FARCIENNES- La Tour du Roton comme lieu d'entraînement pour des spéléos

suspendus3.JPG

suspendus4.JPG

Une hauteur de 55 mètres!

suspendus2.JPG

Les membres du club des "Sus-pendus"

suspendus1.JPG

Prêt à se jeter dans le vide...

 

La tour minière du Roton a trouvé une belle reconversion. Grâce au club des "Sus-pendus", elle permet aujourd'hui à des spéléos de s'y entraîner.  Lors de l'inauguration, les visiteurs pouvaient s'initier à diverses techniques.

 

"Les Sus-pendus" ont plusieurs années de cordes derrière eux!  Ces fêlés de spéléo ont, entre autres,  apporté leur contribution au spectacle de Franco Dragone:  "Décrocher  la lune",  à la commémoration des 50 ans de la catastrophe  du Bois du Cazier,  à l'inauguration de l'ascenseur de Strépy-Thieu,...   On les a vus aussi s'éclater en faisant de la tyrolienne  sur la tour de la Plate Taille.  Samedi, les membres du club  inauguraient  - en ce jour de Sainte Barbe! -  le parcours Indoor à la tour du Roton. ( Il n'existe que de 2 autres parcours de ce type: à la basilique de Koekelberg et au Barchon à  Liège ).  Cette tour,  chère au coeur des Farciennois,  fait  partie du dernier charbonnage en activité de Wallonie. En 1984, en effet, le Roton cessait toute activité. Depuis lors,  le bâtiment - qui a failli être complètement démantelé- a appartenu à l'Intercommunale Igretec,  et  puis a été acheté par un privé,   en 1996:  Luc Ronsmans.  "Chaque jour, je passais devant cette tour pour me rendre à Profondeville.  Je me disais que ce serait une bonne chose d'attirer les jeunes à cet endroit afin de leur faire connaître la spéléologie" explique Pascal Vanden Bosch, secrétaire du club. "Et puis, un jour, avec Didier Sauvage dit "Boulon", actuel trésorier,  je me suis décidé à aller trouver le propriétaire. Ensemble,  nous avons trouvé un accord pour en faire notre lieu d'entraînement".

 

Lors de l'inauguration,  différents parcours pouvaient  être testés par les visiteurs.  600 mètres de cordes étaient à leur disposition.  On  y enseignait diverses techniques, comme les montées et descentes fractionnées, les vires,  les "pendules", les "parapluies", les passages de noeuds,... " L'avantage du site est qu'il permet, hormis l'obscurité, la boue,... , d'être confronté(s)  à tous les obstacles qu'on peut rencontrer en milieu naturel" fait remarquer Daniel Luciano, président du club. " De plus, la tour est très accessible par la route,  et grâce à sa verticalité (  55 mètres de hauteur ), on adapte facilement les équipements en fonction du lieu.  Seul gros problème à régler: la température.  Il y fait très froid!  ".  Dès début 2014, la salle sera ouverte deux vendredis par mois pour tous les clubs désirant faire des entraînements techniques.  Il a fallu environ 5 mois pour mettre le bâtiment en conformité.  Les opérations ont consisté à chasser des pigeons ( il n'en reste plus qu'1 au lieu d'une soixantaine!), purger le site pour éviter des accidents,  optimiser la sécurité avec des  garde-corps, ... L'ancienne salle des commandes est devenue un local de réunion.  Le site intéresse aussi un de leurs amis mineurs, âgé de 80 ans, qui fait revivre, au cours de visites guidées, ce lieu plein d'histoire et de souvenir. J.C.H.

 

Infos: Le club des Sus-pendus se réunit à l'Ecole libre Notre-Dame, rue du Charniat, 32 à Lodelinsart.  La Tour du Roton se trouve au 199, rue Le Campinaire à Farciennes. Infos:  les.sus.pendus@gmail.com.

 

Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.