• CHARLEROI- 78 parkings vélos !

    A l’initiative du bourgmestre en titre, Paul Magnette, et de l’échevin des Travaux, Eric Goffart, le Collège communal a décidé d'attribuer un marché d'acquisition et de pose de 78 parkings vélos pour un montant de 26.601€ lors sa réunion hebdomadaire, ce jeudi 29 décembre.

    vélo.jpg

    Ce nouveau marché va permettre de poursuivre la mise en œuvre du volet cyclable du plan communal de mobilité (PCM) qui prévoit l’élargissement de l’espace de stationnement pour les vélos. « En 2016, nous avons déjà pourvu le centre-ville de 65 nouveaux arceaux d’arrimage répartis sur 12 sites. Ce faisant, nous avons doublé la capacité de stationnement vélo dans l’intraring », indique le bourgmestre en titre, Paul Magnette. « La logique voulait que les suivants soient progressivement installés sur les 4 autres districts afin de couvrir tout le territoire de la Ville de Charleroi ».

    « La division de la Voirie et de la Mobilité a réalisé une étude pour l'acquisition et le placement de parkings pour vélos afin de fournir aux cyclistes des stationnements pour vélos confortables et sécurisés situés dans ou à proximité immédiate des lieux d'intérêt », précise l'échevin des Travaux, Eric Goffart.

    Les dispositifs sont équipés d’ancrages en fourreau qui permettent un entretien plus simple des arceaux.

    Des 78 arceaux qui font l’objet du marché, 50 seront installés aux endroits suivants :

    Maison citoyenne de Gosselies (Centre civique) : rue Junius Massaux

    Maison citoyenne de Marchienne-au-Pont : place Kennedy

    Maison citoyenne de Marcinelle : avenue Mascaux

    Maison communale de Jumet : place du Chef lieu

    Maison communale de Roux : place Ferrer

    Hôtel de Police : Boulevard P. Mayence à Charleroi

    Bureau de police : allée E. à Marcinelle

    CEME : rue des Français à Dampremy

    Maison médicale : place Francisco Ferrer 2 à Ransart

    Le solde de 28 unités, en réserve, permettra ultérieurement de garnir d’autres emplacements ou de procéder au remplacement d’éventuels arceaux endommagés.

    Rénovation de la rue Appaumée à Ransart

    Lors de la même réunion, le Collège communal a décidé d'attribuer, à l'initiative de l'échevin éric Goffart, un marché de travaux de rénovation à la rue Appaumée à Ransart pour un montant de 2.387.202€ .

    Il s'agit d'un chantier de façade à façade comprenant la réfection des trottoirs, des éléments linéaires et de la chaussée. Des travaux d'aménagement de l'égouttage sont également prévus. Pour ce dernier aspect, la Ville bénéficie d'une intervention de la SPGE d'un montant de 953.005€. Le montant restant, soit 1.434.197€, est subsidié à hauteur d'environ 50% par la Wallonie dans le cadre du Fonds d'investissement.

    La rue Appaumée regroupe environ 200 habitations sur une longueur d'1,1 kilomètre. Cette voirie fortement dégradée et empruntée notamment par les bus du TEC abrite également la Maison Communale Annexe de Ransart où cohabitent plusieurs services dont le département de la Voirie”, précise l'échevin des Travaux Eric Goffart.

    Ces travaux s'ajoutent à plusieurs chantiers menés dans la commune de Ransart comme à la rue Paul Pastur, autre axe structurant important. A noter que la rue César De Paepe est actuellement en cours de rénovation tandis que les procédures de marché public se poursuivent pour les réfections futures des rues Charbonnel et du Vigneron.

    Acquisition de matériel sportif pour un montant de 120.000 euros

    A vos bonnes résolutions, l’an 2017 sera sportif ! En effet, 2016 se referme sur une bonne nouvelle pour tous les pratiquants du sport à Charleroi. Le dernier Collège de l’année vient d’attribuer un marché relatif à l’acquisition de matériel et d’équipements sportifs pour un budget total de quelque 120.000€.

    Ce montant important couvre aussi bien le matériel des complexes sportifs (tapis de gym, de judo,…) que du matériel pour la pratique du volley-ball, du badminton, des panneaux de baskets et des mini goals pour enfants. Nos piscines communales ne sont pas en reste puisque le marché comprend aussi des mannequins de sauvetage, des ceintures de natation, des brassards, sans oublier du matériel de psychomotricité. Ce marché s’étend enfin aux PEPS (Plaines éducatives de proximité saisonnières) et à l’Hôtel de Police.

    « Nos complexes sportifs et nos piscines reçoivent de beaux cadeaux de fin d’année de la part de mes collègues du Collège Communal et de moi-même. Des présents qui raviront sans nul doute les nombreux sportifs et sportives carolos qui, au lendemain des fêtes, auront pris de bonnes résolutions pour ce début d’année » s’est félicité Philippe Van Cauwenberghe, échevin des Sports. Source: Ville de Charleroi

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • SPECTACLE- "Mer en vue" le 6 janvier au centre culturel de Presles

    mer.jpg

    Ketch, c’est son nom-   il ne parle pas, mais son regard en dit long! - est cuisinier dans un resto un peu sinistre…Souffrant de solitude, il aime bien boire un petit coup. Son seul lien social, c'est son patron, autoritaire, nerveux et ambitieux ( il engage une course aux " étoiles" ).

    Le rêve de Ketch, c’est voir la mer et donner un sens à sa vie… Pour leur première création jeune public, Jean-François Georis et Julien Mutombo s'associent et invitent le  public à plonger dans un spectacle de marionnettes, touchant, familial, culinaire et iodé.

    Un peu de poésie, d’humour et d’iode, avec "Mer en vue".  Un spectacle qui met en scène une marionnette en latex, à taille humaine.

    Accompagné d'un homard domestique sauvé des eaux et d'une sirène artificielle, Ketch aurait adoré, comme ses ancêtres, être pirate, grand capitaine de bateaux, mousse, marin d'eau douce, naviguer sur les grands océans et explorer les mystérieux fonds marins peuplés de créatures légendaires... Ne pouvant s'évader que par la pensée, Ketch est ramené à la réalité de tous les jours: sa spécialité, c'est le waterzooï et dans sa cuisine où il travaille jour et nuit... Il a donc le vague à l'âme... Un spectacle sur l'enfermement au travail et sur le désir de liberté, où la vidéo et la bande-son ont toute leur importance. Le public s'adresse aux enfants, mais aussi à leurs parents, car plusieurs niveaux de lecture sont possibles. Coup de chapeau au collectif Waoo qui a conçu à la fois les différents décors et les marionnettes.

    Le spectacle " Mer en vue", dans une mise en scène de Julien Mutombo, est à voir le 6 janvier 2017 à 19h au Centre Culturel d'Aiseau-Presles, 1, place communale à Presles. Pour tous dès 6 ans Prix: 6 euros en prévente. Sur place: 8 euros. Téléphone: 071/40 03 17. ccaiseaupresles@hotmail.com

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART- Inauguration de l'école de l'Ouest

    C'est en présence de la Ministre de l’Education Marie-Martine Schyns que le Bourgmestre Paul Magnette, l’Echevine de l’Enseignement Julie Patte et l'Échevin des Travaux Eric Goffart ont eu le plaisir d'inaugurer l’école de l’Ouest à Lodelinsart.

    Un moment exceptionnel puisqu'il s'agit de la première école à bénéficier d'une reconstruction complète depuis le début de cette législature et, plus largement, depuis les années nonante. Au total les travaux auront duré deux ans. « Le dossier de démolition et de reconstruction du complexe scolaire et l’aménagement des abords a été attribué au montant de 4.209.000 €. Le bâtiment comprend 5 classes maternelles, 6 classes primaires, 1 préau, des zones de jeux et une conciergerie sur 1325m2 de surface bâtie pour un volume de +/- 9275 m3 », précise l’Echevin des Travaux, Eric Goffart. Le montant de la subvention allouée par la Fédération Wallonie Bruxelles s'élève à 2.329.526 €.

    Pour l'Echevine de l’Enseignement, Julie Patte : « la construction de ce nouveau bâtiment est une excellente nouvelle qui permet d'offrir des locaux adéquats pour mener les activités pédagogiques dans des conditions optimales ». Un renouveau bienvenu, d'autant plus que, comme le précise l'Echevine, on compte 32 % d'inscriptions supplémentaires par rapport à la rentrée scolaire de l'an dernier. Ce qui ne présage que du bon pour l'avenir".

    L'agencement des classes a été revu pour permettre, en maternelle, une meilleure gestion du groupe-classe et l'organisation de coins "ateliers" bien distincts les uns des autres. Les enfants peuvent ainsi correctement identifier les types d'activités proposés et leur localisation. Les classes primaires se trouvent au premier étage. Elles sont agréables, de grande taille, et offrent un climat propice au travail. L'école bénéficie également d'une cyberclasse, composée d'ordinateurs et de deux tableaux blancs interactifs, qui permet d'intégrer les Technologies de l'Information et de la Communication dans les dispositifs d'apprentissage pensés par les enseignants. Tout a également été pensé pour permettre un accès facilité aux personnes à mobilité réduite puisque l'école dispose de rampes de sécurité, d'un ascenseur, de portes et de sanitaires aux tailles adaptées.

    Rentrée aux Cerisiers en septembre

    Cette inauguration devrait être suivie, en septembre 2017, par l'ouverture des portes de la toute nouvelle école des Cerisiers à Marcinelle. Ce sera sans aucun doute le chantier d'infrastructures scolaires le plus important de la législature. Huit millions d'euros subsidiés à hauteur de cinq millions d'euros par la Fédération Wallonie-Bruxelles sont investis dans ce chantier initié début 2014. source: Ville de Charleroi

     

     
     
     
    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • MARCINELLE- Vive le cirque de Noël de Charleroi !

    cirquenoel2.JPG

    Pour les assiettes chinoises, le public est mis à contribution !

    Très probablement le dernier cirque implanté sur le parking Decock ( on peut le regretter!) , le Cirque de Noël de Charleroi occupera les petites têtes blondes pendant les vacances, ainsi que leurs parents !

    Sont programmés divers numéros ( sans animaux, c'est un choix ) et des artistes internationaux: cercle aérien avec Loredana Marton ( Italie), équilibrisme avec Simona ( Bulgarie ), perche aérienne avec le Duo Dandy ( Hongrie ),... Claudia au hula hoop ( Angleterre ) fait danser son corps, se laisse guider par le mouvement, et propose des manipulations créatives où les illusions créées trompent l'oeil du spectateur!

    cirquenoel1.JPG

    D'étranges formes colorées apparaissaient ainsi... Florian ( Albanie ) est à la fois clown et équilibriste sur rouleau. Il initie les enfants ( il y a toujours plusieurs volontaires parmi le public! ) aux assiettes chinoises.

    un bon gainage abdominal !

    Joanes ( Espagne) se met en position de drapeau. A couper le souffle,car l'objectif est de tenir, pendant quelques secondes, son corps perpendiculairement à une barre verticale. Il s'agit d'avoir un super gainage  de toute la sangle abdominale!

    cirquenoel5.JPG

    Très moderne et futuriste l'homme Laser Mister Boby Srayck ( Bulgarie ) joue avec des rayons lumineux, les coupe,et les (r)envoie en direction des spectateurs.

    cirquenoel3.JPG

    Le Bordelais Pierre Paillé assure   la mise en scène, et endosse avec brio le rôle de Monsieur Loyal ( qu'il a également tenu au Cirque Alexandre Bouglione ).

    Rendez- vous est donc pris aux petits et grands pour faire la fête avec le Père Noël, en compagnie de ces baladins des étoiles, pour ce spectacle familial ! C'est un peu ça aussi la magie de Noël ! A voir à tous les jours jusqu'au 8 janvier sur le parking Decock à l'Avenue Paul Pastur à Marcinelle, en semaine à 14h30 et le samedi et dimanche à 14h30 et 17h. Le 1er janvier à 16h. Entrées: 10€ enfants- 15€ adultes. Réservation 0465/637964- 0496/737589. cirquenoelcharleroi@hotmail.com. J.C.HERIN

    cirquenoel4.JPG

    Il s'agit d'avoir de l'équilibre !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 1 commentaire
  • LODELINSART: Théâtre: Jean-Claude Van Cauwenberghe, co-auteur de la Revue !

    Régulièrement pris pour cible dans la Revue annuelle satirique sur Charleroi des Molières et Mocassins, Jean-Claude van Cauwenberghe est passé cette fois à l'écriture. Un exercice qui l'a beaucoup amusé ! Rencontre.

    vancau.JPG

    J.C.HERIN : Avec les Molières et Mocassins, vous êtes un peu "en pays de connaissance"...

    JEAN-CLAUDE VAN CAUWENBERGHE: En effet, je suis un de leurs spectateurs les plus assidus! A l'origine, la troupe jouait au café-théâtre de la Brasserie, à la place du Manège. C'est aussi là que la revue a vu le jour. Cela fait 20 ans maintenant... Je ne l'ai jamais manquée ! On ne peut pas vraiment dire cela des autres politiques carolos...

    J.C.H:   C'est la première fois que vous apportez votre collaboration au petit Théâtre de la Ruelle...

    J.C.V.C: Oui ! Tout s'est passé, en juin dernier, autour d'une bonne table à la Ruche Gourmande, en compagnie de Jacques Delmeire, directeur de la troupe. Saluons aussi l'ex-échevin Claude Despiegeleer, sans qui le petit Théâtre n'aurait pas vu le jour... Disposant maintenant de plus de temps libre, j'ai signalé que je pourrais écrire deux textes sur Charleroi, mais il est de tradition de ne pas dévoiler lesquels ! D'autres auteurs se sont livrés au même exercice que moi : Françoise Ory, Frédéric Dubois, Didier Albin, Gérard Monseux et Jacques Delmeire.

    J.C.H:  Vous avez exercé divers postes à haute responsabilité. Cela vous expose plus à la caricature ?

    J.C.V.C: Assurément, avoir été bourgmestre de Charleroi, président de l'USC Charleroi , ministre-président de la Région wallonne,... ne peut que laisser des traces. Quel homme politique ayant gravi de tels échelons n'a pas été quelque peu chambré ? En plus de 40 ans, j'en ai reçu des coups ! Lors de banquets de l'USC ou de la revue "Sois belge et tais-toi" , on s'est souvent payé ma tête... qui a souvent été également caricaturée d'ailleurs! Mais je tiens à dire que j'assure pleinement l'autodérision ! Il faut savoir prendre du recul par rapport  à soi-même... Jeune avocat, j'ai participé à la Revue du Barreau avec Jean-Pierre De Clercq, Xavier Attout, Eddy Stein,...La parodie est un genre que je cultive.

    J.C.H.: Certains thèmes sont amusants, mais d'autres, qui vous tiennent très à coeur, sont très sensibles...

    J.C.V.C: Evidemment... L'annonce de la suppression prochaine de 2200 postes sur le site de Caterpillar Gosselies ne peut pas être tournée en dérision. La chanson nous plonge dans le désarroi de tous ces travailleurs qui vont perdre leur emploi... La suspension des Arts Ménagers pendant trois ans, sans savoir si une reprise est possible par la suite, est un coup dur pour tous. Comme le dit le texte: " Nos grands-pères et nos grands-mères, nos amis, nos filles, nos frères, les Carolos ne rataient pas les Arts Ménagers. Ce sera bientôt un souvenir du passé. Dépassé. On ferme tout et bisous m'chou !"

    J.C.H.: Aujourd'hui, vous êtes heureux ?

    J.C.V.C.: Oui, d'autant plus que je viens d'être papy d'un petit Alexandre !

    JCH

    La revue " Charleroi, montre-nous tes fiesses", dans une mise en scène et une chorégraphie de Sylvia Printemps, est jouée jusqu'au 29 janvier, les vendredis et samedis à 20h, les dimanches à 15h, au petit Théâtre de la Ruelle, place Edmond Gilles à Lodelinsart. Soirée spéciale réveillon le 31/12 à 18h30. Pour tous contacts: 0474/388 032.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Un nouvel espace BD: la Galerie des Bulles !

    bulles1.jpg

    Daniel Weber, collectionneur de BD

    bd1.JPG

    encre de chine + couleurs au dos de la planche de Gil Jourdan: "Surboum pour 4 routes": valeur: 10 000 euros.

    Houba! Houba! Daniel Weber fait honneur à la BD à Charleroi en ouvrant la Galerie des Bulles ! Un paradis pour tous les amateurs du 9ème Art...  

    Un grand Spirou en tenue de groom près de la porte d'entrée. Le Marsupilami veillant sur ses petits dans le Nid. Les bustes de Black et Mortimer arborant le fameux "M" de la Marque Jaune.

    bd3.JPG

    Spirou toujours en mouvement !

    bd2.JPG

    By jove !

    bd4.JPG

    Le Marsu veille sur ses petits !

    Et bien d'autres objets et figurines occupent une place de choix dans une superbe maison au 38, rue de Marcinelle, entièrement remise à neuf. Occupée autrefois par "La Main à la Pâte" ou plus récemment "Impressionne-moi", elle a été rebaptisée pour la circonstance " La galerie des Bulles".

    Employé depuis 30 ans chez Van Hove, ce piqué de BD a commencé sa collection... à l'âge de 6 ans! " Daniel me raconte qu'enfant, il faisait les courses avec sa maman, et qu'il demandait toujours de remplir le caddie d'un tas de BD " raconte Dominique Parmentier qui partage sa vie.

    Tourné au départ vers le catalogue Dupuis, l'intéressé découvre d'autres éditeurs par la suite, notamment le Lombard à travers le journal Tintin. Dès l'âge de 10 ans, il se met à dessiner en recopiant des personnages. En plusieurs années, Daniel a fait l'acquisition de 15 000 albums originaux !

    bulles2.jpg

    encre de chine de Gaston par Franquin: 5000 euros.

    "Weber" marqué sur une tombe !

    La galerie se compose de bandes d'occasion, dont certaines sont vendues par lot de trois pour 20 euros. Pour les albums rares en édition originale, il faut mettre davantage la main au portefeuille...

    Quelques planches exposées valent également leur pesant d'or. Ainsi, une planche de Gibrat du " Vol du Corbeau" est partie pour 15 000 euros. Une oeuvre d'une valeur exceptionnelle est encore à vendre au prix de 10 000 euros. Il s'agit d'une planche de Gil Jourdan, extraite des "Surboum pour 4 roues". " C'est une pièce assez exceptionnelle" , s'exclame-t-il. " On peut y voir par transparence, à l'envers, les couleurs à la gouache. " Autre oeuvre de valeur: une encre de chine de Gaston Lagaffe par Franquin, exposée près du comptoir d'une valeur de 5000 euros.

    Daniel est assez fier aussi de posséder un dessin de Marc Hardy, dessinateur de Pierre Tombal, où son propre nom " Weber" est indiquée sur une tombe ! 

    Les planches de collectionneurs pourront être déposées dans la galerie. Daniel Weber se charge de faire également des expertises.

    Seul petit bémol: actuellement,les jours d'ouverture ne sont que le lundi et le samedi, ou sur rendez-vous après 18 heures. Pour tout contact avec Daniel Weber: 0485/85 25 65- bullesdafo@gmail/com- JCHérin 

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Viva for life: Philou et les Etoiles Filantes !

    philou1.JPG

    Plus de 500 enfants, massés sur la place de la Digue, assistaient au concert "Debout là-dedans!" de Philou et les Etoiles Filantes, au profit de Viva For Life. Oscillant entre le pop,  le blues, le folk, reggae ou donnant franchement dans le rock, les musiciens carolos Philippe Tisthoud, Vincent, Somers, Sébastien Godfroid, François Langlois et Damien Vandendriessche faisaient partager le plaisir de la musique avec humour, à travers des thèmes proches  du vécu des spectateurs. Pour tout contact avec le groupe: infophilou@gmail.com- 0485/516 220.

    philou2.JPG

    philou3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- 40 000 calculs pour Viva For Life !

    calculs.JPG

    Encadrés par leurs instituteurs ( ices), 130 élèves de 5ème et 6ème année primaire du Collègue du Sacré-Coeur de Charleroi ont effectué...40 000 calculs en une heure 30 ! Additions, soustractions, divisions, multiplications,... dans le style des épreuves du CEB: tout y est passé... Un véritable marathon mathématique! Les enfants remettront un chèque d'un peu plus de 1500 euros à Viva For Life. "C'était vraiment super! Si on ne trouvait pas tout de suite la réponse, on pouvait s'entraider! " se sont exclamés Marwa ( 11 ans ) de Charleroi et Dylan ( 11 ans ) de Jumet. Cette activité s'inscrit dans le cadre d'activités de solidarité. L'an passé, les élèves avaient récolté de l'argent pour les demandeurs d'asile de Fédasil.

    calculs1.JPG

    calculs2.JPG

    Des élèves concentrés !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- Viva For Life: Soirée de clôture... avec Julien Doré !

    Record battu, une fois de plus ! La deuxième édition de Viva for Life à Charleroi se clôture sur un beau chèque de 3.452.310 €. Les trois animateurs, Sara, Ophélie et Cyril, ont été libérés de leur cube de verre par le parrain, Julien Doré.

    vivaforlife7.JPG

    Julien Doré s'est bien donné au public- photo: J.C.Hérin

    Entre 2500 et 3000 personnes ont foulé la place la place de la Digue pour le dernier soir de Viva For Life à Charleroi. La chaleur dégagée faisait oublier le froid ambiant ! Le public était éclairé non seulement par les spots, mais aussi par les bâtons lumineux vendus au prix de 2 euros. A 18 heures 50, Benjamin Maréchal, habillé en Père Noël s'apprêtait à vendre les dernières boules de Noël ( 50 000 ont été écoulées!) " Il n'en reste plus que 200 à vendre! Ca part comme des petits pains" s'exclamait le dynamique animateur.

    vivaforlife6.JPG

    Dans le chalet   de Viva For Life, 8 bénévoles vendaient très bien aussi d'autres articles. " Nous avons encore des peluches, des sacs à dos, casques et des boules à proposer. Mais il ne reste plus aucun CD! " signalait Benoît, chauffeur routier en congé de maladie. " J'ai deux enfants. Je suis particulièrement content d'aider les enfants vivant dans la précarité" .

    vivaforlife1.JPG

    Benoît, un des bénévoles

    Tout au long de la journée, les dons ont afflué, comme celui de Sandrine. " On a organisé 190 repas et 1 tombola au nom d'Igretec,  ce qui nous a rapporté la somme de 2650 euros! " fait-elle remarquer. Bien sûr, le clou de la soirée était le show case de Julien Doré. Certains y sont venus un peu par hasard, comme Dominique de Marchienne-au-Pont, sa fille Mathilde et son fils Renaud. " Nous nous sommes d'abord promenés au Village de Noël. Nous avons mangé une bonne poutine servie dans un chalet québecois, et puis nous sommes venus écouter le concert, surtout par curiosité ! "

    D'autres, par contre ( la majorité!), sont de véritables fans du chanteur, comme Sabrina de Mons: " Je suis la carrière de Julien Doré, depuis qu'il a remporté la Nouvelle Star! J'aime tout en lui: il est charismatique , il est décalé, il s'exprime bien en public. Et puis, il met le show ! J'irai le voir en mars à Lille et en mai à Forest National. Mon rêve serait de le rencontrer un jour. Peut-être que la Nouvelle Gazette organisera cela un jour pour ses lecteurs !". J.C.HERIN

    vivaforlife10.jpg

    Parmi les fans, Sabrina de Mons ( deuxième à gauche )

    069.JPG

    Julien Doré, un parrain d'exception !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Viva For Life- Julien Doré et sortie du Cube, ce vendredi

    juliendoré.jpg

    8h-9h30 : Pour bien commencer la journée, l’Apaq-W organise des petits déjeuners (pains, viennoiseries, lait…) dans un chalet Viva for Life sur la Place de la Digue. De quoi accompagner le début de journée de Sara et ses chroniqueurs avant d’aller travailler…

    10h-21h : Vente de boules de Noël, nourriture et boissons dans le chalet de notre partenaire Belfius

    14h : OUFtivi organise chaque jour, dès 14h, un grand goûter en collaboration avec les écoles de la région de Charleroi. Au menu : vente de crêpes, gaufres, massepain ou encore chocolat chaud.

    17h-21h : Chaque jour les personnes qui auront fait un don dans la boite aux lettres du Studio de Verre, auront l'occasion de réaliser un "selfie panora.me"

    18h30-19h20 : émission télé en direct de la Place de la Digue

    19h20 : Showcase de Julien Doré

    20h15-20h50 : Emission télé en direct avec la sortie du cube des animateurs et la découverte du montant final

    20h50: DJ set d'Alex Germys

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- Village de Noël: " J'avais le revolver sur la tempe"

    david.jpg

    David se remet, aussi bien physiquement que psychologiquement, de son agression de jeudi dernier. David s’était fait tirer dessus par un individu qui lui a ensuite volé la recette de sa journée. « Ma jambe se cicatrisera. Et j’essaie de relativiser ce qu’il s’est passé. Je n’ai pas peur, d’ailleurs je suis retourné sur le marché de Noël depuis. J’ai eu énormément de chance », a-t-il confié. Il témoigne pour la première fois. Voir Nouvelle Gazette. Texte: Aline Wuillot.

    david2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Faits Divers 0 commentaire
  • CHARLEROI- Théâtre Poche: la famye Barak !

    barak1.jpg

    Un vent de panique souffle parmi les artistes du Cabaret! Apprenant qu'en cette fin d'année, les subsides ne leur seront pas alloués, ils décident tous  de quitter le navire...! Il ne reste que l’équipe technique, qui décide de se lancer dans l’aventure pour sauver l’entreprise. Du chauffeur à la femme de charge en passant par le cuistot, tous sont plongés sous les projecteurs le temps d’une soirée, remplaçant les artistes au pied levé!

    L'idée de ce spectacle est de Bernard Suin, directeur du Poche Théâtre. Celui-ci a bien connu le monde des opérettes ( il a joué au Palais des Beaux-Arts de Charleroi), les cafés-théâtres, des festivals,... En vingt ans, il a joué 500 fois, et dans plus de 50 pièces de théâtre, trois spectacles musicaux, 9 spectacles d'humour.  Il a écrit 12 pièces et 5 revues. Il a vu bien souvent des personnes qui n'étaient pas à leur place!

    barak2.jpg

    Bernard, directeur du Poche

    Bernard retrouve sur scène Carine Donckers. Tous les deux sont chargés de sauver le spectacle, c'est le directeur qui l'a dit ! Les spectateurs des Lundis du Poche connaissent bien ce duo à travers leur traitement décalé de l'actualité.

    barak3.jpg

    Avec également Marie-Christine  Dupuis ( Miss Mouss ), Sandrine Aubry ( Lapapatte) , Angelina Di Turi  ( Balayette), Chantal Flament ( Libellule), Jean-François Jonet ( Téquila Boum Boum) , Arnaud Hupé ( DJ Sliver) , Eric Kafindo ( Boulette) , Cathy Capron ( Catchaquat) , Camille Wuyame( Grand Saut Loupé). Dans la pure tradition de l’humour no sense anglais !

    "La famye Barak" de Bernard Suin, les 27,28, 29/12 à 19h30 et le 31/12 à 21h30 au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi. 0495/207 209- bsuin@me.com. séances ordinaires: 15 euros, 12 euros en prévente, 8 euros pour les étudiants. soirée réveillon: entrée du spectacle 20 euros ou entrée + verre de champagne et 4 verrines: 35 euros. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 1 commentaire
  • CHARLEROI- Don d'Igretec pour Viva for life

    igretec.jpg

    Philippe Van Cauwenberghe bien entouré !

    2.655 € de dons récoltés par le personnel de l'GRETEC pour Viva For Life via le service de 190 repas et d'une tombola!

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- "Les années folles" s'exposent au bar à vin/champagne: Le CRiBBi!

    rousseau.JPG

    Pierre Rousseau et Marie, son modèle

    Pierre Rousseau, devenu un spécialiste carolo de la photographie de charme et du portrait , consacre sa dernière exposition aux Années folles ( 1920-1929 ) . Son modèle Marie l'a bien inspiré pour illustrer ces années pas comme les autres.

    Cette période entraîne les Parisien(ne)s dans une sorte de frénésie, aussi bien culturelle que sociale : la ville se métamorphose au gré des constructions Art Déco, les automobiles envahissent les rues, l’électroménager révolutionne le quotidien… Des changements qui participeront activement à l’émancipation des femmes, qui ont déjà pris goût à une certaine indépendance, involontairement vécue suite au départ des hommes pour le front.

    Cette expo, qui a un délicieux goût rétro ( les clichés sont en noir et blanc) , est mise sur pied par Arts en stock. Cette asbl est hébergée au sein de la galerie "Le Palais du Bas", dont le but est de nature à favoriser directement ou indirectement le développement des arts graphiques et plus spécialement celui du 9ème art, la bande dessinée et l'illustration, ainsi que des disciplines telles que l'art figuratif, le pop art, le néo pop, la figuration libre,...

    Particulièrement intéressé par le travail en studio, Pierre Rousseau continue à se former auprès de grands noms de la photographie.

    L'expo " Les années folles" de Pierre Rousseau se tient au bar à vin/champagne: " Le CRiBBi", jusqu'au 29/12 ( drink"finissage de 17 à 20h), place de la Digue,   36 à Charleroi, les mardis et mercredis de 14h30 à 22h30 et les jeudis, vendredis et samedis de 11h30 à 23h Infos: 0472/23 69 32.  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire