• CHARLEROI- Une nouvelle de Micheline Boland

    Nouvelles-peau-1.jpg

    Auteur prolifique de la région de Charleroi, Micheline Boland nous offre une nouvelle extraite de son ouvrage "Nouvelles à fleur de peau", patu aux éditions Chloé des Lys.

                                                  LE RETARD 

    Il s'appelait Sébastien, il avait douze ans et commençait son cycle secondaire. Tous les samedis matin, il venait à la maison. Mon fils Thierry, qui étudiait l'orthophonie, l'avait rencontré chez les scouts. Thierry avait été affolé par le niveau d'orthographe du gamin et s'était proposé pour lui donner quelques cours.

     

    Ce samedi-là, Sébastien arriva à l'avance. Thierry qui était parti acheter du pain chez un boulanger situé à l'autre bout de la ville, n'était toujours pas de retour. Le trajet ne devait normalement pas prendre plus de vingt minutes au total mais je reçus un SMS : "Bouchon. Accident sur périphérique. Préviens Seb"

     

    Hélas, Sébastien était là et bien là ! Assis dans la cuisine, il se tortillait sur sa chaise en me regardant repasser des chemises. Je dis : "Thierry sera en retard. Il y a un problème sur la route. Tu veux un livre pour passer le temps ?"

     

    Sébastien me dévisagea : "Oh non. Ma mère me dit toujours de lire mais je n'aime pas lire. Je vais rentrer chez moi. Tout ça ne sert à rien. Mon année, elle est ratée de toute façon."

     

    Je dis : "Rien n'est joué."

     

    "Oh si. Maman et Papa le disent. Personne n'y croit…"

     

    Tout le désespoir que je devinais au-delà des mots, me poussa à abandonner mon travail et à m'asseoir près de lui. D'abord, je l'écoutai. Il n'exprimait que son impuissance face à la machine scolaire. Puis je tentai de lui remonter le moral. Mais quels mots utiliser face à toute cette détresse ?

     

    Finalement, pour lui changer les idées, je me décidai à préparer un gâteau. Il cassa les œufs, pesa la farine et le sucre. Oui, j'agis simplement avec lui comme je l'avais fait avec Thierry et ma fille. Tout en mélangeant les ingrédients, nous parlions de choses et d'autres. Le chat dormait dans son panier, la radio nous enrobait d'un léger fond musical.

     

    Vaille que vaille, il avait écrit la recette demandant mon avis quant à l'orthographe de tel ou tel mot. À chacun de ses doutes, j'avais répondu par les vieux trucs que j'utilisais jadis pour m'y retrouver parmi les règles. Le résultat final fut moins catastrophique que prévu. Je le félicitai de bon cœur. Et comme Thierry se faisait toujours attendre, Sébastien était rentré chez lui, plus heureux qu'il n'était arrivé. Déterminé à confectionner un gâteau quatre quarts avec sa mère. 

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 1 commentaire
  • CHARLEROI- Olivier Laurent se met sur son 31 au Comédie Centrale!

    O_Laurent320x400.jpg

    OLIVIER LAURENT
    Se met sur son 31 !

    soirée de la Saint Sylvestre

    De retour l'espace d'une soirée UNIQUE !
    Venez chanter et vous trémousser sur des chansons inoubliables et des tubes planétaires, avec la performance vocale d'un artiste hors du commun !
    Accueil au champagne et zakouskis dès 20h.
    Spectacle dès 20h30. (Durée 1h30)
    *** L'ENTRÉE : Les noix de Saint Jacques et langoustine au beurre de champagne, croustillant crémeux d'écrevisses.
    OU Le véritable foie gras cuit au torchon, duo de confit et pain d'épices.
    *** LE PLAT : Râble de lapereaux farcis aux morilles, bouquetière de légumes, et pommes dauphines.
    **** LE DESSERT : Surprise de l'an neuf.
    La sélection de vin durant le repas et la soirée, les eaux et les softs à volonté. La soirée dansante dès minuit, animée par DJ PHIL !

    Tarif unique dîner/spect. + soirée : 99euros/pers. Téléphone: 071/30 50 30071 30 50 30
    COMPLET

     
    Adultes99€Abonnés99€
    Senior et groupesréservation
    Étudiants
    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- A la rencontre du Père Noël, le 2 janvier

    sans-titre.png

    Des bonnets rouges dans les magasins, des cadeaux qui débordent et des Père Noël en veux-tu en voilà...
    Mais qui est donc ce fameux monsieur dont on nous parle tant ?
    Que se passe-t-il la nuit du 24 décembre ?
    Peut-on véritablement parler de magie ? Et si c'était des histoires tout ça !
    Des histoires on en raconte justement...
    La Maison du Tourisme du Pays de Charleroi vous invite à venir découvrir les contes d'une joyeuse lutine.
    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MONT-SUR-MARCHIENNE: Expos à voir jusqu'au 20 janvier au Musée de la photographie

    Voici trois expositions à voir jusqu'au 20 janvier 2013 au Musée de la Photographie à Mont-sur-Marchienne:

    Dave Anderson
    CHARLEROI
    jusqu'au 20.1.13

    C’est après l’exposition «Rough Beauty» consacrée à Vidor, une ville mal-aimée du Texas que le Musée de la Photographie, en partenariat avec le CPAS de Charleroi, a proposé à Dave Anderson de réaliser un reportage photographique sur Charleroi, s’inscrivant dans le cadre des missions photographiques initiées par le Musée pour conserver la trace d’une ville en pleine mutation. A l’opposé de Bernard Plossu, attiré par le ring et le décor urbain, Dave Anderson s’est tourné vers ce qui est la richesse de Charleroi, ses habitants et la mosaïque qu’ils composent, mais aussi les lieux et les travaux témoignant de ces années de transition décisives pour la métropole sambrienne. Un regard humaniste, efficace et direct, sans préjugé ni faux-semblant, servi par une grande maîtrise de la couleur et de la composition, un reportage photographique qui dit toute sa tendresse et son espoir en une ville passionnante qui cherche un second souffle. Ce sont près de 120 photographies qui composent l’exposition.

     


    Magali Koenig
    Bishket Tadjikistan 2009
    © MAGALI KOENIG

    Magali Koenig
    MILIEU DE RIEN
    jusqu'au 20.1.13

    L’œuvre de Magali Koenig s’est construite au gré de ses voyages. Géorgie, Sibérie, Russie, Cuba et bien d’autres contrées viennent rythmer comme des récits, ses images du quotidien qu’elle archive et collectionne depuis bientôt 30 ans. A propos du travail de Magali Koenig, Nicolas Couchepin écrit ceci :«Les photographies de Magali Koenig représentent rarement des personnes. Et pourtant, on pourrait presque dire que ce sont des portraits. Quelqu’un vient sans doute de passer par là, juste avant le déclic. Ces lieux qui semblent fraîchement abandonnés, ces espaces voués au désenchantement, ces paysages à la fois immenses et remplis de cachettes, sont investis de toute l’émotion de la vie qui se déroule, hors cadre, juste avant, juste après». Et de poursuivre sur la série Milieu de rien «Les photos de Magali Koenig montrent des tas d’endroits proches et lointains ; ils ont tous en commun d’être à la fois familiers et abandonnés, et de représenter des milieux de rien qui vous ramènent au milieu de tout. On y entre, on tombe dedans, on a la sensation de voler, on sent l’odeur du soleil sur les plumes, on se dit qu’il nous arrive quelque chose, et à la fin, on ne sait plus si le bonheur s’appuie sur la nostalgie, ou si c’est le contraire.»


    Droits réservés

    Aurore Dal Mas
    ULTIMA
    jusqu'au 20.1.13

    Suite à la réfection complète, en 2010, des résidences de l’Ile de Comacina (Italie) menée par Wallonie-Bruxelles International, des artistes ont à nouveau occupé les lieux de juin à septembre 2011. La photographe belge Aurore Dal Mas était parmi les auteurs sélectionnés. Elle nous livre le fruit de son travail : Ultima. A propos de la série Ultima, Aurore Dal Mas nous confie : «Les photographies de la série Ultima évacuent les personnages, les indices de temps, de lieu et l’anecdotique, pour aller vers des images plus universelles, voire archétypales. Leur point commun est qu’elles montrent des paysages supérieurs à l’être humain, que ce soit en taille, en temps, en force. Elles sont, au-delà de l’esthétique, une réflexion sur la nature profonde de l’être humain, une forme de métaphore méditative.» et de poursuivre : «Ultima, c’est une mise au diapason qui va dans le sens de la vie : exigeante, authentique, spontanée - presqu’inhumaine, dans ce qu’elle a d’inconnu.»

     


    A découvrir également ARNOLD LEBOVICZ dans le cadre de la galerie du Soir

    NOS PROCHAINES EXPOSITIONS
    26 JANVIER 2013 – 12 MAI 2013

    «Une affaire de famille» La collection de photographies de Rodolphe Janssen
    Charles Paulicevich VARIATION Cet ouvrage est un tissu de mensonges. A Bruxelles, il pleut.
    Albums de famille

    Le musée est ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h.
    Il est fermé le lundi, les 25 décembre et 1er janvier.


    11, avenue Paul Pastur
    6032 Charleroi (Mont-sur-Marchienne)
    Tél : +32 (0)71.43.58.10
    Fax : +32 (0)71.36.46.45
    E-mail : mpc.info@museephoto.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Rencontre avec les abonnés

    lecteurs5.JPG

    Isabelle Degraux présente la tablette numérique

     

    Malgré le froid et une pluie incessante,  nos fidèles lecteurs se sont rendus  au parking du Spiroudome,  samedi après-midi, où les attendaient des représentants du journal. Les échanges allaient bon train…

    L’opération « Rencontre avec les abonnés » bat son plein depuis le 15 décembre.  Après les lecteurs de Sambre et Meuse, du Brabant Wallon, de Bruxelles, de Tournai,  de Mouscron et de Mons, c’étaient les lecteurs de Charleroi qui étaient conviés à rencontrer des membres du service marketing de Sudpresse,  ainsi que des hôtesses.  Sous la tonnelle installée sur le parking n°1 du Spiroudome,  une petite centaine d’abonnés, dont la moyenne d’âge  tourne autour de 55 ans,  a eu  l’occasion de discuter du journal, et de remplir une enquête de satisfaction. «  Nos lecteurs sont au rendez-vous,  malgré les conditions climatiques peu favorables, et les achats pour les fêtes.  Les échanges sont très constructifs. On se rend compte que le journal se transmet de génération en génération »  souligne Isabelle Degraux de la Nouvelle Gazette.  A l’occasion de cette rencontre, la tablette tactile était présentée au public.  Certains lecteurs, très attachés au papier, n’y accordaient pas beaucoup d’attention. D’autres, par contre, y voyaient une évolution incontournable. « Il faut vivre avec son temps ! » notait Frédéric ( 25 ans ).  « Il faut reconnaître qu’on peut emporter cette tablette un peu partout, qu’elle ne prend pas beaucoup de place, et que son utilisation est très facile ».  Un bon vin chaud a réchauffé nos lecteurs, grâce à Hubert Spits, responsable du domaine des « Prés fleuris ». Et puis chaque abonné est reparti avec une bonne bouteille de vin sous les bras. « Ce cadeau est ancré dans nos habitudes.  Nos abonnés sont choyés : ils reçoivent régulièrement des avantages, des participations à des concerts, … » poursuit Vincent Brossel, responsable du service marketing de Sudpresse. «  Nous voulons vraiment montrer que nous sommes à leurs côtés, et qu’ils puissent mettre un nom sur les visages. C’est très important pour nous ! » 

    Guy Decamp de Gozée

     

    lecteurs1.JPG

     

    Pensionné depuis 1999, Guy Decamp n’est pas un inconnu au groupe Sudpresse, puisqu’il a travaillé en tant qu’imprimeur durant 22 ans au Quai de Flandre, puis à la nouvelle imprimerie à Marcinelle. Invité pour un verre de l’amitié à l’occasion de la Saint Eloi, il a pu voir les nouvelles installations à Nivelles, et trouve l’évolution très positive.  Fidèle abonné depuis de très nombreuses années, Guy parcourt la Nouvelle Gazette tous les jours.  « Mon épouse  la lit aussi du début à la fin ( parfois avant moi) , et elle me raconte tout ce qu’il y a dedans. Rien ne lui échappe  » s’exclame-t-il !  Guy Decamp apprécie la nouvelle mise en page, plus claire, plus aérée.  Il s’intéresse à toutes les rubriques régionales, avec une prédilection pour la politique, les sports,…  et,  un peu comme tout le monde,  pour les programmes télé !

    Joana ( 26 ans ) de Châtelet

    lecteurs2.JPG

     

    Journaliste, sans emploi pour le moment, Joana est une fidèle lectrice de la Nouvelle Gazette. «  Le journal, c’est vraiment une affaire de famille ! » reconnaît-elle. « Cela fait plus de 10 ans que mon grand-père y est abonné ». Joana trouve tout ce qu’elle recherche : beaucoup d’infos régionales, politiques, sociales, culturelles,…mais elle considère  que la couverture de certaines manifestations récurrentes comme la foire de Charleroi est parfois trop  développée.  Elle est particulièrement attentive à la rubrique « Tour d’horizon » qui lui donne mille renseignements pratiques, et des idées de sorties.  Joana apprécie aussi les dossiers  pratiques et les enquêtes sur le prix des voitures, le marché de l’immobilier,…  « Je pense qu’il est important que la Nouvelle Gazette  soit en prise directe avec le quotidien des gens, et par temps de crise, avec leur portefeuille ! »  

     

    Elie Quinet ( 77 ans ) de Marcinelle

     

    lecteurs3.JPG

     

    « J’ai appris à lire à travers la Nouvelle Gazette et ses ancêtres ! » tient à précise Elie. « A l’époque,  le journal nous était livré par porteur. Et puis, ma famille s’est abonnée  à partir des années 50, et cela ne s’est plus jamais arrêté  ! » Elie n’imagine pas un instant être privé de son quotidien favori. Il dévore les billets de Fantasio, mais ignore que sous ce pseudonyme se cache la signature de Philippe Genion, qu’il appréciait aussi dans sa Grosse Chronique du samedi.  Les faits divers l’intéressent aussi particulièrement, mais aussi les articles plus souriants : « Trop souvent, Charleroi  est cataloguée pour ses braquages, ses meurtres,…  A côté de cela,  La Nouvelle Gazette nous montre également qu’il y fait bon vivre ! ».  Un brin nostalgique, Elie regrette la disparition de rubriques, comme les Chroniques wallonnes.

     

    Barbara Langrand ( 40 ans )  de Charleroi

     

    lecteurs4.JPG

    Depuis qu’elle est haute comme trois pommes, Barbara lit le journal.  « Tout Carolo qui se respecte doit être au courant des faits de sa Ville et de ses petits potins » s’exclame Barbara.  Voici 1 an que son père,  qui prenait le journal à la librairie, a décidé de s’abonner. Sa maman et  son fils Théodore  ( 11 ans )  s’y intéressent aussi, ainsi que ses filles quand on parle du basket !  Barbara fonce d’abord vers la rubrique « nécrologie » puis les rubriques locales. « Le journal remplit vraiment bien sa mission ! » souligne-t-elle. Elle épluche tous les articles, et y voit parfois apparaître le nom de son grand-père qui a été échevin en 1970. « A l’occasion du départ d’Etienne Knoops, on en a reparlé. Il a été fortement impliqué dans plusieurs travaux : la piscine Hélios, le ring, le centre PME,… C’est bien de voir qu’on ne l’oublie pas ! »

     

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • JOYEUX NOEL!

    15525_206855336118286_557165619_n.jpg

    Un grand merci pour votre fidélité! N'hésitez pas à entrer en contact avec moi!

    Joyeux Noë!

    Jean-Claude Hérin

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART- Molières et Mocassins: érections communales !

    Sur un ton joyeux et satirique, la revue « Erections communales » met à nu, pour l’année écoulée,  les politiques de l’ancien et du nouveau Collège de Charleroi.  Le tout décliné en sketches et en chansons.

    2377543360_3.jpg

    Salvatore Vullo en "Biteman"!

     

    Les Molières et Mocassins verseraient-ils dans l’érotisme ? Le titre « Erections communales » le laisserait présager. Mais à la vue du spectacle, à part quelques allusions légèrement grivoises et des préservatifs du nom de « Biteman »  sur scène, tout est assez soft… Que le public se rassure ! 

    revue7.JPG

                L'heure de la piqûre pour "Lulu" ( Lucien Cariat)

     

    Cette fois, la revue a pour cadre les «  Gayolles Joyeuses ».   Eh oui,  l’heure de la retraite a sonné pour les anciens :  Claude, Etienne,  Lulu ( rebaptisé « Le magouilleur »),  Anne-Marie  ( dont on voit le dentier dans un bocal) ,…  Jacques van Gompel, casquette de cycliste sur la tête, et Jean-Claude Van Cauwenberghe,  reconverti en artiste peintre, devisent sur le nouveau Collège mis en place par Paul Magnette. « Tous des bras cassés ! » s’exclame le grand Jacques.  En effet, les nouveaux venus ne sont pas épargnés. Philippe Van Cauwenberghe apparaît sous la forme d’un gros bébé, Anthony Dufrane  distribue le reste de parts de gâteaux qu’il avait donnés aux pensionnaires lors de sa campagne électorale, Cyprien Devilers, pour prouver son efficacité, envoie des équipes sur place avant même des dépôts d’immondices,  Serdar Kilic est une vraie « tête de turc"...

     

    revue10.JPG

                 Jacques van Gompel et Jean-Claude van Cauwenberghe discutent du nouveau Collège

    « Les affaires » survenues à Charleroi, et qui avaient fait les choux gras des revues précédentes, sont à présent un peu plus occultées au profit de thèmes de société : la grève des transports en commun, la pauvreté et l’alcoolisme  ( avec une bière rebaptisée « la Cariapils » !) , la prostitution avec les filles de joie écartées de la Ville Basse,… Sur scène, 9 comédiens, dont de nouvelles têtes, s’en donnent à cœur joie.  Les textes incisifs des auteurs Françoise et Francis Groff, Frédéric Dubois,  Jacques Delmeire, et Gérard Monseux  ( dont les prestations sont de plus en plus nombreuses dans la revue )  tapent en plein dans le mille. Ajoutez à cela des chansons wallonnes, des danses colorées ( samba, flamenco, charleston,…), dirigées par Sylvia Printemps, et vous obtiendrez un délicieux spectacle, roboratif en ces périodes de fête !

     

    revue8.JPG

    Vive la Cariapils!

     

    revue9.JPG

                                      Un spectacle haut en couleurs !

    La revue « Erections communales » est à voir jusqu’au 20 janvier 2013, au Petit Théâtre de la Ruelle, rue du Village ( près de la place Edmond Gilles) à Lodelinsart.  Les vendredis et samedis à 20h, et les dimanches à 16h. Réservations : 0474/388 032.

     

    revue1.JPG

     

    Murielle ( 48 ans ) de Montignies-sur-Sambre

    « C’est une critique assez proche de ce que l’on vit à Charleroi.  Il faut, bien sûr, voir certains tableaux au second degré.  Avec son nouvel Collège échevinal, Monsieur Magnette en prend déjà plein les gencives ! »

     

    revue2.JPG

     

    Marc ( 43 ans ) de Couillet 

     

    « J’assiste à la revue depuis 3 ans, et je la trouve toujours chouette. Le ton est juste. Je craque vraiment pour Lucien Cariat.  Avec sa perruque poivre et sel, son attitude, sa gestuelle, ses mimiques,… « Lulu » est vraiment irrésistible !

     

     

    revue3.JPG

     

    Annie ( 55 ans ) de Roux 

    « Je suis l’épouse de Gérard Monseux ( président du TEC Hainaut).  Je m’investis beaucoup auprès de lui pour les sketches. Quant aux chansons,  il les choisit en général.  Je trouve Gérard formidable sur scène. Il communique vraiment son enthousiasme ! »

     

    revue4.JPG

     

    Denis ( 44 ans ) de Mont-sur-Marchienne 

    « On est venu en famille, avec mon épouse, mon fils et ma filleule. Tout le monde a beaucoup apprécié ! La revue est entraînante, les costumes sont magnifiques. Juste un petit bémol : les chansons me paraissent parfois trop longues ».

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • RANSART- Souper cougnoulx pour les membres de l'ACI

    521351_484904528215401_1685559823_n.jpg

    Reconnaissez-vous Micheline Boland et Louis Delville ?

     

    418156_484904074882113_1371345177_n.jpg

    La soirée cougnoulx rassemblait une bonne partie des membres de l'ACI ( Association Carolorégienne d'Impro). Comme chaque année, Fabian Vervier, directeur artistique, organise cette soirée qui permet aux membres de mieux se connaître.  Les répétitions ont lieu à Ransart, Couillet, Marcinelle ou encore à Aiseau.

     

    406658_484902178215636_1194897472_n.jpg

     

    Une bonne ambiance !

    Visitez le site de Micheline : http://homeusers.brutele.be/bolandecrits/
    Visitez le blog de Micheline : http://micheline-ecrit.blogspot.com/
    Visitez le blog de Louis : http://louis-quenpensez-vous.blogspot.com

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Vive les mariés !

    180.JPG

    Tous deux domiciliés à Couillet, Yanis Papassarantis ( né le 12/3/88 ) et Ebru Kelles ( née le 11/1/89 ) se sont dit « oui » à l’hôtel de ville de Charleroi. Ebru est assistante pharmacienne, et Yanis joueur de football à Denderleeuw. Félicitations et beaucoup de bonheur pour ce jeune couple !

     

    171.JPG

    Responsable d’un bureau d’étude à Belgacom, Fabrice Capouillez, né le 5/6/57, s’est uni à Bernadette Demguia, née le 15/6/75.  Le couple, domicilié à Jumet, a une petite fille : Paola, âgée de 6 ans et ½.  La cérémonie était célébrée à l’hôtel de ville de Charleroi. Tous nos voeux de bonheur!

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART- Alex, le lion de Madagascar, au côté du Père Noël!

     

    alex1.JPG

    A l’occasion de la sortie en DVD/Blu Ray de « Madagascar : bons baisers d’Europe », Alex, le lion désopilant, effectuait une visite à Makro.  Il n’existe que quatre répliques de cette peluche géante dans le monde ! Les enfants, qui  pouvaient poser auprès de lui,  recevront la photo gratuitement.  Le Père Noël l’avait rejoint pour la circonstance.

    alex3.JPG

    059.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le Pays du Père Noël à Charleroi/Expos, jusqu'au 6 janvier

     

     

    maquillage_pays_pere_noel.png

    Du 22 décembre au 6 janvier,  le Pays du père Noël investit le Palais des expositions , l'espace de deux semaines. Coup d'oeil sur un programme alléchant.

    Deux semaines d'activités et d'animations dans la magie de Noël.

    sans-titre.png


    Une patinoire de glace, des spectacles, du cirque et une multitude de jeux pour tous les ages, un tas d'animations et plein d’activités vont remplir la journée des petits et des plus grands.
    Un amusement pour toute la famille, dans le grand parc d’amusement couvert au thème de noël du pays.

    Le rendez-vous de fin d’année des petits et grands.

    Description des activités

    Patinoire de Glace à charleroi "Nouveau cette année"

    Une patinoire de vraie glace sera installée à l'intérieur du Hall.
    Un amusement hors du commun. Les parents pourront faire découvrir à leur(s) enfant(s) la joie de patiner dans un monde magique de Noël.

    N'hésitez pas à faire des photos pour garder des souvenirs magiques et amusants !

    Infos techniques : Les patins sont fournis gratuitement pour les adultes et les enfants.

     

    Cirque, animaux, clowns, jongleurs, trapézistes, ...

    La découverte du cirque a toujours passionné les enfants mais également les adultes. Venez découvrir

    N'hésitez pas à faire des photos pour garder des souvenirs magiques et amusants !

    Piste de luges, des descentes gratuites !

    Votre enfant pourra s'amuser à monter et descendre notre piste de luges de 30 mètres de longueur autant de fois qu'il le désire.
    La sensation de glisse près de chez vous, et sans aller dans les ardennes Belges !

    N'hésitez pas à faire des photos pour garder des souvenirs magiques et amusants !

    Décorations de Noel, animaux, automates

    Découvrez un décor de Noël tout automatisé, des ours, des eskimaux, ... un paysage fabuleux.

    N'hésitez pas à faire des photos pour garder des souvenirs magiques et amusants


    Enfant - de 2 ans : GRATUIT

    Enfant de 2 ans à 12 ans : 15 euros/p

    Parent : : 8 euros/p

    Séance supplémentaire :
    Patinoire : 1 séance 2,5 euros/s

    Groupes (min.20 personnes) :
    Enfants 2-12 ans : 12 euros/e
    Adultes 6,5 euros/a
    Aucun bon de réductions ou entrée gratuites sont valables
    préventes = 30% Réductions !!!

    Infos complémentaires

    Tél 0471/717.708 (10h-16h)
    Email info@lepaysduperenoel.be

    Ouverture des caisses à 13h15 - Fermeture à 17h00
    Ouverture du parc 13h30 et fermeture à 19h00
    Fermeture de la patinoire 18h30

    Ouverts les réveillons et jour de noël
    Ouverts les réveillons et jour de l'anour les tarifs groupes


     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Aujourd'hui: la fin du monde?

    388663_p1.jpgLe Centre d'Action Laïque de Charleroi vous propose, ce vendredi 21 décembre, une soirée avant la supposée fin du monde ! Au programme projection de "Take Shelter" puis dj sets.

    Il paraît que la "fin du monde" approche. Malgré les superstitions et les supposées prédictions du calendrier maya annonçant la fin du monde, le Centre d’Action Laïque vous invite afin de passer une soirée tous ensemble et de se réveiller, le 22 décembre encore vivant !

    Programme de la soirée :

    20:00 : Accueil-bar

    20:30 : Projection du film "Take Shelter"de Jeff Nichols / États-Unis / 2011 / 120’ / Couleur / Vostf

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Théâtre à la Ruche: Une station thermale... sans eau!

    froufrou3.JPG

    froufrou2.JPG

    La fin de l’année 2012  sera synonyme de joie et de bonne humeur avec « Cabaret 2000 » de Patrick Haudecoeur, dans une mise en scène de Jean-Pol Clerbois.  Cette fois,  la troupe de théâtre carolo nous emmène dans la station thermale de Frou-Frou les Bains. Edmond ( Jacky Druaux),  le directeur, gère son établissement avec fermeté, et cherche un mari pour sa fille Juliette  ( Lucélia ).  La vie s’y déroule paisiblement, jusqu’au moment où l’eau vient à manquer… Un comble pour des curistes !

    Dans cette parodie d’opérette française,  se côtoient des personnages hauts en couleur comme une baronne  nymphomane ( Annick Jelen ),  un employé gaffeur  ( Jean-Charles Gosseries qui fait une première apparition très remarquée dans la pièce ),  un agent financier rondouillard ( Luigi Di Giovanni ), une curiste dépressive ( Michelle Vercammen ) suite à la mort de son chien Kiki, un grand benê  ( Antoine Vandenberghe ), …   Le style musical et les décors rappellent les années 1920  et 1930.  Diverses chansons comiques  ( comme « Amusez-vous » qui sert de morale explicite à la comédie musicale ) parsème  le tout.  Un bon moment de détente en perspective!

     

    « Frou-frou les bains » à voir jusqu’au 6 janvier 2013, les  jeudis, vendredis, samedi à 20H30, et les dimanches à 16H30  à la Ruche Théâtre, 1, Avenue Meurée,  à Marcinelle.  Téléphone : 0495/10.20.14 -   E Mail : info@cabaret2000.com

     

    froufrou1.JPG

    froufrou4.JPG

     

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Charte pour les jardins partagés

    67321_10200397518319280_916821758_n.jpg

    L'échevin Serge Beghin participait à une matinée de travail avec tous les collaborateurs de la Politique des Quartiers et des acteurs actifs participant à l'élaboration des jardins partagés à travers la ville de Charleroi.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire