ACCIDENT: Boire ou bien se conduire... un chauffard en fait les frais... 3 fois !

IMG_0002.jpgCe samedi dans la nuit, alors que le festival Rire sur la ville s'endormait après une journée bien chargée d'émotion et d'humour, un automobiliste quant à lui trouvera sûrement sa fin de nuit bien moins comique. Il provoquera successivement 3 accidents en moins de 15 minutes ! (sans victimes humaines heureusement).

C'est à 2:10 du matin précise, rue du grand central, qu'un automobiliste roulant à toute allure n'a pu empêcher de prendre de plein fouet le feu rouge mobile se trouvant juste à l'entrée des travaux de la place de la dingue. Le fracas fût suffisamment important pour attirer l'attention des festivaliers encore présents aux allentours. N'ayant manifestement pas l'ensemble de ses capacités, ce sont des carolos présents (2 jeunes hommes) qui ont remis debout l'installation qui avait chuté lourdement sur le sol. Le propritétaire du véhicule ne prendra pas la peine de descendre de sa voiture (NDRL: en était-il encore capable?). Forcé à l'arret "feu rouge à terre", il devra attendre quelques petites minutes pour reprendre sa route comme si de rien n'était et sans trop s'inquiéter de la situation !   Il était très loin d'en avoir fini pour la nuit ! 

Découvrez la suite ci-dessous qui ne s'améliorera pas pour ce chauffard. Photo & vidéo.

La situation aurait pu n'être qu'un simple accrochage si ce n'est que le conducteur fera le tour de la place de la digue et traversera de long en large celle-ci, en ignorant même les panneaux d'interdictions, les avertissements de sécurité. La place étant complètement en travaux et donc à priori totalement  inaccessible aux voitures. Le résultat sera rapide puisque son véhicule s'est bloqué dans le fossé et basculait dangereusement sur le côté, laissant deux de ses roues dans le vide.

Là encore, des carolos bienveillants sont intervenus pendant de très longues minutes pour le dégager (même en prenant des risques inconsidérés vu la posture délicate) et semblerait aussi négocier avec son propriétaire son abandon sur place, dû moins pour le reste de la nuit. Finalement, il reprendra sa route. Etait-ce vraiment bien raisonnable ? La chose plutôt positive à retenir, c'est que l'on ne pourra pas dire que les Carolos ne sont pas solidaires quant il est question de porter assistance. 

Les bons samaritains pensaient sans doute que l'automobiliste, le chauffeur du dimanche rentrerait enfin sans faille, cela n'était pas fini du tout pour lui: moins de cinq minutes plus tard à nouveau, la même voiture signalée (même numéro de plaque) était montée en plein sur le rond point situé en face de la gare de Charleroi Sud (qui donne accès au pont vers le Bd Tirou). La soirée de ce "conducteur" était-elle enfin finie ? Se souviendrait-il déjà que quoi que ce soit ?

On peut se demander sérieusement s'il est parvenu à rentrer chez lui sans mettre en danger d'autres personnes ou faire plus de dégâts encore et si les autorités de police ont été informées de la situation. D'après des témoins sur place, l'appel aurait été lancé dans ce sens.

L'individu, contrairement à certains préjugés qui ont la vie dure, ne serait pas spécialement un tout jeune et frêle nouveau chauffeur, il semblait plutôt avoir entre 40 et 50 ans. (NDLR: d'après nos constatations sur place).

"Boire ou bien se conduire" reste un adage que ce conducteur du "dimanche" devrait réellement suivre. Les dégats occasionnés à la voiture semblent importants et la surprise au réveil sera encore plus grande pour son propriétaire, mais pas assez suffisant pour l'arrêter dans sa course nocturne. A savoir, à présent, si les dégâts occasionnés quant à eux par son auteur seront indemnisés ou non (feux rouge mobile, arrachage de signalisation et traversée dans le chantier de la place, dégâts éventuels sur le rond point). 

Y a t-il un Dieu pour les .... sans doute et espérons pas rien que pour lui !

La courte vidéo sur la place de la digue: 

Les photos:

IMG_0002.jpg

accident,digue,charleroi,chauffard

info/ video/photo  #sebastiendelhez 

 

Lien permanent Imprimer Catégories : Faits Divers 1 commentaire

Commentaires

  • C est horrible de constater qu'une telle personne s'en sorte sans déchéances mais que faudra t'il pour que les choses change? Et si le feu renversé aurait été un enfant, ... Il aurait dû s'arreter là mais bon ....

Les commentaires sont fermés.