CHARLEROI: Quel genre de coucheur est le carolo ?

vietrii.jpgNe dit-on pas comment on fait son lit on se couche ? L'histoire veut que quand on fait mal son lit, on risque de passer une mauvaise nuit, à cause de draps qui s'entortillent, par exemple.

Nous voulions savoir quel genre de coucheur était le Carolo. Nous avons , pour cela,  visité plusieurs magasins de la région qui vendent et sont spécialisés dans le domaine. Il ressort qu'il existe autant de sortes de lits différents que d'habitants. En effet, certains apprécient le style épuré d'un simple sommier de bois avec parfois même pas de tête de lit, d'autres encore aiment s'endormir dans un lit qui possède un véritable cachet artistique.  La tendance revient de façon évidente à des lits plus "stylés" voire qui peuvent aussi servir notre libido, avons-nous appris.

D'après les différents témoignages de "spécialistes", le carolo est principalement attiré (même s'il ne s'agit absolument pas d'une généralité) par un lit en fer forgé. "On me demande souvent ce genre de lit, de structure, il n'est pas rare que la demande soit très précise à ce niveau là. Le lit en fer forgé a pas mal de succès aujourd'hui principalement à cause des barreaux" signale un vendeur de la région.

Le lit à barreaux semble avoir la côte. Nous avons voulu en savoir plus et savoir si cela aurait une relation avec des pratiques plus sensuelles ou sexuelles peut être ou qui développeraient notre libido. "Tout à fait ! (rire), les gens aiment ce genre de lit car ils peuvent également l'utiliser comme un objet tout à fait pratique dans l'acte sexuel. Qu'est-il de plus sensuel qu'un jeu érotique attaché par un foulard de soie ou des menottes à un lit avec des barreaux ? Le style y est, le raffinement et cela contribue d'après mes clients à augmenter leur libido également. Même si la plupart des clients n'osent l'avouer au moment de l'achat." ajoute un autre vendeur.  

Le Carolo aurait-il donc une préférence pour ce genre de lit ? Il semblerait bien que oui, au vu des différents témoignages dans ce sens, même si le choix de la literie aujourd'hui serait fortement influençé principalement par le prix plutôt que par le côté esthétique ou pratique. "Les Carolos choisissent le plus souvent des lits pour deux personnes (même s'ils sont seuls), c'est une question de place, de confort et de qualité de vie aussi. Si l'on dort mal, la journée risque de mal se passer également. Nous sommes fortement influencés par la qualité de notre sommeil même si l'on ne s'en rend pas compte. Les lits appelés "orthopédiques" sont aussi souvent prisés car mieux adaptés à certaines profils de dormeurs (le mal de dos devient une réalité chez nous et ce de plus en plus)". 

Choisir un lit ou un style de lit peut s'avérer être une chose toute simple mais il y a pourtant différents critères à ne pas négliger: la fermeté ou non du matelas, sa composition et structure (mousse, ressorts, eau,...) la hauteur du lit, la structure du lit en lui même (bois, métal), le style (classique, moderne, ancien, à barreaux, sans tête de lit,...) tant d'éléments qui en disent long sur notre propre personnalité et nos réels besoins. "On pourrait faire des études sur la personnalité des gens , rien qu'en sachant exactement quelle literie ils choisissent et pourquoi, cela nous aide aussi par moment pour les conseiller au mieux. Nous sommes d'ailleurs presque tenus  au secret (rire) car nous entendons parfois des critères de choix très particuliers ou très, très intimes" relate le responsable d'une grande chaine dans le domaine. 

Quoi qu'il en soit, on comprendra que le choix d'un lit influence réellement notre comportement tant social, qu'au niveau de l'intimité. Il vaut donc mieux bien s'informer et être précis dans son choix qui pourra avoir un réel impact sur notre journée, nos nuits et aussi au niveau de nos comportements "privés" quand les rideaux seront tirés. Le choix d'une bonne literie est donc important ! 

Et vous ? Quel genre de coucheur êtes vous ? 

vietrii.jpg

Le choix des carolos en matière de lit ? 


Lien permanent Imprimer Catégories : Société, Sujets thématiques 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.