• CHATELINEAU- Combats de catch au marché couvert !

    catch1.JPG

    Combat au corps-à-corps avec le LMC

    073.JPG

    Les membres du WAC bien représentées

    catch3.JPG

    Les femmes sont aussi combatives...

    "Le Bourreau" ( terrifiant avec sa cagoule!) , "Le Gigolo", "Ben Damage", "Black Diamond", ... sont prêts  à monter  sur le ring.  Les muscles se contractent, les visages se crispent...   Dans quelques secondes,  ce sera le combat au corps-à-corps... Les femmes, elles aussi, sont bien décidées à   en découdre...  Josy Steffy ( la doyenne ),  Candy Girl,  Tennessee, ... ont des regards de guerrières  !  En tout, 16 combattants  ( 11hommes- 5 femmes ) prenaient part aux combats de catch.  Et parmi eux,  de grandes pointures, comme le champion Kevin Rahino de Ransart,  qui en fait son activité professionnelle.   Attention,  hormis le hardcore, où les catcheurs peuvent utiliser des instruments comme des bâtons  ( et là, ça peut encore faire plus mal!) ,  tous les coups ne sont pas permis. Il est interdit, par exemple, de tirer les cheveux , de taper avec les poings, ou encore de viser les parties sensibles!

    catch2.JPG

    Kevin combat depuis une dizaine d'années

    les pouces retournés !

    catch4.JPG

    Les matches se déroulaient, vendredi soir,  dans le cadre des fêtes communales.  Pietro Badiali ne perdait pas une seconde du spectacle.  Catcheur bien connu des Carolos, il se montrait souvent dans les foires de Charleroi,  un python de 15 mètres autour du cou ! On l'appelait Python-man! Aujourd'hui, Pietro entraîne les catcheurs du LMC (  Lady- Man-Catch ), club de Couillet qui organisait les tournois à Châtelineau.  Un autre club WAC (  Wrestling Alliance Company ) de Dampremy participait à la rencontre. Quelques membres du WAC faisaient une démonstration en juillet, au parc Reine Astrid, dans le cadre de Quartier d'été.  Cela faisait plus d'une dizaine d'années que Châtelineau n'avaient plus connu pareil événement au marché couvert.  Comme dans les arènes romaines,  plus de 300  spectateurs, dont des adultes et des jeunes -  très friands aussi de ce genre de spectacle-,  applaudissaient les lutteurs.  Mais ils pouvaient aussi les huer ou retourner leurs pouces s'ils les trouvaient médiocres ou lâches !  JCH

    catch6.JPG

    Pietro était connu comme "Python-Man"

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • GILLY- Programme "Olé Olé!" pour la Feria Espagnole

    feria5.JPG

    feria3.JPG

    Danses colorées avec Las Estrellas Andaluzas

    feria4.JPG

    Ambiente muy caliente ( ambiance très chaude) ! Durant deux jours, la feria espagnole a pris ses quartiers sur la place Destrée.  Plus de 5000 personnes ont fait la fête,  lors de cette 13ème édition !

    Pepe, Maria, Carmen et Francis ajoutent divers  ingrédients  dans une paella géante de 90 cm de diamètre. Une poêle peut contenir à elle seule 35 kilos de nourriture ! "Le secret d'une bonne paella réside dans le bon dosage du riz  et de l'huile d'olive! " s'exclame Pepe.

    feria1.JPG

    Des paellas géantes !

    Durant les deux jours,  les quatre bénévoles ( il y en avait plus d'une centaine en tout !)  comptent bien faire 50 paellas de cette taille ! Certes, il ne faisait  pas aussi chaud qu'à Séville en plein été, mais les températures étaient bien estivales, tout de même... Une feria sans soleil, c'eût été un comble !  Les années précédentes, pourtant,   il n'en a pas toujours été ainsi... Samedi et dimanche,  5000 personnes ont déambulé sur la place Destrée, parmi lesquelles des Espagnols attachés à leurs traditions (  le grand Charleroi en compte près de 2000 ),  mais aussi d'autres nationalités.  Un métissage  dont les organisateurs sont fiers. Quatre associations étaient représentées:  le Centre Culturel Andalous de Charleroi,   las Estrellas Andaluzas, Sabor Flamenco et le PAC de Châtelineau.  Présente depuis la 1ère édition, Conchita est heureuse  de voir son petit fils Kenny à la tête du groupe de danses  " Sabor Flamenco".  "La relève est assurée!" lance -t-elle.

    feria7.JPG

    Conchita est là depuis 13 ans !

    feria8.JPG 

    Les calamares ont eu du succès !

    Cendrillon... en espagnol 

    Pendant tout le week-end, la place Destrée s’est mise à l’heure espagnole pour la feria.  Des danses telles que le flamenco, la sevillana, l’allegria, la rumba,...   toujours très agréables à regarder avec des habits très colorés ),  des spectacles équestres avec des chevaux pur race espagnols  et des concerts étaient au programme.  La feria, c’est aussi la gastronomie.  Tortillas, churros, sardinas, gambas, calamares,  vins,  sangria, café,   liqueurs et  bières de différentes régions d'Espagne,… sortaient des casetas  ( petits chalets ) .  Un feu d'artifice clôturait  en beauté la Feria, dimanche soir.  Ce  grand    rendez-vous festif se doublait aussi  d'une visée philanthropique.  La culture espagnole, c'est aussi   le théâtre.  Sabor Flamenco présentera, au Centre Temps Choisi,  " Cenicienta Flamenca", le destin bouleversé d'une danseuse à  la peau cuivrée, adaptation en espagnol de "Cendrillon ou la petite pantoufle de verre", le samedi 26 septembre à 19h30 et le dimanche  27 à 15h.  20 et 18 euros.  Infos et réservations: 071/38 72 98.  JCH

    feria6.JPG

    feria2.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 1 commentaire
  • CHARLEROI- Eden: Soirée "Opening fiesse" !

     fiesse.JPG

    Dans le public, Fabrice Laurent, directeur de l'Eden, et Paul Magnette, bourgmestre de Charleroi.

    fiesse2.JPG

    La soirée de présentation de la nouvelle saison de l'Eden se déroulera le  10 septembre.  Il faudra donc attendre un peu... Pour calmer la patience  du public ( ça peut se comprendre!) , celui-ci avait droit à pré-rentrée"! Pour la 3ème année consécutive,  Fabrice Laurent mettait  sur pied, vendredi soir,  une soirée "Opening Fiesse". Comme ce terme "anglo-wallon"  l'indique,   il s'agit avant tout de faire la fête, un bon verre à la main.  "Que vous ayez voyagé vers d'autres latitudes ou plutôt arpenté le béton carolo, tenez-vous prêt, car tous les chemins mènent à l'Opening Fiesse,  une occasion unique de reprendre contact avec l'Eden!" lançait le dynamique directeur de l'établissement . Le beau temps étant de la partie, la plupart des gens  se retrouvaient à l'extérieur. Parmi les personnalités issues du milieu politique, associatif  ou culturel:  le bourgmestre Paul Magnette, Antoine Tanzilli, ex-échevin carolo,  Nathalie Gherardini, échevine de la Culture à  Montigny-le-Tilleul,  Nicolas Buissart, artiste muti-formes  et initiateur des safaris urbains,...

    les vergers de Marie-Noëlle

    fiesse3.JPG

    Marie-Noëlle Dailly

    A la Brasserie, une soirée très chaude était animée par des piliers de la platine!  "Comme toujours, l'Eden multiplie ses offres en matière de culture ( théâtre,  spectacles, concerts, expos,...) mais aussi de rencontres citoyennes et participatives ( jeux de société, ateliers, bal blanc,... ) " poursuit Fabrice Laurent. " Et cette année, nous souhaitons aller encore plus loin:  participer au grand Carnaval de Charleroi. Nous voulons vraiment y apporter une touche créative. "  Pendant quelques mois, l'Eden prête ses cimaises à Marie-Noëlle Dailly.   Plus que jamais, un passage par la Brasserie donnera  l’impression de visiter un Paradis perdu, à travers son triptyque.  L'artiste marcinelloise  a trouvé son inspiration dans les jardins de Gembloux.   Les photos ne constituent pas nécessairement une suite narrative, mais plutôt une source de réflexion sur  l'"idéal imparfait".  L'artiste y photographie, par exemple, une échelle  renversée,  une branche trop haute, ... " Ce qui m'intéresse, c'est l'imperfection, l’erreur et la faute, la manipulation de la nature par l'homme, son détournement.  Je me suis replongée dans la Genèse.  J'avais pour références   le jardin et son arbre,  un idéal perdu à grand renfort de savoirs et de connaissances".   JCH 

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • GOSSELIES BSCA - Des vols aller-retour à gagner avec Bel RTL

    zecca1.JPG

    20 vols aller-retour pour 4 personnes sont à gagner, ce week-end,  avec  Bel RTL.  Diffusée depuis l'aéroport de Gosselies, l'émission "Ne rangez pas vos valises" signe aussi le retour,  à la radio,  de l'animateur d'origine carolo Jean-Michel Zecca.  

    Les vacances d'été sont à peine finies pour la plupart des gens que déjà Bel RTL propose à ses auditeurs de repartir!  Ou de partir, pour ceux qui n'ont pas encore eu cette chance...  Samedi,  sur le coup de 10 heures, ils étaient déjà plus d'une trentaine à s'être présentés aux deux hôtesses d'accueil,  à l'entrée de l'aéroport,  et, une fois inscrits,  à attendre d'être tirés au sort pour participer au jeu  "Ne rangez pas vos valises".   Parmi les candidats, Isabelle de Goutroux.  " J'écoute  régulièrement Bel RTL  avec "les  Grosses Têtes" ou encore " Les essentiels"  animée par Marie Drucker, par exemple" souligne-t-elle.  " Ca me dirait bien de faire un petit voyage à Istanbul, en compagnie de mes  4 enfants: Aurore ( 28 ans) , Vincent ( 26 ans), Laurent ( 24 ans) et Zoé  ( 16 ans).   Dans ma vie, j'ai déjà beaucoup voyagé: La Réunion,  le Burundi,...la Pologne, la Croatie,... ".  Gilberte et  Michel sont venus de Neupré ( province de Liège).  Madame  n'en est pas  à son premier concours:   elle a déjà remporté plusieurs voyages au Canada,  en Espagne, en Ardèche,.... 

     l'aéroport, cadre d'un docu-réalité 

    En cas de sélection, le principe est simple.   Les candidats choisissent une valise numérotée contenant 7 enveloppes, numérotées elles-aussi. Outre les voyages, ils peuvent gagner aussi une multitude de cadeaux:  trousses de vacances, serviettes de bain, nappes de plage,... " Aucun candidat  ne rentrera bredouille chez lui ! " précise Michel Moreaux, directeur des opérations spéciales de RTL.   " D'où sont originaires les arancini ?", " Quelle est la capitale du Cap Vert ? ",  "De quel groupe d'îles Tenerife fait-elle partie "? C'est à ce type de questions ,  assorties de  quatre propositions de réponses,  que les auditeurs  de Bel RTL doivent s'attendre...  Plusieurs destinations tendent les bras aux candidats:  Budapest,  Copenhague,  Charm el-Cheikh, ... L'émission est animée par Jean-Michel Zecca,  qui a habité à Châtelineau et à  Gerpinnes, dans sa jeunesse. " Venir à Gosselies est un peu un retour au pays. Et en octobre, je pars dans les Pouilles, d'où ma famille est originaire.  J'aime également me rendre dans les îles, pour y trouver du soleil... " Absent de Bel RTL, depuis trois ans, l'animateur est amené à présenter d'autres émissions événementielles.  Si l'aéroport de Gosselies a  été choisi, c'est aussi parce qu'il sera aussi le cadre d'un docu-réalité, diffusé sur RTL/TVI, à 19h45,  à  partir du 13 septembre. Le concours se poursuit ce dimanche.  Si vous voulez tenter votre chance,  rendez-vous dès 8h30 à l'aéroport. L'émission est diffusée de 9h30 à 12h. JCH

    zecca3.JPG

    Gilberte et Michel ont fait le trajet depuis Neupré

    zecca2.JPG

    retour en radio pour Jean-Michel Zecca

    zecca4.JPG

    Isabelle, fidèle auditrice de Bel RTL

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MARCHE FOLKLORIQUE- 50 ans pour la Jeune Garde de la Marche de la Grande Terre

    garde.JPG

    La  sortie de vendredi est venue s'ajouter aux trois jours traditionnels de la Marche de la Grande Terre à Châtelineau. Cette année marque, en effet, les 50 ans de la Jeune Garde, présidée par Michel Harlet.  En fin d'après-midi, le cortège, composé de 70 enfants de 4 à 14 ans, démarrait du chapiteau installé dans la cour du Collège Pie 10. Les jeunes étaient accompagnés par des membres du Conseil d'administration de la Marche, entourés de la batterie et des membres de la Confrérie Napoléonienne.  La journée était aussi l'occasion de remettre au  bourgmestre de Châtelet, Daniel Vanderlick, une médaille commémorative, à la maison communale, ainsi qu'aux personnes invitées ayant contribué à l'évolution de la jeune compagnie. C'est en 1965, vu le nombre de jeunes enfants dans les rangs, que  le Comité à décidé de fonder une Jeune Compagnie,  sous la présidence d'honneur de M.Vandamme, avec comme pelotons les Sapeurs et les Grenadiers.  La formation des enfants était sous la responsabilité de Charles Baumal et de Joseph Klaez.  Cette formation se faisait pendant les vacances au lavoir Meuter.  La jeune Compagnie, composée de 2 surveillants-fondateurs:  Robert Woiche et Marcel Gigot, faisait déjà le  même trajet que leurs aînés, mais moins long à l'époque qu'aujourd'hui. Fin des années 60, Mme Meuter proposa l'élaboration de costume de vivandière et de cantinière pour l'ensemble des Jeunes filles de la Grande Terre.  Samedi, les marcheurs ont récupéré l'image de Notre-Dame de Rome, sainte protectrice de Châtelineau, qui, au 17ème siècle, a sauvé la commune d'une épidémie de peste.  Dimanche, rendez-vous pour une procession dans le quartier de la Grande Terre juste après la messe de 9h. Vers 18h30, les deux Compagnies se rejoindront sur la place Wilson pour le bataillon carré. JCH

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • PASSION- Thierry Hulsbosch prépare un ouvrage sur les Charlots

    En 2016, Thierry Hulsbosch sortira un ouvrage retraçant les 50 ans des Charlots.  Un anniversaire que cet  habitant de Courcelles compte bien fêter en mettant sur pied un troisième festival,  dédié à ces joyeux drilles !

    La tournée "Age Tendre et Tête de Bois",  à Charleroi, en 2011, marquera à  tout jamais Thierry Hulsbosch ( 40 ans ). A l'issue du spectacle, le Courcellois rencontrait les Charlots,  dont Gérard Rinaldi,  l'un des plus emblématiques,  qui  décédera seulement 1 an plus tard...  Dans la région,  le groupe mythique  s'était déjà produit en 1968  au Château de Trazegnies, et en 1969,  à la Ruche Verrière à Lodelinsart.  Un des grands regrets de Thierry est d'ailleurs de  n'avoir jamais pu assister à un de leur spectacle,  son  père estimant que ce n'était pas primordial pour lui... Il ratera ainsi 3 ou 4 occasions de les admirer  en concert.  Un de ses titres préférés: "l'Apérobic"!  Cette frustration n'empêche pas le garçon âgé de 8 ans à l'époque de traquer les zozos dans la fenêtre centrale du jeu télévisé: "L'Académie des 9". " Je voyais souvent 3 Charlots dans l'ombre,   au début de l'émission, et puis quand le cadre s'éclairait, mon visage s'illuminait!"  signale-t-il.  Thierry se passionne aussi pour " A vous de choisir" sur RTL-Luxembourg,  qui lui permet de retrouver ses idoles du rire régulièrement.

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le jour de la pédale, le 30 août !

    unnamed.jpg 

    Première Fête du Vélo au Pays Noir ! 

    Simple, pas cher, écolo, le vélo a la cote et pourtant, à Charleroi, centre de toutes les attentions, toujours pas d'évènement réservé aux deux roues. 

    Face à ce constat, une équipe d'irréductibles a la solution, entre partenaires culturels et carolos de coeur. Le Vecteur, les Tontons Racleurs, Point Vélo Charleroi, le GRACQ, Charleroi Ville des Sports, Tim et enfin Arnaud de Broie du Noir s'allient pour organiser la première Fête du Vélo au pays noir ! 

     




    Une fête du Vélo POUR TOUS 

    De la course sportive dans le sillage des Pédales de Marcinelle (40kms) à la 'balisette' familiale en passant par la balade vélo trafic du GRACQ pour voir ou revoir les trucs et astuces pour pédaler en ville en toute sécurité, les 3 balades seront adaptées aux besoins et aux envies des participants, petits et grands. 
     




    La culture vélo à l'honneur 

    Et parce que le Vélo (avec un grand "V") ne se résume pas aux balades, c'est l'ensemble de la culture cyclable qui sera mise à l'honneur : bourse aux vélos pour dégoter la perle rare ou craquer sur un vélo d'occasion, démonstration BMX pour s'en mettre plein les yeux, concert de Fred Deltenre pour ravir les oreilles, atelier 'Répare ton Vélo' pour les petits bobos du quotidien et, bien entendu, toute la journée bonne bouffe, bonnes bières et bonne musique pour finir l'été en beauté, entre amis ou en famille. 
     

    Tous les détails du programme de la journée, c'est par ici !

    INFOS PRATIQUES : 
     
    Le Jour de la Pédale - Une Fête du Vélo pour Tous 
    Dimanche 30 août de 12h à 20h 
    Chez Raoul - Art Wash 
    Rue de la Villette - Marcinelle 
    (le bâtiment vert derrière la gare de Charleroi-Sud) 
     

    Pour plus d'informations : 
    Camille Loiseau
    Communication
    camille@vecteur.be
    0488 34 51 56 



    Suivez et partagez l'évènement sur les réseaux sociaux avec le hastag #Lejourdelapédale 

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • BALADE- Sur les traces de Magritte

    Même les lampes des réverbères sont coiffés d'un chapeau melon !

    Samedi,  quelques touristes d'un jour marchaient sur les pas de René Magritte.  Dans les rues de Châtelet, apparaissent, ici et là, des éléments liés au peintre surréaliste belge.

    Deux fois pendant les vacances d'été, l'Office du Tourisme de Châtelet, en collaboration avec la Maison du Tourisme de Charleroi, propose une balade insolite dans la Ville,  à la rencontre de René Magritte.  L'artiste  est arrivé  à Châtelet,  le 4 avril 1904, à la rue des Gravelles.   En 1911,  la petite famille s'installait  au numéro 95, dans une très belle maison style Art Nouveau, que le père Léopold a fait construire.  En septembre 2000,   un appel a été lancé à des artistes pour réaliser des oeuvres contemporaines, en lien avec  l' artiste et le surréalisme belge. "  Le promeneur qui arpente les rues de Châtelet,  d'un pas  trop pressé, ne remarquera certainement pas la présence de René Magritte dans la Cité... " signalait  Sabine Gille.  Cette  guide  à Châtelet  avait fixé le rendez-vous , à la place de la Victoire.  Certes, les touristes  n'étaient pas très nombreux, mais ils étaient très motivés!  Parmi eux, Françoise et Rita, deux enseignantes à la retraite d'Aiseau-Presles. " J'avais lu une annonce dans le journal" note Rita. "Comme je n'habite qu'à quelques kilomètres et que je suis passionnée par la culture et l'art, je n'ai pas hésité à venir." Gérard Gouttière, un ancien journaliste français de la Voix du Nord avait aussi fait le déplacement. " J'en profiterai pour rédiger  un article en ligne sur "Les soirées de Paris.com"  fait-il remarquer.

    une chambre devenue atelier

    Les éléments évoquant le peintre surréaliste sont nombreux dans les rues, comme des réverbères dont les lampes sont coiffées d'un chapeau melon,      des dessins et inscriptions sur le sol : une pipe, un demi-portrait de profil, la tête d'un oiseau,... ainsi que  la fontaine au grelot, une sphère en petit   granit transpercée par un jet d'eau.  Dans la rue du Collège,  le groupe est  passé devant l'Athénée Royal René Magritte ( qui portait alors le nom d'école moyenne) , où l'étudiant  suivit des cours.  On peut y admirer un bas-relief de Martin Guyaux représentant la tête de René Magritte.  En face de l'athénée se trouve une petite librairie.  A l'époque du peintre,  ce bâtiment abritait une chambre transformée en atelier,  où il participa à ses premiers cours de dessin. A la rue des Gravelles, un petit chapeau sur le mur rappelle que l'artiste y a passé une partie de sa jeunesse. Sur la place du Marché, "l'apothéose", une statue monumentale en bronze de Charles de Rouck fait penser à  la "géante" de Magritte.  Des visites,  sur demande, peuvent être aussi effectuées. Pour plus de renseignements:  071/39 51 77. JCH

    prommagritte1.JPG

    La fontaine au grelot

    prommagritte3.JPG

    Les lampes sont coiffées d'un chapeau melon

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • NOUVEAU: Notre édition Sudinfo Charleroi fait peau neuve.

    Notre blog fait peau neuve ! 

    Comme vous l'aurez sans doute déjà constaté en un seul coup d'oeil, votre édition du blog Sudinfo Charleroi a fait peau neuve. Notre nouvelle présentation a pour but d'encore mieux vous informer et vous proposer des médias (photos, vidéos, publications) encore plus grands, plus visibles, plus accessibles. 

    Notre équipe est heureux de pouvoir quotidiennement contribuer à vous offrir une information de proximité et  de qualité. 

    Nous sommes à votre écoute !

    N'hésitez pas à nous communiquer une info, une anecdote, une découverte, un coup de coeur ou une déception sur des événements qui vous touchent et peuvent intéresser également nos lecteurs. Votre actualité c'est notre priorité. Vous pouvez nous écrire à sudinfo.charleroi@seben.be  ou par téléphone via notre répondeur 24h/24 au 071 960 990 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • FOLKLORE- La Saint-Louis a arpenté les rues de Marcinelle

    louis6.JPG

    louis8.JPG

    Le folklore prenait possession du quartier des Haies et des alentours.  Plus de 300 marcheurs portant l'habit ont pris part à la 70ème marche Saint-Louis dans les rues de Marcinelle, célébrée les quatrièmes dimanches du mois d'août. Même si elle n'a pas la longévité d'une Sainte Rolende ou  d'une Saint-Roch,  elle compte dans le coeur de nombreux Marcinellois.  Un peu partout, fifres, tambours, et tirs  se faisaient entendre...  Samedi,  on notait la présence des drapeaux  de l' AMFESM  ( Association des Marches Folkloriques de l'Entre-Sambre et Meuse) , et dimanche,  une soirée "année 80" était animée par dj Party. Pendant les 4 jours,  loges foraines avec : carrousel, pêche aux canards, lambada et autres... Un feu de paille clôturait  les festivités,  mardi à 21h30.

    louis5.JPG

    louis10.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CONFRERIES- Le grand rassemblement !

    confréries5.JPG

    confréries8.JPG

    avec Paul Furlan, le bourgmestre de Thuin

    Chapeautée par le Conseil Noble du Hainaut, la 32ème Journée annuelle des Confréries a mis à l'honneur la gastronomie de terroir de Wallonie et de la Région de Bruxelles Capitale. Dimanche, l'Abbaye d'Aulne a vu passer pas moins de 2000 personnes sur son site !

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 1 commentaire
  • CHARLEROI- Soirées Zapéro-Contes

     

    zaperocontes.png

    Le succès des Zapéro-contes à Bruxelles nous a donné l'envie d'offrir d'autres scènes ouvertes aux conteurs et conteuses de la francophonie, hors de la capitale.

    Charleroi propose déjà quelques activités au niveau du conte. Mais il y manquait encore une grande scène mensuelle ouverte à tous, permettant aux conteurs professionnels et en devenir de se produire et de se rencontrer avec un répertoire de contes plus spécifiquement à destinations des adultes.

    Les Zapéro-contes à Charleroi se déroulent chaque second  vendredi du  mois dans une ambiance de convivialité de bonne humeur qui  font, avec leur professionnalisme,  leur réputation. 

     Situé à deux pas du boulevard Tirou, bâtit sur les anciennes fortifications françaises, L'Impasse Temps est un lieu très connu de Charleroi. Il est à la fois bar, cocktailerie et restaurant. Un parking public proche permet de garer sans problème.

    Le lieu choisi est L'Impasse Temps, 61 rue de Dampremy, dont le cadre et l'ambiance cosy sont propices à une soirée où l'on peut rire, s'émouvoir, rêver en compagnie des conteurs. 

    Les prochaines dates à Charleroi : 2015 : 11/9 - 9/10 - 13/11 - 11/12

                                                           2016 : 8/1 - 12/2 - 11/3 - 8/4 -13/5 - 10/6

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire