• CHARLEROI- Le petit Montmartre, ce week-end

    montmartre2.JPG

    Charleroi a des petits airs du quartier parisien de Montmatre, ce week-end.  Une  vingtaine d'artistes présentent leurs créations ( toiles, bijoux, aquarelles, caricatures...) , à l'initiative du Bureau Permanent du Comité de Quartier de Charleroi Ville Haute.  Le public a l'occasion de voir des oeuvres terminées ou en cours de réalisation.  Le parcours s'étend de la rue du Beffroi à la rue de France, en passant par la rue des Gardes et la place du Bourdon, réaménagée et fleurie pour l'occasion. Malheureusement, un temps maussade a attiré peu de monde, samedi.  Sans doute que le marché dominical drainera un public  peu nombreux. Cette fête des Arts  a été conçue et mise sur pied par Pascale Barnich, avec le soutien de Jean-Michel Filleul. "Lorsque nous abordons le problème récurrent de l'insécurité dans notre quartier, avec les responsables politiques, certains nous disent sans rire que les citoyens doivent se réapproprier l'espace public. Encore faut-il pouvoir le faire! " note Pascale Barnich. "Nous les avons pris au mot, et ce week-end, nous proposons une activité à Charleroi Ville Haute, dans un quartier particulièrement laissé-pour-compte, sale et habituellement fréquenté par de nombreux dealers, ces marchands de mort,  qui nous pourrissent notre ville et notre vie..."  Demain,  "Le petit Montmartre" se déroulera jusque 16h.  A 14h, aura lieu le tirage au sort au profit de la Fondation Papillon, qui oeuvre pour la création d'un orphelinat destiné aux enfants de Charleroi.

    montmartre3.JPG

    montmartre1.JPG

    montmartre4.JPG

    Un moment convivial...

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI: La ceinture de sécurité AUSSI en ville et SANS Gsm !

    police, sécurité, ceinture de sécurité, gsmNous avons reçu de très nombreux messages de riverains du centre ville de Charleroi, inquiets de la sécurité et nous informant qu'en ville un nombre important d'automobilistes ne portaient pas de ceintures de sécurité et où l'utilisation du Gsm au volant était plus que fréquent.

    "Je suis en rage, j'ai failli me faire renverser par une voiture dont le chauffeur n'avait pas de ceinture et était même au Gsm, je me suis presque retrouvée sur son capot, je n'ai rien compris. Il roulait en plus très vite quand j'ai traversé au passage piéton au Bd Tirou, je ne sais même pas s'il a vraiment fait attention à moi. Il m'a insultée quand je lui ai fait part qu'il était un réel danger pour tous le monde". déclare Carole.S, riveraine de la ville basse. 

    Nous avons souhaité effectuer par nous même ces constatations pour connaître "les habitudes" des carolos en tant qu'automobilistes mais surtout savoir si en ville la sécurité était toujours respectée.

    A Charleroi centre ville ce vendredi 29 août après midi, à 16h30, positionné de façon stratégique au milieu du Boulevard Joseph Tirou, nous avons comptabilisé 100 véhicules de façon continue ni plus ni moins afin d'évaluer en autre la pose de la ceinture de sécurité mais aussi l'utilisation du Gsm au volant. Les résultats sont très préoccupants. 

    police, sécurité, ceinture de sécurité, gsmC'est ainsi que sur 100 voitures, 64 automobilistes (chauffeurs) ne portaient pas la ceinture de sécurité, ce qui est un résultat relativement important voir inquiétant. Sur ces 100 mêmes chauffeurs 41 utilisaient un Gsm ou l'avaient à l'oreille lors du constat de cette statistique.

    Ces chiffres peuvent faire tourner la tête et en effrayer plus d'un. Il faut savoir qu'il n'y a aucune dérogation particulière en ce qui concerne le centre ville d'une commune pour l'abstention du port de la ceinture et encore moins d'autorisation pour l'utilisation du Gsm (sans oreillettes) dans le code de la route. Ces comportements peuvent bien entendu être terriblement dangereux et peuvent aussi mettre en péril les autres usagers de la route ou même les piétons. Même si les autorités ne cessent de rappeler ces consignes qui peuvent sembler évidentes, il semblerait pourtant que cela ne soit pas encore systématiquement et malheureusement encore pris au sérieux. 

    Pour information le non port de la ceinture peut coûter 150 euros et l'utilisation du Gsm de 120 à 1.500 euros en cas de récidives, ce qui peut faire réfléchir certains automobilistes aux conséquences également économiques. 

    Heureusement dirons-nous, d'autres automobilistes eux sont plus sérieux ou respectent mieux la réglementation et la sécurité routière, il n'y a pas de généralité et Charleroi n'est sans aucun doute pas le champion de ce genre de pratique. Peut-être alors avons-nous par hasard, simplement pu croiser les plus mauvais automobilistes du jour ? 

    SOYEZ PRUDENT, SOYEZ RESPONSABLE et pensez surtout que vous n'êtes pas seul sur la route ... même en ville ! 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Billet d'humeur, Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI: Les vamps pour le Télévie à Gilly

    LABEL GILLY.jpgPRESENCE EXCEPTIONNELLE DE LA VRAIE LUCIENNE DES VAMPS ET SA NIECE SOLANGE AU PROFIT DU TELEVIE LE 19 SEPTEMBRE 2014 AU CENTRE TEMPS CHOISI DE GILLY !!!!

    Nicole AVEZARD, alias "Lucienne" des Vamps et sa nouvelle complice de scène Isabelle CHENU (Solange) ont été touchées à l'époque par la petite Emilie, habitant le petit village d'Oret (commune de Mettet). Emilie, atteinte de la maladie "histiocytose de langerhans" étant une vraie fan des Vamps.

    Fort heureusement la maladie est actuellement en rémission. Il n'empêche que les deux comédiennes sont restées régulièrement en contact avec Emilie et sa soeur Claire. La famille et les amis proches de la petite fille oeuvrent très régulièrement au profit de l'opération TELEVIE.

    LABEL GILLY.jpgNicole et Isabelle ont donc décidé de venir en Belgique présenter leur nouveau spectacle LABEL VAMP, tournant actuellement dans toute la France.

    La mise en scène de ce spectacte de qualité est assurée par Jean-Claude COTILLARD (oui, il s'agit bien du papa de Marion COTILLARD). L'intégralité des bénéfices seront bien entendu reversés à l'opération TELEVIE.

    Nous vous attendons très nombreux afin de passer une soirée de rire qui plus est pour la bonne cause !!!!!

    LABEL VAMP AU PROFIT DU TELEVIE: Le vendredi 19 septembre 2014 à 20h30 au Centre Temps Choisi, Chaussée de Lodelinsart à 6060 Gilly

    PAF : 25 €

    Réservations sur : www.ticketnet.be ou au 070660601 ou encore à la billetterie du Centre Temps Choisi.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Votre quotidien 1 commentaire
  • CHARLEROI: L'affiche du prochain conseil communal.

    images-4.jpegLe lundi 8 septembre 2014 à 18:30 est prévu le Conseil Communal de Charleroi. Lors de ces séances nos échevins et notre Bourgmestre évaluent, statuent sur les événements, les budgets et les préoccupations des citoyens carolos. Lors de ce prochain conseil communal (à huit clos) ce n'est pas moins de 184 points qui sont à l'ordre du jour.

    Vous pouvez consulter le contenu de ce conseil communal et les points qui seront abordés le 8 septembre prochain: CLIQUEZ ICI pour consulter 

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Votre quotidien 0 commentaire
  • GILLY- " Eté solidaire, je suis partenaire!"

    995631_1463031617303011_7594349358092395171_n.jpg

    "Eté solidaire, je suis partenaire" réalisé par les jeunes du quartier du "Rambulant " à Gilly.

    Bravo à tous ces jeunes et aux habitants, qui en participant à cette magnifique initiative d'amélioration du cadre de vie, ont démonté les clichés véhiculés sur ce quartier.

    Eric Massin remercie aussi la Sambrienne, à la Région Wallonne et à la Division Quartiers de la Ville qui ont accompagné les jeunes tout au long du processus. " Je suis également particulièrement heureux car dans quelques mois, grâce au budget participatif de la Ville, ces mêmes jeunes pourront profiter d'un kiosque situé face à l'immeuble, projet initié lorsque j'étais Echevin des quartiers" signale ce dernier.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Les Jeudis du Poche

    10407918_561715657267181_7708959531532129784_n.jpg

    LES JEUDIS DU POCHE. Un cabaret d'actualité humoristique mensuel, 1h30 de bonne humeur avec 4 chroniqueurs 100% wallons et 100% carolos... Bernard Suin, Philippe Genion, Maître Gropello et Berlu. Et, comme premier invité, l'imitateur Fabian Le Castel...

    Plus d'infos : http://www.lepoche.be/lepochetheatre/pgjeudiPoche.htm
    Réservations : 0471 404 921 ou resa@lepoche.be https://www.facebook.com/events/634815149958715/

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI: L'ACI devient IMPROCAROLO du neuf !

    signature.pngA Charleroi, cela va bouger pas mal pour la nouvelle saison de l'Impro Carolo. L'ACI (Association Carolo d'Impro) change de nom et devient IMPRO CAROLO, avec une nouvelle structure, des nouveautés et encore plus de dynamique. 

    L'annonce est à présent officielle  "Notre cher et valeureux coq (logo) qui nous a représenté pendant 11 années, a décidé de prendre sa retraite bien méritée... Il va désormais couler des jours heureux, entouré de poulettes sur une île paradisiaque.  Il a promis de nous donner des nouvelles... Cette retraite du coq nous donne l’occasion de re-dynamiser l’association, d’en revoir sa structure afin de l’améliorer et mieux répondre aux attentes des participants ainsi que mieux les encadrer", déclare Fabian Vervier, Directeur artistique de l'association.

    Un tel changement était-il réellement nécessaire pour apporter un souffle nouveau à l'association ? 

    Fabian Vervier:

    L’objectif de ce changement est multiple - Rafraîchir une image à l’heure actuelle et repositionner l’ASBL sur la scène culturelle. En effet, Bien des choses ont évolué depuis 11 ans. Nos membres sont plus nombreux que jamais avec en moyenne 80 participants à nos cours hebdomadaires, la structure d’accueil et d’encadrement nécessite beaucoup d’adaptations. Nous travaillons beaucoup avec les maisons de jeunes, les théâtres et les centres culturels.

    Nos spectacles mensuels ont évolué et offrons une vitrine représentative des spectacles d’improvisation à Charleroi et sa région avec un public nombreux et des spectacles de haute qualité tant dans le décorum que sur scène au maximum.

    Nos offres de formations, d’évènements, d’animations sont également très développées. Hautes écoles, enseignement secondaires, ASBL diverses, CPAS, secteur privé... Nous répondons à de nombreux besoins dans le cadre du développement de leurs activités.

    Le festival Impro4nations en est à sa 5ème édition et représente maintenant un évènement incontournable en Wallonie. Sa qualité d’accueil, d’organisation et de fréquentation en font un exemple en la matière.

    Pour cette nouvelle saison, , Improcarolo n’a pas fait les choses à moitié et vous a mis en place un calendrier phénoménal : des rencontres, des déplacements, des soirées spéciales, un festival international,... 

    Concrètement, les cours reprendront le lundi 8 septembre de 19h30 à 22h à Ransart. Une soirée découverte gratuite est organisée pour découvrir la discipline de l'impro.

    Afin de faire découvrir l’impro à un maximum de personnes, des stages sont également organisés : - Le samedi 13 et le dimanche 14 septembre à Ransart : de 9h à 16h (stages adultes) 75€ le WE

    - Le samedi 11octobre à Forchies-la-Marche : de 9hà 16h :45€

    A l’issue de ces cours d’initiations et stages, il sera possible de constituer une équipe et participer à des coachings hebdomadaires au prix de 35€ par mois incluant 4 cours, l’accès aux spectacles et une foule d’avantages pour les membres.

    INFORMATIONS:

    Fabian Vervier

    Directeur Artistique

    GSM : 0478/953 990
    Mail : contact@improcarolo.be Site http://improcarolo.be Facebook : Improcarolo 

    improcarolo,impro,charleroi,stage

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Tendance, Votre quotidien 0 commentaire
  • CHARLEROI- Travaux sur le ring

    Mauvaise nouvelle pour tous les automobilistes qui rejoignent le centre de Charleroi via le R9 (le petit ring). Juste après la rentrée, ils seront pris dans ce que l’on devine déjà comme de gros embarras de circulation. A savoir les travaux de toute la partie sud du ring urbain (la partie aérienne en somme). Les travaux consisteront notamment en la consolidation de la structure, le renouvellement de la chaussée… On parle d’un chantier long de deux kilomètres et qui va s’étaler sur près de trois ans !

    "C’est un chantier très important qui va durer trois ans et qui aura un impact au niveau de la circulation, confirme Fabian Namur (porte-parole de la Sofico). On est en train de préparer ce chantier et de prendre un maximum de mesures pour informer au mieux tous les habitants et les automobilistes concernés afin de limiter l’impact sur la circulation."

    On sait déjà qu’il y aura deux bandes de circulation ouvertes en permanence. "Mais c’est vrai que durant les heures de pointe, ce sera compliqué", reconnaît Fabian Namur.

    Le chantier débutera durant la deuxième quinzaine de septembre. La date du 22 septembre est avancée.

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Votre quotidien 0 commentaire
  • LIVRE- Guerre 14-18: Le carnet retrouvé

    dermine2.JPG

    Etienne Grandchamps

    Garde civique à Charleroi,  Louis Dermine a vu  sa Ville s'enflammer en août 1914.  Son témoignage a nourri "Le carnet retrouvé",  un ouvrage richement illustré, préfacé et commenté par Etienne Grandchamps.

    Petits-enfants de Louis Dermine, Pierre et Nicole ont confié,  à Etienne Grandchamps, bouquiniste chez Fafouille,  bon nombre d'archives familiales.  Parmi celles-ci, trois carnets de leur aïeul. Le premier, relatant le début des hostilités à Charleroi, est particulièrement poignant. Les deux autres sont surtout des souvenirs de tranchée. Un quatrième est perdu. Louis Dermine est un témoin oculaire de premier plan. "Je tends l'oreille, et bien distinctement alors,  je perçois un sifflement, puis une explosion." raconte-t-il. " C'est vers la Ville Basse. On bombarde. D'un bond, je suis debout. Mon frère, pâle et défait entre dans ma chambre...".  Louis, âgé  à l'époque de 23 ans, a vu brûler sa maison, et s'est réfugié par la suite au Collège du Sacré-Coeur,  transformé en hôpital militaire.  Avocat, puis bâtonnier en 1946,  Louis Dermine connaîtra également les affres de la Seconde guerre mondiale. Il sera mobilisé en 1939, puis fait prisonnier en 1940. Il décède en 1965. 

    Des photos inédites  

    " L'intérêt de ce premier carnet est qu'il s'agit d'un récit vivant,  relaté jour après jour, heure après heure."  souligne Etienne Grandchamps.   Dans  "Le carnet retrouvé",   le licencié en Histoire  carolo a mis les événements racontés par Louis Dermine en perspective, par l'apport de quelques annexes. Il a également collecté bon nombre de photos pour la plupart inédites,  de cartes postales, de dessins,  de caricatures ( une d'entre elles représente un Boche au visage bouffi),... Les illustrations sont en adéquation parfaite avec le texte.  Par exemple, apparaissent, sur une même page,  la photo  d'un Zeppelin allemand et le récit du 20 août:  " Au dessus de nous, à petite hauteur, s'avance lentement un dirigeable blond comme gigantesque havane"...  Une carte de grand format de Charleroi en 1914 permet de découvrir l'évolution de la Ville en un siècle.  Avec l'évocation en début d'ouvrage  d'Emile Crowet, fondateur du "Bon Marché",  Etienne a voulu montrer aussi que la vie s'écoulait paisiblement à Charleroi, avant ce mois d'août 1914:   "Tout est arrivé si brutalement. Les Carolos ne s'attendaient pas à vivre de telles horreurs!" JCH 

    "Le carnet retrouvé" aux éditions du Basson- 104 pages couleur- 20x30 cm- 25 euros. www.editionsdubasson.com

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MONTIGNIES-SUR-SAMBRE- Descente aux flambeaux

    DSCN7094.JPG

    Une foule très nombreuse s'est réunie, ce 22 août, dans le cadre des commémorations du 100ème anniversaire de la guerre 14-18. Le but était de rendre hommage aux civils de Montignies-sur-Sambre, tués lors de la Grande Guerre.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Les chats de la mi-août étaient à Charleroi/Expos

    minou1.JPG

    Poisson, un chat siamois

    "Ventiquattromila baci" se prélasse sur une serviette.  De l'Italien en français, cela veut dire 24 000 baisers! Voilà comment Sylvie, une éleveuse a nommé affectueusement son chat siamois. Mais elle l'appelle plus communément: "Poisson"!  "Regardez ce chat: il est fantastique. Il a deux yeux d'un bleu intense, et les couleurs aux extrémités ( oreilles, museau, pattes et queue ) sont plus foncées que le corps.  Mais défense de le caresser, ni même de le toucher, cela pourrait apporter des microbes! " Un peu plus loin, Jean-Marc, un autre éleveur présente Ghost, un chat persan colourpoint de 3 ans, résultat d'un croisement avec le siamois.  " Si on pose un crayon sur sa face, le front , le nez et le menton doivent être dans le même alignement! " fait-il remarquer.   Cela fait 20 ans que je me passionne pour les chats! L'élevage me prend une bonne partie de la journée. Il faut laver les chatteries, balayer, préparer les litières,...".  Le public se mettait aussi à la recherche d'accessoires. Ainsi, Priscillia et Laurent ( 23 ans ) de Jumet,  regardaient des arbres à chat:  "  Ceux que nous voyons au salon sont très bien, puisqu'ils sont lavables et démontables.  Mais nous ne sommes pas près à donner 513 euros pour un modèle qui nous plaît, en ce  moment! "

    minou4.JPG

    Un peu cher, l'arbre à chats...

    Comme le veut la formule de ce salon, mis sur pied par la Centrale Féline belge, les  chats participaient à un concours de beauté, et étaient examinés par un jury.  Petit privilège:  les minous "défilaient" même sur un ring!

    minou9.JPG

    N'est-il pas charmant ?

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société, Sujets thématiques 0 commentaire
  • GUERRE 14-18: Son et lumière "Batailles de la Sambre" à Gozée

    sambrerouge4.JPG

    Des figurants sur scène

    Dimanche soir, se déroulait, sur la place de Gozée, un spectacle son et lumière: "Les batailles de la Sambre",  clôturant un week-end "Sambre Rouge" bien chargé sur des commémorations du 100ème anniversaire de la guerre 14-18 dans Charleroi et sa périphérie.  Paul Furlan, bourgmestre de Thuin, a déposé une gerbe de fleurs devant le monument aux morts  restauré. Philippe Blanchart, président de la Maison du Tourisme de Thudinie et du Val de Sambre, a dévoilé le panneau du Circuit de la Mémoire de Gozée. Dans une petite allocution précédant le spectacle, tous deux ont insisté sur le devoir de mémoire. " Le choc entre soldats allemands et français ont fait plus de 1000 morts à Gozée" ont-ils rappelé. " Malheureusement, les tensions en Irak, en Ukraine, en Israël,... nous montrent que la guerre s'écrit encore au présent".  Le spectacle retraçait les hostilités dans la région sur grand écran,  avec, sur scène,  une jeune lectrice et des comédiens, en costume d'époque. Mais on s'attendait  à un son et lumière plus impressionnant...

    sambrerouge1.JPG

    Recueillement devant le Monument aux morts rénové

    sambrerouge6.JPG

    Le circuit de la Mémoire inauguré par Philippe Blanchart

    sambrerouge3.JPG

    La bataille de Gozée a fait de nombreux morts

    012.JPG

    Un public nombreux

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MARCHIENNE DOCHERIE: Super ambiance à la pétanque!

    10580062_10205029847764621_5944149706653496165_n.jpg

    Serge Beghin et Viviane Vanacker, rois de la boule !

    10410306_10205029849164656_2123949070228230877_n.jpg

    On s'est bien amusé à la pétanque !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- La place Albert 1er, avant les grands travaux

    1394182_939639476070647_9111294198524741547_n.jpg

    Cette photo sera bientôt classée dans les archives... Credit photo: Sébastien Delhez © 

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire