• EXPOSITION- Salon des Artisans d'Art jusqu'au 5 février

     

    artisanschat2.JPG

    artisanschat.jpg

    Maurice Campion

    Originaire de Pont-à-Celles, et membre du Royal Nautic Club de Nivelles, Maurice Campion ( 77 ans) a réalisé la maquette du paquebot " Le France" . Pour construire ce bateau en miniature, il lui a fallu 4500 heures de travail.      

    Pour les rambardes, le pont, la cheminée,... il utilise différents matériaux: laiton, métal, lattes en hêtre de 10 mm de large et 4 mm d'épaisseur,  du multiplex,... Les embarcations ont été moulées dans du polyester.  A l'intérieur du bateau, il a installé tout un système électrique. Un travail où patience et méticulosité sont les maîtres-mots. Maurice Campion est allé photographier le France, en 1975. A présent, il veut s'attaquer au Normandie!

    artisanschat3.JPG

    Maurice Campion est présent lors de la 16ème édition du Salon des Artisans d'art. Une quarantaine d'Artisans d'Art travaillent sur place afin de faire partager leur savoir-faire et leur passion. Artisanats : art floral, bijouterie, broderie, céramique, chapellerie, coutellerie, cuir, dentelle, dinanderie, ébénisterie, enluminure, étain, meubles en carton, modélisme, mosaïque, peinture d'icônes, reliure de livres, sculpture, tournage sur bois, vitrail, etc. Nouveautés : menuiserie, créations textiles, bijouterie contemporaine et création d'objets en " style shabby ".

    Le salon se tient à l'hôtel de ville de Châtelet, jusqu'au 5 février.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • SOCIETE: Des brevets pour 40 animateurs(ices) !

    animateurs.jpg

    photo: Benjamin Scandella

    Le Château Oxyjeunes à Farciennes était en pleine effervescence, vendredi soir. Une quarantaine de jeunes recevaient leur brevet d’animateur et leur brevet de Coordinateur en Centre de Vacances.

    Reconnues par la Fédération Wallonie-Bruxelles, les formations dispensées par OXYJeunes permettront aux jeunes brevetés de travailler pendant les vacances scolaires. Elles leur ouvrent également la perspective d’une carrière professionnelle dans le monde de l’animation. La formation d’animateur dure environ un an et se divise en 2 phases : - 150 heures de formation dite « théorique » ; - 150 heures de stage pratique dans un Centre de Vacances agréé par l’ONE.

    " Encadrer des enfants ou des adolescents, que ce soit dans le cadre d’un Centre de Vacances, d’une formation, ou de l’Accueil extrascolaire, est un travail passionnant qui demande des compétences spécifiques acquises via des formations continues, professionnelles et spécialisées " précise Benjamin Scandella, chargé de communication. " Le but est que chacun vive la formation à son rythme. Lors de ces ateliers, nos formateurs guident et soutiennent les réflexions. Ces formations sont idéales pour dépasser ses craintes et prendre confiance . Pour tout contact: 0473/ 844 743.

    003.JPG

    photo: J.C.H.

    001.JPG

    photo: J.C.Hérin

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • THEATRE- Independence à la Bouteillerie jusqu'au 5/2

    indepedence1.JPG

    Après quatre ans d’absence et de silence, Kim, l’ainée de trois filles, est contrainte de revenir dans la maison de son enfance , dans le petit village d'Independence en Iowa, pour retrouver ses soeurs - Jo, dépassée par les événements et Sherry, frivole et libérée - et surtout sa mère Evelyn, dont le passé dans une institution psychiatrique peut expliquer son caractère complexe. Dans cette pièce, la mère dévorante et ses trois filles s’aiment et se déchirent avec un timing parfait.

    Cette famille universelle nous renvoie à notre propre famille et à notre difficulté à se parler, à s’entendre et à tout simplement s’aimer. Mais si le propos est profond, le ton sait se faire léger, décalé, pour nous faire rire des travers de ces personnages qui nous ressemblent tant.

    Entre les propos grinçants d’une Sherry et les traits acides de sa mère, on ne peut s’empêcher de prendre un malin plaisir à les voir essayer mal habilement de communiquer. De l’émotion, du rire et du frisson, une réflexion sur l'homosexualité féminine : personne ne ressortira de cette réunion de famille indemne. La pièce est prenante, malgré quelques longueurs ( notamment la scène du scrabble).

    Avec Norma Bozzolan, Emmanuelle Caron, Kathy De Stercke, et pour la première fois, Pauline Nuyens ( très douée), élève du comédien Frédéric Genovese. JCH

    independence2.JPG

    Une mère tiraillée entre ses trois filles

    "Independence" de Lee Blessing dans une mise en scène de Françoise Favay  est à voir vendredis et samedis à 20h30, les dimanches à 16h, jusqu'au 5/2/17 au Théâtre aux Trois Coups, salle de la Bouteillerie, Boulevard du Nord ( face au n)64). Fontaine l'Evêque. Petite restauration avant et après le spectacle. auxtroiscoups@gmail.com. www.auxtroiscoups.com - www.facebook.com/aux3coups. 0485/991 530.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Sur la scène du PBA, 8 danseurs/lutteurs !

    clameur1.jpg

    photo: Marc Coudrais

    La dernière représentation de "Clameur des Arènes" s'est déroulée au PBA, en coproduction avec Charleroi Danses. Dans un spectacle mêlant à la fois lutte, danse contemporaine et musique.

    Les spectateurs du PBA n'étaient pas loin d'un millier pour assister, vendredi soir, au spectacle " Clameur des Arènes", qui clôturait une tournée de trois ans ! Partant du rituel de lutte africain et l'ouvrant plus largement à la lutte en général , Salia Sanou, chorégraphe burkinabé, insiste sur le " poids symbolique d'un combat", dans la défaite autant que dans la victoire.              

    La troupe recrée l’ambiance des arènes sur une scène réduite à l’essentiel,  mais offrant une esthétique puissante et qui colle bien à l’esprit de cette pratique: un sol blanc sur un fond formé par des sacs de sable rouge.              

    Sur scène, trois danseurs, cinq lutteurs, quatre musiciens et chanteurs, pour une métaphore de la lutte quotidienne pour la survie, en quatre tableaux. Les hommes se heurtent, s'empoignent, se repoussent,...De leurs corps sculptés d'ébène se dégagent force et violence, mais aussi grâce et élégance.

    clameur2.jpg

    photo: Marc Coudrais

    ni tambours, ni djembés !

    Le spectacle était suivi d'une rencontre avec le public menée par Pierre   Van Eechaute, responsable de la communication du PBA, en présence de Salia Sanou, concepteur, Emmanuel Djob, chanteur, musicien et auteur-compositeur ( candidat à The Voice 2 sur TF1!) , et des danseurs/lutteurs.

    " J'aime aller où on ne m'attend pas, créer la surprise,... " confiait Salia Sanou. " La lutte, qui est vraiment un sport national au Sénégal, est aussi un prétexte pour moi d' interroger la jeunesse africaine, qui ne renie pas ses racines, mais veut aussi aller de l'avant."

    A une spectatrice, frustrée de n'avoir entendu ni tambour, ni djembé, le chorégraphe a répondu: " Le spectacle veut aller au-delà des clichés, et battre en brèche l'image un peu naïve que l'on se fait de l'Afrique.   Ce mélange de sensualité, d'énergie qui ose le corps- à- corps, de musique brassant la soul, le funk, le blues... , nous ouvre à la modernité". JCH

    clameur3.jpg

    Rencontre avec le public

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 1 commentaire
  • CHARLEROI- Salon Idées Vacances Maison Loisirs et Jardins encore ce dimanche !

    ideesvacances4.JPG

    Un jacuzzi, ça fait tellement de bien !

    A Charleroi Expo, le dernier salon " Idées Vacances", couplé au salon "Maison/Jardins et Loisirs", pourrait accueillir jusque 20 000 personnes. Accessible encore ce dimanche!

    Alors que le froid se fait encore bien sentir, le Salon "Idées Vacances Maison Jardins Loisirs" donne un peu de chaleur et des envies de départ! 250 exposants y sont présents, dont 60% de Français pour la partie " Vacances".      

    "Il règne dans ce salon une atmosphère tout à fait particulière. Au fil des années, il est de plus en réputé pour sa convivialité " fait remarquer Véronique Delwarde, organisatrice.

    Le tourisme à l'étranger est bien représenté, ainsi que le tourisme de proximité. Ainsi, l'Office du Tourisme de Thuin vient d'éditer une brochure dans laquelle sont mentionnés trois nouveaux programmes de journées à thèmes: " Et si on dansait" avec découvertes historiques, patrimoniales et gustatives qui se termine de façon festive, "Mettez de l'eau    à mon moulin", pour longer la Sambre, berceau d'une batellerie florissante, ainsi que "L'Art de Thuin à Charleroi", où il est possible de découvrir le BPS 22, après avoir percé les secrets de la Distillerie de Biercée. Il reste aussi les circuits classiques: " Les voies d'eau... à l'eau de Villée, " Des pavés à la rivière", "Une journée au Moyen Age", ... Plus d'infos au 071/59 54 54- thuin@thuin.tourisme.be

    ideesvacances.JPG

    nouvelles escapades en Thudinie

    ideesvacances2.JPG

    Une toiture auto-nettoyante!

    Un espace "Rando et Loisirs Nature", "Véhicules de loisirs" et "horéca" sont aussi présents dans "Idées Vacances". Les visiteurs croiseront aussi ( peut-être ?) les candidates françaises d'Egérie Glam Plus France, un concours de beauté pour dames rondes!

    ideesvacances5.JPG

    Les candidates d'Egérie Glam Plus France

    Côté maison, les nouveautés ne sont pas en reste, comme la toiture auto-nettoyante ( hydrofuge coloré pour toiture tuile béton) de Technitoit, système qui permet de protéger et décorer les toitures, réduire le degré d'absorption d'eau, protéger contre le gel et la production, retarde la formation de mousses, algues et lichens, augmente la cohésion et laisse respirer les supports.

    ideesvacances3.JPG

    Quid pour l'avenir du salon ? " Nous analyserons attentivement les propositions de "délocalisation" dans le courant de l'année " poursuit Véronique Delwarde. " Ne cachons pas non plus que certains commerciaux, surtout dans le domaine de la construction, y font 20% de leurs chiffres d'affaires annuels!". Le salon se tient encore ce dimanche 29/1 à Charleroi Expo, de 10h à 18h. Entrée: 7 euros. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- André Lamy au Comédie Centrale

    lamy7jpg.jpg

    Albert II fait toujours partie du tableau de chasse !

    lamy5.JPG

    Fufu !

    Les amateurs de Louis de Funès seront ravis ! André Lamy fait intervenir le célèbre comédien français dans des sketches auxquels on ne l'attend pas, notamment celui de Muriel Robin: "Le noir"!

    lamy3.JPG

    Marc Goblet

    A ce jour, Lamy compte déjà plus de 180 voix à son compteur vocal ! Au cours de son one-man-show au Comédie Centrale, les spectateurs ne verront pas le temps passer, puisqu'après un petit tour d'actualité, les personnalités ( belges, de préférence) et du show biz seront, une fois de plus, bien pastichées ! A commencer par Maggie De Block, la " panzer" du gouvernement, Joëlle Milquet, qui doit s'expliquer devant les juges, Elio Di Rupo, qui souhaite redevenir premier ministre, Bart De Wever,  qui traite toujours les Wallons de fraudeurs et d'inadaptés sociaux,...            

    Dans cette galerie de portraits, le syndicaliste Marc Goblet n'est guère épargné, et l'on peut se demander si l'amuseur de "Votez pour moi" n'a pas été un peu trop féroce sur son état de santé... Bien sûr, la famille royale se taille la part  du lion, avec un Albert II - ressemblant à Amédée de François Pirette!- se lamentant sur la perte de ses avoirs, et se demandant que faire avec ses deux fistons, rebaptisés Casimir et Albator et Casimir ! Côté variétés, on assiste à  des imitations très réussies d'Annie Cordy, Charles Aznavour, Arno, Stromae, Johnny Hallyday, Francis Cabrel,... et des duos inattendus.

    lamy6jpg.jpg

    Joëlle Milquet pas épargnée non plus

    Cette année, André Lamy fête ses 30 ans de notoriété dans le  petit monde de l’imitation et ses… 38 ans de scène ! Le fantaisiste rend d'ailleurs hommage à Michel Drucker, qui l'a découvert en 1987 !

    " Lamy ne fait pas le moine" se joue au Comédie Centrale de Charleroi, rue du Grand Central à Charleroi, 33, jusqu'au 12 février. Spectacles: 20h30. Infos et réservations: 071/30 50 30.

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Hommage à David Bowie, ce dimanche

    Journée David Bowie au Spiroudome de Charleroi le 29 janvier 2017 !
    Les Classes du Rock de Charleroi inaugurent leur partenariat avec le Spiroudome par l’organisation d’une journée spéciale “David Bowie” avec l’aide de deux spécialistes de l’artiste : Laurent Rieppi et Yves Budin

    Outre une bourse aux vinyls et une exposition d’oeuvres d’Yves Budin relatives à l’artiste, la journée sera marquée de trois temps forts :

    10h00-12h00 : Conférence “Inside Blackstar, le dernier album de David Bowie” par Laurent Rieppi. 13h00-15h00 : Conférence “Inside Bowie: retour sur l’ensemble de la carrière du Thin White Duke” par Yves Budin et Laurent Rieppi.
    15h30 : Showcase exceptionnel de Thom C. Le singer-songwriter belge interprétera quelques hits de David Bowie.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FARCIENNES- Iles Shetland, le 9 février au Centre Culturel

    Le jeudi 9 février 2017, à 18h30, le Centre culturel de Farciennes diffusera le documentaire de Jean-Claude Forestier, consacré aux "Iles Shetland" (cycle Exploration du monde).

    EDM-Shetland.JPG

    En voici un bref résumé :
    « Les Shetlands, des îles si étroites qu’on se croirait toujours en mer, où les vents emportent autant la pluie que le soleil. Les Shetlandais, pêcheurs, éleveurs, conjuguent traditions et modernité sans ambiguïté. Si, depuis 1970, la manne pétrolière a considérablement changé le cadre de vie, elle n’a en rien modifié ni l’accueil ni le comportement des habitants. Les rigueurs du climat n’empêchent pas l’attrait pour une vie paisible marquée par un ressenti de liberté de plus en plus apprécié ! »

    Informations pratiques :
    Date : jeudi 9 février 2017, à 18h30
    Lieu : Centre culturel de Farciennes
    Tarif : 8 € sur place / 6 € prévente / Art. 27 : 1 ticket + 1,25 €
    Infos & réservations : info@centreculturelfarciennes.be – 071 38 35 33

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • BOIS DU CAZIER: 60 000 visiteurs en 2016!

    Le mois de janvier est celui des bilans. L’année 2016, commémorant les 60 ans de la tragédie de Marcinelle, a tenu ses promesses en terme de fréquentation puisque le site a accueilli 57.128 personnes, un record absolu, contre 50.297 en 2015, qui était déjà un record, soit une augmentation de 13,58 %.

    Un bémol cependant puisque les entrées payantes sont restées stables avec 26.064 visiteurs. Parmi ces visiteurs, 58 % ont découvert le Bois du Cazier en groupe (répartis équitablement entre les scolaires et les adultes) et 42 % individuellement, en famille ou entre amis.

    cazier.jpg

    Dimanche gratuit : les entrées ont doublé!

    A ces entrées payantes, il faut ajouter 3.958 entrées lors du premier dimanche gratuit du mois dont le succès a doublé en un an, ainsi que 1.953 autres entrées gratuites reprenant notamment les enfants de moins de 6 ans et les porteurs de carte de libre accès.

    Par ailleurs, 25.153 personnes (5.000 de plus que l’an dernier) ont visité le site lors des manifestations grand public dont les plus importantes sont par ordre décroissant : le marché de Noël (6.135), Sport Terrils pour Tous (2.650), la Journée du Souvenir (1.750), le festival de chorales « Au cœur du pays de Charleroi » (1.440). Il faut rappeler que les trois journées de commémorations, les 6, 7 (« Retour vers le passé ») et le 8 août ont comptabilisé toutes entrées confondues près de 5.000 visiteurs (contre un millier de visiteurs en 2015).

    Selon la provenance, les chiffres montrent une grande stabilité du public avec 54,1% de Wallons (contre 52% l’an dernier) dont une majorité d’Hennuyers, 11,5% de Bruxellois (contre 10,5%), 14,8% de Flamands (contre 15%), 19,6% d’étrangers (contre 22%) dont une moitié d’Italiens.

    Une offre élargie

    L'augmentation du nombre de visiteurs en 2016 est d'autant plus appréciable qu'elle survient dans un contexte de contraction de la fréquentation des attractions touristiques en Hainaut de près de 20 % en 2016 par rapport à 2015. Le Bois du Cazier a ainsi profité à plein du « tourisme de Mémoire » très en vogue ces dernières années (centaine de 14-18, bataille de Waterloo, …).

    Durant cette année de commémorations, le site a également pris soin d’élargir son offre par des réalisations complémentaires qui devraient lui assurer un intérêt renouvelé auprès du public, comme l’exposition du camion de l’ancienne centrale de sauvetage totalement restauré, la reconstitution d’un baraquement d’ouvrier immigré de l’après-guerre, la création de la peinture murale « Deux cent soixante-deux » et la diffusion d’un nouveau film pour en prendre plein les yeux « De la Révolution industrielle au Patrimoine mondial », avec la complicité du désormais célèbre  « Dirty Monitor ».

    Ce film est la première phase du redéploiement du musée de l’Industrie entrepris avec le soutien du Commissariat général au tourisme. Quatre raisons de plus de venir (re)découvrir ce site de mémoire classé au Patrimoine mondial de l’Unesco avec trois autres sites miniers majeurs de Wallonie : Bois du Luc, Grand-Hornu et Blegny Mine.

    CONTACT

    Charlotte Jeuniaux (Communication) + 32 71 88 08 53

    Email : communication@leboisducazier.be

    Site web : www.leboisducazier.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • COUILLET- Soirée Cabaret- Les enfoirés couilletois

    Les ENFOIRES COUILLETOIS ont le plaisir de vous inviter à leur première soirée Cabaret.

    enfoiréscouilletois.jpg

    Au CENTRE CULTUREL DE COUILLET le samedi 11 mars à 20h.

    Au programme

            "Les Mytsy girls"

    Entrée au prix hyper démocratique de 5 euros.

    Venez vous amuser avec nous le 11 mars et faites d'une pierre deux coups car TOUS les bénéfices de cette soirée seront consacrés à soulager la précarité de certaines familles couilletoises.

    Les cartes sont en pré-vente à la Taverne des Fiestaux, Rue de Villers 154 à Couillet

    OU par téléphone chez :      Marcel Mertens : 0477/56.67.38

                                                        Thierry Lemaire : 0491/49.01.37

                                                        Ghislain Abé : 071/47.62.20

    Vous ne savez pas venir, mais souhaitez participer à nos actions ?

    Tout don est le bienvenu sur le compte n° BE40 3631 3682 0863 de l'ASBL Les Enfoirés Couilletois.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- " Actionnaires, tortionnaires ! "

    actionnaires.jpg

    Un colloque s'est tenu, samedi, à l'auditorium de l'UT sur le thème: " Actionnaires, Tortionnaires!". C'était aussi le slogan que criaient les travailleurs de Caterpillar dans les rues de Charleroi quelques jours après l'annonce brutale de la fermeture du site de Gosselies.

    Jumétois depuis une quarantaine d'années, Daniel Tanuro était le coordinateur de la journée. "Un phénomène récent et très inquiétant se reproduit: les licenciements boursiers" signale-t-il. " Il est inadmissible que des entreprises, en parfaite santé économique et générant des profits importants , licencient dans le seul but de favoriser les actionnaires, de soutenir le cours de l'action en bourse, et donc d'augmenter le capital rentier. Les licenciements qui se sont succédé chez Caterpillar, ING, Axa, etc. confirment la tendance : l'emploi trinque, les dividendes explosent !  Le mouvement syndical paraît désemparé face à ces attaques sur tous les fronts".  

    Parmi les intervenants: Bruno Bauraind (GRESEA), Antonio Cocciolo (Secrétaire Hainaut-Namur des Métallurgistes Wallonie-Bruxelles Fgtb), Ivan Del Percio (délégué principal Fgtb de Caterpillar), Daniel Piron (ex-secrétaire régional interprofessionnel de la Fgtb de Charleroi-Sud Hainaut),...

    Le but du colloque était donc de contribuer à une analyse du capitalisme contemporain, des nouveaux défis lancés aux organisations de travailleurs et surtout de discuter les stratégies à mettre en oeuvre pour y faire face. Le colloque était organisé à l'initiative de la Formation Lesoil ( organisation d'éducation permanente pour adultes) , en partenariat avec : Gresea, Cepag-Verviers, l'Avenir a son syndicat, Ulb Centre Zénobe Gramme, et avec le soutien de la Fédération Wallonie/Bruxelles.  J.C.HERIN 

    actionnaires2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Tropica BD déménage à Rive Gauche!

    Révolution dans le monde carolo des bulles ! Associée dorénavant à BD World/Slumberland, Tropica BD se déplacera, fin février, dans le Complexe commercial Rive Gauche, avant une ouverture plus officielle fin septembre.

    tropica.JPG

    Christian au comptoir

    Véritable institution du 9ème Art à Charleroi, Tropica BD a été créée en 1981 par 5 étudiants fraichement sortis de l’ UCL, dont Denis Lapière, devenu scénariste de BD. Après 35 ans de bons et loyaux services, Christian Bernard,   le patron, voulait lever un peu le pied. D’autant plus qu’il travaille depuis 5 ans pour la société Moulinsart.

    Installée d'abord au Boulevard Tirou, à la galerie Bernard, et à deux emplacements de la rue de Dampremy, Tropica BD prendra ses quartiers à Rive Gauche. " Comme BD World Loverval avait décidé de fermer et voulait revenir en Centre ville, nous avons donc décidé d’ouvrir une nouvelle surface commune : plus de surface, plus de choix, plus de stock, plus d’animations,… signale Christian. " Tropica BD apporte sa clientèle et ses contacts à Charleroi,  BD World / Slumberland apporte sa force de frappe et sa structure… La philosophie est de garder le mode de fonctionnement d’un commerce de centre ville / proximité. Le personnel de Tropica BD est donc réengagé et va s’allier à celui de BD World."

    un réseau de 11 librairies !

    Pour rappel, Slumberland est né en 1989 au Centre Belge de la Bande Dessinée de Bruxelles. Tout d’abord ce fut l’art shop du Musée, puis la librairie est devenue très vite indépendante en ouvrant une succursale à Woluwe-Saint-Lambert, puis en rachetant successivement des librairies spécialisées en BD à Louvain-La-Neuve, Uccle, Namur et Liège. Enfin, la structure s'est alliée au réseau BD World l’année dernière.

    " Avoir un réseau de 11 libraires, dont l’offre est commune , permet à nos clients de trouver très vite et facilement le livre dont ils rêvent" précise Cédric De Waele de Slumberland. Outre la BD classique, l'offre sera renforcée ( presque 400 m² de BD, comics, mangas, romans…) et sera suivie par des promotions.

    Géographiquement parlant, Slumberland n’avait pas encore d’implantations dans le sud-ouest de la Belgique francophone.

    " Participer au renouveau de Charleroi, dans une ville qui a vu naître une partie importante de la culture bédéphile avec les Éditions Dupuis, est plutôt engageant" poursuit Cédric De Waele. "Nous avons d’ailleurs l’intention de participer culturellement et activement au monde de la bd carolo !" Reste que les rues commerçantes du Centre Ville se désertifieront encore un peu plus...JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Quai 10: Frédéric Legrand est "Edward aux mains d'argent "!

    quai4.JPG

    Reconnaissez-vous le cinéaste carolo Frédéric Legrand sous les traits d'Edward aux mains d'argent ?

    Freddy Bozzo.jpg

    Frédéric Legrand avec Freddy Bozzo, co-créateur du Festival International du Film Fantastique

    A l'occasion de la séance CYCLE [IN]CULTE (concept originaire du ciné le parc), le Quai 10 présentait des films cultes, comme EDWARD AUX MAINS D’ARGENT avec le jeune cinéaste carolo Frédéric Legrand.

    enfant1.jpg

    avec un enfant, car beaucoup de jeunes venaient faire des photos avec Edward

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Quai 10: le show de Dirty Monitor !

    quai2.JPG

    quai7.JPG

    quai6.JPG

    Un univers "glaçant" !

    Samedi soir, les Dirty  Monitor et leur mapping vidéo investissaient la cour intérieure pour un show...magique!

    Un androïde, des ouvriers travaillant dans les souterrains d'une métropole, les catacombes où se tiennent une réunion secrète,... C'est tout l'univers envoûtant du film expressionniste de science-fiction du début du XXème siècle "Métropolis" de Fritz Lang qui était recréé dans le complexe Quai 10, grâce au video mapping Futuropolis des Dirty Monitor. Déjà lors du vernissage, vendredi soir, le public était amené à découvrir une surprenante installation numérique interactive alliant mapping vidéo, jeux de lumière et musique expérimentale.

    Ce week-end, le Quai 10 inaugurait officiellement ses nouvelles installations. La brasserie, - pourtant très spacieuse!- , était souvent pleine à craquer ! Entre 3000 et 4000 personnes se sont déplacées. Parmi le public, Paul Magnette et Alda Greoli. Le bourgmestre de Charleroi a souligné: " Voir ce bâtiment, enfin opérationnel après autant de tractations, constitue un véritable soulagement. Quai 10 deviendra un élément incontournable du paysage la Ville Basse". 

    quai1.JPG

    Alda Greoli et Paul Magnette

    " Quel défi d'avoir transformé le siège de la Banque Nationale de Belgique en un nouvel espace culturel! " poursuivait la Ministre de la Culture. " Pour ma part, je vois dans Quai 10 un outil de transmission intergénérationnel. Des plus jeunes, notamment avec les jeux vidéo, aux plus grands avec le cinéma d'auteur. "

    quai3.JPG

    Santé !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Quai 10: des films adaptés aux malvoyants

    audiodescription.JPG

    Alexine, Jérôme et Francine ( la maman de Jérôme )

    A Charleroi, les films en audiodescription ( à l'attention des personnes déficientes visuelles ) seront à présent diffusés au Quai 10. Première séance, samedi, avec la comédie "Faut pas lui dire".

    Malvoyants, Jérôme ( 31 ans ) de Courcelles et sa copine Alexine ( 22 ans) assistent régulièrement à des projections de films audio-décrits, comme "Intouchables", " L'Illusionniste", " Dalida",... Samedi après-midi, au Quai 10, ils ont pu apprécier " Faut pas lui dire", une comédie franco-belge de Solange Circurel ( avec Jenifer Bartoli, Camille Chamou,...), en version audiodécrite réalisée par l'asbl " Les Amis des Aveugles et Malvoyants" . L'audiodescription, outil d’émancipation de la personne déficiente visuelle – comparable à la langue des signes et au sous-titrage pour les personnes à déficience auditive –, consiste à inclure sur la bande son des commentaires descriptifs de ce qui est visible à l’écran. " Cette adaptation est intéressante, car, moi qui suis voyante, je prends parfois conscience de détails ou d'éléments qui m'auraient échappé " signale Francine, la maman de Jérôme.

    5000 euros par film

    Avant le film, Christine Massin, coordinatrice de l'asbl, a annoncé une nouvelle importante: " Depuis plusieurs années, nous faisons du lobbying auprès du monde politique. Et nous avons obtenu de la Ministre de la Culture Alda Greoli qu'en 2017, tous les longs-métrages belges francophones bénéficiant d’une aide à la production, devront dorénavant être disponibles en audiodescription, ce qui représente 5000 euros par film". En février 2016, les Amis des Aveugles et Malvoyants avaient organisé une rencontre-débat sur l’accessibilité de l’audiovisuel. Il y avait été constaté que le nombre de films disponibles en audiodescription était insuffisant pour rencontrer les besoins du public, et que la situation était meilleure dans les régions et pays voisins de la Fédération Wallonie-Bruxelles. La Fédération Wallonie-Bruxelles comptant plus de 50 000 personnes souffrant d’atteinte visuelle, la question de l’accessibilité de l’audiovisuel est donc fondamentale. JCH

    audiodescription2.jpg

    Christine Massin, coordinatrice de l'asbl des Aveugles et Malvoyants

    Une asbl dynamique auprès des malvoyants

    Forte de son expérience et animée par la volonté d'offrir des prestations et des infrastructures de la plus haute qualité, l'oeuvre fédérale Les Amis des Aveugles et Malvoyants asbl développe une offre intégrée de services thérapeutiques et d'accompagnement. Tout enfant ou adulte confronté à un problème visuel aigu ou à la cécité y trouve réponse à ses besoins. Active depuis près de 2 décennies, dans l’accessibilité de l’audiovisuel et de la culture d’une manière générale, "les Amis des Aveugles et Malvoyants" propose des ciné-clubs.  Dans la région, cette présence s’inscrit dans le cadre d’un partenariat avec le cinéma Le Parc et la Ville de Charleroi. Un ciné-club trimestriel pour public déficient visuel y est organisé. Désormais, les séances en audiodescription s’organiseront au Quai 10, centre de l’image animée et interactive à Charleroi. Pour tout complément d’information : Christine MASSIN – c.massin@amisdesaveugles.org – GSM 0471 07 42 49

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire