• CHARLEROI- Partez à la découverte des secrets du métro !

    1620792_515058498640618_8056478247368220433_n.jpg

    Le monde des transports en commun vous fascine, et plus particulièrement l'univers du tram? Vous avez envie de passer une chouette après-midi ludique et didactique avec vos enfants? Découvrir les coulisses du TEC Charleroi et le dispatching vous intéresse? Cette visite est faite pour vous !

    Prix : 8 €

    Infos et réservations à la Maison du Tourisme au 071/86.14.14.

    Toutes les informations pratiques:
    http://www.infotec.be/minformer/actualités/détails.aspx?idnews=1423

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- Soutien aux personnes victimes d'intempéries...

    10389497_10204189364752738_5723667213935450064_n.jpg

     
    Ce mardi 30 juillet 2014, le Collège communal de la ville de Charleroi a pris la décision suivante : les fortes intempéries de ces derniers jours ont contraint de nombreux Carolos à faire face à des inondations dans leur domicile. Vu les nombreuses difficultés engendrées par cette situation imprévisible et inhabituelle, le Collège communal de ce mercredi 30, a décidé de fournir un soutien aux familles frappées de plein fouet par ces pluies torrentielles.

    Concrètement, les citoyens carolos peuvent faire appel à la Division Propreté pour faire évacuer les déchets (par exemple: objets détruits par l’eau, boues infiltrées dans les maisons,...) provoqués dans le seul cadre exceptionnel des inondations de cette semaine.

    Dans ce cadre strict, ils peuvent contacter le service de la Propreté via son numéro vert (0800 24 063) ou l’adresse exploitationpropreté@charleroi.be

    Pour toutes questions relatives à l'égouttage et aux avaloirs, les citoyens peuvent contacter le service de la Voirie :
    Secteur nord (Gosselies, Jumet, Marchienne Docherie, Ransart, Roux) : 071 35 02 60
    Secteur centre (Charleroi, Gilly, Dampremy, Lodelinsart, Montignies-sur-Sambre) : 071 42 12 13
    Secteur sud (Couillet, Goutroux, Marchienne-au-Pont, Monceau-sur-Sambre, Mont-sur-Marchienne, Marcinelle) : 071 47 18 66
    Dès lors, nous vous demandons de réserver exclusivement le numéro vert de la propreté (0800 24 063) pour des questions de propreté publique
    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • MONTIGNIES-SUR-SAMBRE: Tous en piste au stade Yernaux

    stadeyernaux.jpg

    Du 28 mai au 1er juin derniers, la Fraternité Montagnarde a célébré, avec le soutien de la Ville de Charleroi, le 75ème anniversaire du Stade E. Yernaux. Dans le prolongement, cette association philanthropique a souhaité, ce lundi, offrir aux 160 enfants qui fréquentent le PEPS de Montignies-sur-Sambre un spectacle interactif de clowns et une petite collation. L'activité a remporté un vif succès auprès des jeunes spectateurs.  Ont assisté à la représentation Philippe SOMME, Président de la Fraternité Montagnarde, Philippe Van Cauwenberghe, Président de sa Commission Sportive, plusieurs membres du comité, Sabine Verhulst représentant l'Echevin Kilic, Stéphane Lessines, Responsable du PEPS de Montignies-sur-Sambre ainsi que
    toute l'équipe des moniteurs.  

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CINEMA- Francisco Luzemo va tourner "Songes d'une nuit d'été"

    songes1.JPG

    Francisco Luzemo

    Avec " Songes d'une nuit d'été", Francisco Luzemo se lance dans un long-métrage, où la participation des Carolos est vivement souhaitée.  Le projet-pilote vient d'être terminé.

    songes2.jpg

    Le mari violent...

    songes3.jpg

    La femme séquestrée...

    Réalisateur carolo, Francisco Luzemo ( 27 ans ) n'en est pas à ses débuts au cinéma. Après des études à la Haute Ecole Condorcet à Marcinelle et à  l'INRACI à Forest, ce jeune homme né en Ukraine, et d'origine angolaise,  a fait des stages en production à Paris pour Scarlett Production. Depuis une dizaine d'années, il habite Charleroi et a déjà tourné une dizaine de courts-métrages, dont "Nella Mutu" ( 2011-2012), "Prodrome" et  " Safari" ( 2012-2013 ). Cette fois, Francisco Luzemo met la barre plus haut en visant le  long-métrage. "Songes d'une nuit d'été" se veut un huis-clos qui raconte la vie d'une femme africaine  ( jouée par Babetida Satjo ), séquestrée pendant 4 heures  par son mari Zinga  ( joué par François Ebouele ), un homme d'affaires qui a réussi dans l'import-export . "Si le titre de mon film est quasi le même qu'une oeuvre de Shakespeare, ce n'est pas un hasard" explique Francisco Luzemo. " Ici, les songes sont plutôt liés aux cauchemars. Voir une femme se faire battre est intolérable.  Cela dit, j'évite que mon film tourne à la tragédie pure.  Zinga reproduit les actes violents de ses parents, mais au fond de lui, il peut se remettre en question, et accepter, par exemple, la médiation d'un "grand frère".

    songes4.jpg

    Francisco Luzemo s'inscrit dans la veine d'un cinéma social.  " Je suis souvent    au contact avec les gens qui vivent dans des situations de détresse, et je ne peux rester insensible à leur malheur. Mon intention:  défendre toute forme d'injustice sociale.  Le cinéma est un bon  moyen d'y parvenir. D'autres réalisateurs comme Spike Lee, Ken Loach, ou les frères Dardenne y parviennent très bien" explique-t-il. Autre priorité:  tourner à Charleroi, et dans les alentours.  Le réalisateur plantera sa caméra au boulevard Tirou, mais aussi à Rockerill à Marchienne-au-Pont, ainsi que dans d'autres sites industriels. " J'aime beaucoup ce côté un peu gris dans la Ville, qui donne de l'intensité, et appuie le côté dramatique" confie Francisco Luzemo.  Pour que le film soit vivant, le Carolo n'hésitera pas à porter la caméra à l'épaule,  à changer de plans pour cerner mieux la psychologie des personnages,... Le long-métrage sera produit par Full TV et par For J.  A l'instar de "Marbie Star", le réalisateur fait un appel aux Carolos. " C'est formidable de pouvoir les impliquer dans un tel projet.  Cela rend le film encore plus authentique. " insiste-t-il. JCH

    Pour tous renseignements: francisco.luzemo@gmail.com  ou info@forj.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • RECONSTITUTION- Un camp US 40-45 !

    division6.JPG

    L'Unité 703D avec le bourgmestre et le 1er échevin

    L'arrivée de 240 personnes  en uniforme militaire, faisant partie de 19 clubs belges et français,  a sorti le parc Saint Adrien de sa quiétude habituelle,  ce week-end, à Gerpinnes! A l'initiative de l'Unité 703 TD de Charleroi,  présidée par Alain Massez, un camp US "1940-1945"  y  était reconstitué. Avec un bar typique de cette époque, où il était possible de se désaltérer, une cinquantaine de tentes, un magasin de compagne pour les soldats américains,... L'occasion  aussi pour les propriétaires et collectionneurs d'exhiber objets et véhicules militaires ancêtres ( 65 sur le site! ) de la 2ème Guerre Mondiale. Cette année, l'événement était de taille avec le Débarquement, dont on fête  le 70ème anniversaire.  Philippe Busine, bourgmestre de Gerpinnes, et Michel Robert, échevin des Fêtes et des Cérémonies,  s'étaient joints à la manifestation.  Samedi avaient  lieu un dépôt de gerbes au Monument de Gougnies,  une reconstitution de l'attaque d'une position allemande par l'US Army,  ainsi  qu'un spectacle:  "Les chants de la Victoire".  La concentration se terminait dimanche,  avec la messe dominicale  sur le camp, un apéritif musical, et un repas barbecue. Le 703 TD de Charleroi compte 92 membres. Pour tout contact:  0486/ 641545.

    division3.JPG

    Plus vrai que nature !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • MONCEAU-SUR-SAMBRE: Vive le Scapè !

    scapé.JPG

    Les bénévoles du Comité

    Le Scapè ( en wallon "réchappé" ) commémore un événement bien singulier ! En wallon, "scapè" signifie "réchappé".  En 1879,  Victor Denachtergael,  un jeune Moncellois, se promène en compagnie de son jeune frère.  Attiré par un oiseau immobile  sur un puits d'aération du charbonnage, Victor grimpe pour tenter d'attraper le volatile. Tout à coup, il crie et disparaît dans le puits profond.  Ramené à la surface par des sauveteurs,  Victor est sauvé...  En mémoire du jeune garçon, une  grande fête était organisée, jusqu'en 2010,  au quartier des Grands-Trieux, à quelques centaines de mètres d'un charbonnage de Monceau.  Les festivités se déroulent, à présent,  dans  les caves du château de Monceau. " Cette décision  a été prise pour des raisons de sécurité. C'était la seule façon de maintenir la fête dans de bonnes conditions" précise Serge Beghin, président d'honneur.  Une vingtaine de bénévoles, dont la plupart son des amis d'enfance,  font partie du comité présidé par Frédéric Uri.  Cette 135ème édition a vu défiler bon nombre d'artistes locaux: Valy, Lionel Blavier ( alias Lioz) , Marjorie Loos, Michaël Kens, Esther Malone, ... Bien sûr, la bière coulait à flot, dans une ambiance conviviale. Danses, concours de belote, karaoké,... étaient aussi au programme !

    scapé2.JPG

     

    scapé5.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • ROUX- 13ème tournoi d'échecs

    Tant la concentration était grande, il régnait un silence quasi.... monastique ( on entendait une mouche voler !)  au Complexe Sportif de Roux, samedi, lors du premier jour du 13ème tournoi d'échecs.

    échecs4.JPG

    Silence et concentration...

    Dès l'ouverture,  Philippe  Van Cauwenberghe  s'est confronté au champion russe Evgeny Gleizerov.  En fait, il  n'a fait que déplacer un pion de deux cases devant une dame...  Mais c'est déjà ça!  Plus sérieusement, l'échevin des Sports de Charleroi nourrit quelques projets pour sa Ville. "Pourquoi ne pas imaginer, un jour, sur la place de la Digue, des parties d'échiquier géant ou de  plusieurs échiquiers contre 1 joueur, ou même des "joueurs vivants"? lance-t-il.  Cette année,  la compétition, à Roux,  accueille 236 joueurs, contre 186  l'an passé. Une augmentation qui s'explique en grande partie par la renommée grandissante de la manifestation, de la prise en charge ( dont l'accueil, l' hébergement,...  ) des joueurs,...  7 nationalités sont représentées:  une majorité de Belges, mais aussi des Russes, Français, Anglais, Allemands, Nigerians, et pour la première fois des Suédois.

    échecs.JPG

    " Mémoire, réflexion, prise de décision, volonté, calme, esprit d'analyse,...sont des qualités requises pour jouer aux échecs" note Robert Romanelli, responsable du CREC ( Cercle Royal des Echecs de Charleroi ).  En 1969, ce dernier a ouvert la Nouvelle Gazette,  et il y a vu l'existence d'un club à Charleroi. Depuis lors, il est devenu un véritable accro! Il est aussi l'organisateur du tournoi à Roux. " Un autre intérêt de ce genre de compétition est de pouvoir rejouer la partie, et de voir les erreurs commises"  poursuit-il. En 8 jours, chaque joueur dispute 9 parties, sous l'oeil attentif d'arbitres internationaux.   Les tournois se poursuivent les jours  de la semaine à 15h jusqu'au 2 août  ( ce jour-là à partir de 10h) , au Complexe sportif de Roux, 2, rue des Couturelles. Des coupes seront remises par catégories. On prévoit pour 6000 euros de prix ! JCH

    échecs1.JPG

    Philippe Van Cauwenberghe ( au centre ) ne perd rien du jeu...

    Pour tout contact avec le C.R.E.C.: info@crec.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • HELIOS- Record battu !

    10473060_10152613623679722_648784871538771261_n.jpg

    Aujourd'hui, record de l'Hélios probablement battu pour le "100 mètres libre messieurs"!  Pieter TIMMERS a nagé ce 100 m en 49,29 secondes ce samedi matin.  Pour le deuxième week-end d'affilée, l'Hélios est en ébullition pour les Championnats de Belgique à Charleroi: 700 spectateurs par jour, 627 nageurs représentant 86 clubs ... Félicitations à l'HELIOS AQUA TEAM et aux équipes de la RCA pour ces moments extraordinaires !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • ROUX- 13ème Tournoi d'échecs

    Organisé sous l’égide de la Fédération Internationale par le Cercle Royal des Echecs de Charleroi, avec le soutien de l’échevinat des Sports, le TIPC 2014 se déroulera du samedi 26 juillet au samedi 2 août, au Complexe sportif de Roux. Une occasion unique pour tous les amateurs et joueurs confirmés de la région et de Belgique de côtoyer des grands maîtres, maîtres internationaux et autres joueurs de haut niveau venant des 4 coins du pays, mais aussi de l'étranger. L'an passé, le tournoi a battu son record de participation avec 187 inscrits (de 9 nationalités différentes - See more at: http://www.charleroi.be/roux-13-me-tournoi-international-d-checs-du-pays-charleroi#sthash.scYNkpfn.dpuf

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • CHARLEROI- T Man Roller Parade

    514299_1.jpg

    Depuis plus de 10 ans maintenant, plusieurs villes de Belgique permettent, via la T-Man Roller Bike Parade, à tous les accros de mobilité douce, mais également aux débutants et aux curieux, de profiter d'un concept original et ludique : des randonnées sportives qui prennent possessions de l'espace urbain !

    A l'heure où les valeurs éco-responsables sont mises en avant, les randonnées de la T-Man Roller Bike Parade permettent aux participants en roller, vélo, trottinette, ou via tout autre moyen de déplacement à roulettes, de sillonner les rues de 8 grandes villes de Belgique dont Bruxelles durant quatre mois d'été.

    Prendre possession de l'espace urbain durant quelques heures - en compagnie de T-Man, le petit bonhomme en Morceaux Durs - l'envisager autrement, promouvoir la mobilité verte, la santé et le bien-être, voici quelques unes des valeurs que sont amenés à découvrir les participants.

    Cette nouvelle édition souhaite réellement mettre l'accent sur la musique en donnant l'opportunité aux futurs grands musiciens de demain, de jeunes Dj's belges issus de chacune des villes visitées.
    Sous la tutelle d'Olivier Gosseries de Noisy Boys, ils auront pour mission de rythmer les circuits longs de 15 à 25km.
    Samedi 26/7 de 14 à 18h30- Gare du Sud Charleroi. Infos: 02/741 63 20
    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • JUMET- La Madeleine avec le Grand Jojo !

    10501839_10152573005509486_8687946917264224813_n.jpg

    Le Grand Jojo est monté sur scène sur la place Francq à Jumet,  pour une bonne heure de concert à l'occasion des festivités de la Madeleine.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • CHARLEROI: Nouveau - Un peu de "Féerique" arrive Galerie Bernard

    IMG_0082.jpgDe nombreuses personnes pensent (parfois à tord) que le centre ville de Charleroi meurt peu à peu et se délaisse de ses commerces, cela est aussi le cas pour la célèbre Galerie Bernard à la ville basse. Cependant, voici l'arrivée d'un nouveau centre d'esthétique qui aura sans aucun doute un réel impact et apportera un souffle de renouveau et un dynamisme attendu à cette galerie.

    C'est depuis le 22 juillet que s'est ouvert un tout nouveau institut de beauté en plein coeur de la Galerie Bernard au numéro 18.

    "Féerique" est le nom de ce nouveau centre qui propose déjà différents services accessibles à tous. Ainsi, fini de devoir courir bien loin pour obtenir les services d'une esthéticienne et des soins de qualité: Epilations, soins des mains et des pieds, modelages d'ongles, maquillage, solarium,... sont au rendez-vous de cette toute nouvelle enseigne.

    10405677_660443127376643_4903648947565863751_n.jpgIl existe pourtant bel et bien d'autres centres (Institut de beauté) au coeur de la ville qui proposent eux aussi des services de soins esthétiques. Pour en avoir visité plusieurs, les différences entres ces instituts sont parfois flagrantes tant dans ce qui est proposé aux clients, que dans l'hygiène apporté au travail, la disponibilité pour les rendez-vous, l'accueil mais également chose importante le prix. Cette nouvelle enseigne "Féerique" se veut avant tout un lieu accessible ou le service est garanti par le professionnalisme de son esthéticienne.

    "J'ai eu la chance d'aller découvrir le magasin à son ouverture et faire la connaissance de Fréderique. La précision de son travail est impressionnante, son accueil, son sourire est à la fois rassurant et apporte une réelle fraîcheur dans la galerie. Les services proposés sont nombreux j'ai pu découvrir par exemple qu'il y avait un solarium, qu'on pouvait aussi s'occuper des soins de mes mains et pied, c'est à la fois très proche de mon travail mais c'est l'accueil qui pour moi est le plus important aussi, c'est certain j'y retournerai dés que possible, cela vaut vraiment le coup parfois de changer un peu nos habitudes ici je ne le regréte pas du tout !" nous signale Marie-Christine une commerçante bien enthousiaste du Boulevard Tirou.

    De notre côté, lors de notre visite, nous avons en effet été étonné par l'accueil chaleureux sur place presque personnalisé, l'aménagement relativement sobre mais efficace de l'espace qui fait de ce lieu un petit centre bien chaleureux, les explications sur les différents soins réalisables, l'analyse précise de nos besoins et les conseils prodigués montrent que Fréderique Moineau connaît son métier mais le partage surtout avec une réelle passion.

    1.jpg"Nous souhaitions ouvrir notre centre d'esthétique à la ville basse dans ce magnifique lieu qu'est la Galerie Bernard, remplie de souvenir, d'histoire pour les carolos. Notre volonté était aussi d'être proche géographiquement des attentes de chacun, on sait que parfois nos clientes n'ont pas toujours beaucoup de temps, c'est important d'être là quand elles en ont besoin.

    Nous voulons être accessible facilement c'est pourquoi par exemple nous proposons aussi des travaux sur ongles avec ou sans rendez-vous (pose, modelage, réparation d'ongles cassés, ...). Notre priorité c'est l'écoute des clients, le conseil, le côté familial et convivial qui est très important pour nous, chose que l'on ne retrouve pas systématiquement ailleurs malheureusement.

    Ce qui est certain, c'est que notre but en ouvrant ici c'est de pouvoir apporter le meilleur service d'esthétique à des prix très intéressant, de qualité et ainsi rendre ces services accessibles au plus grand nombre. Nous voulions aussi un petit institut bien fait qui a un côté cocooning, chaleureux à taille humaine ce qui est toujours sympa car on y est comme chez soi. Pour être esthéticienne c'est bien connu, il faut avoir la passion de son métier, du relationnel et des gens, je n'échappe pas à cette règle (sourire). Notre centre "Féerique", c'est comme un bébé qu'il me tarde de faire découvrir à tous." déclare Fréderique Moineau l'esthéticienne et Directrice de ce petit institut de beauté.

    NOUVEAU:

    L'institut de beauté "Féerique" est accessible au public du mardi au samedi de 9:30 à 18:00 - Galerie Bernard 18 à 6000 Charleroi.

    Le numéro de téléphone pour infos et réservations est le 0498.42.87.00

    Une page Facebook est également présente ICI - Féerique institut de beauté.

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Thé dansant, ce dimanche, au Parc Astrid

    10501909_317263215113534_985959209028452228_n.jpg

    Ce dimanche 27 juillet,  à partir de 14h30,  on va "Guincher" au Thé Dansant du Parc Reine Astrid de Charleroi. Avec la RCA, le Service des Aînés de la Ville de Charleroi et l'Echevin Serge Beghin.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • JUMET- La Madeleine rappelle aussi la Grande Guerre

    elisabeth1.JPG

    Suzanne Lequeux marchait dans le 2ème Chasseurs à pied avec Ginger et Loara

    La Madeleine porte des traces de la Première guerre mondiale. Dimanche,  la  reine des Belges Elisabeth défilait comme infirmière,  au sein du 2ème Chasseurs à pied belge 1914-1918.

    elisabeth.JPG

    Le 2ème Chasseurs

    La Reine Elisabeth ( 1876-1965)  s'est dépensée sans compter pour les blessés de  la Grande Guerre. Lors du grand défilé de la Madeleine, sa tenue d'infirmière était portée par Suzanne Lequeux, Jumétoise.  C'est en mémoire de son père,  qui a effectué son service militaire au 2ème Chasseurs à pied en 1931,  que son mari Jacques Lagneau  ( décédé en 2009  ) a fondé, en 1988, la Société historique du 2ème Chasseurs à pied  1914-1918 de Jumet.  Depuis 1989, cette société fait partie de la Madeleine.  Dimanche,  Suzanne était accompagnée de sa petite-fille Ginger, et de son arrière-petite-fille Loara, habillées elles aussi en infirmières ! Les uniformes ont été reconstitués avec l'aide du Musée du 2ème Chasseurs de Charleroi.  2014 marque aussi le centième anniversaire de la mort de Léon Trésignies. Héros de la Grande guerre, ce caporal a donné son nom à la caserne militaire hébergeant le Musée du 2ème Chasseurs, au boulevard Général Michel.  " Le caporal Trésignies s'était porté volontaire pour traverser le canal de Willebroek à la nage.  Il a été abattu par les Allemands en été 1914. Il est vraiment devenu un héros national " souligne Laurent Verschueren, conseiller historique du Pôle pour la Mémoire. D'autres groupes de la Madeleine évoquaient aussi  la Grande Guerre, comme les Tirailleurs Sénégalais, apparus  5 ans après les hostilités,  ou encore la Marine Belge. "Cette société défile aujourd'hui dans la tenue du Corps des Torpilleurs et Marins belges créé en 1918" comme le rappelle l'historien jumétois Pierre Arcq.

    elisabeth5.JPG

    La Marine belge

    elisabeth8.JPG

    Un petit matelot 

    De beaux cumulets !

    elisabeth9.JPG

    Les habitudes sont maintenues chez les Zouaves ! 

    Comme le veut la tradition, la Marche  débutait dimanche... à 5 heures du  matin ! Si le temps était généralement beau sur l'ensemble de la journée,  les marcheurs ont été surpris, dès le tout début de la Marche,  par quelques coups de tonnerre, ce qui a provoqué quelques perturbations ( des charrettes ont failli se renverser).  Partis de la place Francq,  les "valeureux" effectuaient une marche de 22 km,  en passant par les communes de Roux, Courcelles, Viesville, Thiméon et Gosselies. Vers 12h30, ils paradaient devant la tribune officielle, où avaient pris place les personnalités de la Marche et les échevins Françoise Daspremont et Eric Goffart.  Certaines habitudes sont maintenues. Comme celles qui consistent,  pour les pèlerins,  à offrir un épi de blé, ou les Zouaves à effectuer de joyeuses roulades!  Cette année, Jean-Claude Payen, général d'Etat-Major, fêtait 65 ans de Marche.  Les festivités se sont poursuivies, hier, par la messe militaire et la remise des médailles. Elles se poursuivent, en variétés, jusque jeudi, avec Les Gauff', le Grand Jojo et la Compagnie Picole, au milieu du grand champ de foire! JCH

    madeleine11.JPG

    madeleine13.JPG

    Un "Tunique bleue" blessé dimanche matin

    Grosse frayeur, dimanche,  peu après 5 heures du matin, à la rue de la Madeleine. Rudy Joly, un cavalier des Tuniques Bleues,  originaire de Fontaine-l'Evêque, était accompagné de ses 3 petits-enfants, à cheval, eux aussi.  Soudain, son cheval a pris peur à cause des tambours.  Il s'est ensuite engagé vers une voiture accidentée, et s'est blessé.   L'animal s'est cabré, entrainant la chute du cavalier.  Sur le coup,  Rudy Joly  a perdu connaissance. Il souffre d'une hémorragie cérébrale,  qui est maintenant stabilisée.  Rapidement, Rudy Joly a été embarqué à la Clinique Notre-Dame de Grâce à Gosselies. Comme nous le précise Patricia Bouteiller, infirmière et secrétaire de la société, " l'intéressé était encore très somnolent,  lundi matin,  et son moral avait pris un sacré coup! Il repassera un scanner, mardi, pour voir l'évolution".  Une fille du manège, qui maintenait le cheval à l'aide d'une longe,  a été aussi traînée sur plusieurs mètres.  Le cortège a défilé ensuite sans cavaliers.  Quant au cheval, violemment blessé aux jambes,  il a été embarqué à la clinique vétérinaire de Ternat. Il  a subi une opération de plusieurs heures, et doit rester 6 mois au box avant de ressortir. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • TOURNAGE- "Edgar et la douze demoiselle"

    momie2.JPG

    Tournage à Jumet, dans un terrain appartenant aux Grandes Distilleries

    momie10.jpg

    Brrr...

    Une histoire d'amour éternel entre deux monstres...  Edgar, sorte de momie, vit  dans une vieille tour Gothique et la Douze dans un vieux manoir victorien abandonnée… Edgar et la Douze sont des êtres étranges. Ils ne sont pas humains.  Ni l'un ni l'autre n'ont vraiment  conscience du temps, mais le temps passe et ils se décomposent de jour en jour.  La petite araignée est la meilleure amie d'Edgar.  Sorte de Jiminy Cricket, celle-ci accompagne Edgar dans ses aventures,  mais elle n'est pas immortelle:  … Voilà pour le pitch de "Edgar et la douze demoiselle", court métrage  fantastico-romantique, que tourne actuellement le cinéaste carolo Frédéric Legrand.  Il y a quelques jours, le tournage se déroulait à Jumet/Hamendes, dans un terrain qui appartient aux grandes distilleries de  Charleroi. " Je cherchais ce décor particulier un peu sauvage pour tourner une scène où Edgar s'approche du manoir où il va faire la connaissance de sa future dulcinée" signale Frédéric Legrand.

    momie11jpg.jpg

    Frédéric aux commandes. Le décor... sur fond vert

    D'autres lieux ont été investis comme l'église Sainte-Vierge à Marchienne, le studio Keywall à Marcinelle, l'ancien Consulat d'Italie, ... Certains tournages ont été annulés, début juillet,  à cause de la météo.  Frédéric se souvient tout de même d'une scène mémorable. " Cela se passait dans le  parc GPH de Gosselies. Nous avons maintenu le rendez-vous. Une petite vingtaine de  figurants étaient habillés en villageois, mais ils étaient très vite trempés!".La plupart des acteurs et de l'équipe sont aussi Carolos: c'est une volonté affichée du jeune cinéaste originaire de Gosselies.  Le film se veut un clin d'oeil à Tim Burton et aux films de vampires avec Nosferatu ou fantastiques avec Cesare, l'homme somnambule du docteur Caligari. L'époque est assez intemporelle. On y passe du noir et blanc ( avec Edgar) à la couleur ( avec la demoiselle ) et le décor environnant. Les acteurs sont muets. Seule, une voix off raconte l'histoire.  Soulignons aussi que Frédéric ne reçoit aucun subside.  Les aides sont donc les bienvenues ! JCH

    momie1.jpg

    Une histoire fantastico-romantique

    LES ACTEURS S'EXPRIMENT

    BELA ZIO

    momie3.JPG

    "  J'ai fait des études de cinéma. "Mais c'est la première fois que je suis amené à être acteur !  J'ai accepté de jouer la momie, un personnage assez intrigant, j'en conviens,  d'abord par amitié pour Frédéric.  C'était véritablement un challenge.  Et j'avoue que j'y ai pris goût!  Pour être clair, Fred  voulait un personnage similaire à celui d'Edward aux mains d'argent , du moins dans sa manière d'être. Muet, très peu expressif, grand ( je fais 1m92!), ... Les seules expressions que je pouvais transmettre passaient par le regard, comme dans l'expressionnisme allemand des années 20. Frédéric donnait les indications de jeu, parfois, pendant la prise, ce qui facilite  la tâche. Quelques émotions revenaient souvent comme l'étonnement, la tristesse, le joie...Une belle expérience ! "

                                                LOLA DESTERCQ

    momie4.jpg

    " Lorsque Fred m'a parlé du projet, j'y ai immédiatement prêté une oreille  attentive. Ses scénarii sont un subtil mélange entre fantaisie et morale,  portés par des représentations symboliques.  La Douze demoiselle, une drôle de créature, mi-mannequin désarticulé, abandonnée de tous, mi-sujet naïf et pleine de soif d'amour et de découverte. Jusqu'alors, je n'ai aperçu que très peu de rushes, mais je suis ravie de la qualité d'images, très esthétique et aboutie. Notre Fredos évolue,  et en bien ! Un futur grand,  notre Legrand déjà grand ! J'ai évité de comparer la Douze avec le personnage de "une journée  pas très rose ", l'exploration d'un nouveau personnage est géniale, c'est toujours une  nouvelle aventure,  dans un  univers fantastique.  Une nouveauté sur celui ci ? Le romantisme !

    LAETITIA TROZZI 

    momie5.jpg

    " Je  viens d'avoir 20 ans. Je fais du cinéma depuis que j'ai 14 ans. Quand Frédéric m'a annoncé que j'allais devenir une araignée, j'ai trouvé ça intéressant et excitant. La Motion Capture est une invention magnifique ! Pouvoir être n'importe qui et n'importe quoi juste à l'aide de quelques capteurs, c'est extraordinaire ! J'aime beaucoup ce principe car, pour moi, la stop-motion est un moyen fidèle de montrer qui on est tout en se faisant passer pour quelqu'un d'autre (sans aucun maquillage!). Bon j'avoue, moi j'ai été maquillée tout en noir et Frédéric ne m'a mis qu'un capteur sur le bout du nez (rire). Jouer  le rôle d'une araignée peut repousser certaines personnes, mais pas moi ! Pourquoi ? Car,  pour moi,  cette petite araignée est une bestiole bien sympathique, qui est plutôt attachante" .

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire