CHARLEROI- Village de Noël: " J'avais le revolver sur la tempe"

david.jpg

David se remet, aussi bien physiquement que psychologiquement, de son agression de jeudi dernier. David s’était fait tirer dessus par un individu qui lui a ensuite volé la recette de sa journée. « Ma jambe se cicatrisera. Et j’essaie de relativiser ce qu’il s’est passé. Je n’ai pas peur, d’ailleurs je suis retourné sur le marché de Noël depuis. J’ai eu énormément de chance », a-t-il confié. Il témoigne pour la première fois. Voir Nouvelle Gazette. Texte: Aline Wuillot.

david2.jpg

Lien permanent Imprimer Catégories : Faits Divers 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.