THEATRE- Independence à la Bouteillerie jusqu'au 5/2

indepedence1.JPG

Après quatre ans d’absence et de silence, Kim, l’ainée de trois filles, est contrainte de revenir dans la maison de son enfance , dans le petit village d'Independence en Iowa, pour retrouver ses soeurs - Jo, dépassée par les événements et Sherry, frivole et libérée - et surtout sa mère Evelyn, dont le passé dans une institution psychiatrique peut expliquer son caractère complexe. Dans cette pièce, la mère dévorante et ses trois filles s’aiment et se déchirent avec un timing parfait.

Cette famille universelle nous renvoie à notre propre famille et à notre difficulté à se parler, à s’entendre et à tout simplement s’aimer. Mais si le propos est profond, le ton sait se faire léger, décalé, pour nous faire rire des travers de ces personnages qui nous ressemblent tant.

Entre les propos grinçants d’une Sherry et les traits acides de sa mère, on ne peut s’empêcher de prendre un malin plaisir à les voir essayer mal habilement de communiquer. De l’émotion, du rire et du frisson, une réflexion sur l'homosexualité féminine : personne ne ressortira de cette réunion de famille indemne. La pièce est prenante, malgré quelques longueurs ( notamment la scène du scrabble).

Avec Norma Bozzolan, Emmanuelle Caron, Kathy De Stercke, et pour la première fois, Pauline Nuyens ( très douée), élève du comédien Frédéric Genovese. JCH

independence2.JPG

Une mère tiraillée entre ses trois filles

"Independence" de Lee Blessing dans une mise en scène de Françoise Favay  est à voir vendredis et samedis à 20h30, les dimanches à 16h, jusqu'au 5/2/17 au Théâtre aux Trois Coups, salle de la Bouteillerie, Boulevard du Nord ( face au n)64). Fontaine l'Evêque. Petite restauration avant et après le spectacle. auxtroiscoups@gmail.com. www.auxtroiscoups.com - www.facebook.com/aux3coups. 0485/991 530.

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.