CHARLEROI: Ville des mots !

 

mots.JPG

mots1.JPG

Un "offreur de mots"

Charleroi s'inscrit dans le cadre de la langue française en fête.  Samedi, lors des balades éMOTionnelles, les visiteurs croisaient le chemin de comédiens et de citoyens guides.  La Ministre de la Culture Fadila Laanan était à leurs côtés. 

Sur l'esplanade de la gare du Sud, un "offreur de mots" proposait à des personnes de s'asseoir à côté de lui... "Que cherchez-vous comme mots?" lançait-il au public. Muni de plusieurs dictionnaires, il donnait ainsi les définitions des mots demandés. "Ca fait plusieurs années que je vis sur ce petit carré rouge.  J'aime faire plaisir aux passants!" .  Avec ses compagnons de la troupe  "Arts Nomades", tels que Louison Bobet, le clone du célèbre cycliste,   le "Coeur ambulant", qui "introspecte" Charleroi, pour réveiller son inconscient,  la marionnettiste Germaine, ou les Encyclopédistes du Kiosque, cet offreur de mots participait à l'événement: "Charleroi, Ville des Mots".           

Des Carolos, pour l'occasion, jouaient aussi un personnage. En l'occurrence, Isabelle, une jeune femme de Charleroi, devenait l'hôtesse de l'air Natacha    ( On aura compris l'allusion avec la célébre BD! ) Comme les 7 autres guides éMOTionnels, Natacha se fondait tout à fait dans  la peau de son personnage.  Arrivée  à hauteur des maisons abattues, à la rue du Collège, elle tentait de rassurer les visiteurs: "Ne vous effrayez pas! On a dépassé le mur du son.  Il s'est produit ici quelques déflagrations! "

mots2.JPG

Généreuse, elle distribuait des bonbons ou des bombes de couleurs  aux enfants, pour que ceux-ci puissent écrire sur les pavés.

mots4.JPG

Bien sûr, les nombreuses phrases inscrites un peu partout dans la Ville ne manquaient pas de retenir l'attention du public.  Fadila Laanan, Ministre de la Culture, s'arrêtait régulièrement devant les inscriptions. D'autres circuits étaient prévus, au cours de la journée. Des haltes permettaient  aux promeneurs de se réchauffer, de se désaltérer ou encore de découvrir les ateliers en cours. Jusqu'au 23 mars, plusieurs animations se dérouleront dans la Ville.  Expo,  visite guidée théâtralisée,  colloque,  lecture collective, théâtre, scène ouverte "Slam de poésie", ... font partie du programme.  Les mots seront vraiment à la fête en mars, à Charleroi!  JCH 

mots6.JPG

Germaine et sa marionnette

mots7.JPG

Un air de Louison Bobet

mots8.JPG

Pour toute info:  www. les mots-charleroi.com;  www.languefrancaiseen fete.be

Ce que pense Fadila Laanan?

"J'aurais pu aussi être "guide d'un jour" dans la Ville, car j'ai toujours été hyperactive dans un tas de projets.  Mais maintenant, avec mes fonctions politiques, cela n'est plus du tout compatible. Ce circuit est très intéressant,  car il résulte d'une belle synergie entre le citoyen, l'associatif et le politique. J'approuve aussi  que Charleroi ait décidé de se recentrer sur la culture. Charleroi, "Ville des mots" en est un bel exemple! C'est aussi une ville dans laquelle j'ai plusieurs amis...

mots5.JPG

Fadila Laanan 

Joëlle ( 55 ans ) de Marcinelle: 

" Cette démarche est vraiment intéressante. Ca redonne de l'espoir, l'envie d'y croire à nouveau.  Les mots, c'est la communication, le partage... Cela permet de redonner un visage à Charleroi, et d'établir un lien avec ses habitants. Une Ville sans vie n'existe pas !"

mots9.JPG 

Anthony ( 21 ans ) de Châtelet: 

" Je suis stagiaire à Full TV. Je viens couvrir l'événement. Ca m'intéresse de filmer la Ville. Charleroi reprend des couleurs, les choses bougent. J'espère que ça continuera dans ce sens !"

mots10.JPG

Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Sondages 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.