CHATELET: La Cavalcade s'est déroulée, ce week-end

caval7.jpg

Les Gilles de Châtelet

Nouveau succès de foule pour la Cavalcade à Châtelet, dimanche ! 5000 personnes déambulaient dans les rues de la Cité pour voir les différents cortèges, dont un constitué d'(Amér)Indiens !

Plumes, peaux de moutons, peintures sur les chevaux,... Après avoir défilé en Mexicains l'an passé, les 8 cavaliers de l'asbl Los Caballeros Francis Lespes s'étaient transformés, cette année, en ( Amér)Indiens. "On essaie d'être le plus proche de la réalité" lançait Aude, la responsable pour le maquillage et les costumes.

caval2.JPG

Hugh !

caval1.JPG

Les Améridiens à la Cavalcade de Châtelet !

Comment imaginer cette Cavalcade sans "les Gilles de Châtelet?" Ils étaient bien présents, une fois de plus, se frayant un chemin  dans la foule bien compacte. Une journée particulièrement ensoleillée explique aussi cette affluence. La fête était avant tout familiale. Les terrasses étaient bien remplies, et une bonne chope était la bienvenue! Le champ de foire attirait bon nombre de personnes, dont de très nombreux enfants.

caval10.JPG

2 Géants espagnols !

Plusieurs groupes avaient pris part à la fête, comme le traditionnel groupe des "Magritte" de Châtelet, arborant le parapluie et la fameuse pipe sur leur tenue, le show band SAS Van Gent, ou encore le groupe irlandais des Tomlanders. " Tout a démarré lors d'une fête de la Saint-Patrick, il y a 15 ans. Depuis lors, nous participons en plus, chaque année, à la Cavalcade !" faisaient remarquer Gauthier, papa de Roméo, et Quentin, tous trois costumés.

caval12.JPG

Trois Tomlanders

caval8.JPG

Les "Magritte" à la fête...

La Cavalcade de Châtelet est bien sûr indissociable de ses deux géants: Pierre Paulus et René Magritte, portés, cette fois, par les membres d'El Cayoteu de Lessines ( ville d'où est originaire Magritte ).

caval6.JPG

René Magritte et Pierre Paulus "géantifiés"

Deux nouveaux géants faisaient leur apparition, lors de cette édition: Andreo et Maria. Leurs caractéristiques ? En tenue de pompier, ils venaient tous deux de Llacuna en Catalogne, ville invitée pendant quatre jours par Châtelet. " Chez nous, il y a autant de femmes pompiers que d'hommes!" signalaient deux membres de la délégation espagnole. JCH

caval9.JPG

Les pompiers espagnols ou "bomberos"

Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés le week-end et la semaine entre 21 h - 07 h (Europe/Paris).

Optionnel