• MARCINELLE- Bois du Cazier: Antonio a perdu son bras dans la mine...

    vaccalluzzo.jpg

    Mineur accidenté du travail, Antonio Vaccalluzzo, 83 ans, est venu découvrir l'exposition qui lui est consacrée au Bois du Cazier... Un bel hommage rendu par sa fille Santina.

    Alors qu'il effectuait, le 22 janvier 1951, son premier jour de travail dans une mine de Quaregnon ( Borinage) , Antonio Vaccalluzzo, alors âgé de 17 ans, a eu le bras droit arraché par une transporteuse. Il s’est évanoui de douleur et n’a été retrouvé que plus tard par l’un de ses responsables. L'homme était étrangement seul, et depuis cet accident, son poste a toujours été occupé par deux travailleurs. Privé de son bras, Antonio a été affecté au magasin jusqu'à  la fin du charbonnage. Pour remercier son père ( ainsi que sa famille ) de ses sacrifices, Santina, sa fille, photographe chez Freebird Studio, a regroupé des photos et extraits de témoignages, à travers l'exposition: « Du soleil à l’obscurité, l’âme puis le corps meurtri ». L'expo revient sur les lieux que le mineur a fréquentés. Une grande photo d'époque, exposée également à l'Espace 8 août 56, montre le fringant jeune homme à vélo.

    un modèle de courage

    Vendredi, Antonio s'est rendu au Bois du Cazier, en compagnie de son épouse Angela, et de ses enfants Santina et Giuseppe. Jean-Louis Delaet, directeur, ainsi que Urbano Ciacci, survivant de la catastrophe du Cazier, étaient également présents aux côtés du mineur. « Mes grands-parents, mon papa, ma maman sont arrivés en 1948 à la gare de Mons, avec pour seuls bagages, une valise et l’espoir d’une vie meilleure. Toutes ces émotions, j’ai eu l’envie, le besoin de les mettre en image(s) " soulignait Santina. " Les membres de ma famille ont vécu le pire, mais à aucun moment je ne les ai entendus se plaindre. Mon père, malgré son invalidité, est toujours resté un modèle de courage, et je ne regrette pour rien au monde mon enfance" poursuivait Giuseppe. L'expo est à voir à l'Espace Amercoeur du Bois du Cazier jusqu'au 18 juin. Infos : 071/88 08 56.   J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CONCERT- Hooverphonic, ce mardi, au PBA !

    hooverphonic2.jpg

    Crédit : Kris Dewitte -Tom Abeloos

    De leur premier album "A New Stereophonic Sound Spectacular" ( 1996) jusqu'à leur neuvième " In Wonderland" ( 2016) , quel beau parcours pour Hooverphonic!

    En août dernier, le groupe originaire de Saint-Trond faisait le bonheur des festivaliers, à Scène sur Sambre ( Gozée ). Déjà en 2012 et en 2015, le PBA avait programmé leur concert. Le prochain aura lieu ce mardi ! 

    " Retrouver le public carolo une troisième fois nous enchante ! " fait remarquer Alex Callier, bassiste, programmateur et leader. " La salle de spectacle du PBA est une des plus agréables de Belgique, sans doute en raison du décor des années 50, et de l'acoustique ". 17 musiciens et 3 voix sur scène... Et que des tubes ! En un peu plus d'1h30, Hooverphonic proposera des titres anciens comme "Eden" ( 1998) , "Mad about you " ( 1999), Sometimes" ( 2002) ,  ou encore aussi "Badaboum", croisement entre différentes cultures: londonienne, parisienne et bruxelloise, qui figure sur leur nouvel album. 

    " Au fil du temps, notre musique, qui était très pop et très inspirée des sixties, est devenue de plus en plus éclectique" poursuit Alex. " Les arrangements  d'un orchestre de cordes en toile de fond donnent aussi une touche plus vibrante à notre musique, plus émotionnelle".

    Les voix, masculines comme féminines, aux timbres variés, apportent un véritable renouvellement.                

    A l'issue de 20 années d'existence du groupe ( eh oui, déjà!), Alex Callier et Raymond Geerts ( guitariste) continuent à surprendre, même après le départ de la chanteuse Noémi Wolfs. Entre soul électrique et trip-hop oxygénée, le style inclassable d'Hooverphonic offre à un public un pur moment de détente! A (re) découvrir sans tarder! JCH

    Le concert d'Hooverphonic se déroule dans la grande salle du Palais des Beaux-Arts de Charleroi , place du Manège, le 23 mai à 20h. Prix: de 36 euros à 22€- Pour tous contacts: 071/ 31 12 12

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • BANDE DESSINEE- "Les fantômes de Katyn"

    katyn2.jpg

    D'origine polonaise, le dessinateur d'Aiseau-Presles Philippe Glogowski ne peut rester insensible à l'élimination de l'élite polonaise, lors du massacre de Katyn ( 1940). Avec le scénariste Patrick Deschamps, il signe la BD: "Les fantômes de Katyn".

    Quand il n'assouvit pas sa passion pour le ballon rond ou ovale ( "Les Diables à l'Euro", " Rêve brésilien", " XV de France",... ), Philippe Glogowski s'attelle à un autre dada: l'Histoire ( Ypres, la Grande Guerre, le Trésor de Puy-du-Fou,... ).  Cette fois, avec " Les fantômes de Katyn", le dessinateur illustre, d'un trait réaliste ( on reconnaît très vite des figures comme Staline, Hitler, Trotski,...), un épisode douloureux de la Seconde guerre mondiale, en lien direct avec ses origines slaves. ( Ses grands- parents, polonais, sont arrivés en Belgique en 1928) . Petit rappel du "massacre de Katyn": En mars 1940, Joseph Staline donne l’ordre à la police politique d’éliminer les quelque 22 000 gradés polonais emprisonnés, des "ennemis de classe" pour le leader soviétique. Plus tard, la police stalinienne organise des convois, direction Katyn, à quelques kilomètres de Smolensk.

    Pologne, "martyre" de l'Histoire

    katyn5.jpg

    Pendant un mois, les prisonniers, mains liées derrière le dos, sont exécutés d’une balle dans la nuque, et jetés dans des fosses communes. Le charnier de Katyn est découvert en 1943, lorsque l’armée allemande a envahi l’URSS après la rupture du pacte germano-soviétique. Rapidement, les Russes ont nié leur responsabilité dans le massacre rendant l’Allemagne nazie responsable.  Ce n'est qu'en 1990 que Gorbatchev et puis Eltsine ont reconnu que ce massacre avait été ordonné par les agents du NKVD, la police secrète de Staline.

    katyn6.jpg

    " Force est de constater que la Pologne a toujours été la grande martyre de l'Histoire. Il ne faut pas remonter très loin: il y a un peu plus de 7 ans, le Tupolev 154 transportant le président polonais Lech Kaczyński s'écrasait lors d'une tentative d'atterrissage sur l'aéroport de Smolensk-Nord, ne laissant aucun survivant parmi les 96 personnes à bord " évoquait Philippe Glogowski. " L'ombre des dictatures ( d'où le titre de la BD ) plane toujours sur le monde, et j'ai peur que l'Histoire, au vu de l'actualité ( Syrie, Corée du Nord, Turquie,...) ne se répète malheureusement ... JCH

    " La bande dessinée " Les fantômes de Katyn" par P.Glogowski et P.Deschamps a été publiée aux Editions du Triomphe, dans la collection " Le Vent de l'Histoire". infoed@editionsdutriomphe.fr - Diffusion également par correspondance.

    katyn3.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Salon "Veggie" chez Raoul, ce dimanche !

    038.JPG

    Michaël Goffaux est un barbier "veggie" ( ex. les poils du blaireau sont synthétiques )

    031.JPG

    Le salon "Veggie' se tient, ce dimanche, jusque 19h, chez Raoul- rue de la Villette à Marcinelle. Une trentaine d'exposants y sont présents. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Bois du Cazier: Sports/Terrils pour tous, ce dimanche !

    sportsterrils3.JPG

    Badminton entre Van Cau père et Jr!

    Pour cette 6ème édition de Sport/Terrils pour tous, le Bois du Cazier propose, une fois encore, une multitude de sports à sensation, de détente, d'agilité, ainsi que des activités ludiques ( notamment des jeux traditionnels en bois !) .      

    Cet événement mis sur pied par l'Echevinat des Sports de Charleroi invite le public à enfiler ses baskets. Dans ce cadre vert, les terrils deviennent un terrain de jeux. A tester absolument: le death ride ( tyrolienne ) à partir des chevalements ! " Porter un regard différent sur le sport que celui, dit, "traditionnel" est l'un des objectifs majeurs de cet événement" note Philippe Van Cauwenberghe, échevin des Sports. " Le public peut ainsi vivre de belles expériences et les partager en famille ou entre amis! " Père et fils étaient d'ailleurs réunis pour une belle partie de badminton !

    sportsterrils1.jpg

    sportsterrils2.JPG

    sportsterrils6.jpg

    Sensations fortes assurées !

    Grâce à Omnimut, les visiteurs peuvent découvrir un nouveau module comprenant un mur d’escalade et un spider tour qu'ils escaladent de fil en fil pour en redescendre par un toboggan. Le Cercle d’Orientation du Hainaut (HOC) propose une activité labyrinthe. Objectif: relever le défi et trouver des balises le plus rapidement possible !

    sportsterrils4.jpg

    Egalement au programme: accrobranche , balades en poney , grimpe d'arbres, marche nordique (sur réservation), parcours aérien, psychomotricité, slack line, Snag Golf, spéléo, tir à l’arc , Vtt et aussi : train touristique, château gonflable, balade «Belle-Fleur», barbecue, ... Le site est accessible ce dimanche, encore de 10h à 18h. Et toutes les activités sont gratuites ! JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • POCHE THEATRE- Jérôme Roose dans "Et le spectacle continue"...

    En hommage à Raymond Devos, le comédien, metteur en scène et auteur Jérôme Roose jouera "Et le spectacle continue", le 18 mai à 19h30, ainsi que 19 et 20 mai à 20h30, au Poche Théâtre. Réservations: 0471/863881.

    roose.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Thomas Van Hamme aux Lundis du Poche

    vanhamme3.JPG

    De retour de Montréal pour une émission consacrée au Cirque du Soleil, Thomas Van Hamme était l'invité des Lundis du Poche. Le sympathique animateur de RTL/TVI était cuisiné par Bernard Suin, Martial Dumont, Dominique Watrin et Anne Simon. Vu l'actualité, il était bien sûr beaucoup question du couple présidentiel Emmanuel/Brigitte Macron ! Pendant 5 ans, Thomas Van Hamme a présenté "C'est du Belge" depuis le Passage de la Bourse. En janvier dernier, il jouait au Centre Temps Choisi à Gilly dans la pièce du Télévie: "Hier est un autre jour". " Charleroi est vraiment une Ville que j'apprécie. Il n'est plus besoin de démontrer la gentillesse de ses habitants"a signalé le présentateur de "Tout s'explique".

    vanhamme2.JPG

    Thomas bien entouré par la fine équipe du Poche !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FARCIENNES- "SusPendus" dans le vide pour poser un câble

    cable1.JPG

    Les spéléogues pourraient davantage s'adonner à leur sport sur la Tour du Roton. Un câble d'acier y a été placé... d'une durée indéterminée !

    cable2.JPG

    Haute de 55 mètres, la tour d’extraction du Roton marque le paysage de Farciennes. Laissée à l’abandon, après la fermeture du dernier charbonnage  de Wallonie en 1984, elle a été rachetée par Luc Ronsmans, un particulier qui   a mis l’édifice à disposition d’un club de spéléo "Les SusPendus". Dans le passé, ces fêlés de spéléo ont, entre autres, apporté leur contribution à des spectacles ( Franco Dragone, notamment) , des commémorations ( au Bois du Cazier ), à l'inauguration de l'ascenseur de Strépy-Thieu,... Un pas de plus vient d'être franchi.

    Ce week-end, une vingtaine de spéléologues issus du club ainsi que de Greenpeace ont installé une main courante câblée de 12 mm en acier galvanisé en dessous du balcon de la tour. " Il s'agit d'un travail collectif et de haute précision: le câble, qui remplace la corde, va sortir de la fenêtre sur une longueur de 43 mètres, et va être posé dans des broches comme le fil dans le chas d'une aiguille " explique Pierre Cuvelier, administrateur. But: faciliter l'équipement de la tour lors des parcours extérieurs et assurer une sécurité maximale aux participants.

    cable3.JPG

     pour débutants et chevronnés

    Le club de spéléo "SusPendus" a été créé en 1992. Il propose de la spéléo ( en Belgique et des camps à l’étranger), ainsi que des sports voisins  ( cannyoning, via-ferrata, escalade, randonnée,…).   Il regroupe actuellement une trentaine de membres. Plusieurs cadres ADEPS au sein du club sont là pour guider les premiers pas des débutants et aider au perfectionnement  de ceux-ci, le but étant de rendre chaque membre du club autonome. L'enseignement porte principalement sur différentes techniques de cordes   en toute sécurité et d'escalade. Chaque vendredi soir, les SusPendus invitent les membres et sympathisants à la tour du Roton à Farciennes, leur local et leur site d’entrainement. Plus de 800m de cordes sont à disposition avec possibilité d'initiation. Les 2 et 3 septembre 2017: grand week-end d'ouverture. Pour tous contacts: Pierre Cuvelier: 485/371717. Fabrice Dotreppe 496/479523. JCH

    cable6.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • TRAZEGNIES- Médiévales au Château

    canon1.JPG

    Une buse de Harris s'est montrée un peu récalcitrante, lors des Médiévales au Château de Trazegnies... Lors d'un spectacle de fauconnerie, le rapace n'a pas daigné quitter la branche de l'arbre sur laquelle il s'était posé ! Plus de 5000 spectateurs ont participé aux festivités, mises sur pied ce week-end, par les Amis du Château: démonstrations ( notamment d'un canon à culasse mobile ), spectacle équestre et de feu, défilé du seigneur et de son armée dans les rues du Village, marché artisanal, produits de bouche, musique, tournois,... Différentes compagnies belges et étrangères y étaient présentes. L'ambiance médiévale régnait partout dans et autour du château.   Même Caroline Taquin, bourgmestre de Courcelles, avait revêtu une tenue de circonstance !

    canon2.JPG

    canon3.JPG

    La fameuse buse, pas décidée à quitter son arbre...

    canon4.JPG

    5000 personnes en un week-end

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • THEATRE- CABARET 2000: " Le technicien" à partir du 19 mai

    cabaret2000-le-technicien.jpg

    Résumé : 25 ans plus tard, après l’avoir traitée comme un pot de yaourt dont il ne faut pas dépasser la date de péremption, l’ex-mari de Séverine revient vers elle. Il était banquier d’affaires, il est, maintenant, complètement ruiné et menacé d’expulsion. Elle a créé sa propre petite maison d’édition et est enfin pleinement heureuse. Malgré ce qu’il lui a fait subir, Séverine va accepter de l’aider mais seulement à une condition : personne ne doit savoir qui il est vraiment. Il sera donc technicien… de surface.

    Éric Assous est le principal fondateur du théâtre privé, grâce à ses 14 pièces en 12 ans. Il reçoit le prix du Théâtre de l’Académie française en 2014 pour l’ensemble de ses œuvres, il reçoit aussi le Molière de l’auteur francophone vivant en 2010 pour « L’illusion conjugale » et en 2015 pour « On ne se mentira jamais ! ». Éric Assous aime écrire sur les couples, leurs mensonges, leurs trahisons, d’où lui est venu « Le Technicien » en 2010 qui a été jouée au Théâtre du Palais-royal.

    Dans cette nouvelle monture proposée par cabaret 2000, Nous retrouvons l’équipe habituelle : Luigi Di Giovanni, Michèle Vercammen, Jacky Druaux, Antoine Vandenberghe, Jean-Charles Gosseries, Georges Volral et Lola Destercq dans ce vaudeville qui vous fera rire aux éclats et plus encore !

    A LA RUCHE THEATRE, 1, AVENUE MEUREE A MARCINELLE

      Vendredi 19 mai 20h30 Samedi 20 mai 20h30 Dimanche 21 mai 16h30
     Jeudi 25 mai 20h30 Vendredi 26 mai 20h30 Samedi 27 mai 20h30 Dimanche 28 mai 16h30
    Jeudi 1 juin 20h30 Vendredi 2 juin 20h30 Samedi 3 juin 15h30 et 20h30 Dimanche 4 juin 16h30

    Abonnez vous pour la saison 2017/2018

    ( 1 place gratuite pour tout abonnent payé avant le 01/07/17 ) Voir les spectacles de la saison 2017-2018.
    Avant chaque séance , retirez votre abonnement à la réception du théâtre en le payant sur place ou  avec extrait de compte comme preuve de paiement sur le numéro de compte bancaire  : BE 820013 8842 6068   avec la communication suivante  :  saison 2017-2018,nom,nombre et type d’abos : adulte (48 €)  ou – 25 ans  (36 €). Abonnez-vous via notre formulaire en ligne !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • DAMPREMY- Micky D. vend ses toiles au profit d'Un toit pour Domi

    micky6.jpg

    La peinture qui l'a fait connaître sur Facebook

    Micky D. ( 71 ans) vend ses toiles au profit d'"Un toit pour Dominique".  Une artiste au grand coeur, mariée à Huguette ( 65ans), et qui a exercé la profession de... peintre en bâtiment !

    Dans le local de Dampremy, ouvert depuis le 7 janvier par l'asbl "Un toit pour Dominique", beaucoup de monde se pressait pour voir les toiles colorées de Micky Delforge, une artiste peintre de Courcelles. Touchée par la cause de l'association, celle-ci a décidé de s'associer à elle par la vente de ses oeuvres. Son histoire n'est pas banale: pendant 25 ans, Micky a été une des pionnières en Belgique comme peintre en bâtiment. Mais subitement, après avoir contracté la maladie de Béribéri ( carence en vitamines), elle s'est retrouvée en fauteuil roulant. Rapidement, la peinture a chassé ses idées noires. Depuis 10 ans, elle s'y consacre à plein temps. En 2002, suite à la légalisation de couples homosexuels ( Mariage pour Tous) , elle épousait Huguette, avec qui elle formait déjà un couple depuis 40 ans. Cette épouse bienveillante la soutient aussi bien dans sa démarche artistique que pour son moral.

    micky.jpg

    micky1.jpg

    Micky D. avec son épouse Huguette et sa petite-fille Léa

    C'est grâce à la Nouvelle Gazette et à une de ses oeuvres postée sur une page Facebook que Micky D. s'est fait connaître auprès du grand public.

    une brocante dans l'entrepôt

    L'association " Un toit pour Dominique" est née d'un élan du coeur... celui d'une passante, Sylvie Carallo, qui, lorsqu'elle rencontre Dominique, un homme de 46 ans assis sur un trottoir, reconnaît en lui un ancien compagnon de classe. Elle décide de l'héberger, mais consciente que cette situation ne peut être que provisoire, elle entame les démarches pour trouver "un toit à Dominique". Le parcours du combattant continue. Sylvie interpelle son entourage et ses amis. Le groupe Facebook " Un toit pour Dominique" se crée. En quelques heures, les manifestations de sympathie et de solidarité se mettent en route et en peu de temps, tous les coeurs battent à l'unisson vers un même but: trouver un toit à Dominique. En peu de temps, cette association s'élargit: elle compte actuellement une trentaine de bénévoles ! Une grande brocante ( livres, vêtements, jeux,..) est organisée dans le nouvel entrepôt  ( 750m2) , le 24 mai, de 10h à 23h.  JCH

    micky5.JPG

    brocante dans l'entrepôt

    Les oeuvres de Micky D. sont exposées à la place Crawhez ( Albert 1er), 45 à Dampremy , jusqu'au 30 juin, les mardis de 10h à 12h, les jeudis de 18h30 à 20h30 et les samedis de 13h à 16h. Pour toute info: 0496/92 84 65.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • EXPOSITION- "En léger différé " au Musée de la Photographie

    télévision.JPG

    096.JPG

    "C'était au temps où la télé était en noir et blanc et où les speakerines donnaient rendez-vous chaque jour aux téléspectateurs pour détailler le programme..." pointait Xavier Canonne, directeur du Musée de la Photographie, lors du vernissage de l'expo "En léger différé". Dans le public, François De Brigode, journaliste attitré au 19h30 et Robert Stéphane, ex-patron de la RTBF et premier présentateur du journal télévisé, le 4 novembre 1956!

    télévision3.JPG

    François De Brigode et le ministre Jean-Marc Nollet

    télévision2.JPG

    Robert Stéphane, premier présentateur du JT

    Tirages papier, diapositives, négatifs, cartes postales, images promotionnelles... Depuis près de 8 ans, la Sonuma, Société de Numérisation et de Valorisation des Archives Audiovisuelles, collecte et sauvegarde des milliers de clichés, tous liés de près ou de loin aux programmes et personnalités de la Radio belge francophone de service public. Parmi eux, des documents rares, voire exceptionnels. Tous ces trésors enfouis, qui auraient pu sombrer dans l'oubli, sont à présents visibles!  JCH

    113.JPG

    télévision1.JPG

    A voir aussi les expos: Harry Callahan. French Archives. - Par VoiX postale. Exposition collective. - Galerie du Soir : Julie-Marie Duro. Looking for my Japanese Family. - Pierre Bartier: (Dé)Raisons de vivre- Boîte noire : Michel Beine et Sonia Pastecchia. Isla. Jusqu'au 24 septembre 2017. Du mardi au dimanche de 10h à 18h. Pour tout contact: 071/43 58 10.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- 20 ans pour la Maison Médicale-Médecine pour le peuple

    peuple1.JPG

    150 000 consultations... gratuites en 20 ans ! C'était l'occasion de faire la fête autour d'un grand barbecue ! Fondée par Colette Moulaert ( présente dans l'assemblée ) et Danièle Dufour, la Maison Médicale- Médecine pour le peuple de Marcinelle a vu le jour suite à la fermeture de l'hôpital Gailly en 1995. D'abord installée à la rue de la Babotterie, elle a été transférée, début 2010,  à la rue de la Vieille Place, où elle dispose de locaux plus spacieux. Aujourd'hui, ce centre de médecine généraliste compte 5 médecins, 2 assistants en médecine, une infirmière, 1 psychothérapeute,... 2000 patients y sont inscrits. Des ateliers et services sont aussi mis sur pied: gym, cuisine, école de devoirs,... "Quand je suis arrivée en 1999, je ne croyais pas que j'y serais encore aujourd'hui ! " a souligné Sofie Merckx, médecin, et coordinatrice avec Eric Hufkens. "Bien sûr, tout le monde connaît mon combat au sein du PTB.  Mais je ne fais pas de prosélytisme pour autant... Très récemment, je me suis rendue, avec d'autres militants, au Pays-Bas, dans le but de faire diminuer le prix des médicaments, et de lancer un signal fort à Maggie De Block, ministre  de la Santé. Je vois avant tout l'intérêt de chacun..." JCH

    peuple3.JPG

    peuple5.jpg

    Autour de Sofie Merckx

    peuple4.JPG

    Colette Moulaert,une des fondatrices

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Concerts au Parc Reine Astrid, à partir du 21 mai

    concerts.jpg

    Avec la belle saison qui arrive, le retour des concerts au parc Reine Astrid est annoncé. Trois dimanches par mois, jusqu'au 17 septembre, cuivres et clarinettes résonneront pour le plus grand plaisir des amateurs de musique en plein air.

    Profitez d’une pause musicale lors de votre balade dominicale au marché de Charleroi ! Cette année, le programme s’est diversifié, vous aurez le plaisir d’apprécier tous les styles de musique, de la fanfare au djembé en passant par du jazz manouche ou du rock ...

    Organisé par l’Office du Tourisme de Charleroi

    Les premiers rendez-vous:

    21 mai à 11h : Daddy is a Banci

    28 mai à 11h : Les voleurs de poules

    4 juin à 11h: Modern Music Orchestra

    18 juin à 11h: Ensemble Amadeus

    25 juin à 11h : Ensemble instrumental Votano

    GRATUIT

    Le programme complet des " Concerts au Parc Reine Astrid de Charleroi 2017 " est disponible à la Maison du Tourisme - Infos: 071/86.14.14.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GILLY- Spectacle sur le harcèlement de rue

    kinky1.JPG

    "Kinky Birds" traite du harcèlement de rue et des violences générées dans l'espace public. Le spectacle au Centre Temps Choisi était suivi d'un débat.

    La Maison Plurielle est l'unique structure sur l'arrondissement administratif de Charleroi à être exclusivement experte en violences conjugales, intrafamiliales, mutilations génitales féminines, mariages forcés et violences liées à l'honneur. Jeudi soir, cette asbl programmait une pièce d'Elsa Poisot " Kinky Birds" à Gilly, après un passage à Bruxelles, à Liège et à Paris. " Plusieurs questions de société sont posées à travers le spectacle " notait Charlotte Dewitte, chargée de communication. " En voici quelques unes: Comment combattre le machisme ambiant? Les femmes sont-elles davantage en insécurité dans l'espace citoyen ? Mettent-elles en place des stratégies d'évitement à certaines heures, dans certains quartiers, au sein de certains transports en commun ,...? "      

    kinky2.JPG

    Primé en 2016 par le Centre des écritures dramatiques Wallonie-Bruxelles, le spectacle présente une galerie de personnages d’âges, de sexes, de classes sociales et de vécus différents. Tous viennent nous conter la trajectoire à  la fois banale et incroyable d’une jeune femme qui se fait agresser dans un métro … sans qu’aucun des voyageurs n’intervienne. Pourquoi personne n’a-t-il bougé ? D’où nous vient cette immobilité ?

    kinky.JPG

    améliorer l'éclairage public

    Dans la salle avaient pris place des étudiants ainsi que des associations comme la JOC, la Régie de quartier de Dampremy, le collectif Jeunes Femmes de Vie Féminine, le Centre de Jeunes Taboo, ... L'asbl " Sens-Sas" de Montigny-le-Tilleul était aussi présente. " Nous sommes un service d'accrochage scolaire. Nous accueillons principalement des jeunes filles de 15 ans en moyenne. Nous les aidons à vaincre leurs phobies en les accompagnant, par exemple, dans les transports scolaires" signalait un de ses membres. A l'issue de la pièce, un débat était animé par différents représentants politiques et du monde associatif bruxellois et carolo. Mohamed Fekrioui, échevin carolo de l'Egalité des Chances, a rappelé qu'il existait différentes pistes concernant cette problématique, notamment par une amélioration de l'éclairage public et par une série de mesures permettant aux citoyen(nes) de se rapproprier l'espace public. Pour tout contact avec la Maison Plurielle: rue Tumelaire, 77 à Charleroi. 071/94 73 31. 0492/65 55 47 ou secretariat@maisonplurielle.be   JCH

    kinky3.JPG

    Les intervenants au débat

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire