BANDE DESSINEE- "Beaumont, Ville de malheur" !

brie1.jpg

La légende de Charles Quint et des Trois Auvergnats est transposée  pour la première en bande dessinée dans " Beaumont, Ville de malheur". Son auteur: Yannick Brie ( 52 ans) de Strée.

"Je me suis tellement attaché aux trois Auvergnats - soupçonnés d'avoir molesté sa Majesté Charles Quint en personne, en l'an 1549- que je leur aurais bien évité la potence à la fin de l'album! " s'exclame Yannick Brie.          

En tant que spectateur, cet habitant de Strée a assisté à quatre reprises la reconstitution de " la légende de Beaumont", qui a lieu tous les 5 ans. Sur la Grand Place est installé un gibet ( faux, bien entendu!) destiné à pendre les trois malandrins ! La prochaine édition se déroulera en 2020.     

Dans sa BD: " Beaumont, Ville de malheur", Yannick Brie, passionné par le patrimoine local, a voulu reproduire l'atmosphère, les couleurs ( citons le travail remarquable d'Anaïs Garbar) , le décor et les personnages typiques de la Renaissance. " J'ai cherché à être proche des toiles de l'univers de Pieter Brueghel l'Ancien. C'est la raison principale pour laquelle je dessine volontiers dans de grandes cases " précise-t-il. " Je me suis particulièrement intéressé aux marchands, les gens du peuple,...et tout particulièrement aux Culvériniers, membres de la confrérie Saint-Laurent des Arquebusiers, ainsi qu'aux médecins/chirurgiens qui portaient une sorte de long bec bourré d'épices pour se protéger de la peste".

beaumont4.jpg

Charles Quint en personne !

financement par le crowdfunding

Yannick Brie a tenu aussi à être proche des personnalités de Beaumont. C'est ainsi que les trois chaudronniers ont les traits de Emmanuel Camus, Pascal Nyndal et Michel Leleux ( décédé en 2012). Charles Quint ressemble à Jean Descamps qui incarna l'Empereur de 1980 à 2010. L'auteur a créé sa propre maison d'édition " Bout à Bout" dont le logo est une salamandre, aux couleurs orange et vert de son village de Strée. Il a financé le projet via le site de crowdfunding ( financement participatif). Une page facebook "Beaumont, Ville de malheur" a été aussi créée.

beaumont2.jpg

" Mon projet le plus cher serait de constituer un collectif de dessinateurs sur des bandes dessinées du même genre, mais le créneau, malheureusement, n'est pas toujours porteur. Peut-être parce qu'il n'est pas assez commercial... " regrette l'intéressé.

beaumont1.JPG

Formé à l'Académie des Beaux-Arts de Charleroi, Yannick Brie a quatre projets: une BD historique sur la Prohibition avec le dessinateur Leonardo Palmisano, une BD futuriste" Galesia", ainsi que , - dans un tout autre style!- 2 BD humoristiques, sur des boites aux lettres et des WC publics ( avec le scénariste Bruno Catry ) qui parlent !

La bande dessinée "Beaumont, Ville de malheur" est vendue au prix de 15 euros. Elle est disponible via l'Office du Tourisme de Beaumont, la librairie d'En Haut, yannick.brie@gmail.com ou au 0486/4486 28. JCH

Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés le week-end et la semaine entre 21 h - 07 h (Europe/Paris).

Optionnel