• CHARLEROI- Expo Musée des Beaux-Arts: Napoléon à Charleroi, l'ultime campagne

    napoléonb.JPG

    Pierre-Jean Chalençon à côté du portait de l'Empereur Napoléon 1er en costume de sacre. Exemplaire personnel de l'Empereur provenant de son palais des Tuileries- par Baron Gérard, huile sur toile

    Juin 1815:   de retour d'exil, Napoléon 1er se prépare à franchir notre frontière.  Son objectif:  Charleroi !  Une exposition , au Musée des Beaux-Arts,  retrace son ultime campagne.

    napoléonb2.jpg

     portrait de Napoléon en uniforme de grenadier par Richter (C). collection Chalençon.

    Napoléon n'a pas été battu à Waterloo par les Anglais. C'est la raison pour laquelle je ne  me rendrai pas, pour les célébrations du bicentenaire,   dans la Ville où se trouvait le Quartier Général de Wellington! "  affirme  Pierre-Jean  Chalençon. "  D'entrée de jeu,  il  s'agit  de rétablir une vérité historique: les véritables vainqueurs sont les troupes prussiennes,  avec Von Blücher à  leur tête".   Le  collectionneur français,  aux côtés de  l'échevine  du Tourisme Julie Patte et d'Olivier Beaurent, commissaire général,  tenait à apporter cette précision,  lors de la présentation de l'exposition  " Napoléon  à Charleroi, l'ultime campagne" , qui se tient  au Musée des  Beaux-Arts  de Charleroi. " N'étant pas défaitiste,  les  pièces  de ma  collection n'ont  pas grand chose à  voir  avec Waterloo.  Je préfère m'attacher à  montrer un Napoléon  victorieux  que  perdant "  faisait-il remarquer.   Pierre-Jean Chalençon est  une autorité reconnue pour  son expertise et sa connaissance des objets  de Napoléon,  de sa cour impériale,  et de toute la période de l'Empire.  Ce Parisien  a pu constituer  une collection exceptionnelle consacrée  à l'Empereur:   effets personnels, livres provenant   des bibliothèques du Palais, peintures, gravures et dessins. 

    napoléonb3.jpg

     Buste de Napoléon et Joséphine en biscuit de Sèvre (c)

    napoléonb4.jpg

    Relation de la bataille de Marengo (c)- collection Chalençon.

    napoléonb5.jpg

    médaille de Sainte-Hélène, boîte, feuillet publicitaire, médailles et réductions 

    Aujourd'hui,  la collection de Pierre-Jean Chalençon  comprend près de 2000 pièces qui sont régulièrement prêtées aux plus grands musées.  Pour la première fois en Belgique, quelques-unes  d'entre elles  sont exposées  à Charleroi,  telles que le portrait de l'Empereur Napoléon 1er en costume de sacre,  une gravure de l'impératrice Joséphine  en robe de Couronnement, une étude préparatoire pour la tête d'un soldat blessé,  des assiettes et  une paire de réchauds à plats, une Chaise de campagne,... Le thème central : Napoléon à Charleroi est , quant à lui,  illustré par des reconstitutions fidèles d'uniformes réalisés par l'association " Le Shako français". Enfin, la troisième et dernière partie rend hommage aux très nombreux Carolos ayant servi dans l'armée française.  C'est  à Charleroi que Napoléon fit peser son premier effort en 1815:  c'est là qu'il établit son premier quartier général après le début des opérations:    c'est aussi  de là qu'il lança ses principaux ordres qui devaient lui permettre de s'engouffrer entre les armées de Wellington et de Von Blücher pour les battre séparément et remporter la victoire...Mais le destin en a voulu autrement !  JCH 

    L'expo "Napoléon  à Charleroi, ultime campagne" est à voir jusqu'au 13/9/15  au Musée des Beaux-Arts de Charleroi, place du Manège, 1 ,  du mardi au vendredi de 9h à 17h, le samedi de 10h à 18h, et le dimanche de 12h à 18h. Entrées: 5 et 2,5 euros. Réservations: 071/86 14 14.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • LODELINSART- Molières et Mocassins: "Une semaine, pas plus "jusqu'au 21/6

     

    semaine1.JPG

    Paul fait croire à Sophie que son meilleur ami Martin, venant de perdre sa mère, va venir s’installer quelque temps chez eux.  Il veut en réalité la quitter, pensant que ce ménage à trois fera exploser leur couple.

    semaine2.JPG

    Martin, pris au piège, accepte.  Mais ce sera « une semaine…pas plus ! » Démarre alors un ménage à trois totalement explosif, « véritables » chaises musicales avec son lot de mensonges, de coups bas et autres plaisirs quotidiens."
     
    Après le succès de « Début de fin de soirée », « Le grand bain » et « Le carton » la nouvelle comédie de Clément Michel
     
     
    Les vendredis, samedis à 20h et les dimanches à 16h
     

    semaine3.JPG

    semaine7.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • FABIAN LE CASTEL AU COMEDIE CENTRALE JUSQ'AU 14 JUIN

    lecastel.jpg

    Mi-flamand, mi-wallon, belge à l'accent ch'ti et de surcroît imitateur, Fabian Le Castel a un vrai problème identitaire. De quoi devenir complètement fou !

    L'humoriste a remporté la finale de Belgium's got talent. Si son nom n'est pas encore dans toutes les bouches, sa voix ne vous est peut-être pas inconnue. Chaque matin, l'imitateur officie aux côtés de Jérôme de Warzée sur les ondes de Vivacité.

    Passez un moment de folie avec ce maboul aux nombreuses facettes dans un spectacle époustouflant qui vous laissera Cent voix (ou plus) !

    Le Comédie centrale de Charleroi, 33 rue du grand central - 6000 Charleroi. Tel 071 30 50 30 - fax 071 30 50 31. Du lundi au vendredi de 09h30 à 18h00. Tel. accueil les soirs de spectacle 071 30 50 31

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • TRAZEGNIES- 100 ans de guides catholiques belges

     

    guides1.JPG

     Que de changements depuis le 1er uniforme guide !

    Les 100 ans des Guides Catholiques de Belgique étaient  fêtés  au  Château de Trazegnies.  A cette occasion,  différents uniformes guides étaient exposés,  et un camp militaire était reconstitué dans le parc. 

    Depuis 32 ans, Ingrid Depasse ( 40 ans), habitante de Trazegnies,  fait partie des Guides catholiques de Belgique.  Son mari était scout, et ses enfants totémisés:  "Alaskan "( 15 ans ) et "Poudou" ( 13 ans ) sont respectivement  scout et guide dans des Unités de Trazegnies.  Aujourd'hui, Ingrid  est responsable de  la région Est du Hainaut ( de Arquennes à  Walcourt ) , qui compte entre 800 et 1000 membres.  Ses parents étant administrateurs du château,  elle y a organisé, avec  toute  une équipe de bénévoles,  une série d'animations et d'activités   commémorant les 100 ans du mouvement en Belgique.  Petit rappel  historique:  c'est en avril 1915  que le père Melchior Verpoorten, capucin,  fonde un premier groupe de « scoutisme féminin »   dans  le quartier paupérisé des Marolles au coeur de Bruxelles.  La première Compagnie,  les «Baden Powell Belgian Girl-Scouts »,  voit  le jour et survit tant bien que mal pendant la première guerre.  

     

    guides3.JPG

    Ingrid Depasse

    Les guides ont aidé les prisonniers

     

    guides4.JPG

     Reconstitution d'un camp militaire américain

    Le Mouvement national compte aujourd'hui  23 000 membres, répartis en 170 groupes locaux ( Unités ) partout en Belgique.  Chaque année, près de  4000 jeunes bénévoles permettent à des milliers d'enfants et d'adolescents  de vivre le guidisme.  " Etre guide me permet de transmettre des valeurs: partager, progresser, s'ouvrir aux autres, créer des liens uniques,...  " note Ingrid.  En collaboration avec la Commission "Histoire chez les Guides",  une expo a été montée, rassemblant photos, divers objets et des uniformes.  "C'est étonnant de voir  ce que portaient les jeunes filles,  il y a 100 ans:  jupe, veste, chemisier, chapeau,... Le tout avait un aspect assez militaire! Aujourd'hui la tenue comporte une chemise, un polo, un foulard et des insignes. "  poursuivait Ingrid.  Un hommage a  aussi été rendu aux guides qui, pendant la seconde guerre mondiale, ont aidé les enfants de soldats prisonniers.   Dans le parc du château,  le groupe 1944's Allied Remembrance Group 703 TD  a reconstitué un camp militaire, avec tentes, matériel militaire, véhicules, tandis qu'à l'intérieur se tenait  une expo:  " 100 ans de rêves et d'actions:  les guides pendant la guerre 40-45" .   JCH      

    guides5.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MONTIGNIES SUR SAMBRE: Vide-dressing caritatif !

    videdressing1.JPG

    L’Ecole-Clinique Fondamentale Provinciale de Montignies-sur-Sambre,  l’un des 12 établissements d’enseignement spécialisé de la Province de Hainaut, conviait le public à son premier vide-dressing.  300 personnes étaient attendues pour cette manifestation.  L’établissement, créé en 1907,  compte, pour sa section fondamentale, 104 élèves, des enfants atteints de handicap  de type 4 (déficiences physiques) et de type 5 (maladie chronique non contagieuse).  Amateurs de mode, collectionneurs, jeunes parents  ( grâce à l’espace puériculture),...  pouvaient ainsi embellir leur garde-robe. Il s’agissait d’un événement caritatif visant à réaménager la cour  de récréation.  Une zone de jeux vient d’être réhabilitée, elle n’attend plus que l’installation des modules flambants neufs (  portiques avec nid d'oiseau, tour polyvalente avec toboggan, plan incliné pour enfants à mobilité réduite, tourniquet...), adaptés à tous les élèves.  Les bénéfices de cette manifestation étaient directement versés à ce projet.  Coût de l'installation: 50 000 euros. Il y a 3 ans, l'aile du fondamental avait été également complètement rénovée. Le 20 juin se tiendra une brocante, également destinée à récolter des fonds pour la nouvelle aire de jeux. JCH

    videdressing3.JPG

    La future aire de jeux

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • !!! LOIC NOTTET, DE RETOUR A TRAZEGNIES, CE DIMANCHE, APRES L'EUROVISION !!!

    114.JPG

    Loïc était content de rentrer au pays et de saluer les danseur(ses)

    102.JPG

    loicnottet.jpg

    Loïc avec Stéphanie Di Valerio, professeur de danse à Artemis, et Caroline Taquin, bourgmestre de Courcelles

    074.JPG

    Isabelle, sa maman, est fière de son fiston !

    Après avoir décroché la 4ème place au concours Eurovision de la Chanson, Loïc Nottet revenait, dimanche soir, à l'école de danse Artemis à Trazegnies, qui l'a formé pendant de nombreuses années. Ses fans étaient nombreux(ses) à l'accueillir ! ( Texte et photos J.C.HERIN )

    070.JPG

    097.JPG

    Un succès bien mérité !

    121.JPG

    Loïc est resté proche de son public

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- "Eclectik": grand spectacle des 2MAD au PBA !

    Mad1.JPG

    Vendredi soir,  le Palais des Beaux-Arts de Charleroi s'est offert aux 2MAD, pour leur grand spectacle: " Eclectik".   Danse, musique, comédie,...  et magnifiques jeux de lumière étaient au programme !

    Mad3.JPG

    Les 7 membres du Pro Team de 2MAD

    Un grand hôtel dans un piteux état, d'où sortent, la nuit, des créatures cagoulées... C'est devant cette bâtisse que Freddy Tourgaux -  star d'Internet avec  4 millions de vues pour  son hymne révolutionnaire:  " Ca va d'aller!" - débarque avec sa valise. Effrayé, notre homme peu dégourdi - et à l'accent carolo à couper au couteau!-  fait appel à un marabout pour ramener un  peu d'ordre... D'autres personnages se succèdent :  un sans-abri, un trompettiste, un homme d'affaires accroché à son téléphone,  une vieille femme, ... Progressivement,  la demeure s'anime au rythme des chorégraphies des danseurs des 2MAD.   Après la prestation des juniors,  David Vandenplas  ( 34 ans) ,  le fondateur du groupe,  Kevin ( 28 ans),  Yannick ( 27 ans),  Bastien  ( 23 ans),  Gladys ( 22 ans),  Ayrton  ( 19 ans), Matteo ( 15 ans ) du Pro Team occupaient  la grande scène du Palais des Beaux-Arts. Le spectacle est à l'image du groupe : tant au niveau musical qu'au niveau de la danse, les danseurs nous font entrer dans un tas d'univers: hip hop, house dance, ragga, acrobaties,... Pour le plus grand bonheur du  public,  les artistes revenaient  avec certaines de leurs chorégraphies-phares, où ils apparaissaient avec leur costumes équipés de lumière. 

    mad6.JPG

    013.JPG

    Dans le hall d'accueil,  peu avant le spectacle, les commentaires allaient déjà  bon train.  Les spectateurs étaient un bon millier à s'être déplacés.  Les fans portaient les t shirts  à l'effigie du groupe.   Des amis du danseur  Ayrton , qui partagent sa classe de  6ème année secondaire  à GPH Gosselies,  étaient venus soutenir le jeune artiste.  Florian ( 18 ans ) de Dampremy soulignait:   "Ce qui est chouette, c'est que Ayrton n'ait  pas  pris  la grosse tête.  Il est vraiment resté  lui-même!" .  Youri  ( 19 ans )  de Courcelles poursuivait:      " Nous suivons les 2MAD,  surtout depuis  leur victoire à Belgium' s Got Talent.  Quelle belle évolution pour chacun d'entre  eux!" .  Les admiratrices  étaient également nombreuses. Parmi elles, Stéphanie ( 38 ans ) de Fleurus.  " Ca fait 3 ans que je fais partie de l'école de danse des 2MAD,  en section  zumba et hip hop.   Je suis  amie avec deux danseurs du groupe.  Nous formons vraiment une  grande famille!"  JCH

    Mad4.JPG

    Le groupe d'amis de Ayrton

    Mad5.JPG

    Youri

    018.JPG

    Florian

    Avec le spectacle "Eclectik", les danseurs urbains carolos  de 2MAD se lancent dans  une nouvelle aventure, en proposant un spectacle complet de 90'.  " Pour nous , il s'agit de la suite logique de notre parcours, un défi à la hauteur de nos ambitions" déclare  David Vandenplas. Diplômé de pédagogie et possédant plus d'une quinzaine d'enseignement à son actif, David a su construire l'univers des 2MAD et a pu s'entourer de bons éléments.   Le palmarès du groupe  est étonnant:  1er Prix de Belgium's Got Talent 2012,  du Hip Hop International Belgium,  2 fois du "Dancin'Harmony" ( France ), demi-finaliste au Word Hip Hop Championship de Las Vegas, shows à Pékin pour les productions Franco Dragone, télés sur TF1, M6, RTL/TVI, RTBF, TV5 Monde,... " Eclectik est une création, et elle sera suivie d'autres.  5 mois  ont  été nécessaires pour sa préparation.  Une autre fierté pour nous était  de  faire monter sur la scène du PBA  Akro, le chanteur de Starflam, Frédéric Mastro, chorégraphe de combats pour Jean-Claude Van Damme,  le trompettiste Dominic Ntoumos,  ou encore le percussionniste brabançon  Goof et le beat boxer Bflow ! "  poursuit David. "  De quoi l'avenir sera fait,  nous ne le savons pas encore.  Mais une chose est sûre:  nous avons encore des tas de projets". JCH 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Expo à Espace Wallonie: les arbres, témoins de notre Histoire

    forêt1.JPG

    Espace Wallonie de Charleroi invite le public à s'immerger en pleine forêt. Qu'on les appelle arbres de mémoire, vétérans, remarquables, vénérables, vieux... Des arbres exceptionnels par leur âge, leurs dimensions ou leur histoire, constituent, au même titre que monuments ou vestiges archéologiques, un patrimoine à part entière, qui plus est, est bien vivant.  L'expo présente les arbres à travers des tableaux didactiques et pédagogiques, ainsi qu'à travers les photos de Benjamin Stassen: "La forêt des ombres: charmes et sortilèges des forêts d'Ardenne et d'ailleurs". Tout a commencé à Rognac, aux portes mêmes de la Cité Ardente: un modeste espace forestier d'une douzaine d'hectares, préservé depuis des décennies de la cognée et de la tronçonneuse. Longtemps, ce fut l'unique réserve naturelle "intégrale" de Wallonie.  "Sitôt franchie, la lisière s'ouvre sur le vestibule d'un versant boisé où sinue une sente incertaine, encombrée de bois mort et de branches brisées" signale Benjamin Stassen. "Le souffle suspendu, on a le sentiment un peu puéril d'avoir retrouvé la forêt vierge. Dans le chaos d'arbres tombés, nous voici à mille lieues du cliché d'un bois sage et ordonné, assujetti à la volonté des humains". JCH

    L'expo "La forêt, source de vie" est à voir jusqu'au 22 mai,  de 8h30 à 16h30,  à Espace Wallonie de Charleroi, rue de France, 3 à Charleroi.  Tél.  071/20 60 80. Entrée libre. www.expositions-wallonie.be

    forêt2.JPG

    En pleine nature

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • INTERNET: Vos publications peuvent vous coûter très cher !

    facebook,publications,sécurité,justiceLes réseaux sociaux apportent, comme tout le monde le sait, une grande liberté d’expression, de diffusion d’information, de partage, de convivialité,.... Cependant, on ne peut pas tout dire ou écrire sur internet,  au risque d’être très sérieusement punissable par la loi.

     

    On a tendance à oublier parfois l’impact d’une « bête » publication, un commentaire ou même le fait de diffuser à son tour une publication d’autrui sous le couvert du partage. Combien de fois ne voit-on pas « Diffusez en masse », « Partagez »… Souvent aussi ces partages se font de manière naïve, pour rendre service, parce que l’on juge que l’on peut partager une info qui peut sembler utile ou intéressante pour les autres. Il faut être vigilant à plus d’un titre. Vous êtes responsable de ce que vous partagez ou publiez sur votre mur Facebook, Twitter, Blog !  

     

    Exception faite, le partage des publications « de presse » (journalistes/journaux) est soumise,  quant à elles,  à une responsabilité de l’auteur et de l’édition mais pas aux internautes qui partagent un article par exemple. D'autres exceptions:  les avis de recherches "officielles" de la Police Fédérale, les avis de recherche Child Focus, ... (sachez faire la différence entre les vraies et les fausses publications officielles).

     

    B.jpgLes publications,  postées sur votre propre mur facebook ou Twitter , vous engagent aussi à titre de « diffuseur » , de propagateur et ce même si vous n’en êtes pas l’auteur, la sanction peut s’avérer lourde. Diffuser une fausse information, un Hoax comme on dit ou une information vraie mais qui peut, au sens de la loi, porter atteinte à autrui est punissable. Souvent les « diffuseurs » que nous pouvons être tous un jour ou l’autre le faisons de bonne foi en pensant rendre réellement un bon service à celui ou celle qui nous a envoyé l’info ou qui la publie sur son mur personnel et que nous reprenons nous aussi.

     

    C’est ainsi que certains internautes se sont vu infliger de lourdes amendes, des condamnations de prison ou l’obligation de verser des dommages et intérêts importants à des auteurs de vols dans des magasins, des agresseurs, des délinquants, …. du simple fait de diffuser la photo et des propos diffamatoires, des injures,... à l’encontre de ceux-ci. C'est fou mais c'est ainsi !

     

    Même si cela peut sembler fort injuste au regard de certains actes bien plus graves dont seraient accusés les auteurs de ces agressions par exemple, la loi est stricte dans ce sens, « on ne peut pas publier d’insultes, de diffamation, de calomnie sur internet ! ». Vous avez peut être aussi entendu parler de cas de licenciements au sein de certaines sociétés dont les employés avaient publié des insultes concernant leur patron ou des informations sensibles, les exemples ne manquent pas et prouvent que la publication sur internet est quelque chose pris très au sérieux par les tribunaux et la justice.

     

    Voici un exemple récent qui peut sembler anecdotique mais il est plutôt courant.

     

    Actuellement sur Facebook se diffuse la photo d’un jeune homme, la photo diffusée est la sienne, on peut y lire qu’il vient de sortir de prison très récemment, serait l’auteur d’actes de pédophilie sur mineurs et on y mentionne même sa localité, … à peu de chose son adresse. Cette publication démarre du profil Facebook d’un carolo.

     

    La diffusion d’un tel avis est dangereux et pourtant certains internautes diffusent en masse cette annonce et cette photo sans se rendre vraiment compte de ce qu’ils risquent réellement ! Que les faits sur l’individu visé soient avérés ou non, ces faits sont du domaine de la justice. Il n’est pas autorisé à un individu « lambda » de diffuser ce genre de propos, qui est jugé au sens strict de la loi comme de la diffamation, de la calomnie, de l'injure parfois sur les réseaux sociaux. Peu de personnes sont conscientes de la gravité d’une telle publication et des retombées légales, des sanctions pénales extrêmement lourdes que peuvent provoquer de telles publications, même si vous n’en êtes pas l’auteur direct. Le risque est là ! Bien sûr l'auteur encourt plus de sanctions que les diffuseurs , mais vous n'êtes pas à l'abri,  sachez-le ! 

     

    On ne peut pas en Belgique faire de publication ou participer à des publications calomnieuses, diffamatoires, insultantes à l'encontre d'autrui. Inutile dans ce cas de prétendre à la liberté d'expression ou de l'information,  cela ne fonctionne pas ! La loi est précise dans ce sens.  Alors "Non" ...On ne peut pas tout dire sur internet !  

    Lire la suite

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Buz du net, Faits Divers, Société, Sujets thématiques, Témoignage, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI- Charles Michel a posé la première pierre !

    Le premier ministre Charles Michel était à Charleroi hier pour la pose symbolique de la première pierre du centre commercial Rive Gauche.

    charlesmichel.jpg

    Charles Michel entre 2 Carolos: Ornella Cencig et Olivier Chastel

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Sujets thématiques 0 commentaire
  • MARCINELLE- "Panique au Plazza" par Cabaret 2000, du 21/5 au 7/6

    plazza.png

    Cabaret 2000 a le plaisir de vous faire découvrir "Panique au Plazza", version belge, qui se tiendra à la Ruche Théâtre du 21 mai au 7 juin 2015.

     
    Avec vos comédiens favoris: L. Di Giovanni, A. Vandenberghe, J. Druaux, M. Vercammen, E. Delfosse, V. Kerkhofs, A. Machelart, J. Vlieghe, J.Ch Gosseries, M. Robin... et la convivialité de Cabaret 2000.
     
    Quand un ministre belge important de la majorité au pouvoir s'est arrangé, dans le plus grand secret, pour passer la nuit au Plazza de Bruxelles avec la chargée de communication du leader de l'opposition leur rendez-vous ferait scandale s'il venait à s'ébruiter... La soirée est à peine commencée qu'un accident déplorable contrarie le rendez-vous galant. Ne pouvant contacter la police, ils appellent à la rescousse l'attaché parlementaire , collaborateur fidèle et zélé du ministre, un vieux garçon guindé qui vit chez sa mère. Tout d'abord offusqué, il assume son rôle de bouc-émissaire en provoquant une suite de catastrophes aux multiples répercussions comiques. Avec Panique au Plazza, comédie de mœurs politico-conjugale, les quiproquos et autres inventions loufoques s’accumulent, créant des rebondissements hilarants et bien dans l’esprit de Cabaret 2000.


    Abonnez- vous pour nos 4 prochaines comédies de la saison 2015-2016 ! Une place offerte avec chaque abonnement ! Plus d'infos lors de votre venue au théâtre.

    Le restaurant de la Ruche est de retour : "BISTRO RESTO DU THEATRE"      
    Tel : 0494/71.58.97

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FOLKLORE- Deux Marches Saint Roch !

    rochthuin2.JPG

     François ( au centre )

    François Damay effectuait sa 1ère Marche Saint-Roch à Thuin. " Mes copains ont tout fait pour m'attirer dans cette Marche . Comme je suis curieux de nature, je  n'ai pu qu'accepter ! " souligne-t-il. " Cela dit, j'ai dû motiver ma demande pour rentrer dans la 5ème Infanterie de la Compagnie Saint -Roch. Comment tirer, comment marcher,... Rien n'est laissé au hasard". Vendredi soir, François mettait, pour la première fois, son costume: veste, fourragère, épaulettes, képi, fourragère, guêtres, pantalon rouge, chaussures noires,...  sans oublier son fusil. Cette Compagnie a été constituée en 1984, dans le seul but d'honorer Saint-Roch. Toute la journée de dimanche, le beau temps a accompagné les 4200 marcheurs,  issus de 18 sociétés. Cette année,   le parcours était raccourci de 4 bons kilomètres,  pour permettre notamment aux sociétés étrangères de se déplacer plus facilement. Parmi les temps forts: la descente solennelle de la statue de Saint-Roch, l'hommage aux Marcheurs de l'Entre-Sambre-et-Meuse, la concentration des sociétés thudiniennes et invitées  au Chant des Oiseaux et la rentrée solennelle.  Insolite: une chèvre avait pris place parmi les Zouaves Français,  qui fêtent leur 125ème anniversaire:  le charmant capridé était bien utile aux soldats pour leur fournir du lait ! JCH

    rochthuin4.JPG

    La chèvre des Zouaves français

    rochthuin7.JPG

    A CHATELET

    rochnapoleon1.JPG

    Un Napoléon de... 12 ans !

    Si  Napoléon n'a pas traversé Châtelet,  il  est toutefois  toujours bien représenté  à la Marche Saint-Roch... dans la peau d'un enfant !  Cette année,  c'est Maxime Urbain  ( 12 ans )  de Presles qui avait endossé, pour la première fois, le costume de l'Empereur ! " Quand il a commencé à faire partie de la Marche, Maxime  n'avait que 2 ans!" soulignait sa maman.  "S'il a été choisi pour  être Napoléon , c'est aussi pour ses qualités de cavalier!"  Cette Marche se compose  de 9 Compagnies de Châtelet, portant le costume du 1er Empire, dont la Jeune Compagnie,  comptant  130 enfants.  Le plus jeune de cette édition est Loïc Parmignon ( 3 ans ). Ce dimanche, 800 marcheurs se sont levés de bon matin.  Après l'appel des Officiers par les différentes batteries, la  marche s'est poursuivie,  à la Chapelle Saint Roch, par la remise du drapeau de la Marche par l'Etat-major au  porte- drapeau du bataillon, par  la Messe militaire  à l'église du Faubourg,  par les Salves des compagnies sur la place Saint Roch et par le rassemblement au bataillon carré dans la prairie rue Wauthier de Fontaine. Elle s'est clôturée, en début de soirée,  par la Rentrée solennelle place Saint Roch, et par la Parade des Tambours-Majors et des drapeaux.

    rochnapoleon6.JPG

    rochnapoleon7.JPG

    Prêts à tirer...

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • Sarah Scavone, Miss Italia Charleroi, est aussi Miss Italia Belgio 2015!

    sarahscavone1.jpg

    Sarah Sacavone ( au centre ) au côté de Maria Di Donato

                           Sarah Scavone couronnée " Miss Italia Belgio 2015! "

    Déjà élue "Miss Italia Charleroi",  Sarah Scavone  ( 18 ans ) a remporté le titre de "Miss Italia Belgio 2015" .  Lena Fernandez  de Saint-Ghislain est  la première dauphine, devant Johana Lazzano ( 18 ans)  de Charleroi,  ex-aequo avec Célestine Bastens.

    Fin mars,  le public retenait son souffle, au Centre Temps Choisi de Gilly, pour la finale de Miss Italia Charleroi 2015 , mise sur pied par Maria Di Donato,  présidente de l'asbl Viale.   Au terme de plusieurs  passages et des épreuves typiquement italiennes - dont celle de parler dans la langue de Dante! - Sarah Scavone, une des 21 candidat(e)s du concours,   était élue  la grande gagnante du concours !  La jeune fille sera d'ailleurs amenée à représenter son titre, très prochainement, lors d'une course  cycliste à Wanfercée-Baulet.  Lors de la finale nationale à Liège,  en mai,  la  jeune fille originaire de Jemeppe-sur-Sambre défilait  en tenue  cool,  en maillot, dans une prestation personnelle, et enfin, en robe de soirée.  En fin de soirée, elle ceignait l'écharpe de "Miss Italia Belgio 2015"!  Le jury était notamment composé du joueur de foot Mehdi Carcela, de Stéphanie Clerbois et Sacha ( de Secret Story ) et de Filip Vandenberghe, rédacteur en chef du site Missitems. Joli doublé pour  cette jolie brune élancée,  dont  3 des grands-parents viennent des Abruzzes, de Vénétie et de la Sicile. C'est aussi une belle reconnaissance pour Charleroi, puisque Noémie Zaghet, gagnante de Miss Italia Charleroi 2014, remportait aussi le titre de Miss Italia Belgio, l'an passé !  

    future institutrice 

    "  Je suis vraiment contente d'avoir  gagné! J'aime le stress,  la compétition et surtout la reconnaissance du public. J'espère que les deux  concours m' ouvriront des portes dans le monde du mannequinat.  J'aimerais, par exemple poser pour des magazine  " déclarait Sarah. " Aujourd'hui, mon   emploi du temps est bien chargé, mais je dois surtout penser à terminer ma rhéto  au séminaire de Floreffe, car les études, c'est très important pour moi ! " La Jemeppoise se destine d'ailleurs à devenir institutrice.  Parmi ses projets, elle souhaiterait partir en stage d'études dans un des territoires d'Outre-Mer.  Sportive, elle a goûté à la natation, à l'athlétisme, à la danse,... et pratique actuellement le fitness.  Pour rappel, Le concours était lié, il y a quelques années, au concours "Miss Italia nell Mondo". Chaque pays choisissait sa  plus belle Italienne et l'envoyait en Italie pour une grande finale mondiale.  Cette finale a disparu, il y a 4 ans, faute de budget, mais en en Belgique, Danielle Merceron, l'organisatrice de la finale belge, continue à organiser le concours.  JCH

    sarahscavone2.JPG

    En mars, Sarah Scavone était élue aussi Miss Italia Charleroi

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- City Parade: Sous un déluge de décibels !

     

    cityparade8.JPG

    Samedi,  plus de 20 000 personnes se sont éclatées à la City Parade, en compagnie  de la crème des DJ. Parmi les VIP, le footballeur Daniel Van Buyten s'en donnait à coeur joie, dans un des 12 chars !

    cityparade10.JPG

    Beaucoup de monde autour de la grande scène

    Le temps mitigé de samedi a fait chuter un peu la fréquentation de la City Parade, par rapport à l'an passé... Toujours est-il que le public présent n'a pas boudé son plaisir!  En début d'après-midi, les abords du parking du Palais des Expositions ainsi que les abribus  étaient déjà noirs de monde. Quelques étudiants, colliers colorés autour du cou, vendaient des sifflets pour lutter contre le racisme.  Les jeunes se regroupaient pour prendre des selfies.  François ( 40 ans)  de Marcinelle  était venu avec Michael, Migouel, Manon et Mavrick,  4 de ses enfants âgés de 19 à 15 ans. " Je suis ce qu'on appelle un "papa branché! " notait-il en rigolant.  Seuls quelques Liégeois râlaient un peu:  " Chez nous, toutes les entrées sont gratuites! Pourquoi payer 15 euros pour approcher de la grande scène? "  Canons à CO2, lance-flammes, écran géant LED,... L'artillerie lourde était déployée pour faire de cette City Parade, un grand show !

     

    cityparade5.JPG

    François, un spectateur de Marcinelle, et " sa tribu"

    des "femmes zèbres" dans un char !

    Parmi les invités ayant pris place dans le char des frères Cowens,  DJ carolos,  personne  ne pouvait ignorer ( parce qu'il est très grand également!)  la présence du footballeur Daniel  Van Buyten, récemment retraité! A voir sa façon de se trémousser,  et de lancer CD et divers objets au public,  "Big Dan" faisait plutôt figure de jeune homme !  Le sportif, entouré de son épouse Céline, de son frère Alain, de sa belle-soeur Cindy, et d'amis,  nous confiait d'ailleurs: " Avant de jouer au foot et de monter sur le terrain, j'écoute toujours de la techno!" Chaleureux, il signait des autographes. " Enfant de la région comme les frères Cowens, je pense que je dois, tout comme eux,  mon succès  à la persévérance" ajoutait-il.  Malgré quelques actes d'incivilité, toujours à déplorer dans ce genre de manifestation, la Cité Parade a été un réel succès. Dans le public, notre bourgmestre Paul Magnette, ainsi que le bouwmeester de Charleroi, Georgios Maillis, étaient pris dans l'ambiance. Quelqueschars, comme celui du RCSC- Sporting de Charleroi, brillaient par leur originalité: les superbes nymphes, qui étaient à l'intérieur, montraient leurs zébrures ! Certains spectateurs portaient des tenues plus excentriques les unes que les autres...    A bien vite, pour une prochaine City Parade! JC Hérin

    cityparade7.JPG

    Daniel Van Buyten prend beaucoup de plaisir !

    cityparade9.JPG

    Le lieu de toutes les excentricités-

    Un honneur de mixer sur la grande scène !

    cityparade2.JPG

    Thom Rise ( au centre ), accompagné de Dux et Mr Dum

    Une centaine de DJ étaient réunis pour cette édition de la City Parade.  Parmi eux, Thom Rise ( Thomas Ansiaux ),  24 ans.  Ce jeune homme,   originaire  de Couillet, a commencé à l'âge de  16-17 ans par de petits événements,  puis  a enchaîné sur des radios locales,  et sur Fun Radio,  pendant 6 mois.  Thom  a mixé au Noxx et à la Rocca à Anvers,  au Mirano Bruxelles,... "Ca m'a ouvert des portes!"  Après deux ou trois ans en Belgique, des propositions sont venues  de l'étranger:  Irlande, France, Espagne,... Son premier single va bientôt sortir, en collaboration avec Milo Savic, un DJ de renom.  " C'est un grand  honneur pour moi d'être sur la grande scène de la City Parade , et de jouer à domicile " déclarait le DJ carolo. "  A l'avenir,  je continuerai encore à porter bien haut  les couleurs de  Charleroi ".   Son style de musique: l'Electronic Dance Music, très présent au festival Tomorrowland !

    D'autres DJ étaient aussi présents,  comme Henri PFR  ( Peiffer). " J'avais déjà mixé à Charleroi, lors d'une Wake Up!" notait le dynamique  Bruxellois de 19 ans. "Mais si on m'avait dit, il y 1 an, que je  me mixerais  à la City Parade de Charleroi,  je ne l'aurais jamais cru ! " déclare-t-il.  Depuis 2 ou 3 ans, Henri s'est lancé à fond dans la Deep House. Son mix : "La Belle Mixtape" déjà fait 40 millions de vues sur Internet !  

    cityparade3.JPG

    Henri PFR, sympathique DJ de Bruxelles

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire