• CONCERT- Daniel Guichard le 5 février au PBA

    guichard1.jpg

    " La tendresse", " Faut pas pleurer comme ça", " Le gitan",... Tous ces titres de Daniel Guichard,  qui ont fait son succès dans les années 70-80 et aussi des plus récents , le chanteur français les interprétera, le 5 février, devant le public du Palais des Beaux-Arts de Charleroi. Unique étape belge dans la tournée 2016 ! 

    J.C.H: Daniel Guichard, est-il exact que vous avez percé un peu grâce à la Belgique ?

    D.G. ( Daniel Guichard ): Oui, tout à fait ! Je dois le début de ma notoriété à la Belgique et au Nord de la France. J'ai chanté pour la première fois à Charleroi, il y a plus de quarante ans. Mais je n'ai plus vraiment la mémoire des dates:  il est vrai que je n'ai pas vraiment le culte de la personnalité et que je n'aime pas trop regarder dans le rétroviseur... Il y a un an ou deux, j'ai été invité dans votre Ville par Joëlle Scoriels à l'émission " Sans Chichis"( N.D.L.R. quand elle était diffusée en début d'après-midi ). " Je me suis baladé aux abords de la gare du Sud et à la Ville Basse. Charleroi une Ville très sympa et accueillante. On y mange aussi très bien".

    J.C.H. Lors de votre concert à Charleroi, vous revisitez votre large répertoire ?

    D.G.: Bien sûr, c'est aussi ce que le public attend. Dans les années 70, j'ai chanté " Mon vieux", " Je t'aime, tu vois", " Je viens pas te parler d'amour",... et dans les années 80: " T'aimer pour la vie", Parlez-moi d'amour", "Le gitan",... Les spectateurs des débuts ne les ont pas oubliées, et si je ne les chantais pas sur scène, ils les réclameraient! J'interprète aussi des titres de mon dernier album " Notre histoire" ( 2012 ). Je rends aussi un hommage à Jean Ferrat. Une façon aussi pour moi de m'affirmer dans un registre différent. Je ne suis pas qu'un chanteur de charme.

    J.C.H: La famille " Guichard" revêt beaucoup d'importance à vos yeux ?

    D.G.: Et comment ! J'ai 7 enfants. C'est dire si je suis bien entouré ! Gabriel ( 27 ans ) est compositeur. Joël ( 22 ans ) est à la production. Emmanuelle  ( 30 ans ) est dans les choeurs. Raphaël ( 18 ans ) a réalisé la jaquette du DVD. On peut presque parler de "tribu"! Sur la scène, je serai accompagné par 12 musiciens et par une équipe de 8 techniciens, pour le son et l'éclairage.

    J.C.H. Vous êtes connus aussi pour être un chanteur itinérant, à bord de votre camping car...

    D.G.: Oui, depuis une dizaine d'années, je roule ma bosse un peu partout, en France et à l'étranger,... J'adore aller à la rencontre du public, m'asseoir à côté des gens, découvrir des régions, des mentalités,... D'ores et déjà, je sais que le public carolo me réservera un accueil très chaleureux ! Cette réputation est bien ancrée ! JCH

    guichard2.jpg

    "Daniel Guichard" au Palais des Beaux-Arts de Charleroi, le 5 février à 20h.Téléphone: 071/31 12 12. Internet: http://www.charleroi-culture.be/

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 1 commentaire
  • CHARLEROI- Idées Vacances, c'est encore ce dimanche !

    vacances3.JPG

    Jusqu'à dimanche soir, 15 000 visiteurs auront arpenté les allées du Salon "Idées Vacances". Cette année, la France est à l'honneur, à travers ses infrastructures touristiques et ses produits de bouche.

    Le hall III du Palais des Expositions fleure bon la détente et les vacances ! 120 exposants belges et étrangers sont présents au salon "Idées Vacances". Même si bon nombre de visiteurs reprendront le boulot demain, la perspective de prendre un congé permet déjà de rêver et de se reposer l'esprit. Les destinations en vogue, cette année? La France ( invitée d'honneur du salon) , l'Espagne, l'Italie,... et parmi les pays plus lointains: Cuba, le Pérou, le Brésil,... " A cause des attentats survenus ces derniers temps , la Tunisie est  la grande absente du salon " fait remarquer Isabelle Voituron, project manager. "Idées Vacances" propose également un espace véhicules de loisirs, un espace sport et un espace temps libre. Au n°3304, le club Mini Racing club Charleroi, implanté à la Géode, présente un bel espace de démonstration. Ce club, présidé par Emmanuel Gilard, réunit 80 passionnés de modèles réduits de voitures électriques. Les activités se déroulent tous les jours de 7h à 23h !( Entrée par le parking de la Géode ).

    vacances4.JPG

    vacances2.JPG

    N'oublions pas les produits de bouche !

    10% de réduction pour les Carolos

    Au numéro 31-33, les Carolos s'arrêteront certainement au stand des Vacances ULVF. Cet opérateur de tourisme d'économie sociale et solidaire accueille l'établissement : "Les Balcons du Mont blanc". Anciennement appelé "Marcinelle-en-Montagne, celui-ci accueille 1300 enfants carolos et 3500 familles belges et françaises, sur toute l'année. Cette alliance politique avec la Ville de Charleroi a fait naître un partenariat commercial à destination de tous les Carolos. En effet, tous les habitants de Charleroi et de son entité bénéficient de 10% de réduction sur leur séjour, à travers 18 destinations en France, pour des vacances à la mer, à la montagne et à la campagne. C'est toujours bon à prendre ! JCH

    vacances1.JPG

    Le salon "Idées Vacances" se tient jusqu'au 31/1, dans le hall III du Palais des Expos, de 10h à 18h. Entrées: 5 euros. Réductions: 3 euros. Places gratuites à télécharger. Pour toute info Mini Racing Car Charleroi : 0476/71 01 30.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CINEMA- Pression à foird: premier court métrage de Lab

    lab1.jpg

    Lab ( 33 ans) a réalisé le court métrage " Pression à froid". Tourné dans Charleroi et sa région, le film totalise déjà 15 000 vues sur Internet!

    Educateur spécialisé dans la région de Charleroi, Lab est aussi un grand amateur de cinéma et de musique. Depuis tout jeune, le jeune homme, originaire de Gosselies et de Courcelles, a baigné, par son père, dans les univers d'Elvis Presley, des Shadows, ... et , par sa mère, dans ceux de David Bowie, Etienne Daho, Alain Bashung, ... Des influences à la fois anglo-saxonnes et françaises.  Côté 7ème Art, Lab apprécie beaucoup les films de Tarantino ( comme "Pulp Fiction" ), David Lynch ( "Lost Highway") ou encore le belge Bouli Lanners ( qui viendra le 21 février au cinéma Le Parc ). De ce dernier, il se sent très proche. " J'apprécie le cinéma décalé de Bouli." pointe-t-il. " C'est quelqu'un qui pose un regard sur la société, et qui aime profondément les gens. De par mon métier, je partage plusieurs points communs avec lui . Et pourquoi pas envisager une collaboration ? " Pour son premier court-métrage: " Pression à froid" ( 27') , Lab, autodidacte, s'est d'ailleurs très fort inspiré du réalisateur de "Eldorado" et des "Géants". " Je voulais aussi faire une sorte de road-movie, à la Bouli Lanners. " poursuit Lab. " Emmener mon personnage dans une sorte de voyage itinérant , minimaliste, et un peu froid. "

    un nouveau départ

    Et de ce protagoniste, que Lab incarne dans le film, on ne sait très peu de choses... On ne connaît même pas son nom. Tout au plus, sait-on qu'il travaille dans un petit commerce de proximité. " Ce type est véritablement blasé: il subit sa vie plus qu'il n'en profite" poursuit le réalisateur. " Il finit sa journée au café du coin. Son indifférence face au monde extérieur va finir par agacer tout son entourage, au point qu'il va se faire attaquer par une cliente. Mais à un moment, il veut quitter sa vie actuelle par un nouveau départ". Le film, réalisé avec le concours du photographe Guillaume Dissy et Stéphane Scandella, leader du groupe " Ice Pliff" , a été tourné en noir en blanc, pour en accentuer l'effet dramatique. Les lieux: Charleroi ( Nord), Courcelles, ... " Les rues, les pavés, le côté reconstruction,... tout cela correspond bien au personnage" confie Lab. Pression à froid" a été écrit en 2012, en une nuit ! Depuis lors, le réalisateur a longtemps pensé le film avant sa réalisation. Sorti le 20 novembre sur You Tube, quelques jours avant son envoi au festival " Festimages", le court-métrage a déjà fait l'objet de 15 000 vues ! Actuellement, le réalisateur planche sur une histoire axée sur l'adultère. "C'est vraiment dans la veine sociale que je veux continuer" insiste le cinéaste. J-C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- jean-Pierre Castaldi, "mémoire vivante" du cinéma

    castaldi2.JPG

    Jusqu'au 31 janvier, Jean-Pierre Castaldi ouvre " La Boîte à images", sur la place du Manège. A travers des extraits de films, le comédien français retrace le 7ème Art des origines jusqu'aux années 60. Passionnant!

    Véritable "gueule" de cinéma, Jean-Pierre Castaldi n'est pas un inconnu à Charleroi. Il y a joué ( entre autres ) au côté du regretté Michel Roux au Palais des Beaux-Arts, et a fait partie du jury de "Top Model Belgium"... ( Les quelques bons mots lancés sur les filles présentées avaient d'ailleurs fait bien rire le public!). L'acteur se dit curieux de découvrir la Ville, mais il n'en a pas encore eu le temps, faute d'un agenda surchargé. " Je suis à Charleroi depuis jeudi pour la Boite à Images, et entre la réception par le bourgmestre pour ses bons voeux, la télé et autres séances de promotionje n'ai pas encore pu me balader!" explique Jean-Pierre. Pour la tournée de ce théâtre itinérant ( jusque juin) , à travers la Wallonie et Bruxelles, l'acteur se fond dans la peau d'un projectionniste incollable. Bon vivant et chaleureux, il s'installe, durant les pauses, à la table des spectateurs ! En compagnie des comédiens: Christophe Delire, Pauline Brisy ( qui a tourné notamment dans "Premiers pas" tourné par le Carolo Grégory Lecoq ) et Aurélie Rémy, avec qui il joue de petites scènes comiques ou touchantes, Jean-Pierre Castaldi évoque de grands moments du cinéma.

    un grande boite noire

    castaldi1.JPG

    Jean-Pierre Castaldi et Christophe Delire

    Cent ans de passions, de peurs, de terreurs, de modernité, de course au progrès, de bouleversements,... à travers le cinéma. C'est un peu tout ça que raconte la Boite à Images. Les spectateurs en prennent plein la vue: premiers films ( avec la sortie de l'Usine Lumière), Méliès, le burlesque, les pin-up américaines, le cinéma de propagande, le néo-réalisme italien, le cinéma belge ( Delvaux, Corbiau, Dardenne,...), le thriller, le policier, l'humour,..." Je reste sidéré par le cinéma muet, et par l'audace des réalisateurs de l'époque. Avant même le parlant, ils avaient tout osé, tout imaginé..." nous confiait Jean-Pierre Castaldi, après le spectacle. " Bien sûr, les extraits choisis ne sont pas représentatifs de tout le cinéma. Notre souci était principalement de ne pas ennuyer le public. " La Boite à images se présente sous la forme d'une boite noire ( 3 camions!) S'agit-il d'une "camera obscura", une chambre noire des peintres de la Renaissance qui préfigurait l'appareil photographique, telle que Leonard de Vinci l'aurait imaginée ? Pourquoi pas? Au milieu de la pièce trône un énorme projecteur 35 mm, flanqué de ces immenses boîtes plates et métalliques où sont rangées les bobines de pellicule. Sur les dossiers des spectateurs sont inscrits les noms: Gable, Kurosawa, Monroe, Gabin,...  Des affiches parsèment les murs. Bref, une véritable plongée dans le cinéma ! JEAN-CLAUDE HERIN

    Spectacles à 20h. Réservations : www.070.be ou 02/376.76.76

    Metropolis, un peu semblable à Charleroi ?

    castaldi4.JPG

    Georgios Maillis et à ses côtés Dominique Cabiaux

    Parmi le public, avait pris place Georgios Maillis, bouwmeester de Charleroi. " En tant qu'architecte, je suis particulièrement sensible à un film comme Métropolis ( 1927)" souligne-t-il. " Le réalisateur allemand Fritz Lang nous montre une ville en restructuration et complète mutation. N'est-ce pas un peu le cas pour Charleroi, la Ville de tous les possibles, qui attire, d'ailleurs, de plus en plus de cinéastes? " se demandait-il. Dominique Cabiaux de Ransart notait: " Je n'ai pas la télé. Je me rends donc souvent au cinéma. J'aime beaucoup les grands réalisateurs, dont Ettore Scola qui vient de nous quitter. Cette Boîte à images est vraiment un chouette concept, qui nous permet de (re)découvrir de grands films, dans une chouette ambiance. " Alain Pelgrims de Charleroi: " Je ne suis pas vraiment un grand spécialiste de cinéma, mais quand j'apprécie un film, je vais souvent le revoir. Un de mes meilleurs souvenirs ? Avoir vu Bambi "s'étaler" sur la glace ! Ca remonte à mes 10 ans, au Cinéma Le Parc!". JC HERIN

    castaldi5.JPG

    La formule est sympa: on boit un verre tout en assistant au spectacle.

    castaldi6.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Deuxièmes soumonces en musique/batterie!

    sarrau1.JPG

    Sarrau bleu, pantalon blanc, apertintailles, sabots, casquette noire, foulard rouge, et ramon à la main... Comme d'autres sociétés, les Gilles de la Ville de Charleroi, sous la présidence d'André Pêcheur, effectuaient, samedi, leurs deuxièmes soumonces en musique/batterie. Le jour du Carnaval, le groupe viendra se placer en deuxième position dans le cortège. Une cinquantaine de membres composent cette société, apparue en 1958. Le membre actuel le plus âgé: André Grolet ( 72 ans). Le plus jeune: Nathaniel ( 2ans!). Le marcheur ayant le plus grand nombre de Carnaval à son actif: Jean-Marie Piette ( 56 ans), suivi de Robert Boogaerts ( 53 ans). Parti de la "Maison des 8 heures", le groupe faisait un tour- très animé!- dans le Centre-Ville. JCH

    sarrau2.JPG

    Nathaniel ( 2 ans )

    sarrau3.JPG

    sarrau4.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- Joachim Lafosse et Stéphane Bissot au cinéma Le Parc

    lafosse2.JPG

    Le débat était animé par Marc Vangeenderhuysen ( à droite sur la photo)

    Le réalisateur belge Joachim Lafosse, ainsi que la comédienne Stéphane Bissot ( Madame Astrid dans Melting Pot Café) sont venus présenter, samedi soir, le film: " Les chevaliers blancs", au cinéma Le Parc. Les acteurs Vincent Lindon et Louise Bourgoin y incarnent un couple de Français partis vers un pays africain en guerre, dans le but d'exfiltrer des orphelins. Calqué sur l'affaire de l'Arche de Zoé, qui a démarré au Tchad en 2007, le film s'attaque au néocolonialisme humanitaire. Le film était suivi d'un débat.

    lafosse3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Eden: Grand chantier de Carnaval !

    fabrique1.JPG

    Le styliste Daniele Bossi est coiffé d'une belle crête !

    En vue de redonner de la couleur au Pays Noir, l'Eden est ouvert non stop, jusqu'au 31 janvier, pour la Grande Fabrique du Carnaval. Le projet est mené en partenariat avec Espace Citoyen- CPAS de Charleroi. "C'est la première fois que l'Eden participe au Carnaval. Nous sommes certains que la fête sera grandiose ! " note Peggy Francart. Cette animatrice est rejointe par Lydwine Frennet, Isabelle Marez, Ornella Marotta, Laurence Vits,  Loëiz Le Guillerm, ainsi que par le styliste carolo Daniele Bossi. Au programme: réalisation d'un char pour la parade, réalisation de crêtes ( coq oblige, emblème de Charleroi! ) pour coiffer les têtes des participants, confection de costumes ( pour le groupe de danseurs "Bouger dans la rue", les échassiers de Circomédie, le groupe de roller " Roll &Ride",... ), atelier gri-gri ( initié déjà durant les Congés de Toussaint) avec des matériaux de récupération,... Le tout dans des couleurs rouge et blanc. Pas besoin de compétence particulière, la motivation et un grain de folie suffisent! Du côté de l'Eden, les animateurs s’occupent de tout le reste: pinceaux, colle, boutons, soudure, salopettes, ambiance et convivialité! " Nous avons besoin de vos 10 doigts et de votre créativité pour nous aider à faire du Carnaval, le moment le plus créatif de l’année! " poursuit Peggy Francart, animatrice.  L'atelier a lieu le week-end de 10h à 20h et en semaine de 11h à 21h. Dès 12 ans. 8 ans et plus si l’enfant est accompagné. L'activité est totalement gratuite. Infos: Infos et réservations: 071/202 995. JCHerin

    150 personnes sont déjà impliquées dans le projet !

    fabrique3.JPG

    Atelier "gri-gri"

    fabrique5.JPG

    Un char... rouge et blanc !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • EXPO- Commandes photographiques du groupe Lhoist

    magnum.jpg

    Une photo de Raymond Depardon

    En 1978, Raymond Depardon a photographié un chrétien phalangiste à Beyrouth. Steve Mc Curry a immortalisé, sur la pellicule, les attentats du World Trade Center de 2001. Robert Capa s'est arrêté devant un soldat républicain de Cordoue ( Espagne) en 1936,...Tous ces grands photographes étaient convaincus de la pertinence des images documentaires pour informer sur l'actualité. Une sélection journalistique de 60 photos de l'Agence Magnum Photos est exposée en résonance à l'exposition " Commandes photographiques du groupe Lhoist", au sein de la collection permanente du Musée de la Photographie. Entreprise familiale, qui est un des leaders mondiaux de la production de chaux, le groupe Lhoist, dont les origines remontent au 19ème siècle, a initié, en 1990, une collection d'art contemporain, au moment de l'achèvement de la construction de son siège social par l'acquisition d'un ensemble de photographies conceptuelles et documentaires. Le Groupe a passé commande à des photographes renommés: Roy Arden, Bernd &Hilla Becher, Elliott Erwitt, Rodney Graham, Jan Henle et Josef Koudelka, témoignant d'aspects humains, industriels et paysagers, illustrant l'étendue son activité à travers le monde. C'est une large sélection de ces commandes qui est présentée, de façon temporaire, au Musée.

    L'exposition "Commandes photographiques du groupe Lhoist" est à voir jusqu'au 22/05/16 au Musée de la Photographie, 11, Avenue Paul Pastur à Mont-sur-Marchienne, du mardi au dimanche de 10h à 18h. Pour tous contacts: 071/43 58 10. www.musephoto.be- info@museephoto.be

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART-Bourse aux vêtements

    vêtements.jpg

    La ligue des familles organise à Charleroi sa bourse aux vêtements (enfants, ados et grossesse) printemps / été et matériel de puériculture .

    Le samedi 05 mars de 13h30 à 15h30 à l’ école Notre Dame - 32 rue Charniat à Lodelinsart. Pour plus d'informations, charleroibourse@liguedesfamilles.be . Groupe FB : Bourse aux vêtements de Charleroi

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • SOUVRET - Fête de la Bière... d'hiver

    bière1.JPG

    En plus de son édition d'été, Souvret a désormais sa " Winter edition"! Vendredi soir, plus de 300 personnes dégustaient des bières d'hiver, telles que la Moinette Bons Voeux, la Délirium Noël, la Fort Lapin Snow Lapin, la Kapittel Winter, la Saint-Feuillien de Noël,... dans les locaux de la brasserie Renaux-Lefèbvre. Bien sûr, la fameuse bière locale "Troubouly", qu'elle soit locale, rosée, blanche ou ambrée, était proposée, recueillant toujours beaucoup de succès. A noter que de nombreux bénévoles prêtaient main forte à l'organisation de la soirée. Des membres de la Fête de la Bière de Namur ( 13 000 visiteurs en été !) étaient également présents, dont Emilien Watelet de Namur-Events. "La fête de la bière à Souvret est partie d'un désir de rencontre entre cousins de la famille" note François Damay, organisateur." Nos arrière-grands-parents aimaient déjà bien ça, et nous perpétuons la tradition". Dans ce type de manifestation, il n'est pas question de s'enivrer.  Ici, il est question de modération dans l'abondance des goûts et des couleurs! JCH

    bière2.JPG

    Plus de 300 personnes avaient répondu à l'invitation

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI-Expo: " Sublime mascarade" à Espace Wallonie

    carnaval.jpg

    Du 1er au 26 février, l’Espace Wallonie de Charleroi présentera en exclusivité l’exposition « Sublime Mascarade », ou quand le Carnaval de Venise s’invite à Charleroi… Pour la première fois, en cette période « carnavalesque » les superbes costumes du « styliste-costumier et éco-créateur » Daniele Bossi seront proposés au public carolo. 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Cinéma le Parc- L'Oeil de l'Astronome

    21 janvier 2016 à 20h30- Séance exceptionnelle de "L'œil de l'astronome"

    Ciné Le Parc Charleroi

    Eté 1610. Un des premiers télescopes inventés par Galilée arrive enfin à Prague, la capitale de l'Empire Germanique. Pendant dix nuits Jean Kepler, astronome de Rodolphe II, peut enfin explorer le ciel à l'aide de la nouvelle invention et voir ce que personne encore n'a jamais vu. La terrasse où Kepler installe son observatoire devient le lieu où la cour impériale se donne rendez-vous. Nuit après nuit, on y vient comme au spectacle, regarder dans le télescope, assister à la dissection d'un oeil humain, comploter contre l'empereur. Au coeur de cette agitation, Jean Kepler, inclassable et inlassable, trace sa voie singulière entre la science et la superstition, la liberté et l'intolérance...


    La projection sera suivie d'un échange avec
    le Prof. Alain JORISSEN, astrophysicien de l'ULB,
    et M. Roland BONINSEGNA, astronome amateur.
    La soirée se terminera par le verre de l'amitié.

    prix d'entrée : 5,30 €
    (réservation souhaité au 071 31 71 47)

    Ciné Le Parc
    rue de Montigny 58

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FESTIVAL KICKS! Atelier Journal Photographique

    kicks4.jpg

    Appareil photo en main, ils captureront "l'âme "du festival !

    Initiée par le Théâtre de l'Ancre, la 5ème édition de Kicks! " Regard(s) sur la jeunesse", se déroulera du 2 février au 19 mars, sur le thème de l'identité. Des photographes en herbe se réunissaient pour un premier atelier, au Musée de la Photographie.

    Francesca Woodman, August Sander, Martin Parr, Edward Curtis, Gabriel Bauret,... Tous ces grands photographes inspireront sans doute les 8 participants à l'atelier "Journal Photographique", dans le cadre du festival Kicks! C'est dans la bibliothèque du Musée de la Photographie, qui contient   de précieux ouvrages sur les grands maîtres de la photo, que s'effectuaient les premières recherches, ainsi que la distribution des enveloppes contenant un appareil photo jetable de 36 poses, les instructions, et un carnet de notes. Le principe de l'atelier? Pendant plus d'un mois, chaque photographe amateur devra capturer "l'âme du festival". Le projet aboutira à la sélection d'une seule photo par personne, qui sera intégrée à l'expo: " Charleroi, relève ton   identité!', initiée par l'asbl For'J. " Il s'agit de faire, en quelque sorte, un travail de mémoire à l'envers " souligne Ingrid Legrand, chargée de projets. " Et ce, en partant du principe que nous sommes maintenant au point zéro de la relance de la région, et que le reportage nourrira un devoir de mémoire pour l'avenir".

    Comment définir l'identité ?

    Parmi les participants de l'atelier Journal Photographique, Pietro ( 44 ans ) et Mélanie ( 34 ans ) de Fontaine l'Evêque. " Je suis plutôt néophyte en la matière, tandis que ma compagne est plutôt une véritable accro de la photo" note Pietro. " Connaissant ma nature, je compte travailler au feeling". Massimo ( 19 ans ) de Marcinelle, étudiant en audio-visuel, poursuit: " J'aime beaucoup Boris Mikhailov, et sa façon de traiter la réalité avec une certaine brutalité". Le travail porte sur l'identité, ses multiples facettes, à la frontière entre manipulation, conflits et construction de l’être.  Les photographes en herbe seront encadrés par Philippe Réale, passionné de photographie, et membre du jury. " Dans une société, où une vision d'hier n'est plus celle d'aujourd'hui, où les modes de vie changent, où l'identité du photographe joue un rôle dans la retranscription de sa propre vision de l'identité, comment définir la notion d'identité? " se demande-t-il. " L'atelier proposé n'est pas une fin, mais un commencement. " Le vernissage de l'exposition du travail, intégré à l'expo "Charleroi, révèle ton identité", se tiendra le lundi 14 mars à 18h30 à l'Ancre. JCH

    kicks3.JPG

    Sept semaines de festival !

    "Rappelons que Kicks! signifie "coup de pied" lance Lora Debelle, attachée au service d'action culturelle ( EducAction) du théâtre de l'Ancre. " En ce sens, le festival se veut fougueux, audacieux, engagé, un peu fou parfois... Il doit créer des échanges, des débats, bousculer nos habitudes". 13 spectacles sont programmés: du théâtre avec " Blackbird" ( Collectif Impakt), "Liebman renégat" ( David Murgia), "Tartuffe" ( Cie Astrov), "Pending Vote" ( Roger Bernat), "Liberté, égalité, identité" ( Sam Touzani),..., du théâtre/création avec "Myzo ! Les djinns cachées au fond des caves", du théâtre/conversation avec "La convivialité" ( Arnaud Hoedt ), de la danse/création avec " From Portici with love" ( Yassin Mrabtifi ), "Stroke" ( Ben Fury et Louise Michel Jackson). Le festival, ce sont aussi les "Résonances", avec de nombreux partenaires. Seront proposés: des expos, des concerts, des projections de films, des conférences, des work shops ( graff, photo, sérigraphie, scratch et mix, arts plastiques, travail du verre,...) . Pour tous contacts: ww.ancre.be J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Salon du Mariage à Charleroi/Expos

    mariage1.JPG

    Un mariage réussi ne s'improvise pas ! Au salon de Charleroi/Expo, les couples glanent toutes les bonnes idées... Et pourquoi pas une croisière sur la Meuse ?

    mariage3.JPG

    De nombreux tourtereaux vous le diront: " Le jour du mariage doit être le plus beau de leur vie!". Quelques chiffres montrent d'ailleurs la stabilité de    la cérémonie à Charleroi: 575 couples en 2014 et 566 en 2015. Mais avant de se passer l'anneau au doigt, il reste encore pas mal de démarches à effectuer  et de contacts à prendre... Le Salon du Mariage est là pour ça! Jusque dimanche soir, entre 2500 et 3000 personnes sont attendues dans les allées du hall IV de Charleroi Expo. Cette 16ème édition regroupe 75 d'exposants. " D'une année à l'autre, le salon remporte toujours autant de succès" affirme Véronique Delwarde, organisatrice. Parmi les nouveautés, cette année, citons la présence d'un bus anglais, un " planner wedding" pour des célébrations laïques, ou encore des croisières de prestige sur la Meuse. " Pour un forfait de 2500 euros, nous mettons un bateau à la disposition des couples" explique Nathalie Eloy de Event Mariages. Le prix comprend 6 heures de navigation, le mobilier, le nappage, la vaisselle, la verrerie,...

    retour du jabot et de la cravate lavallière

    Citons aussi OXYjeunes de Farciennes, qui propose d'animer les enfants, pendant le mariage ! " Nous constatons parfois que les plus jeunes s'ennuient, au milieu des adultes" explique Benjamin Scandella, chargé de communication. L'asbl adapte ses activités en fonction des lieux et de la demande. Grimages, jeux sur des thèmes variés ( Disney, Moyen Age, Harry Potter,...) occuperont bien les petites têtes blondes ! Compter250 euros pour 4 heures d'animation avec 2 animateurs.  Bien sûr, dans ce genre de salon, les couples sont à la recherche de déco, d'un traiteur, d'un photographe , d'un DJ,... La haute couture est aussi présente. Carlo & Fils à Châtelineau est fidèle au salon depuis de nombreuses années. " Le haut de gamme fait un retour en force, avec notamment des costumes en pure soie, dans le style vénitien du 18ème siècle, dans la collection Archétypo " fait remarquer Eric Simonofski, manager. " Même s'il faut compter un prix plus élevé pour ce genre d'article, les jabots, ornements de dentelle ou de mousseline, qui s'attachent après la chemise,  le noeud papillon, le gilet de cérémonie, ainsi que les cravates lavallières sont très prisés! "

    mariage7.JPG

    Carlo et Fils

    JEAN-CLAUDE HERIN

    Le salon du Mariage se poursuit ce dimanche 17/1, de 11h à 18h, au Palais des Expositions de Charleroi.

    mariage5.JPG

    MARIAGE AU CHATEAU D'ACOZ

    Sévrinne ( 25 ans ) et Christophe ( 26 ans ) de Sart-Eustache vont se marier      le 10 octobre 2016, au Château d'Acoz, dans l'entité de Gerpinnes. Ce jour-là, ils fêteront aussi le 10ème anniversaire de leur rencontre ! " Nous nous sommes connus très jeunes " soulignent les jeunes gens. " Il nous semblait important d'officialiser cette union. Pour nous , le mariage, c'est sacré. Et nous comptons bien fonder une famille, et faire "dans le durable ". Le couple pense réunir 180 personnes au cours de la journée. Le repas comprendra vin d'honneur, entrées, plat chaud, dessert, souper avec la formule de mini-burgers, cornets de pâtes,..." Nous voulons vraiment que tout le monde soit à la fête. Toutefois, nous regardons les prix, car nous ne voulons pas faire exploser le budget." Les tourtereaux recherchent encore les alliances. Bien sûr, Sévrinne a déjà choisi sa robe, mais elle garde le secret pour Christophe!

    J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Sujets thématiques 0 commentaire