqu'à leur neuvième " In Wonderland" ( 2016) , quel beau parcours pour Hooverphonic!

    En août dernier, le groupe originaire de Saint-Trond faisait le bonheur des festivaliers, à Scène sur Sambre ( Gozée ). Déjà en 2012 et en 2015, le PBA avait programmé leur concert. Le prochain aura lieu ce mardi ! 

    " Retrouver le public carolo une troisième fois nous enchante ! " fait remarquer Alex Callier, bassiste, programmateur et leader. " La salle de spectacle du PBA est une des plus agréables de Belgique, sans doute en raison du décor des années 50, et de l'acoustique ". 17 musiciens et 3 voix sur scène... Et que des tubes ! En un peu plus d'1h30, Hooverphonic proposera des titres anciens comme "Eden" ( 1998) , "Mad about you " ( 1999), Sometimes" ( 2002) ,  ou encore aussi "Badaboum", croisement entre différentes cultures: londonienne, parisienne et bruxelloise, qui figure sur leur nouvel album. 

    " Au fil du temps, notre musique, qui était très pop et très inspirée des sixties, est devenue de plus en plus éclectique" poursuit Alex. " Les arrangements  d'un orchestre de cordes en toile de fond donnent aussi une touche plus vibrante à notre musique, plus émotionnelle".

    Les voix, masculines comme féminines, aux timbres variés, apportent un véritable renouvellement.                

    A l'issue de 20 années d'existence du groupe ( eh oui, déjà!), Alex Callier et Raymond Geerts ( guitariste) continuent à surprendre, même après le départ de la chanteuse Noémi Wolfs. Entre soul électrique et trip-hop oxygénée, le style inclassable d'Hooverphonic offre à un public un pur moment de détente! A (re) découvrir sans tarder! JCH

    Le concert d'Hooverphonic se déroule dans la grande salle du Palais des Beaux-Arts de Charleroi , place du Manège, le 23 mai à 20h. Prix: de 36 euros à 22€- Pour tous contacts: 071/ 31 12 12

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire