• CHARLEROI- Parc Astrid, Village du Monde !

    village3.JPG

    Concerts, danses, produits,  animations interculturelles,...  ont transformé  le parc Reine Astrid, dimanche, en "carrefour" du monde.  La  journée était mise sur pied par le Conseil de Participation de la Ville Haute.  

    village8.jpg 

    "Est-ce notre industrie et nos terrils qui nous rappellent sans cesse nos valeurs fondamentales, notamment la solidarité et l'accueil ? Est-ce la richesse de notre diversité culturelle qui nous rend si ouvert d'esprit? " se demandait Bénédicte Félix, responsable de la "Cellule Cohésion Sociale", lors du discours d'inauguration de "Charleroi, Village du Monde". A l'heure de l'apéro dominical,  qui rassemblait une bonne centaine de personnes,  les mines étaient réjouies.  Ce Village est l'aboutissement d'un beau projet citoyen... Depuis deux ans en effet, la "Cellule Cohésion sociale" de la Ville s'est vu confier la mission par le Collège et le bourgmestre d'accompagner  5 nouveaux Conseils de participation, un dans chaque district. Le but de  cette initiative est d'élaborer des projets collectifs pour améliorer le quartier.  C'est la Ville Haute  ( Zone Vauban I )  qui a été choisie pour initier le premier Conseil. "Après une première année d'apprivoisement mutuel, de débats animés,... nous avons pu trouver le chemin de la cohésion, de remettre des propositions, et de finaliser des projets, dont la journée d'aujourd'hui " poursuivait Bénédicte Félix. Un deuxième Conseil de Participation est né: Vauban II de Gilly 4 bras. Et le troisième est prévu à l'aube de 2016 à Gosselies. 

    l'abeille est aussi "interculturelle" !

    village4.JPG

    Cette manifestation était un bon moment de rencontre et de partages de coutumes.  Plusieurs associations culturelles y étaient présentes, comme VCAF ( Vie des Communautés africaine du Hainaut), All Juste  ( Alliance pour un monde plus juste ),  la Communauté  Hellénique de Charleroi,  Charbon Actif, Plate-Forme Palestine,... Des produits artisanaux : objets d'art, vêtements, bijoux, livres, bougies, ...ainsi que des plats typiquement régionaux ( thés chinois, brochettes, mezze, porchetta,.. ) étaient proposés.  Danses et concerts étaient aussi au programme.  Certains stands étaient locaux comme l'asbl carolo  " Les Ruchers des Terrils et Ruches en Ville".   Cette association proposait des animations pédagogiques autour de l'abeille, en montrant des cadres avec de la cire, des posters,  des réserves et des pots de miel,...          " En traversant plusieurs continents, l'abeille est aussi un bon symbole d'inter-culturalité"  soulignait Eric Baudoux, membre de l'asbl.  JCH

    village5.JPG

     

    village6.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • JUMET- Election de Miss Pays de Charleroi !

    misscharl1.JPG

    Eleonore Fourman, Miss Pays de Charleroi 2015

    Samedi soir, la "Maison pour tous" à Jumet était archicomble  ( pas moins de 200 personnes !)  pour l'élection  de Miss Pays de Charleroi.  Un moment toujours très attendu par le public.  La 15ème édition était présentée par André Van Malder, directeur de l'agence "Talents".  43 filles se sont présentées au public.  Les candidates  ont d'abord défilé en robe, puis dans une tenue libre et en bikini. Le tout dans des musiques entraînantes et une ambiance brésilienne, ce qui faisait monter la température dans la salle!  Un passage micro était également prévu,  au cours duquel les jeunes filles se sont présentées. Elles étaient toutes super sexy, et leur joli minois, leur sourire,    leur déhanché... ont fait  craquer plus d'un spectateur.   Ce qui rendait la tâche de les départager plus difficile encore pour le  jury composé de  9 jurés, parmi lesquels deux anciens mannequins,  un coiffeur,  des photographes, des responsables du Télévie,... Après une petite heure de délibération, les résultats sont tombés.  L'impatience du public arrivait à son terme!

    misscharl4.JPG

    Miss Junior Pays de Charleroi

    bonheur et émotion

    Le titre de Miss Pays de Charleroi  ( 18-29 ans )  a été décerné à Eléonore Fourman ( 19 ans ),  étudiante en droit.  Très émue, la jeune fille a déclaré:  " Je suis vraiment très heureuse, et émue à la fois.  Je compte bien  sûr poursuivre mes études, tout en continuant les défilés".  André Van Malder  confiait: "  Le fait d'avoir remporté  ce concours permettra à Eléonore de monter de catégorie et d'obtenir plus d'offres et d'activités dans le mannequinat. C'est un excellent tremplin pour elle ! ".   La 1ère dauphine  "Miss Pays de Charleroi" est Jennifer Haquin  et la seconde:  Noémie Guignet.  Tiziana Gosset ( 15 ans ) de Montignies-sur-Sambre,  étudiante en sciences et en latin à l'Institut  Saint-André à Charleroi,   a reçu l'écharpe de Miss Junior Charleroi.  La 1ère dauphine  de cette catégorie  15-17 ans est Topaze Haelterman  de Montigny-le-Tilleul et la seconde dauphine est  Célia Piétquin.  Citons encore les premiers prix dans les catégories:  Aspirantes  ( 12-14 ans) : Maylis Maenhout;  Koala ( 6-11 ans):   Stacy Buzet;  Madame  ( 30 ans et plus ): Cindy Hainaut. Prochaine manifestation: le 20 février :  "Miss Wallonie Junior",   à la Maison pour tous ! JCH

    misscharl5.JPG

    misscharl6.JPG

    Défilé en bikini !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- 2500 personnes ce we au BPS 22!

    bps4.JPG

    Espace d'art contemporain, le  BPS 22  rouvre ses portes après 18 mois de travaux.  Ce week-end,  le public était invité à venir en famille pour assister à des performances d'artistes,  participer à des ateliers créatifs,  et suivre des visites guidées  autour de l'exposition: "Les Mondes Inversés".

    bps.JPG

    Télécommandé via un récepteur,  "Messieurs Delmotte"  se déplacait  de façon saccadée , dans le grand hall du BPS 22.  Au-delà  de l'aspect comique ou irréel,  son approche burlesque met l'accent sur le côté absurde d'une situation.  Exposition consacrée aux relations entre l'art contemporain et les cultures,  "Les Mondes inversés"  rassemble une quarantaine d'oeuvres d'artistes belges et internationaux, toutes disciplines confondues : sculptures, vidéos, performances, installations, peintures et oeuvres monumentales,... puisant  de diverses façons dans les racines des cultures populaires.  Plusieurs  nouvelles productions ont été commandées aux plasticiens:  Marcel Berlanger, Paulo Climachauska, Gabriele Di Matteo, David Brognon et Stéphanie Rollin,    Tal Isaac Hadad, Eric Van Hove et Raphaël Lerberghe. En s'inspirant de traditions populaires,  de folklores, d'artisanats oubliés, de fêtes anciennes,... les artistes de cette exposition, qui s'étend sur tous les espaces disponibles, produisent de multiples renversement d'ordres particuliers:  esthétique, politique,  culturel, économique, religieux,... Ils ouvrent alors  la voie à d'autres possibles,  à d'autres organisations,  d'autres normes,... et  suggèrent, à leur manière,  une infinité de "mondes inversés"!  JCH

    bps5.JPG

    "Messieurs" Delmotte... 

    bps3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Echanges de graines !

    graine3.JPG

    graine2.JPG

    Samedi matin, CHANA ( Charleroi Nature ) proposait sa troisième animation "grainothèque"  et sa deuxième bourse aux plantes, à la bibliothèque de l'UT.   Parmi les échanges de graines et semences:  des roses trémières, des potirons, de l'aneth,  des pois, des géraniums,  des épinards,... "Je possède un petit jardin à Couillet" notait Luc, ouvrier agricole de Couillet. " J'ai pris quelques échantillons pour les tester !" En mars dernier,  l'asbl plaçait 14 grainothèques sur le territoire carolo,  dans  le cadre de l'action citoyenne "semences à partager".  Petit rappel:  les grainothèques sont des boites en carton conçues et entreposées par CHANA dans les bibliothèques de Charleroi. Le principe est simple et accessible à tous:  les semences de la boîte sont libres,  chacun peut se servir.   Il s'agit d'un système de libre échange  entre les citoyens.   Cette action s'inscrit dans les " Incroyables comestibles" , qui rencontre de   plus en plus de succès.  L'objectif de ce mouvement:  aménager dans la ville un immense jardin partagé, auquel tout le monde  peut contribuer,  en devenant un apprenti jardinier-citoyen, en plantant,   en cultivant, et en récoltant à sa guise les fruits du potager,  en libre service.  Quelques conseils: pour faire ses graines, il est important de savoir comment faire pour qu'elles soient matures, et éviter les croisements indésirables.   Après avoir recueilli les graines, il faut  les faire sécher avant de les ensacher, noter la variété, lieu et date de récolte, et respecter les périodes de semis,..."  Ce type de partage  est une manière économique, libre et solidaire de faire (re)découvrir les trésors de la nature à nos enfants, à nos voisins,... " faisait remarquer Elodie Batardy, membre de l'asbl. Pour tous renseignements: www.chana.be JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Comédie Centrale: les Taloche enfermés dans une cave !

    taloche2.JPG

    Les Taloche, après le spectacle, avec Alexandra Hubin

    Les Taloche jouent  leur premier spectacle théâtral: "Les Caves",  et cela se passe au Comédie Centrale !  La complicité des deux frères y est encore renforcée...

    En février 2013,  les spectateurs carolos avaient pu voir les frères Taloche au Palais des  Beaux-Arts  pour leurs  "20 ans " de spectacles ! Depuis lors, Bruno et Vincent s'étaient montrés plutôt discrets dans notre Cité... Et voici que maintenant,  les deux humoristes réservent l'exclusivité de leur nouvelle pièce : "Les Caves" , au Comédie Centrale de Charleroi.  Le spectacle y est en rodage, avant quelques représentations, en janvier,  à la Gaîté Montparnasse, un endroit bien connu de la scène parisienne, où ils avaient déjà interprété leurs sketches. Par la suite, le spectacle repartira en tournée en Belgique et en France jusque mai 2016.  La pièce s'intitule "Les Caves", et est mise en scène par Alain Sachs. Le propos en quelques mots:  un kidnapping tourne mal. Le ravisseur ( Vincent Taloche ) croit enlever une millionnaire , costumé en   Louis XVI.  Mais il s'avère que  la victime n'est autre que Mustapha ( Bruno Taloche) ,  et qu'il n'est pas très fortuné... Enfermés dans une cave dont ils ne peuvent sortir (  à cause d'un problème de clé ), les deux hommes vont apprendre à cohabiter...   

    la loi de la débrouille

    taloche3.JPG

    Le public du Comédie Centrale a beaucoup ri

    Cette proximité involontaire fera naître le syndrome de Stockholm : une sympathie, une empathie du kidnappé envers son ravisseur. Les personnages se croisent, se rejettent, se rapprochent, s’apprivoisent,... Dans ce lieu clos univers, il faut faire feu de tout bois. C'est ainsi que les deux humoristes vont utiliser du chewing gum, une brosse à dents, un coucou suisse, une canne à pêche... Mais ici, l'univers est complètement déjanté, et  les  gugusses passent à côté d'instruments qui pourraient vraiment leur permettre de se libérer! Le burlesque est donc poussé ici ( un peu trop peut-être ) à son paroxysme. " Soulignons aussi que c'est la première fois que nous ne sommes pas frères dans un spectacle! " soulignent les Taloche.  Présente ans la salle, Alexandra Hubin a beaucoup ri.  "Ils sont vraiment  d'une créativité folle! " souligne la célèbre  sexologue belge.   La pièce " Les Caves" est jouée tous les jours jusqu'au 8 octobre au Comédie Centrale, 33, rue du Grand Central à Charleroi.  Le dimanche  à 17h. Pour toute info ou réservation:   071/30 50 30.    JCH 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Ete indien sur la Wake Up!

    wakeupdigue4.JPG

    Un temps particulièrement doux, un Cover Band de qualité: " Cookies and Cream", une organisation de qualité,... Tous les ingrédients étaient réunis pour une super "Wake Up!".  L'apéro urbain a rassemblé plus de  6000 personnes sur la place de la Digue.  

    wakeupdigue1.JPG

    Le Cover "Cookies and cream" a mis le feu !

    wakeupdigue3.JPG

    La 11ème édition de la "Wake Up!" a fait un carton, vendredi soir!  Les festivaliers se sont concentrés en masse sur la  place de la Digue. En cette fin du mois de septembre, les spectateurs  vivaient véritablement  un "été indien"... que n'aurait pas renié Joe Dassin.  La présence de " Cookies and Cream" n'est certainement pas étrangère  à ce joli succès.  Vers 22 heures, le Cover Band belge mettait le feu !  Inondés de lumière, les musiciens donnaient le meilleur d'eux-mêmes,  faisant danser la foule... Plus d'une centaine de bénévoles se dépensaient  sans compter pour que   tout se déroule dans les meilleures conditions.  Bon nombre de commerçants étaient associés à l'événement, une façon de les impliquer davantage dans l'organisation de cette manifestation.  Ajoutons-y aussi les membres du club carolo économique  B4C qui soutient toujours le projet de manière dynamique.  Parmi les édiles,  citons, entre autres, l'échevin Philippe Van Cauwenberghe, toujours fidèle aux apéros urbains !  

    wakeupdigue5.JPG

    084.JPG

    " D'une édition à l'autre, nous augmentons la taille  de nos apéros urbains" soulignait Baptiste Polomé.  "Le grand défi, cette année, était de monter une grande scène.  En plus des bars, des tonnelles,  des différents points de nourriture,... cela exige une logistique qui ne fait pas part à l'improvisation". Aujourd'hui le groupe des 5 amis-fondateurs s'est encore agrandi.  Maxime Born et Jérémy Vanhee ont rejoint l'équipe organisatrice.  Sept amis unis par l’attention qu’ils portent à leur ville et leur goût pour les projets en commun. Impliqués depuis longtemps dans les mouvements de jeunesse, les mouvements étudiants, l’organisation d’évènements ou de voyages,...  ils souhaitent continuer  la redynamisation du centre-ville de Charleroi. " Nous sommes persuadés du potentiel de la ville, de ses habitants, de ses commerçants et de sa jeunesse. C’est ensemble que nous réussirons à rendre notre ville plus agréable, plus fréquentable et plus animée encore. " poursuivait Baptiste.  A l'avenir, "Wake Up!"  se penchera sur des  projets afin de sensibiliser les jeunes de 5ème et 6ème humanité aux enjeux d'entreprendre à Charleroi. JCH

    wakeupdigue6.JPG

    wakeupdigue7.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • FLEURUS- Réparer dans une action solidaire !

    repair.JPG

    La 4ème édition des "Ateliers Repair" s'est tenue à la salle annexe de la piscine de Fleurus, à la rue de Fleurjoux.  Une centaine de personnes y étaient attendues.  Sur place, une dizaine de bénévoles se proposaient de réparer - gratuitement!- certains appareils ou objets défectueux, dans 5 domaines:  vélo, atelier bois, électricité/électronique, informatique et couture. Les scouts ont aussi donné un coup de main au bar   et aux différents ateliers. Le concept: " On apporte ici  les choses en mauvais état qu’on a chez soi. Et on se met à l’ouvrage avec les gens du métier. Il y a toujours quelque chose à apprendre au Repair Café.  Qui n’a rien à réparer, prend un café ou un thé. Ou aide à réparer quelque chose appartenant à un autre" soulignent  Laurence Hennuy et Olivier Janquart, coordinateurs de l'antenne carolo. "Nous autres, Européens, jetons énormément. Aussi ce qui   est à peine abîmé et serait parfaitement utilisable est jeté. Pour nombre d’entre-nous, réparer n’est plus chose normale. Nous ne savons plus comment faire. Le savoir-faire en la matière est en voie de disparaître... Le Repair Café favorise un changement de mentalité, qui est la condition première à une société durable construite par tous,  et  une façon de s'opposer au tout-jetable et à la société d'ultra-consommation ". Une prochaine rencontre est prévue le 20 mars de 10h à 16h. JCH

    repair3.JPG

    repair2.JPG

    Les scouts ont mis aussi la main à la pâte!

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • LODELINSART: Petit Théâtre de la Ruelle: la saison de toutes les envies...

    training1.JPG 

    Des commerciaux catapultés en Moldavie !

    Le Petit Théâtre de la Ruelle présente sa nouvelle saison, dont la revue 100% Carolo: "Dé-Rive Gauche"! 

    Elle existe depuis 1997 ! Et pour rien au monde, la troupe des Molières et Mocassins ne la sacrifierait... Il s'agit bien sûr de "la Revue", présentée  en fin d'année.  Cette année, elle portera le titre de " Dé-Rive Gauche". "Le jeu de mots met en lumière, bien sûr, l'énorme chantier de la Ville Basse, mais aussi toutes les bafouilles, les sorties, les tics,... des  politiques carolos ! Notre bourgmestre Paul Magnette ne sera certainement pas épargné" , signale Jacques Delmeire, directeur et fondateur de la troupe.  Sous le titre  "La saison de toutes vos envies", l'affiche propose 5 autres spectacles, où alterneront humour et émotion. Démarrage avec une création: "Training sauvage" de Bruno Bachot et Denis Bardiau,  du 25/9 au 18/10.  Des commerciaux sont parachutés en pleine forêt moldave pour un "training" destiné à motiver leur force de vente! Sans moyen de communication,  ceux-ci vont devoir composer ensemble et mettre de côté leur côté égocentrique!  Avec Jacques Delmeire, Salvatore Vullo, Erika et Alain Blommaert.   Suivront: "La drague" du 6 au 29/11, considérations cyniques et désabusées d'un petit tombeur des temps modernes, "Love letters" ( 4 au 27/3) , un spectacle épistolaire entre deux enfants de l'aristocratie américaine, "Le Zizi des Grands", ( 15/4 au 1/5), voyage dans l'enfance à travers le  récit d'un petit garçon, et "Belle famille" ( 20/5 au 12/6), comédie familiale de la meilleure veine.  "Une fois de plus, la programmation se veut riche de découvertes en tous genres " souligne Jacques Delmeire. Pour tous renseignements et réservations : 0474/380 032. JCH

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI:Village du monde, ce 27 septembre !

    village.jpg

    A l'initiative de l'échevin des Quartiers et de la Vie associative, Serge Beghin, du Conseil de Participation Vauban  et de la Cellule Cohésion Sociale de la Ville de Charleroi, le parc Astrid accueillera "Charleroi village du monde", ce dimanche 27 septembre. Une journée d'échanges et de découvertes pour toutes les personnes souhaitant participer à un moment convivial et festif avec plusieurs communautés présentes sur notre territoire.

    Charleroi village du monde, c'est plus qu'une fête… C'est aussi un moment de rencontre et de partage de coutumes. Des associations venues d'ici et d'ailleurs seront présentes pour vous faire découvrir leur culture.

    Elles vous proposeront des produits artisanaux confectionnés par leurs soins. Vous pourrez entre autres déguster des plats typiques des différents continents, pays ou régions représentés à cet événement.

    Laissez-vous emporter par l'ambiance des spectacles folkloriques hauts en couleur et assistez à des animations tout aussi ludiques que pédagogiques, pour petits et grands .

    - See more at: http://www.charleroi.be/le-parc-astrid-village-du-monde#sthash.6ijGGjvQ.dpuf

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI: Aquarelles à Espace Wallonie: nostalgie et métamorphoses

    aquarelles1.JPG

    Houba! Houba ! La BD fait aussi partie de notre patrimoine !

    aquarelles2.JPG

    Par leurs aquarelles,  Gino Berto, Andrée Cools, Fredy Delid, Danièle Diot,Cathy Majchrowska, Josette Marteaux, Christiane Téchy et Claudette Vanham donnent leur vision de Charleroi.   En regardant tantôt dans le rétroviseur, tantôt en se projetant dans l'avenir.  Patrimoine industriel urbain , architecture et espaces verts, rénovation urbaine, paysages façonnés par les terrils,... ont inspiré les 8  aquarellistes.  " J'ai eu envie de peindre ma ville  car depuis presque trente ans, c'est ma ville! " s'exclame Christiane Téchy. " Charleroi, tel un phénix, renaît de ses cendres: cendres de ses mines, cendres de sa métallurgie, cendre de ses verreries,... Aujourd'hui, la Ville est un peu moins noire, un peu plus joyeuse, et toujours accueillante".  Cathy Majchrowska poursuit: " Charleroi garde en elle une certaine nonchalance, tel le cours d'eau qui coule une vie tranquille en son sein, comme ses parcs qui lui offrent son oxygène. Elle garde aussi ses bâtiments dignes et paisibles. A notre tour, nous voyons notre Pays grandir, changer, comme un papillon, notre Ville se métamorphose. Et comme clin d'oeil, le Marsupilami prend d'assaut notre Charleroi! "

    aquarelles4.JPG

    L'expo " Charleroi, nostalgie et métamorphoses" est à voir jusqu'au 9 octobre, du lundi au vendredi de 8h30 à 16h30 à Espace Wallonie, rue de France, 3 à Charleroi. 071/20 60 80- ew.charleroi@spw.wallonie.be - www.expositions-wallonie.be    JCH 

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • JUMET- Un nouveau studio de danse

    dhimoila1.JPG

    Spiro Dhimoïla

    Le danseur carolo  Spiro Dhimoïla considère la danse comme un lieu de partage et de diversité.  Le studio qu'il a ouvert  à Jumet transmet technique et valeurs éducatives.

    Depuis les années 80, le danseur d'origine franco-gréco-libanaise Spiro Dhimoïla  a marqué le paysage chorégraphique carolo. Soliste principal en  1993 au Palais des Beaux-Arts de Charleroi,  directeur artistique du Ballet Novart de 1995 à 2003,  directeur de Yuka Ballerina ( devenu Yuka Dance Academy)  de 2003 à 2008,  Spiro Dhimoïla est aussi le fondateur et directeur artistique d'une nouvelle école de danse à Jumet "Studio Danse".  "Je définirais ce lieu comme un espace dédié à l'Art de la danse, à la mesure de chacun, dans le respect de soi, de son corps et des autres " précise le danseur. " Il s'agit aussi de transmettre des valeurs éducatives,  de mettre en avant le dépassement de et  de développer l'imaginaire:  chaque individu possède un potentiel créatif insoupçonné.  Il appartient au pédagogue de le guider sur le chemin de la découverte et  de la réussite, tout en apprenant à le révéler lui-même".   Dans ce sens,  Spiro Dhimoïla  s'est spécialisé dans l'analyse fonctionnelle du corps dans le mouvement dansé.  Il a développé des ateliers comme "Corps et perception", "Yoga harmonique", "Corps et Graphies",...

    également Pro- Danse 

    Les cours au Studio Danse sont donnés par 4 professeurs: Spiro Dhimoïla, Séverine Lemasson,  Laura Gustin et Julien Swaerts.  Les disciplines sont variées: éveil à la danse chez les tout petits  ( à partir de 3 ans),  danse classique, cours de pointe, modern jazz,  hip hop, choréologie, stretch relax,... Studio Danse compte aussi "Pro-Danse",  une formation Professionnelle inédite en Wallonie-Bruxelles, créée en 2013. Spiro Dhimoïla  en conçoit le programme pédagogique qui comprend deux volets de formation: Option Danse Classique/Option Danse Hip Hop. Ces deux formations visent à l'excellence.  Spiro est aussi le papa de Tomo, leader de "Crazy Alliance".   On connaît surtout ce groupe carolo (  apparu en 2010 )  pour avoir  décroché le titre de Champion du Monde de danse Hip Hop UDO 2012 et  être allé jusqu'en finale de la 1ère édition de Belgium's Got Talent.  Crazy Alliance parraine la formation Hip Hop et Tomo est le porteur du projet.  Ce dernier a entre autre la responsabilité de gérer la "Team Junior".  Les deux formations remportent un vif succès, et  de nombreux élèves sont déjà inscrits dans ces deux cursus d'étude.  Spiro Dhimoïla devient le conseiller pédagogique des deux formations, en collaboration avec Tomo. Pour tous renseignements:  Studio Danse, 133, rue de la Station à Jumet. 0494/826 148. spiro.dh@scarlet.be - www.studiodanse.be JCH

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Nature en ville

    La Ville de Charleroi et l’ICDI vous invitent ce jeudi 24/09/2015 à 09h00 au lancement des Journées « Nature en Ville » qui auront lieu au Centre de Loisirs de Marcinelle (centre de délassement) ces 24, 25 et 26 septembre 2015.

    Fort du succès de l’an dernier, « Nature en Ville » se décline en deux temps : 2 journées destinées aux scolaires et 1 journée destinée au grand public.

    Ces journées d’activités ludiques et gratuites sont entièrement dédiées aux plaisirs de la nature et aux petits gestes pour notre environnement.

    Nous vous invitons à nous rejoindre ce jeudi 24/09 à 9h00 pour le démarrage de la première journée de sensibilisation des scolaires (élèves de 4ème et 5ème primaire). Vous aurez l’opportunité de suivre les classes au fil des ateliers qui leur seront proposés

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Etat des travaux Ville Haute

    rabotage.jpg

    Fin du rabotage des rues Charnoy, du Gouvernement, Tumelaire, Vauban et de la Science aujourd'hui. On asphalte dans les prochains jours, en fonction de la météo. La limite de cette phase de chantiers : la Maison Dorée (maison de la presse) et le Boulevard Defontaine.
    Pour en savoir plus sur ce quartier, rendez-vous sur l'excellent site indépendant Charleroi Découverte : http://www.charleroi-decouverte.be/index.php?id=401
    Bonne lecture !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • CHARLEROI- 5237 fans sur la page "Evolution Charleroi "!

    Vendredi soir, un pékèt ( fêtes de Wallonie oblige!)  était offert  dans le nouveau bar à cocktail  "Tam Tam", à la rue de Marcinelle.  Quels étaient les gâtés ? Les fans de la page " Evolution Charleroi",  dont le concepteur  est le  carolo Nicolas Byloos.  

    tamtam.JPG

    Nicolas Byloos

    Confortablement installé dans un fauteuil en bambou,  Nicolas Byloos  a le sourire au lèvre.  Ce père au foyer carolo  faisait découvrir,  aux fans de sa page "Evolution":  https://www.facebook.com/evolutioncarolo,   un nouveau lieu sympa  à Charleroi:  " le Tam Tam ", pour lequel il a eu un véritable coup de coeur.   Nicolas  est néà Chimay et a vécu à Cerfontaine jusqu'à ses 18 ans. Il habite Charleroi depuis plus de 10 ans. "J'aime cette ville,  qui connaît de profondes mutations.   Au début, lorsque je voulais savoir ce qu'il y avait à faire à Charleroi, je devais toujours chercher un peu partout, et je ne m'y retrouvais pas... De plus, ce que j'entendais dire par des personnes extérieures ne correspondait pas toujours  à la réalité. Je me suis dit que l'utilisation des réseaux sociaux serait vraiment intéressante, pour donner une autre vision de    la Ville , et y attirer les touristes."  Nicolas a donc créé la page "Evolution Carolo",  qui existe depuis 2 ans et 1/2,  en y plaçant informations, événements, et photos.  Une forme de compendium liée à Charleroi, de près ou de loin. 

    Sur Facebook, et c'est facile !

    Heureux du succès rencontré, Nicolas a créé un prolongement consacré uniquement aux photos de Charleroi et à ses 15 sections. Il a, entre autres,  participé aussi  au montage du groupe "Carolo Balade". Une idée de Iwert Timmermans,   qui propose des balades participatives de plus ou moins 2 h30 dans Charleroi.  Nicolas Byloos  a pour but de laisser grandir la page pour négocier plus d'avantages pour les fans de la page, auprès des entreprises qui veulent se faire connaître.  Un  réalisateur, par exemple, est amenéà lancer son propre film sur la page . Nicolas Byloos peut participer ainsi  à la réalisation d'un film,  en diffusant son info.  C'est le cas du court-métrage "Voyou" qui lance son projet sur kisskissbangbang une plate-forme de crowfunding . " Évolution carolo est une vitrine pour la ville, ses commerçants, entrepreneurs, artistes,... " conclut Nicolas Byloos. " C'est aussi une page qui évolue en même temps que la ville. Elle vise à redonner une vision positive et à découvrir une autre facette de celle-ci.  Le slogan: " Évolution carolo c'est sur Facebook et c'est facile! " Nicolas Byloos a aussi créé la page https://m.facebook.com/Carolo.Job,  pour permettre aux personnes à la recherche d'une d'emploi de consulter les différentes offres, au fil de l'actualité.   JCH

    Les vacances, toute l'année !

    tamtam1.JPG

    Le  paysement est assuré au "Tam Tam".  L'établissement s'est installé dans l'ancienne taverne  "La vie est belge".  Gilles Axensalva, le gérant, avait déjà ouvert un Tam Tam à Mons ( il y a plus de 30 ans) , Middelkerke et à Liège.Le thème de notre établissement?  " En vacances,  le temps d'un cocktail!"  lance Ophélie Gerakitis, responsable à Charleroi.  " Ici, quel que soit le temps et on sait qu'en Belgique, il n'est pas souvent terrible!), le client baignera dans une ambiance tropicale. L'exotisme est assuré! On peut venir seul, entre amis, en famille..." Le mobilier essentiellement en bambou provient de Bali, de la Thaïlande, de la Jamaïque,... On y sert des cocktails  ( avec ou sans alcool), des rhums, des milkshakes, des glaces, des assiettes de fruits, des chips mexicains,...  Pas de bière. Un coin fumeur est prévu.  Des soirées à thèmes sont programmées.  L'ouverture officielle aura lieu le 25 septembre à 20h.Les shakers sont déjà opérationnels pour cet événement , les barmans motivés, les fruits pressés  et l'alcool coulera à flots. Lunettes, tongs et crème solaire ne sont pas une obligation, mais le collier de fleur et le chapeau de paille sont fortement recommandés! Des danseuses  brésiliennes  y seront présentes, ainsi que des jongleurs,  Miss Téquila et Mister Vitamines, ...  Le cocktail bar est ouvert le lundi, mardi, mercredi, jeudi de 14h à 2h, le vendredi et samedi de 14h à 3h30, et le dimanche de 14h à 1h, au 12, rue de Marcinelle. Les jeudis et dimanches, de 19h30 à 20h30: formule "Happy hour". Pour 1 verre acheté, le second offert !

    tamtam2.JPG

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire