• MARCINELLE- 21 candidat(es) italien(ne)s en lice !

    italia1.JPG

    En présence de Maria Di Donato, présidente de l'asbl V.I.A.L.E, 21 candidat(e)s, âgé(e)s de 15 à 26 ans, se présentaient, samedi matin, à la presse, à la salle Galvan du Bois du Cazier. D'anciens mineurs, ainsi que Sergio Aliboni, président de l'Amicale des Mineurs des Charbonnages de Wallonie, les avaient rejoints pour l'occasion.

    italia4.JPG

    Réunis autour de Maria Di Donato

    Le 6 mars 2016, 10 garçons et 12 filles, âgés de 15 à 16 ans, concourront pour le titre de "Miss Italia Charleroi " et " Ragazzo in... Hainaut ", au Centre Temps Choisi à Gilly. La 14ème édition mettra toujours à l'honneur la jeune fille ou le jeune homme italien(ne) ou d´origine italienne le (la) plus représentatif(ve). Lors de diverses manifestations, les candidates et candidats sont amenés à redécouvrir leurs racines par le biais d´activités socioculturelles, gastronomiques, sportives et récréatives. " A travers ce concours, les traditions du pays d´origine sont bien remises au goût du jour: filles et garçons renouant un lien privilégié avec la culture dans un bain d´italianité et c´est bien là, le principal objectif poursuivi ! " souligne Maria Di Donato, présidente de l'asbl Viale.

    italia5.JPG

    italia3.JPG

    Tous les candidats ont envie de gagner !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Gare aux jeunes

    gareauxjeunes.jpg

    Event Gare aux Jeunes #32
    Le mercredi 02 mars 2016 le CAIJ vous propose un nouvel event Gare aux Jeunes "Formations - Etudes - Emploi - Job étudiants

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • MEDIAS- "Cinéma Court Charleroi" en mars sur Télésambre !

    fredericlegrand2.jpg

    Jeune cinéaste, Frédéric Legrand et ses copains mettent en valeur  des courts-métrages carolos, à la télé, dans CCC-" Cinéma Court Carolo".  Avec la collaboration de Télésambre et de la Haute école Provinciale de Hainaut-Condorcet de Marcinelle.

    Avec ses copains de classe de la section "Ecriture Multimédia" et avec l'appui d'Anne Verbeke, directrice de l’école de Hainaut-Condorcet, Frédéric Legrand ( 23 ans), bien connu à Charleroi, pour avoir réalisé des courts-métrages fantastiques ( Tibiacity, Edgar et la Douze demoiselle, Une journée pas très rose, ... )  est à l'initiative d'un chouette projet: la réalisation d'émissions qui donne des outils aux jeunes désireux de faire des courts-métrages.  La partie rédactionnelle est gérée par les "commus" ( section communication). Télésambre, quant à elle, a offert le studio et le matériel pour la création du plateau télé virtuel. Du Carolo 100%. " A chaque émission , deux courts-métrages seront diffusés, et à la suite de ça, une interview avec son réalisateur, qui est donc invité du plateau TV. On y découvrira les secrets de tournage de chacun, mais aussi la manière de tourner dans Charleroi. Les aventures ont-elles été simples ou non, quelles sont les embûches que les réalisateurs et équipes peuvent rencontrer?,... Nous examinerons tout ça!" signale Frédéric Legrand. " Nous présenterons essentiellement des courts-métrages indépendants tournés entièrement dans  le grand Charleroi par des Carolos    de 18 à 30 ans. Vraiment une émission qui s'adresse aux jeunes qui veulent se lancer dans ce monde là. Seront aussi abordés des films 100% carolos, disponibles sur le web et qui ne sont pas diffusés dans l'émission."

    fredericlegrand1.jpg

     Outils, filons, astuces,...

    fredericlegrand3.jpg

    L' émission est présentée par Charlotte Dewitte ( habillée par T shirt Mania, un label également carolo). A la technique: Paul, Corantin, Nathanaël, Anthony, Maxim et Frédéric . La musique attitrée de l’émission est signée LUUUL alias Romain Bauthier, jeune élève de la classe de Frédéric , qui fait partie du Label de Kid Noize. " Cette émission se veut proche de ce qui se vit dans le grand Charleroi, notamment le festimages.be, le Kino Kabaret Carolo, les cours de vidéographie qui se font à l’Académie des Beaux-Arts de Charleroi,..." poursuit Frédéric Legrand. " Donc , ces émissions, nommées    CCC « Cinéma Court Carolo , » parleront de films carolos et donneront des liens utiles aux intéressés qui voudraient faire des films, pour la réalisation de films aux formats courts. L'émission refilera aussi des filons/trucs et astuces, et des outils... Les diffusions de CCC "Cinéma Court Carolo" seront les trois premiers weekends de mars, les samedis et dimanches à 15H. JC H

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Festival du livre chez Raoul

    livre1.jpg

    Venir au FESTIVAL DU LIVRE DE CHARLEROI est une belle manière de découvrir des nouveautés littéraires carolos, belges et autres, de rencontrer des auteurs et de leur demander une dédicace, de passer un agréable moment...
    Les Éditions du Basson, organisateurs de cet événement, vous préparent des animations, des concours, de petits spectacles "Présentation de nouveautés", des délires, des infos, des rencontres... le tout dans une ambiance conviviale et plus si affinité...

    L'entrée est gratuite !
    Le bar et la petite restauration vous tendront les bras.
    les découvertes seront belles.

    Nous allons, dans les semaines qui viennent nourrir d'infos la page "FLC" du site des Éditions du Basson". N'hésitez pas à allez y découvrir les nouveautés :
    http://www.editionsdubasson.com/#!festival-du-livre-2016/ckbb

    Bienvenue à tous !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • IDCity recherche 50 jeunes débordant d’idées pour Charleroi

    Un appel du Fonds Prince Philippe transforme la ville en laboratoire

    ________________________________________________________________

    Nombreux sont ceux qui estiment que les villes sont l’avenir. Et ce sont les jeunes qui le construiront. Avec IDCity, le Fonds Prince Philippe donne l’occasion à des jeunes non seulement d’exprimer leurs idées, mais aussi de les réaliser. Après Malines le 21 février, c’est au tour de Charleroi, avant celui de Schaerbeek. IDCity, Your City, Your Ideas a en effet choisi la métropole sambrienne pour en faire un laboratoire en Wallonie.

    Dès à présent, les jeunes Carolos de 18 à 25 ans peuvent laisser libre cours à leurs idées et les poster sur www.idcity.be. Des budgets sont disponibles pour réaliser les meilleures d’entre elles.  La ville est un énorme réservoir de talents inexploités. Des études démontrent que les jeunes qui vivent dans un environnement urbain sont peu mobiles, aussi bien en ce qui concerne leur biotope géographique que leur environnement socioculturel. D’un autre côté, on voit émerger de véritables cultures urbaines et de nouvelles communautés, souvent liées à l’origine sociale etculturelle de leurs membres ou à des intérêts communs.

    Avec le projet IDCity, le Fonds Prince Philippe, géré par la Fondation Roi Baudouin, veut favoriser la solidarité et le dialogue entre ces communautés, en écoutant les idées des jeunes pour abattre les clivages et en les aidant à les mettre en œuvre. Toutes les propositions sont les bienvenues, quel que soit le thème : actions de solidarité, mobilité, culture, médias, politique, sport… Avec la collaboration de la Ville de Charleroi et du monde associatif, le Fonds Prince Philippe veut inciter les jeunes à devenir des agents de changement social, à faire entendre leur voix et, surtout, à se retrousser les manches.

    IDCity s’adresse aux jeunes de 18 à 25 ans. Cinquante d’entre eux au maximum seront recrutés dans chaque ville à l’issue d’un large appel lancé par l’entremise des médias sociaux et de partenaires locaux.

    S’ils ont une idée ou un projet pour améliorer leur ville, ils peuvent introduire leur candidature en ligne – via www.idcity.be - dans l’espoir d’être sélectionnés. Quelques exemples d’actions possibles : l’aménagement d’un atelier de récup’ et de réparation d’appareils en panne du type « Repair Café », une plateforme d’échanges de services bénévoles, des actions locales de solidarité avec des pays du Sud, un projet de distribution de surplus alimentaires, l’aménagement d’un skate parc...

    Les 50 jeunes sélectionnés se retrouveront ensuite lors du IDCity Day, où ils travailleront ensemble de manière intensive sur une série de propositions pour choisir trois projets concrets. Ceux-ci seront réalisés par les jeunes avec le soutien financier du Fonds Prince Philippe. Le IDCity Day à Charleroi aura lieu le 16 avril 2016, en collaboration avec la Ville de Charleroi. Surfez vite sur www.idcity.be pour trouver des sources d’inspiration et proposer votre idée.

    Pour plus d’informations : Soumia El Majdoub Vito Pagano info@idcity.be Service Jeunesse 0474-57.88.29 Ville de Charleroi vito.pagano@charleroi.be 071-86 22 77

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI : Un "piéton" qui n'a pas le bon genre pour la maison !

    A Charleroi, chaque citoyen a-t-il les mêmes droits fondamentaux en fonction de sa situation sociale, son genre, son habillement, le standing qu'il reflète ? Il faut croire que oui parfois, mais pas partout semblerait-il et surtout pas quand il s'agit de consommer.... "un simple" coca sur une terrasse. 

    C'est rue de Dampremy, ce jeudi que s'est produit une bien triste situation dont nous avons été témoins devant quelques clients médusés et pour le moins choqués. A la terrasse de la Brasserie Le Piéton, quelques clients sont attablés pour y consommer un café et profiter de ce moment paisible fin de matinée.

    Un "mancheur" habillé correctement et propre d'aspect se présente et s'installe à la terrasse (côté extérieur de la rue) et sort son portefeuille pour y commander une consommation. A sa main, il tient un morceau de sandwich qu'il avait acheté quelques minutes auparavant (ailleurs), encore partiellement emballé.

    Le serveur s'est alors empressé de sortir de l'établissement rapidement, comme une araignée sur son fil à l'odeur d'une proie pour lui sommer de quitter les lieux sur le champs et ce malgré le "bonjour" et la demande du client de commander un coca. Le serveur agressif interpella le jeune homme en invoquant qu'il disposait d'un sandwich qui n'avait pas été acheté dans l'établissement, sans tenir compte de la commande pourtant formulée de façon courtoise.

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Faits Divers, Société, Témoignage, Votre quotidien 7 commentaires
  • CHARLEROI- Validation d'un scénario de développement commercial

    Le Collège communal a validé,  lors de sa réunion hebdomadaire, un scénario de développement commercial proposé par l’Association du Management de Centre-Ville (AMCV) pour la Ville de Charleroi.

    Pour rappel, le marché portant sur la réalisation du Schéma de développement commercial lui avait été confiée, sous l'impulsion de l’échevin du Commerce, Philippe Van Cauwenberghe. Ce marché est composé de 3 volets : une analyse, une stratégie et un accompagnement de 36 mois pour la réalisation d'actions concrètes. Celui-ci est un outil à la fois stratégique et opérationnel. Il permettra d'obtenir des résultats concrets sur le terrain à moyen et long terme.

    commerce.jpg

    La phase d'analyse étant terminée, le Collège communal a adopté la vision « multipolaire » proposée par l’AMCV. Cette vision du développement du commerce est basée sur un découpage de l'axe commercial Ville haute/Ville basse par quartiers. Cette stratégie permet de s'appuyer et même de renforcer les spécificités et les caractéristiques de chacun de ces quartiers. Exemple : la spécialisation « mass market » de la Ville basse ou l'encadrement du commerce dit « ethnique » pour la Ville Haute tout en pensant au futur de la rue de la Montagne. La lisibilité de l’offre commerciale pour les clients est également un des atouts majeurs de cette stratégie.

    Ce scénario considère en plus une vision spécifique pour les quartiers du Nord-Ouest du centre-ville (tout en gardant l'axe Nord-Sud). Ces quartiers profiteront des projets stratégiques tels que Charleroi District Créatif ainsi que le pôle universitaire Zénobe gramme. La Ville basse, quant à elle, bénéficiera aussi du rayonnement de « Rive Gauche ».

    Pour renforcer cette stratégie, l’échevin du Commerce mettra ensuite en œuvre, avec l’appui de ses collègues du Collège communal, une série d’actions spécifiques par quartier, compte tenu de l'espace hétérogène diagnostiqué. L'ouverture d'un Pop-up store, des stickers « trompe l'oeil » pour les cellules vides à la rue de Marcinelle, un relooking des façades (primes) et enseignes à la rue Neuve, la mise en application de la « charte enseigne » dans certaines zones, une modification éventuelle de la mobilité du côté de la rue de la Montagne et, dans un deuxième temps, un travail sur la mixité commerciale (attirer de nouvelles enseignes), une remise en valeur de l'horeca en centre-ville, etc. : des idées déjà avancées et tout à fait d'actualité en vue de redynamiser le centre-ville et ses commerces.

    Pour plus d'informations concernant l'analyse du schéma de développement commercial et le scénario choisi, le document de l'AMCV est en libre téléchargement (jusqu'au 1er mars) à l'adresse ci-après : http://we.tl/jCU3IRhdSY .

    - See more at: http://www.charleroi.be/actu-du-coll-ge-sc-nario-valid-pour-le-d-veloppement-commercial#sthash.1LqGkXKJ.dpuf

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • DAMPREMY: Exposition : Le Haut Fourneau 4 de Marcinelle

     

    hautfourneau.pngDu 2 au 8 avril, le Progrès organise, en collaboration avec le Comité pour la préservation du Haut Fourneau 4 de Marcinelle et le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, l'exposition: " La fin de la ligne à chaud".

    Vernissage le samedi 2 avril à 18h00 - verre de l'amitié offert

     

    Artistes exposants:
    G. DURVAUX
    C.VANDERCAM
    G. DETILLIEU
    & L. STOPPELE

    Entrée GRATUITE

    Débat le 7 AVRIL à 18h00: "Le Haut Fourneau 4 de Marcinelle" avec Luigio Spagnuolo et Gilles Durvaux


     
    Date: 
    Du 2/4/2016 au 8/4/2016
    Type de manifestation: 
    Prix: 
    0.00
    Adresse: 
    rue Jules Destrée 11, 6020 dampremy
    Inscription: 
     
    Localité: 
    Téléphone: 
    071/303912

    - See more at: http://www.charleroi.be/agenda-citoyen/exposition-le-haut-fourneau-4-marcinelle-0#sthash.f8jfSosT.dpuf

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le " Carolo de l'année"- Grand gagnant: Loïc Nottet

    IMG_1197.JPG

    Les nominés dans les différentes catégories

    IMG_1195.JPG

    La soirée était animée par Jean-Louis Lahaye, ici avec Jean-Jacques Cloquet, directeur général  de l'aéroport de Brussels South Aeroport Charleroi ( BSCA )   et membre de la Fondation Papillon.

    Mardi soir, se déroulait la grande soirée du Carolo de l'année, mis sur pied par la Nouvelle Gazette. Le grand gagnant et 1er prix dans la catégorie "culture": Loïc Nottet. ( Le chanteur courcellois n'était pas présent lors du concours, mais il avait tenu à enregistrer une vidéo). Catégorie société: Fondation Papillon. Catégorie manager: 50°N -5°E, Catégorie Sports: Sporting de Charleroi. Catégorie commerce: La ressourcerie du Val de Sambre. JCH

    dellicour.jpg

    Avec Jonathan Dellicour, chef d'édition de la Nouvelle Gazette

    houyoux.jpg

    1er prix pour 50°N-5°E ( au centre, Pierre-Nicolas Houyoux )

    IMG_1192.JPG

    Un public... attentif

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- Avez-vous des photos et documents du Coup de Fusil ?

    durieu5.JPG

    Récompensé récemment d'un "Jean-Claude" à l'Eden, Jean-Claude Durieu  a fait les beaux jours de milliers de jeunes Carolos, pendant les années 70,    au " Coup de fusil". Cette salle a accueilli de grands artistes locaux, et aussi Renaud, Téléphone, Lavilliers, Aufray,... Aujourd'hui, Jean-Claude a pour projet la mise sur pied d'un blog avec les jeunes... de l'époque!

    durieu1.JPG

    Fondateur et programmateur au Coup de fusil, puis tenancier avec son épouse Isabelle du Café du Parc, et aujourd'hui responsable du service formation et orientation de l'AVIQ ( Agence pour une Vie de Qualité) à Montignies-sur-Sambre, Jean-Claude Durieu ( 64 ans) possède, dans son ADN, le contact chaleureux avec les gens!   Aussi quand ce dernier a reçu, dernièrement à l'Eden, un prix des mains de Philippe Genion, lors de la soirée des "Jean-Claude", c'était une récompense amplement méritée! "Le Coup de fusil est né d'un souhait de rassembler des copains, au début des années 70" raconte-t-il. " Je refaisais ma rhéto au Collège Pie 10 ( je m'embêtais un peu ),  et j'étais dirigeant au Patro du Rempart à Charleroi. Comme le local du patro était disponible le samedi, j'ai eu l'idée d'en faire un lieu de rencontre. " Constatant qu'il manquait à l'époque des scènes pour les artistes, à Charleroi, Jean-Claude a eu l'idée d'y inviter des chanteurs de la région: Michel Barbier, Alfred ( William Dunker ) , Albert Delchambre, Marc Keiser, Olivier Taquin, Jean-Pierre Ureel, Micheline Dufert et Francis Pourcel,...

    durieu2.JPG

    Jean-Claude Durieu

    ouvert dès 7 heures du matin !

    durieu7.JPG

    Le Coup de fusil a servi aussi de tremplin pour de nombreux artistes, qui ont fait une belle carrière par la suite: Renaud, Jacques Higelin, le groupe Téléphone, Maxime Le Forestier, Hugues Aufray,... Vu l'affluence du public, il est arrivé plusieurs fois à Jean-Claude de réserver la salle des fêtes de l'hôtel de ville ou le Palais des Beaux-Arts. Plus de 200 concerts et cabarets ont été organisés! Rapidement, le Coup de fusil, installé au Boulevard de l'Yser de 1970 à 1977, puis à l'Avenue de Waterloo de 1977 à 1980, est devenu un endroit incontournable pour tous les jeunes. Sauf le dimanche, l'établissement était ouvert dès 7 heures du matin, pour y recevoir les étudiants carolos avant les cours. Il rouvrait l'après-midi jusque tard dans la soirée. " Le lieu était vraiment très convivial. Nous n'hésitions pas non plus à apporter une aide sociale et juridique à certains jeunes" insiste Jean-Claude. " A l'époque, le jeune public allait du Coup de Fusil à la Broc, puis à Infor Jeunes... Il n'existe plus maintenant un tel réseau". Fermé en 1980, l'établissement n'a pas été repris. Mais 35 ans plus tard, Jean-Claude recherche tous types de documents sur le Coup de fusil et dans un avenir proche, il constituera un blog animé par tous ceux qui ont fréquenté l'établissement. " Une grande famille pourrait ainsi se recréer!" souligne-t-il. Pour tous contacts: Jean-Claude Durieu, rue de Biesme,  103, Biesme-sous-Thuin. Tél.:071/21.94.20- 071 21 94 20. jc.durieu@gmail.com  JCH

    "J'ai hébergé le chanteur Renaud"

    Amateur de musique ( jazz, rock, folk,blues,...), Jean-Claude Durieu se rendait régulièrement dans un magasin de disque: " l'Arcadère"( près de l'actuel Eden). Un jour, André Gauditiaubois, le tenancier, lui a montré un disque avec une tête de Gavroche. C'était Renaud ! Ses chansons, qui passaient au Coup de fusil, ont eu un tel succès que Jean-Claude et quelques copains sont allés demander à Renaud, qui chantait aux fêtes de Wallonie à Namur, de venir à Charleroi. Le chanteur a accepté la proposition !   " Renaud a demandé 20 000 francs, l'équivalent actuel de 500 euros..." se souvient Jean-Claude. " Il est resté à Charleroi pour une semaine complète d'animation, et je l'ai hébergé. ll avait 24 ans à l'époque. Nous avions le même âge! ". Par la suite, Renaud est plusieurs fois à l'hôtel de ville de Charleroi, une ville qu'il affectionnait beaucoup. " Lors d'une tournée, où il était aphone, il a supprimé toutes les dates, sauf Charleroi ! " fait remarquer Jean-Claude Durieu.

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Cabaret 2000: "Les Amazones, 3 ans après", jusqu'au 6 mars

    les-amazones-3ans-apres-affiche-reduit.jpg

    amazones1.jpg


    Les Amazones 3 ans après de Jean Marie Chevret à la Ruche Théâtre

    Après le succès des Amazones il y a 2 saisons chez Cabaret 2000 , voici la suite : Les Amazones ,3 ans après .
    Nos 3 sympathiques quinquas, (Michelle Vercammen, Vera Bertinchamps, Annick Jelen) sont de retour. L’arrivée d’un Argentin macho (Luigi Di Giovanni) va titiller leur libido. Un combat arbitré par un drôle de couple (Judicaël Vlieghe et Thomas Busine) où cougars et puma vont déchaîner l’hilarité .

    Une comédie pétillante créée par Chantal Ladesou

    amazones2.jpg

    Avec : Luigi Di Giovanni, Michelle Vercammen, Annick Jelen, Vera Bertinchamps, Thomas Busine, Judicaël Vlieghe.

    Mise en scène Antoine Vandenberghe et Jacky Druaux

    amazones3.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Festival Kicks: jouer sur l'identité en famille !

    jeu1.JPG

    Dans le cadre du festival "Kicks!/, regard(s) sur la jeunesse", piloté par le Théâtre de l'Ancre, la plasticienne et danseuse Peggy Francart animait un atelier: " JE+U=JEU/Parents-Enfants, dans les locaux de l'établissement. Tout au long de la journée, les arts plastiques et la danse se sont mêlés pour jouer sur le thème de l'identité, mais aussi sur la place de chacun au sein d'un groupe, d'une famille... "Ce qui est chouette, c'est de rebondir d'une discipline à l'autre" signale l'artiste. Une des activités consistait à "danser" son prénom, à partir de cartes désignant une mouvement. D' autres à s'inventer un prénom, à s'exprimer par des lignes, à créer de nouveaux équilibres, ou encore à se mettre dans la peau d'un joueur de catch, d'une star du rock,... Peggy a ensuite fait des expériences pour voir qui mène le jeu, éviter des conflits,... Noémi, responsable des contacts presse/public de l'Ancre, est venue avec Maïa ( 8 ans). " C'est super de partager ce bon moment entre mère et fille" signalait la jeune maman. Le festival Kicks! se poursuit jusqu'au 19 mars, à travers la danse, les concerts, les films, les expos, les ateliers, les débats,... Le jeudi 25 février, à 19h30, soirée "slam" à l'Eden. Le samedi 27 février, de 10h30 à 16h30, sérigraphie sur tissu ( avec l'emblématique carolo Bénito )   et dès 21h, grande soirée " jeux vidéo" sur écran géant, à l'Ancre ! Pour tous renseignements: 071/314 079. - info@ancre. be- www.ancre.be JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI: Récompensée pour sa comm' !

     charleroi.pngIl y avait les Césars pour le cinéma, les Molières pour le théâtre, il y a désormais, chez nous, les Awards de la communication publique. Et, cocorico, c'est à la Ville de Charleroi qu'a été décerné ce (premier) Grand prix WBcom's de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Mieux, Charleroi décroche aussi le Prix de la Promotion identitaire.

    Bref, Charleroi, c'est le top de la comm' publique! Une belle reconnaissance de nos efforts pour améliorer l'image de la Ville, tant aux yeux des Carolos qu'à l'extérieur. Coup double ou d'une pierre deux coups si vous préférez: La Ville de Charleroi a littéralement fait main basse sur les lots, neuf au total mis en jeu, en remportant le Grand prix et le Prix de la Promotion identitaire lors des Awards de la communication publique 2016 organisée par l'asbl WBcom, en partenariat avec le groupe Rossel, RTL-TVI et le Cercle de Wallonie. Charleroi champion de la comm' publique: Le jury de professionnels et d'académiques, parmi lesquels les secrétaires généraux de la Fédération W-B, du Service public de Wallonie ainsi que des directeurs marketing de RTL et Sudpresse ont su reconnaître la qualité et l'originalité du projet carolo. - See more at: http://www.charleroi.be/charleroi-champion-la-comm-publique#sthash.xDytUK1L.dpuf

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • ANIMATION- La Reine des Neiges

    Dream's Events organise son premier après-midi enchanté pour les enfants sur le thème de la Reine des Neiges.
     

    neiges.png

     
    L’événement aura lieu au Château Oxyjeunes (Rue Albert Ier, 89 – 6240 Farciennes) le dimanche 28 février 2016 de 14h à 17h.

    Au programme :
    - Présence d’Elsa, la reine des neiges durant l'après-midi.
    - Goûter varié, gourmandises et boissons pour les enfants.
    - Grimages.
    - Jeux divers (coloriage, jeux musicaux…)
    - Photos avec le personnage.

    Les enfants peuvent venir déguiser s'ils le souhaitent mais il n'y  a aucune obligation.

    Prix : 15€/enfant (Paiement sur place mais inscription OBLIGATOIRE).

    Inscription OBLIGATOIRE au 0474/59.37.15 

    Attention places très LIMITEES, n’attendez pas trop longtemps ! 
    Paiement sur place (à l’arrivée des enfants) mais aucune entrée sans RÉSERVATION !

    Mahy Laetitia
    Organisatrice chez Dream's Events
    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire