• MARCINELLE- "Contes en stock" de Micheline Boland

     Micheline Boland vient de publier "Contes en stock".  56 histoires teintées d'humour et de tendresse.

    boland.JPG

    Une porte s'ouvre... Des contes abordent la question du temps qui passe,  mènent sur les chemins de l'amour et de l'ordre,  font se rencontrer animaux  et objets magiques,  convient à des fêtes,  parlent de villages et de secrets... Avec quelques questions ou réflexions comme "  N'est-ce pas cela la vie :  les touches imprévisibles, les fêlures que créent le temps, la passion ou l'activité? " ou encore "  Même si on en est convaincu, mettre un peu de désordre dans sa vie, ce n'est pas si facile après tout... " S'inspirant du quotidien, Micheline Boland part de faits observés ( elle se balade partout  avec un crayon!) ,  puis laisse vagabonder son imagination.  Psychologue retraitée,  l'auteure marcinelloise en est à son onzième ouvrage.  Dans  " Contes en stock",  Micheline a regroupé les contes par thèmes:  histoires d'ordres,  contes  de Noël, histoires d'animaux, contes de Pâques,  histoires  de villages, histoires de temps, histoires de magie, histoires d'amour...  Chaque tête de chapitre  est accompagnée d'un dessin de Jean-Pierre et Maryvonne Sanson de Reims.  Dans ses récits, le merveilleux est un peu partout.   En bord de Sambre, il n'est pas rare d' y croiser des nutons !  

    Une religieuse meurtrière ! 

    Des sujets sensibles de société sont aussi traités, comme les réfugiés.  Micheline a participé à des ateliers d'écriture dans des centres d'accueil          pour demandeurs d'asile de Fédasil.    Dans  "Le 11/11/11, une date magique",  elle évoque Yacinthe, un Africain qui a fui  son pays pour des raisons économiques et des raisons de sécurité.  "  Comme sa récolte a été détruite plusieurs fois,  Yacinthe a décidé de partir pour l'Europe et de construire son avenir en Belgique. L'accumulation  de sa souffrance et de celles des jeunes hommes qui partagent son dortoir est lourde à porter. Chacun a une histoire difficile,  chacun a tout quitté, chacun a rompu des liens. Tout le jour, Yacinthe vit dans la crainte que sa demande soit refusée. Comment s'en tirera-t-il? Trouvera-t-il un travail? ..." Micheline prépare déjà son douzième ouvrage: "Petites tranches de vie", regroupant une série de nouvelles.  Attendez-vous à y rencontrer une religieuse qui,  pour prononcer ses voeux,  tue plusieurs mères supérieures!  Louis Delville,  son mari,  est aussi auteur.  Son dernier ouvrage s'intitule " Petites et grandes histoires".  Outre l'écriture, Micheline et Louis partagent en commun d'autres passions:  le chant choral ( avec la chorale des Motivés), le théâtre d'impro  ( avec ImproCarolo),  le conte ( à la Maison du Conte), ... Une vie bien remplie pour ces heureux pensionnés, dont la vie s'écoule paisiblement.  JCH 

    "Contes en stock" de Micheline Boland, éditions Chloé des Lys, 226 pages. www.editionschloedeslys.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCHIENNE-AU-PONT : Rockerill: Saladin qualifié pour le festival Emergenza

    emergenza1.JPG

    Saladin et son groupe

    Samedi soir, 7 groupes belges  se produisaient au Rockerill, dans le cadre du festival "Emergenza".  Le rappeur carolo Saladin est passé au premier tour !  Prochaine étape:  au VK à Bruxelles, le dernier week-end de mars, avant la finale le 28 juin.  La finale internationale se déroulera du 7 au 9 août à Taubertal en Allemagne. Le concours  "Emergenza"  regroupe 30 pays et 200 villes. Saladin est un artiste hip-Hop,  depuis 2000. C'est en 2003 que viendront ses premiers concerts.  En 2005, il  sortira son premier maxi solo : Inoxydable.  Il participe à la première partie de Sniper au Coliséum de Charleroi. Son style particulier se forge  au fil du temps et des expériences. Son écriture n'a cessé de s'affiner.   En 2012, second opus intitulé: " Les choses changent".  En 2014, un nouveau projet voit le jour.  Ambitieux, prometteur en couleur et diversité musicale.  Accompagné de plusieurs musiciens, Saladin délivre un son  hip-Hop alternatif,  teinté de rock et de reggae.  Le rappeur et son groupe emportent      le public dans plusieurs galaxies! "Résurgence",  album que l’artiste souhaite réaliser dans le courant de l’année 2015,  apportera une vague de nouveautés .

    emergenza2.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART- Petit théâtre de la Ruelle: spectacle spécial Saint Valentin

    pierrette 1.JPG

     

    Spectacle Spécial Saint Valentin

    TELLEMENT L’AMOUR…

    Au Petit Théâtre de la Ruelle…

     

    Saint Valentin sera polisson cette année au Petit Théâtre de la Ruelle à Lodelinsart (rue du Village – près de la Place Edmond Gilles) !

    Témoin, le spectacle à l’affiche les 13, 14 et 15 février 2015, TELLEMENT L’AMOUR…

     

    Un programme spécial « amoureux » où l’on retrouvera des chansons coquines d’autres époques, d’autres modes, d’autres siècles…  des chansons qui auront comme dénominateurs communs le rire, l’esprit, la fantaisie…  le tout enveloppé d’un parfum sulfureusement coquin de bon goût.  Un concert léger, façonné comme un bijou, qui fait scintiller une à une toutes les facettes de l’amour avec une bonne dose de gaieté et de franchise…

     

    Comme l’écrivait Jean de la Fontaine dans la préface à ses contes :

    « Aimons, foutons, ce sont plaisirs

    Qu’il ne faut pas que l’on sépare ;

    La jouissance et les désirs

    Sont ce que l’âme a de plus rare. ».

     

    La frivolité est de toutes les époques.  De tous temps, les alcôves des rois et des marquis ont été le théâtre d’aventures coquines.  Ces situations ont inspiré bon nombre de librettistes et de musiciens.  Des chansons sont ainsi nées de ces aventures « galantes ».

     

    Les représentations de TELLEMENT L’AMOUR se donneront 3 jours seulement soit le vendredi 13/2, le samedi 14/2 à 20 h et le dimanche 15/2 à 16 h.

     

    En scène chanteuses, chanteurs et musiciens dont Pierrette Laffineuse entourée de Raffaele Vullo, Pierre Coulon, Alicia Monard et Jean Coulon pour célèbrer l’Amour…

     

    TELLEMENT L’AMOUR…  un spectacle qui tombe à point pour célébrer la Saint Valentin !

     

    Réservations : 0474 388 032

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI: Le carolo spécialiste du stationnement sauvage ?

    Voiture, Parking, Charleroi, St FiacreLes Carolos seraient-ils les spécialistes des stationnements sauvages ? Il semblerait que oui ! De nombreux espaces publics sont exploités actuellement pour stationner les véhicules en plein centre ville. Des parkings existent et offrent pourtant de nombreuses possibilités de stationnement, cependant il faut payer ces espaces, ce qui n'est pas toujours du goût des riverains, clients, visiteurs du centre ville.

    Certains ont pourtant trouvé la solution ultime pour tenter d'éviter de payer le parking: se garer sur des trottoirs, des espaces réservés aux personnes à mobilité réduite, des places fermées ou encore mieux sur des espaces de passages pour piétons... Aucun espace n'est épargné !

    "Tant qu'à faire dans l'illégalité,  autant le faire avec panache" nous déclare rapidement un homme à travers sa fenêtre ouverte et qui s'introduit avec son véhicule par le passage piétons Boulevard Tirou, pour entrer sur la place St Fiacre, place qui n'est pas habituellement un endroit de stationnement autorisé ni même reconnu ou prévu dans ce sens par la Ville de Charleroi.

    Il reste à savoir ce que peuvent encourir les automobilistes qui s'introduisent de façon illégale et se stationnent dans des espaces non autorisés au centre ville de Charleroi. Des amendes pour "stationnement interdit" peuvent être dressées par les autorités de police,  voire l'enlèvement tout simplement des voitures qui seraient en infraction.

    Ce type de comportement semble avoir comme effet direct que d'autres automobilistes qui arrivent à cet endroit Place St Fiacre, pensent à tort (puisqu'ils peuvent aussi être verbalisés), que ce stationnement est autorisé. En quelques minutes à peine, d'autres voitures s'ajoutent de façon constante à la file déjà présente. 

    Voiture, Parking, Charleroi, St FiacreVoiture, Parking, Charleroi, St Fiacre

    Lien permanent Imprimer Catégories : Billet d'humeur, Faits Divers, Société, Votre quotidien 1 commentaire
  • MONCEAU SUR SAMBRE: Salvatore nommé "artiste pour la paix"

    gucciardo2.JPG

    Récemment mis à l'honneur dans une grande expo à Ville 2, l'artiste moncellois Salvatore Gucciardo s'est vu décerner le prix d'"Artiste pour la paix " par l'Italie!  

    Living, salle à manger, atelier, grenier,.. la maison de Salvatore Gucciardo , à Monceau-sur-Sambre,  est remplie  de tableaux.  Ses oeuvres l'accompagnent partout , ainsi que son épouse Denise, au quotidien !  Sur la table,  il pose  le prix  qu'il a reçu de Arte 74,  l'Académie internationale de Brindisi, en collaboration avec l'UNICEF et l'ONU.  110 artistes étaient conviés à ce concours ! Une belle consécration pour  cet auteur.  "On dirait  que l'Italie, qui m'a ignoré pendant  plusieurs années, s'intéresse de plus en   plus à moi!" note Salvatore Gucciardo.  Arte 74  a retenu deux tableaux:  " Le jugement dernier" et "La colombe apaisante".  La première oeuvre  montre une explosion nucléaire  et met en garde contre la folie destructrice humaine. Dans la seconde, une colombe survole un lieu de feu et de sang, et trace un chemin vers la paix. " Cela résume bien mon engagement en faveur des droits humains !" explique le peintre. " Je suis meurtri par toutes les formes de violence dans le monde.   Mes toiles sont des cris d'espoir, de respect envers les peuples...Oui, je me définis vraiment comme un peintre humaniste  engagé! "

    gucciardo4.JPG

    La colombe apaisante

    gucciardo3jpg.jpg

    Le jugement dernier 

    artiste "cosmique" 

    Avant-dernier d'une famille de 7 enfants ( la famille en a compté 16 en tout!), Salvatore Gucciardo, né à Siculiana ( Italie) en 1947,  a migré d'Agrigente vers le Limbourg,  en 1955. Suite à un accident survenu à son père en 1958, il s'installe à Charleroi.  Il habite à Monceau depuis 1978.  Il effectuera divers boulots: dans la verrerie, le commerce, la décoration, le textile,... C'est à l'âge de 17 ans que Salvatore se met à la peinture.  Il va ressentir une révélation quasi mystique, après avoir reproduit une oeuvre de Modigliani. De reproductions au travail d'étude et d'observation, il est passé à la création. " Je peignais toujours après mes heures de travail, et je mettais dans l'Art  une grande partie de mes économies " fait-il remarquer. " De plus, j'apprenais tout par moi-même. Je ne compte plus les heures passées dans les encyclopédies ou dans les expositions, pour affiner ma technique!"  Le parcours du peintre se décline en plusieurs étapes: solaire, lunaire, robotique, humaine et le big-bang. " Cette dimension cosmique, qui me rattache à l'homme et à son devenir,  fait vraiment partie de mon inspiration et de mon univers " . Pensionné depuis 2 ans,  Salvatore se consacre à la peinture à " plein temps".  "C'est une passion qui ne me quittera jamais!" conclut-il. Poète, il publiera, bientôt, un recueil de poésies " Méandres", aux éditions Chloé des Lys. JCH

    gucciardo6.jpg

    Pour tous contacts avec Salvatore Gucciardo:  gucciardo.salvatore@gmail.com. 071/31 13 51 ou 0494/60 79 49. 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI: L'état des travaux en centre ville.

    IMG_0037.jpgLes travaux à la ville basse de Charleroi vont bon train.

    Les travaux de la place Albert 1er à deux pas du Boulevard Tirou avancent bien et évoluent à grands pas. Le chantier a été recouvert de terre et permet aux ouvriers de débuter les perforations en sous sol pour la préparation des fondations. Quant aux colonnades, elles doivent être détruites début du mois de février si le planning est maintenu.

    La plupart des commerces des colonnades ont été vidés et les lieux complètement vidés des métaux, bois et structures présentes. Les vitres sont actuellement enlevées dans chaque espace commercial pour laisser ce bâtiment nu pour ensuite avoir plus de facilité pour l'éliminer dans la phase suivante de démolition. 

    Et les anciens commerces des colonnades ? 

    Les commerces,  qui étaient présents au sein des colonnades,  sont pratiquement tous partis. On citera par exemple le cordonnier qui a retrouvé une place au coin de la galerie Bernard sur le Boulevard Tirou ainsi que la taverne des colonnades qui s'installe actuellement également au sein de cette galerie commerçante. D'autres commerçants ont décidé de partir ailleurs, quelques-uns de fermer définitivement mais la plupart ont tenté de trouver un nouvel emplacement le plus près possible de celui qu'ils exploitaient depuis parfois très longtemps.

    Et les délais ?

    Le chantier "Rive Gauche" semble avoir respecté le planning établi, même si celui-ci a été retardé à plusieurs reprises par différents recours des commerçants. Depuis, l'avancement du chantier se déroule bien. Les ouvriers travaillent d'ailleurs en semaine de 7 à 21 ou 22 heures pour combler un maximum les délais perdus comme les congés du bâtiment ou les congés du personnel. Ces horaires engendrent aussi bien entendu du bruit, des vibrations et des désagréments, ce que les riverains comprennent mais avouent pour la plupart ne pas pouvoir supporter cela pendant de nombreux mois encore.

    "Je sais que les travaux sont importants, essentiels pour le bon fonctionnement de notre ville, son embellissement, son évolution, mais,  le soir,  par exemple impossible de regarder la télévision, de discuter calmement ou se relaxer chez sois sans qu'une grue immense ne fasse trembler l'appartement ou ne perturbe de façon tonitruante notre sérénité et notre vie privée. Même avec du double vitrage le bruit est omniprésent.  Ni la ville de Charleroi, ni le personnel du chantier ne nous informent  des désagréments qui peuvent arriver. J'espère simplement que notre bâtiment ne va pas bouger ou se fissurer car,  lors de la perforation du sol avec cette grosse grue,  tout tremble et le bruit est épouvantable." déclare François.G riverain de la place Albert 1er. 

    IMG_0037.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI- Casting pour le Top Model Belgium 2016

    model1.JPG

    model2.JPG

    Estéban et ses parents

    Samedi, un deuxième casting du Top Model Belgium 2016  ( saison 12)  était organisé à  Ville 2.  Mercredi passé,  une cinquantaine de candidats  s'étaient déjà présentés.   Outre l'inscription, les participants étaient pris en photo.  Parmi eux, Esteban ( 9 ans ).  D'un caractère enjoué,  ce garçon  de  Mont-sur-Marchienne est danseur dans  le groupe 2MAD, fait du karaoké, et est un fanatique de la PlayStation.  "Nous sommes venus après avoir pris connaissance du concours  par les folders" expliquaient les parents. " Nous ne visons pas la compétition. C'est d'abord du pur plaisir!" .  Ilvana  ( 28 ans ) de Montignies-sur-Sambre évolue dans le monde de  la mode.  "Je souhaiterais vraiment percer!" confiait-elle.  Une prochaine séance aura  lieu à Ville 2,  le 4 février, de 13h30 à 18h30. Les catégories: filles/garçons:  14/28 ans. Les femmes:  beauty 29 à 45 ans. Les enfants: 1 à 13 ans.  La finale de la saison 11 se déroulera le 10 mai à Paris.

    model3.JPG

    Séance de coiffure

    model4.JPG

    Ilvana ( à gauche ) sur la photo

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • THEATRE: Il court, il court,...Courteline!

    courteline2.jpg

    Un couple qui s'entredéchire

    Les amateurs de scènes  de ménage seront comblés avec deux courtes pièces  en un acte de Georges Courteline.  Dans la première:   "La peur des coups", un mari  jaloux reproche à sa bien aimée de s’être conduite comme  une "fille" auprès d’un séduisant et sémillant capitaine. Dans l'autre,  un homme tranquille et écrivain reproche à son épouse  ses dépenses somptuaires .  Les deux rôles masculins sont tenus avec brio  par Frédéric Genovese.  Emmanuelle Caron, une de ses brillantes élèves, lui donne la réplique, tantôt dans la peau d'une femme assez soumise, tantôt d'une femme rebelle et peu commode.  Les costumes sont d'époque ( fin 19ème siècle).  La bêtise et le ridicule d'un petit monde bourgeois ou bureaucratique ressortent bien dans cette dramaturgie comique  et féroce de la vie quotidienne.   La médiocrité règne, et le rire est grinçant.  Puisant peut-être dans son propre vécu,  Georges Courteline,  auteur au style maîtrisé,  dépeint sans complaisance les rapports ridicules  d'un couple. La mise en scène enlevée et nerveuse de Françoise Licour donne du rythme à l'ensemble.  JCH

    "Il court, il court, Courteline"... , par le Théâtre aux trois Coups,  jusqu'au 8 février,  les vendredis et samedis à 20h30 et les dimanche à 16h, à la salle de la Bouteillerie, Boulevard du Nord à Fontaine l'Evêque. 0485/99 15 30. 10 euros.auxtroiscoups@gmail.com  5X2 places à remporter pour les 30 et 31 janvier, en téléphonant de la part de la Nouvelle Gazette 

    008.JPG

    La salle chaleureuse de la Bouteillerie

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • COUILLET- Théâtre wallon: Bart De Wever a envahi la Wallonie !

    wallon.jpg

    André Wiant,  au centre de la photo,  joue  un résistant entouré de  deux sbires de Bart De Wever. A d'autres moments du spectacle, il incarne Bart  De Wever,  lui-même!

    wallon2.jpg

    Le roi Philippe ( au centre de la photo ), en costume bleu, au bar des officiers. Avec Pierre Jandrain, président du Cercle Wallon ( à gauche de la photo) et André Dubois ( comédien )

    wallon3.JPG 

    membres du Cercle Wallon de Couillet. 

    Pour sa revue  2015 , le Cercle Wallon de Couillet a frappé fort:  les Flamands,  Bart De Wever en tête, ont envahi la Wallonie... Un clin d'oeil  à la "7ème Compagnie"!  

    "Faut qu'ça brotche ou ben  qu'ça skète",  la première partie de la nouvelle revue  du Cercle Wallon de Couillet, redonne vie aux soldats français  Pitivieret Tassin, ainsi  qu'au sergent-chef Chaudard , qui avaient échappé aux Allemands,  dans  " Mais où est donc passée la 7ème Compagnie?" ( 1973) de Robert Lamoureux.   Dans la version " 100% wallonne",  Bart De Wever et la NVA  ont pris possession de notre territoire !  Les 3 hommes,  qui font ici partie de la  "8ème Compagnie Wallonne! ",  se réfugient dans le  bois de Couillet,  et sont rejoints  par le  roi Philippe et la reine Mathilde, emmenés par le colonel,   garde du corps.   Des noms de ville bien wallons ont été flamandisés comme "Charleroi":  Karelkoning ou encore Couillet: Klotten!  " Nous avons imaginé ce scénario, compte tenu du climat politique actuel" souligne Pierre Jandrain, incarnant Chaudard, et  président de la société. " Toute l'équipe, présente  dans le spectacle,  s'est mise à l'écriture! C'est un   bel exemple de joyeux travail collectif! ".                

    hommage à Bob 

    Bart De Wever est joué par André Wiant,  et Maggie de Block par...un homme: Roger Meurisse ( cela promet! ).  Les costumes ont été puisés dans la garde-robe  du Cercle, qui en compte plus d'un millier !  La créativité est toujours au rendez-vous.   Lors de la revue précédente,  jouée avant les élections communales ,  la statue de Jules Destrée s'animait et examinait  les candidats possibles pour le prochain mayorat!   Dans la seconde partie, le Cercle wallon  rendra hommage à Bob Dechamps.  " Nous nous inscrivons dans la continuité du 100ème anniversaire de sa mort, célébrée lors des dernières Fêtes de Wallonie " poursuit Pierre Jandrain. " Qui, plus que Bob Dechamps, a illustré l'âme wallonne, dans ses textes et ses chansons ?"  Dans un esprit cabaret, le  spectacle alterne le rire et l'émotion.  La musique est dirigée par Christian Delcoux.  Le Cercle wallon de Couillet a été fondé en... 1903!   Aujourd'hui, cette  société royale , qui compte 35 membres,  propose  trois spectacles par an.  La relève du théâtre wallon est aussi assurée par les plus jeunes, avec  la compagnie des Losses ! JCH 

    "Faut qu'çà brotche ou ben qu'ça skète"  et "Ene istwèle pou Bob"  au Centre Culturel de Couillet, rue Vandervelde,  représentations vendredis et samedis à 19h30 et les dimanches  à 16h,  les 31/1, 1/2, et du 6/2 au 8/2. Infos et réservations: 071/32 85 46, 0494/29 1836, 071/47 06 37 ou 071/47 62 20.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Salon du Mariage à Charleroi/EXpos

    mariés4.JPG

    Une belle initiative d'OXYjeunes

    En matière de conseils et de bons plans,  le Salon du Mariage à Charleroi/Expos est devenu un rendez-vous incontournable pour les  futurs mariés.  Encore accessible ce dimanche !

    mariés6.JPG

    Un beau mariage, ça ne s'improvise pas !  Avant que les tourtereaux se passent l'anneau au doigt, il reste encore pas mal de démarches à effectuer et  de contacts à prendre... D'où l'utilité de se rendre au salon du Mariage! Entre 2500 et 2700 personnes sont attendues pour cette 15ème édition. " D'une année à l'autre, le succès ne se dément pas " affirme Véronique Delwarde, organisatrice à Charleroi/Expos. " En Wallonie, il existe plusieurs événements  en rapport avec le mariage, mais peu de salons".  Cette année, les ( futurs) couples feront le plein de bonnes idées ( vêtements,  décoration, traiteur, photographie, DJ,.... ) .  Des défilés sont aussi au programme. Parmi de nouvelles initiatives, citons  OXYjeunes  de Farciennes,  qui  propose d'animer les enfants, pendant le mariage !  " Nous constatons parfois que les plus jeunes  s'ennuient, au milieu des adultes" explique Benjamin Scandella, chargé de communication.  L'asbl adapte ses activités en fonction des lieux et de la demande.  Grimages, jeux sur des thèmes variés ( Disney, Moyen Age, Harry Potter,...) occuperont bien les  petites têtes blondes !  Compter  230 euros pour 4 heures d'animation avec 2 animateurs.  

     retour du jabot et de la lavallière !

    mariés5.JPG

    Le jabot revient

    A chaque mariage, son budget!  La boutique Charvet  à Charleroi vend déjà des robes pour cérémonies à 50 euros et des costumes pour hommes à partir de  350 euros .  D'autres, comme Carlo & Fils à Châtelineau, place  la barre nettement plus haut.  " Heureusement,  la crise ne touche pas la vente de nos vêtements " fait remarquer Eric Simonofski, manager.  " Le haut de gamme fait un retour en force, avec notamment des costumes en pure soie, dans le style vénitien du 18ème siècle.  Les jabots, ornements de dentelle ou de mousseline qui s'attachent après la chemise, ou encore les cravates lavallières sont très prisées! "  Pour l'organisation de leur mariage, les futurs mariés peuvent faire appel à des "wedding planners"  qui règlent tout dans les moindres détails, ou encore à des maîtres de cérémonie. " Nous nous occupons de l'organisation de la suite, d'installer les gens dans la commune ou dans l'église, de placer  les rubans, de mettre les rubans sur les voitures, de barrer la circulation,..." expliquent Dominique Puzzo et Jean-Noël Huart de Chapelle-lez-Herlaimont.  " Faire face aux imprévus, comme remplacer une Rolls Royce à la dernière minute, fait partie aussi de notre boulot!' JCH

    mariés8.JPG

    S'informer auprès des maîtres de cérémonie

    Le salon du mariage se tiendra encore ce dimanche, au hall 3 du Palais des Expositions, de 11h à 18h30. OXYjeunes: 071/ 38 84 00. 

    Stylo-trottoirs 

    Virginie ( 36 ans ) et Fabrizio ( 37 ans ) de Couillet  

    MARIAGE EN LONG

    mariés1.JPG

    Virginie et Fabrizio  se marieront le 13 juin à Montignies-sur-Sambre. Le couple vient surtout au salon pour les alliances, les invitations et les bonbonnières.  Le traiteur, le disc-jockey, le fleuriste,... sont déjà prévus.  Le mariage se fera en long. " C'est un jour exceptionnel. On n'a pas toujours l'occasion de s'habiller comme ça" font remarquer les futurs mariés.

    ---------------------------------------------------------------------------------------------------------

    Aurélie ( 21 ans) et Samuel( 24 ans) de Châtelet.  

    ATTIRES PAR LA DECO

    mariés2.JPG

    C'est le 25 juin qu'Aurélie et Samuel se passeront l'anneau au doigt. Le mariage se déroulera au "Vert Bois " à Montigny-le-Tilleul. Les tourtereaux recherchent un photographe, des bijoux, des chaussures, un DJ,... Au cours du salon, leur attention a été attirée par une jolie déco:  descentes de table, triptyques de boules ou de vases cylindriques,...                                                                                                           

    Henrique ( 25 ans ) et Lidia ( 22 ans ) de Trazegnies  

    LE PLUS BEAU JOUR DE LEUR VIE

    mariés3.JPG 

    Lidia et Henrique sont venus au salon du mariage pour glaner des idées, avant leur mariage, qui aura lieu le 26 juin à Philippeville. Entre 200 et 300 personnes sont attendues pour la réception. Les invités seront en long. "On ne se marie qu'une fois!  Nous tenons vraiment à bien réussir cette journée, et que tout soit prêt  !" note le jeune couple. JCH 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Bois du Cazier: expo " Ernest et Célestine à la mine "

    ernest.jpg

    Ernest et Célestine, héros du film d'animation du même nom mais aussi et surtout des albums de Gabrielle Vincent (alias Monique Martin), s'invitent au Bois du Cazier. Une exposition à découvrir aussi en famille. Adultes et enfants pourront se replonger dans un univers naïf mais combien actuel par les thèmes abordés ! Ernest est un grand ours brun, impressionnant par sa taille mais plein d'attentions pour Célestine la souris qu'il a recueillie.

    L'exposition ' Ernest et Célestine à la mine ', c'est l'occasion de parcourir leurs aventures et de mettre en évidence les valeurs que les deux personnages partagent avec le monde de la mine: solidarité, immigration, début de siècle, sens de la fête et simplicité… Sur la base des albums scénarisés et dessinés par Gabrielle Vincent, la scénographie montre l'évolution des personnages des premiers croquis aux planches originales des livres.  L'exposition présente également des extraits et dessins préparatoires du film d'animation ' Ernest et Célestine ' réalisé en 2012 par Stéphane Aubier, Vincent Patar, Benjamin Renner, scénarisé par Daniel Pennac et produit par ' Les Armateurs '.
    Un espace sera consacré à un autre pan du travail de l'artiste-peintre Monique Martin, c'est-à-dire sa recherche sur l'ombre et la lumière au travers de dessins, œuvres au fusain, aquarelles, pastels, huiles et gouaches. L'exposition se complète par des animations destinées plus spécifiquement aux adultes, aux enfants, aux familles et aux groupes à retrouver sur www.leboisducazier.be.
    Un événement co-organisé avec la Fondation Monique Martin. Avec le soutien de Casterman, Ouftivi, Télésambre et Vivacité.

    Du 24 janvier au 19 avril

    Le Bois du Cazier
    80 Rue du Cazier
    6001 Marcinelle
    Téléphone:
    071/29.89.38
    Tarif:
    7€/adulte - 6€ senior - 4,50€/Jeune (-18 ans et étudiant) - gratuit pour les enfants de - de 6 ans

    Internet:

    http://www.leboisducazier.be/lg_fr/events.htm


     Du mardi au vendredi: de 9:00 à 17:00
     Du samedi au dimanche : de 10:00 à 18:00

     
    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Mercredis du rire

    debaty.jpg

    L'excellent Mathieu Debaty était sur la scène de la Ruche Théâtre.  Une petite pause et on s'en reprend une bonne tranche ! ‪#‎mercredisdurire

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FARCIENNES- Remise de brevets d'animateurs

    animateurs1.JPG

    Après une formation d’une ou deux années, l'asbl OXYJeunes a remis,  à une quarantaine de jeunes, leur brevet d’animateur  et coordinateur en centre de vacances.  " Encadrer des enfants ou des adolescents, que ce soit dans le cadre d'un Centre de Vacances, d'une formation, ou de l'Accueil extrascolaire,  est un travail passionnant qui demande des compétences spécifiques acquises via des formations continues, professionnelles et spécialisées"  précise Benjamin Scandella, chargé de communication.  La formation d'animateur dure environ un an et se divise en 2 phases: 150 heures de formation dite "théorique" et 150 heures de stage pratique dans un Centre de Vacances agréé par l'ONE.  Pour suivre une formation de coordinateur en centre de vacances, il faut avoir au moins 18 ans accomplis et être titulaire d'un brevet d'animateur. La formation s'étale sur 18 mois minimum.  Les formations dispensées par Oxyjeunes sont reconnues par la  Fédération Wallonie-Bruxelles,  dans le cadre du décret relatif aux Centre  de Vacances qui fixe les normes d’encadrement. Elles ouvrent également aux jeunes la perspective d’une carrière professionnelle dans le monde de l’animation. "Nous attendons des ( futurs) animateurs qu'ils soient avant tout des jeunes motivés, qu'ils n'aient pas peur de prendre la balle au bond, et qu'ils aient envie d'aller toujours plus loin" note Anne-Cécile Gritte, coordinatrice du Département Formation. " Et puis, s'ils peuvent vraiment donner de leur personne, être créatifs, et avoir un petit grain de folie, c'est formidable !"  . Pour toute info sur une future formation ( 1er module durant les congés de Carnaval ) :  asbl OXYjeunes, rue Albert 1er à Farciennes. Tél. 071/388400.  info@oxyjeunes.be

    animateurs2.JPG

    animateurs3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Pourquoi pas une yourte pour vos prochaines vacances ?

    vacances3.JPG

    La yourte, logement insolite pour vos vacances

    "Idées Vacances" n'a pas fait le plein de visiteurs, cette année... Il offrait pourtant de nouveaux espaces intéressants, comme "Rando-Aventure".

    vacances1.JPG

    Marc Mellet a parcouru 70 000 km en 2 ans avec son 4x4

    Premier salon dans l'année en Wallonie et à Bruxelles, "Idées Vacances" a refermé ses portes, dimanche, à Charleroi/Expos.  150 exposants y étaient présents.  Durant  quatre jours, les visiteurs ont pu prendre connaissance des offres des campings, hôtels, gîtes, chambres d’hôtes, clubs de vacances mais aussi offices de tourisme, agences de voyages, tour-operators,... Cette année, le salon offrait un espace rando-aventure. L'initiative en revenait à Jean-Paul Goyens, qui a monté un salon similaire à Tournai : "Aujourd'hui, la randonnée peut se décliner sous plusieurs formes: rando gourmande, sportive,  trekking " expliquait-il. " L'engouement pour ce type d'activités est de plus en fort". Les visiteurs pouvaient notamment rencontrer des aventuriers comme  Marc Mellet.  A bord de sa Toyota Land Cruiser,  ce Parisien a parcouru  plus  de 70 000 km en 2 ans: Paris-Magadan ( Russie): 14 pays traversés , ainsi que Paris-Kamtchatka: 25 pays traversés.  De nouveaux habitats sont prisés par les randonneurs, comme la yourte.  Dominique, hébergeur dans  les Hautes Alpes,  faisait découvrir cette tente avec une ossature en bois, très courante en Asie Centrale.

    vacances5.JPG

    Les véhicules de loisirs n'étaient pas en reste. Plus de 1000 m2 leur étaient consacrés.  Les prestataires de services des autocars Léonard présentaient leurs destinations.  Plusieurs associations étaient représentées, dont l'ADEPS.  Des fédérations et clubs sportifs, comme "Easy Flying Paramotor school", proposaient des baptêmes de l'air ( 15 à 20 minutes ) en biplace.  L'an passé, le salon "Idées Vacances" avait fait 18 000 visiteurs.  La fréquentation est  moindre cette année ( les chiffres ne seront connus  qu'en début de semaine). Plusieurs exposants se plaignaient du manque  de public, surtout du mercredi au vendredi.  Bernard Pays, Général Manager du Palais des Expos, se montre toutefois rassurant. " Nous continuerons à améliorer la formule, de façon à renseigner aux mieux les clients. " déclarait-il.  "L'espace est plus aéré ( et moins en serpentin)  , cette année. L'objectif pour l'an prochain est de remplir tout le hall 1".  JCH

    vacances4.JPG

    En kilt!

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire