• JUMET- Visite du château Mondron, le 9 avril

    Dans un parc du quartier des Hamendes à Jumet se cache une merveille d’architecture : le château Mondron. Venez découvrir ce lieu exceptionnel et peu connu en compagnie de guides touristiques.

    mondron.pngConstruit en 1881 pour Valentin Lambert, notable et homme d’affaires issu de la bourgeoisie carolorégienne, ce château, produit de notre riche passé verrier, abritera après le mort de son propriétaire en 1888, le maître verrier Léon Mondron et sa famille.

    Après le décès de Léon Mondron, son épouse continua à vivre au château jusqu’à sa mort. A la demande de leur mère, les enfants feront construire en 1931 une église et une crypte en intégrant des parties du décor d’origine, comme les vitraux profanes qui ornent le chœur.

    Témoin de l’expansion industrielle du siècle dernier, le château Mondron à Jumet figure parmi les plus somptueux bâtiments que se construisirent les directeurs de verreries.
                  *
    Visite guidée du château Mondron : le samedi 9 avril et le dimanche 9 octobre à 14h.

    Prix : 6 € - gratuit pour les enfants de moins de 12 ans.

    INSCRIPTIONS OBLIGATOIRES:

    Maison du Tourisme du Pays de Charleroi

    Place Charles II, 20 - 6000 CHARLEROI

    Tél. : 00 32 71 86 14 14

    maison.tourisme@charleroi.be<mailto:maison.tourisme@charleroi.be>

    www.paysdecharleroi.be<http://www.paysdecharleroi.be>

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- A l'ordre du jour du dernier Conseil communal

    europan%201.jpg

    Gestion des déchets en milieu urbain, avenir de l'académie de musique de Marcinelle, projets de verdurisation, de revalorisation urbanistique Europan, à Gilly, mais aussi de l'E420, présence de nos policiers à la Côte belge, etc, sont quelques-unes des quatorze questions et interventions orales inscrites à l'ordre du jour du dernier Conseil communal présidé par le bourgmestre en titre Paul Magnette.

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- Réunion d'information à l'Eden sur les grands travaux

    Afin de répondre plus précisément aux questions relatives aux grands travaux qui vont profondément transformer le quartier, la Ville de Charleroi organise pour les usagers et les habitants de la Ville Haute une réunion d’information le jeudi 14 avril prochain, à 18h00, à l’Eden.    

    charleroi%20dc.jpg

    Au cours de cette réunion, le bourgmestre Paul Magnette et l’équipe de conception du projet des espaces publics de Charleroi DC  -l’association Bureau Bas Smets/ MDW / Advisers/ VK - présenteront l’esquisse et la philosophie du projet « Charleroi DC/Revitalisation urbaine ».  

    Vous pouvez retrouver cet avant-projet sur www.charleroi-dc.be/ pour en prendre connaissance dès à présent.

    Afin d’organiser au mieux cette réunion, le comité de quartier de la Ville haute demandé aux personnes intéressées de bien vouloir s'inscrire pour le 4 avril au plus tard à l’adresse mail suivante :  consultation.feder@charleroi.be

    - See more at: http://www.charleroi.be/actualit/charleroi-dc-r-union-dinformation-le-14-avril-leden#sthash.v6cBBZRS.dpuf

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • COUILLET: Théâtre wallon, du 23 avril jusqu'au 1er mai

    « Çu qu'l'amoûr fét fé »

    Comédie d'après "Face à face" de Francis Joffo, adaptée en wallon par Philippe Decraux.

    La mise en scène a été confiée à René MAIRY 

    Un petit résumé pour vous faire envie :

    Michel Legrand et sa femme Nicole ont divorcé il y a deux ans... Mais ils vivent sur le même palier pour mieux s'occuper de leur fille Sofîye, qui n'a pas bien supporté leur séparation. La délicieuse Nicole est poursuivie par un amoureux transi Paul ainsi que par une brute patibulaire, André... Michel trompe son ennui avec Annie mariée à Maurice, et la jeune Sofîye a un petit ami, Gérard qui a bien du mal à la rencontrer... Le soir où Paul veut emmener Nicole au théâtre, Michel débarque chez sa femme. Il sera suivi par André bien décidé à vivre avec Nicole, Gérard venu chercher sa petite amie, et Annie venue avouer à Michel qu'elle a tout dit à son mari... Tout ce petit monde va vivre des moments difficiles et va être entraîné dans une aventure pleine de rebondissements...

    Venez rire avec nous les 23 - 24 - 29 et 30 avril ainsi que le 1er mai 2016 et réservez dès maintenant vos places chez votre vendeur habituel (pour rappel la liste des membres est reprise ci-dessous) avant la date du numérotage fixée au 9 avril 2016.

    Abé G.

    071.47.62.20

    Deprez Ch.

    071.59.09.24

    Gorini M.

    071.21.64.24

    Meurisse R.

    071.32.00.58

    Aubry R.

    0478.45.80.17

    Dosen E.

    0478.61.36.12

    Hochart D.

    0476.67.96.63

    Potvin N.

    0478.65.25.70

    Baude J-M

    071.35.05.87

    Dubois A.

    071.32.05.50

    Jandrain P.

    0495.52.98.74

    Rigon D.

    071.30.33.27

    Baude José

    071.33.02.04

    Dubois E.

    0479.49.94.71

    Kranich A.

    071.21.86.65

    Truyens Y.

    0472.06.15.57

    Carème S.

    071.31.25.16

    Dupont A.

    071.36.90.38

    Lefèbvre D.

    071.38.71.57

    Van Boxstael F.

    0476.60.95.75

    Castiaux J-C

    071.35.87.54

    Dussart A.

    071.38.46.12

    Lemaire T.

    0491.49.01.37

    Want A.

    0497.05.88.06

    Cattareggia F.

    071.95.30.29

    Dussart B.

    0494.29.18.36

    Marbais D.

    071.40.32.39

    Zuinen C.

    071.43.64.96

    Decraux D.

    071.39.62.68

    Frère J-M

    0478.38.80.47

    Mairy R.

    0495.27.36.02

       

    Decraux P.

    0477.64.92.38

    Gaspard R.

    071.36.42.29

    Mertens M.

    071.47.06.37

       

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MONCEAU-SUR- SAMBRE: Journée écologique!

    eau1.JPG

    Un atelier écologique !

    1/2 litre d'eau chaude, 1/2 cuiller à soupe de bicarbonate, 1 cuiller à café de vinaigre, 1 cuiller à café d'huile essentielle, 1 cuiller à soupe de savon liquide... Et puis quelques récipients et ustensiles, tels que saladier, vaporisateur,... " Voilà ce qu'il faut pour faire son propre produit d'entretien multi-usages" précisait Donatienne de Cartier et Sandrine Horgnies du Contrat Rivière Sambre &Affluents . " Cette façon de faire est 100 % écologique ! Elle évite de recourir aux produits chimiques contenus dans les produits d'entretien, et qui ne sont pas arrêtés dans les stations d'épuration: ce qui pose un sérieux problème environnemental ! " Cet atelier s'inscrivait dans le cadre d'une Journées de l'Eau- Espoir d'eau , qui se déroulait, samedi, au Château de Monceau. Les activités étaient mises sur pied par Nadine Konvalinka de l' AADC ( Association pour l'Action de Développement Communautaire ) et le Contrat de Rivière Sambre& Affluents. " L'AADC est une ONG qui s'intéresse depuis des années aux problématiques rencontrées dans les pays du Sud" explique Chantal Vandermeiren, coordinatrice". " Située au Château de Monceau, dont le parc est traversé par le ruisseau l'Ernelle, elle profite de cet environnement idéal pour participer à ces journées."

     "Louis XIV au fil de l'eau"!

    Si la matinée du mercredi 23 mars était réservée aux écoles primaires et fondamentales spécialisées, la journée de samedi était ouverte à tous. Au programme: jeu de l'oie sur le thème de l'eau, ateliers récup'art, animations sportives ( basket-ball, tennis de table, badminton, frisbee, indiaca, saut à la corde,...) avec Hainaut Sports, parcours trial VTT, visite guidée nature "Milieux humides" par la Maison du Tourisme, balade contée historico-nature, et aussi l'inauguration du géo-catching "Louis XIV au fil de l'eau"!

    eau4.JPG

    Dans les marais du parc de Monceau

    Deux ingénieurs dévoilaient les spécificités des métiers liés à l'eau ( cantonnier, agent technique et ingénieur ) et parlaient des inondations, des abattages d'arbres. Ils donnaient également des conseils sur les plantes invasives. D'autres détails sur le site www.aadc.hainaut.be ou sur la page Facebok AADC. Infos: nadine.konvalinka.hainaut.be. Pour toute info sur les journées wallonnes de l'Eau: www.crsambre.be - 071/600 230. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • FLEURUS- Une Cavalcade sous haute sécurité

    bernardin2.JPG

    Thierry, Aurélien et Claude Peeters, trois générations de gilles

    Le maintien des festivités carnavalesques a redonné du moral aux 450 gilles fleurusiens, dimanche et lundi. Même si la pensée allait aux victimes de Bruxelles...

    Prenant un porte-voix, Claude Peeters, le président des Bons Vivants, avait un messager particulier à adresser à ses 140 gilles, rassemblés dans leur local: " Les consignes sont claires. Je n'admettrai aucun débordement. Je ne veux voir aucun gille traîner à gauche, à droite... et surtout je ne veux voir personne en état d'ébriété. Il faut rester digne en toutes circonstances ". Cette année est en effet assez particulière. Jusqu'à la fin de la semaine dernière , les autorités communales s'étaient prononcées pour la suppression des festivités, suite aux mesures de sécurité prises liées aux attentats de Bruxelles. Puis revirement      de position, vendredi: le niveau d'alerte étant redescendu au niveau 3 , la fête aura bien lieu : mais elle s'appellera grande fête carnavalesque" , à la place de "Cavalcade". Le circuit a été raboté d'1/3 ( la police ne voulait pas assurer la sécurité au Faubourg) et ne comptait que les sociétés de gilles: les Bons Vivants, les Vrais Amis, les Sans Pareils et les Paysans Bernardins, ce qui représente 450 gilles, tout de même! Etaient exclues toutes les autres sociétés.

    bernardin4 (2).JPG

    les "Indésirables" derrière les Gilles !

    Comme chaque dimanche matin, précédant la réception par les autorités communales de Fleurus, Claude Peeters offrait le petit déjeuner et une coupe de mousseux, à tous les membres de sa société. On y effectuait aussi les remises de cadeaux et de médailles : Christian Meynaerts ( 30 ans de participation), Didier Theys ( 20 ans ) et Aurélien Peeters ( 20 ans ).

    bernardin3.JPG

    Christian Meynaerts: 30 ans de gilles !

    Les dames étaient aussi de la fête: depuis 2010, les " Indésirables" ( on les appelle comme ça, car elles ont longtemps attendu pour participer à la Cavalcade! ), marchent derrière le cortège des gilles.

    bernardin4.JPG

    Les Indésirables !

    Les contacts sont chaleureux. Ici, tout le monde s'embrassait, en se voyant. " On ne peut qu'être reconnaissant envers le bourgmestre Jean-Luc Borremans et les autorités communales d'avoir maintenu les festivités, même si elles ont été quelque peu modifiées " soulignait Claude Peeters. " C'est bon pour le moral de tous nos gilles!". Lundi soir, un hommage était rendu aux victimes, lors du rondeau final. Il était aussi question de chanter la Brabançonne, ce soir-là. JCHERIN

    bernardin7.JPG

    bernardin10.JPG

    Pascal Trolio: "La Cavalcade aurait dû avoir lieu, malgré les attentats !"

    bernardin1.JPG

    Pascal Trolio ( 61 ans ) compte 13 ans de participation dans la société des Bons Vivants.   Attristé d'apprendre, dans un premier temps, la suppression  de la Cavalcade, il a été réconforté par la suite par la décision de la maintenir, sous une autre forme. Cependant, il pense que tout aurait pu été organisé comme auparavant. " Trois jours de deuil national ont été décrétés. Il me semble que maintenant, cette période est terminée, et qu'il faut passer à autre chose "signale-t-il. " Une trentaine de personnes ont été tuées à Bruxelles,        et on compte de très nombreux blessés. Ce n'est pas pour autant que la vie  doit s'arrêter. Les attentats qui ont été commis ne doivent pas impacter notre Carnaval. Ce serait surtout montrer nos faiblesses. Or, c'est justement ce que veulent les terroristes. "

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Eden: "Quand les femmes s'en mêlent"

    femmes4.jpg

    Durant tout le mois de mars, les femmes ont été mises à l'honneur à Charleroi, à travers le programme " Les femmes de mars". Samedi se tenait à l'Eden la clôture du festival... avec "Les femmes s'en mêlent", un concert 100 % féminin ! Une programmation de Céline Hupez, programmatrice au ciné Le Parc, dont le but est de mettre en valeur des artistes émergentes ou confirmées de la scène féminine.

    Affiche internationale avec Aldous Harding ( Nz) et The Liminanas ( F), et belge avec Liesa Van der Aa, accompagnée de Katrin Lohman au chant et à la clarinette. Toutes deux emmènent le public dans un univers rock éthéré. Grâce aux multiples pédales d'effets, le violon et la voix de Liesa van der Aa se transforment complètement. Un son un peu étrange, soit, mais en tout cas un résultat unique! Cette musicienne, connue également dans le Nord du Pays pour ses talents d'actrice, a sorti son premier album " Troops ".

    femmes.JPG

    Liesa Van der Aa

    femmes6.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Inauguration de la Foire de Pâques !

    foire1.JPG

    Julie Patte est à la fête !

    Samedi avait lieu l'inauguration de la foire de Pâques à Charleroi : un événement attendu par les Carolos ! 75 attractions, dont quelques-unes à sensation forte, font le bonheur du public. Un tour de foire gratuit était proposé, à cette occasion, par la Ville. Julie Patte, l'échevine des Fêtes, testait d'ailleurs un peu tout ! Les gourmands ne sont pas oubliés avec les traditionnels croustillons, barbes à papas, beignets,... La foire se déroule jusqu'au 18 avril à plusieurs endroits différents : place du Manège, gare des TEC (Beaux arts), Toiture métro (Beaux arts), et le Parking Nr. 1. Plusieurs journées à tarifs réduits et autres activités sont organisées. Découvrez toutes les informations pratiques sur Fete-foraine.be.

    foire3.JPG

    foire2.JPG

    foire5.JPG

    foire4.JPG

    Du plaisir pour tous

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • GOSSELIES: Grosse affluence à l'aéroport, suite à la déviation

    IMG_2137.JPGIMG_2134.JPG

    Départs fluides, sans bousculades. La BSCA gère bien le surplus de touristes

    Suite à la déviation des vols, décidée après les attentats de Bruxelles, un peu moins de 30 000 passagers ont pris l'avion depuis l'aéroport de Charleroi, ce samedi. Soit entre 7000 à 10 000 de plus à traiter qu'en temps ordinaire. Actuellement, Gosselies est le 1er aéroport belge au niveau du trafic passagers !

    Des dizaines de militaires et des véhicules. Déjà, à l'arrivée du premier rond-point, la circulation ralentit fortement. Les automobilistes présentent leur carte d'identité, et motivent la raison de leur présence sur les lieux.  En tout, une centaine de soldats assurent la sécurité dans et à l'extérieur de l'aéroport. A situation exceptionnelle, déploiement d'hommes exceptionnel... Une longue file se forme ensuite devant les portes d'entrée. Chaque passager doit présenter son titre de transport à la police. Certaines valises sont fouillées. Les chiens sont présents. Une dame en burqa attire l'attention. " Comment peut-on expliquer la présence d'une personne dans cette tenue, alors que les mesures de sécurité sont renforcées?" lance un touriste.

    Quelques personnalités se sont aussi glissées parmi les passagers. Rudy Demotte est venu avec son vélo. " Sans que je ne donne la destination précise de mes vacances en famille, je peux vous dire qu'elles sont les bienvenues, après des mois de travail intensif " précise le ministre-président  de la Fédération Wallonie-Bruxelles. " Suite aux événements de Bruxellesje n'ai pas du tout "la boule au ventre". Charleroi, est de plus mon aéroport de prédilection".

    IMG_2138.JPG

    peu de désistements

    Les premiers passagers sont déjà arrivés vers 3 heures 1/2 du matin, répondant aux consignes de l'aéroport d'arriver beaucoup plus tôt pour l'enregistrement. Dans le hall d'accueil, le calme règne. Les boutiques sont bien remplies et les passagers boivent leur café tranquillement. Tout se passe comme un jour ordinaire, avec comme seule différence, le nombre de touristes ! Ce dont peut se féliciter Vincent Grassa. " Nous avons bien montré notre capacité à surmonter la crise. Et ce n'était pas simple, car nous avons dû,  à la fois, gérer la grève des contrôleurs aériens français, il y a quelques jours, et l'après " attentats de Bruxelles". On voit donc bien la capacité de notre terminal, qui, même saturé, reste opérationnel. Saluons aussi le professionnalisme du personnel au complet " signale le porte-parole de l'aéroport. Il est à noter aussi que les avions sont partis presque tous pleins,    en raison du peu de désistements.  JEAN-CLAUDE HERIN

    IMG_2135.JPG

    Contrôles drastiques

    " Le pic de voyageurs atteint vendredi"

    4 avions de Bruxelles ont été basés à Charleroi, ce qui porte leur nombre total à 21. En une journée, on compte en moyenne 40 mouvements supplémentaires. Samedi, l'aéroport a enregistré 74 départs, 150 mouvements et un peu moins de 30 000 passagers . Le pic des voyageurs a été atteint vendredi , avec 92 départs, 184 mouvements et 35 000 passagers. Dimanche et lundi, les chiffres sont de 86 départs, 172 mouvements et plus de 30 000 passagers. De nouvelles destinations sont proposées comme Berlin ou encore Rome Fimiciuno. Les effectifs pour l'intendance ont été renforcés, mais il         est difficile dans l'état actuel des choses de donner des chiffres très précis.  

    Micro-trottoirs:

    Jean-Pol et Joachim de Beignée

    MON FILS EST EN FORMATION

    aéroport.JPG

    " Je ne viens pas pour partir en voyage, mais bien pour conduire mon fils Joachim en formation pour un job d'étudiant d'été. Cela dit, nous ne savons  pas si nous sommes à la bonne porte...et si la formation aura bien lieu. Cette journée est un peu spéciale! " signale Jean-Pol. " Joachim a déjà obtenu un badge, il lui reste une deuxième formation pour se former au travail de checking. "

    Anne et Yvan de Namur

    UN MEILLEUR MORAL QUE LA VEILLE

    aéroport1.JPG

    "Nous partons une semaine, à Valence ( Espagne), l'esprit serein. C'est un voyage qui avait été décidé de longue date. Hier encore, nous n'avions pas envie de partir. Vu la situation, cela peut se comprendre... Mais aujourd'hui, notre moral est meilleur. Les contrôles sont systématiques. Et puis, nous sommes en confiance, car l'organisation est bonne: c'est déjà un bon signe."

    Brigitte et Angélique de Fleurus

    DEJA EN 2015 A CHARM EL-SHEIKH...

    aéroport2.JPG

    " Nous avons l'habitude de voyager en groupe. Nous sommes cinq, et nous passerons une semaine à Barcelone " soulignent les deux amies. " Nous sommes tous très calmes. Et pourtant, en 2015, nous étions à Charm El-Sheikh, quand un avion russe à destination de Saint Petersbourg a été abattu par le groupe djihadiste Etat islamique, en représailles aux bombardements russes en Syrie"

    Karine de Ranst ( province d'Anvers )

    VISITE DE L'AEROPORT POUR LA PREMIERE FOIS

    aéroport6.JPG

    " Nous sommes 8 à partir. Notre lieu de destination: Peniscola, que nous rejoindrons depuis Barcelone. Cette commune appartient aux plus beaux villages d'Espagne. Nous nous réjouissons vraiment d'y aller. On nous en a déjà dit le plus grand bien. Nous voyons l'aéroport de Charleroi pour la première fois, mais nous ne visiterons pas la ville... C'est prévu pour une autre fois!"

    Louis de Lille

    RETOUR A LILLE

    aéroport7.JPG

    " Je fais partie d'une groupe de 18 étudiants français. Nous sommes partis de Charleroi, il y a quelques jours, et nous retournons à Lille par un bus privé.   Cela devrait prendre 3 heures environ... Nous sommes allés à Manchester pour un voyage d'affaires. Tout s'est bien passé sur place et nous n'avions pas d'appréhensions particulière pour le retour. Donc pas de grosse inquiétude..."

    aéroport8.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI: L'horreur absolue sur les réseaux sociaux !

    charleroi,facebook,publications,humeurSuite aux différents événements dramatiques qui ont pu toucher notre Pays, chacun a pu se manifester avec émotion, tristesse, détresse et colère parfois. Ces derniers jours, les commentaires, les publications sur Facebook sont très nombreux.

    Nous avons pu recevoir un nombre impressionnant de messages concernant certaines publications ou des tendances qui choquent... Nos lecteurs souhaitaient pouvoir s'exprimer sur des faits extrêmement dangereux d'après eux, nous les avons bien reçus. 

    NDLR : Nous avons décidé volontairement de ne pas publier l'ensemble des photos, des textes et publications reçus d'internet car certains propos peuvent être insupportables et choquants. Nous avons cependant voulu donner la parole à celles et ceux qui manifestaient le désir de témoigner.

    "Je suis scandalisé et extrêmement furieux ! J'ai remarqué qu'après les attentats des gens dont certains de mes amis publiaient des commentaires et photos odieux sur Facebook. Des publications de personnes qui souhaitent que l'on reviennent à un régime "Nazi" ce qui m'a profondément perturbé et choqué. Comment suite aux atrocités commises à l'époque quelqu'un puisse encore penser que c'est une solution d'exterminer ou de détruire une population, une ethnie, des personnes ? Au nom de quoi ?" Jean-Philippe.M / Gosselies.

    "Amer et extrêmement choquée de constater que certains de "mes amis" sur Facebook publient des photos, des signes extrémistes voir des photos de notre drapeau Belge qui arbore une croix gammée. On ne parle pas de gens qui sont très loin mais des Belges eux mêmes et des Carolos dans mes connaissances. Je me suis empressée de dénoncer cela aux autorités et bloquer les profils de ceux qui osaient encore faire partie de mes amis, pour moi c'est inconcevable ayant des proches et amis juifs ou homosexuels. Je ne pourrais jamais pardonner les attentats mais tout aussi ceux qui veulent revenir à l'extermination d'autrui. Je suis en colère !" Marie.S / Charleroi 

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Faits Divers, Société, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI- Maison du Hainaut- Exposition d'Aurélie Bayet

    bayet.JPG

    Aurélie Bayet est originaire de Charleroi. Depuis 4 ans, elle fréquente l'Académie des Beaux-Arts à la rue Dourlet, dans les sections photographie et dessin. Dans le cadre de l'événement: " Les femmes de mars", cette artiste pluridisciplinaire et assistante sociale de formation nous présente une série photographique en réflexion sur le corps des femmes. Ce corps de femme que l'on devine parfois encombrant dans son esprit nourrit chez elle une certaine anxiété, mais aussi un sentiment de liberté intense. Sa perception de la   nature humaine s'inscrit dans le mouvement. Un travail dense, expressif et intime qui révèle le questionnement de la photographie sur notre identité. "Aurélie Bayet, c'est une signature photographique singulière, intense, conscientisée, qui fait état d'une vie riche intérieure riche et inscrite dans une incessante évolution" note Sophie Vincent, directrice des expositions. " Pour elle, le rêve et l'inconscient sont autant d'espaces qui se définissent comme le réservoir de sa création. " JCH

    L'expo photos d'Aurélie Bayet est à voir jusqu'au 25/3, de 8h à 12h et de 13h à 16h à la Maison du Hainaut, Quai de Brabant à Charleroi, 20. Téléphone: 071/64 10 64. Infos: sophie.vincent@hainaut.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Les Conseils de participation en selle !

     

    participation.jpg

    Les Conseils de Participation engrangent un grand succès citoyen. Ce 21 mars 2016, la quasi totalité des membres des 3 CP sont venus signer leur charte de fonctionnement en présence des autorités communales, représentées par le bourgmestre Paul Magnette et l’échevin de la Participation, Serge Beghin. - See more at: http://www.charleroi.be/actualit/les-conseils-participation-ont-r-dig-et-sign-leur-charte-fonctionnement#sthash.tgO4ifWG.dpuf

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire