COUILLET- Les p'tits bouts ont dormi à l'école !

dodo1.JPG

Les élèves de maternelle de l'école du Calvaire ont passé une nuit à l'école. Une expérience de socialisation vraiment enrichissante, saluée par l'échevine Julie Patte.

Ce n'est pas "la Nuit au Musée" ( pour évoquer la comédie avec Ben Stiller ), mais bien " La Nuit à l'école" !

Dans la nuit de vendredi à samedi, 26 enfants âgés de 3 à 5 ans, de l'école du Calvaire à Couillet ont découché !

Les mômes sont arrivés en pyjama, avec une jolie couverture et leur doudou. Un lit douillet attendait chacun d'eux. Dans peu de temps, ces derniers devront être séparés de leurs parents, venus leur dire " au revoir". Un moment que la plupart vont vivre pour la première fois ! La classe a été spécialement décorée à l'occasion, avec des panneaux réalisés en classe. Croquette, une petite mascotte, pour lequel une maman a confectionné un pyjama, les accompagnera. De nouveaux volets ont été placés pour assurer une occultation complète. N'oublions pas non plus du matériel de psychomotricités et quelques "capteurs de rêve", dispersés çà et là !

Pour les plus résistants d'entre eux,( car quelques-uns sont rapidement tombés endormis!), des comédiens du groupe " Classe Action Nature" ont présenté un petit spectacle. Et le lendemain, les enfants - qui pourront faire la grasse mat', puisqu'il n'y a pas école! - prendront un bon petit déjeuner !

dodo5.JPG

Un petit spectacle avant de faire dodo !

couper le "cordon" !

dodo3.jpg

Les enfants entourés de leurs institutrices

Sandy Bodart et Nathalie Di Valerio, institutrices, sont à l'initiative du projet: "Dodo à l'école". " Les enfants n'ont pas toujours l'occasion de dormir en dehors de chez eux" font-elles remarquer. " C'est un bon moyen de couper le cordon" avec les parents. Plus tard, ils seront aussi amenés à participer à des classes vertes, des vacances à la mer,... On les y prépare de la sorte! ". Véronique Michel, directrice de l'établissement, approuve l'initiative et applaudit le bénévolat de ses enseignantes !

Tous les parents, pourtant, n'ont pas adhéré tout de suite au projet. Marc de Gilly, papa de Lya ( 3 ans et 1/2) , était plutôt réticent: " Ma fille est toujours restée à la maison. Mais finalement, je me suis laissé convaincre". Julie Patte, échevine de l'Enseignement, était présente à cette Nuit du Dodo. " C'était important pour moi d'être ici, ce soir! " a-t-elle insisté.

dodo2.JPG

" Ce type d'activité crée du lien entre les petits.  Dans la démarche d'une pédagogie active, c'est une très  bonne idée! L'année prochaine, j'y emmènerai mes enfants !" . Cette expérience n'est pas tout à fait une première dans la région, mais si elle reste rare. L'école de Roux Bassée avait organisé une soirée du même type. L'école du Calvaire développe aussi d'autres activités, entre autres: fancy-fair, marché de Noël, remises de prix avec spectacles,... Une école vraiment dynamique! JCH

017.JPG

L'échevine Julie Patte ( à gauche ) était de la partie !

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés le week-end et la semaine entre 21 h - 07 h (Europe/Paris).

Optionnel