RANSART- Rendez-vous, ce week-end, avec les Félés du Modélisme!

normandie.JPG

Bernard, passionné par la Seconde guerre mondiale

De la méticulosité et une bonne dose de patience... Voilà ce qu'il faut à tous  ces passionnés de modèles réduits pour arriver au terme de leur maquette.  Bernard Cuchet fait partie de ceux-là!  Il expose ses véhicules militaires au salon "Pleins feux sur le maquettisme" qui se tient encore dimanche.

"Comment est-ce que tu sais autant de choses sur la Bataille de Normandie?  Tu as tout vu? " C'est la question qu' a posée un jour Mathys  ( 6 ans et 1/2) à Bernard Cuchet, son papy.  Agé aujourd'hui de 65 ans, celui-ci n'aurait, bien entendu, pas pu être présent au moment des faits! Mais régulièrement, cet habitant de Courcelles part sur les plages du Débarquement pour revivre les événements:  du moins en pensée! Il se rend à la colline 112, à la pointe de Sainte-Mère-l'Eglise, au Crépon, à  la poche de Falaise,... Membre, depuis 1984,  du Modélisme Club de Gosselies, Bernard est aussi un passionné de modélisme.  Ses voyages lui permettent de reconstituer, surtout d'après photo, les véhicules utilisés pendant la seconde guerre mondiale. Chaque modèle réduit demande une trentaine d'heures de travail. " Ce véhicule de reconnaissance canadien, par exemple,  n'est pas facile à monter.  A lui seul, le blindage de la tourelle est un véritable casse-tête! Et puis, il y a tout le travail de peinture qui nécessite une grande précision' " explique-t-il. Bernard a déjà réalisé plus d'une centaine de pièces. "Cette passion pour le modélisme remonte à l'âge de 13 ou 14 ans. Il m'arrivait, à l'époque, de trouver des avions à monter dans des barils de poudre à lessiver!"

normandie3.JPG

Le salon "Pleins feux du maquettisme" accueille chaque année,  80 exposants et des boursiers, venus de Belgique, de France, d'Allemagne, d'Angleterre,... Des centaines de visiteurs s'y pressent. Parmi les pièces: avions, voitures, chars, bateaux, figurines historiques,..."Le succès du salon ne se dément pas d'une année à l'autre" précise Charles-Elie Moons, coordinateur. " Sans doute est-ce dû au fait que ce loisir coûte bien moins cher qu'aller taper la carte au café. En plus, Madame sait toujours où se trouve monsieur!" .  Quant à l'avenir du maquettisme, il pourrait voir un tournant avec l'apparition de l'imprimante 3D. " Pour l'instant, une pièce fabriquée avec ce type d'imprimante coûte trois à quatre fois plus cher qu'une pièce "classique". Le changement n'est donc pas dans l'immédiat" poursuit-il.  Le salon "Pleins feux sur le maquettisme", mis sur pied par les Félés du Modélisme, se tient aussi, ce dimanche, de 10h à 18h, à la Maison Communale Annexe de Ransart, rue Appaumée. Un concours est aussi organisé.  Proclamation des prix: de 15 à 16h30. JCH

normandie4.JPG

Une figurine historique géante 

Les réunions du Modélisme Club de Gosselies se déroulent tous les 4èmes dimanches du mois de 9h à 12h au Centre Hiquet à Gosselies. www.mcgosselies.be 

Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.