• MONTIGNIES-SUR-SAMBRE: Inauguration de la Foire artisanale

    548076_4559302619026_1403277169_n.jpg

    La 1ère Foire artisanale, organisée par la Fraternité Montagnarde, a été inaugurée au Salon communal de Montignies-sur-Sambre, en présence de Philippe Somme, Président de la Fraternité Montagnarde, Françoise Daspremont, Philippe Van Cauwenberghe, Yves Lardinois,... En parallèle se tenait la 3ème grande brocante.

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCHIENNE-PONT: Le 18ème Pardon a débuté ce week-end

    120.JPG

    083.JPG

     Bateliers, yachtmen,  brocanteurs,  curieux,… se donnent rendez-vous au 18ème Pardon, tout ce week-end.  Les festivités se déroulent dorénavant sur les deux rives de la Sambre.

     La nouvelle édition du Pardon a débuté sous un soleil radieux, ce samedi.  Les bâtiments légers, suivis de yachts de luxe et de vedettes fluviales, sont passés le long du Bateau-Chapelle.  Cette année, on compte 45 bateaux, soit 5 de plus que l’an passé.  Mais depuis 2 ans, le bateau « Libération » est absent :   la vedette a été mise hors service. La marine n’a donc plus de bateau qui peut naviguer en eau intérieure. L'idée d'organiser un pardon "Batellerie-Plaisance", rassemblant les deux composantes, a germé, en 1995, dans l'esprit de quelques responsables du Yacht-Club de la Haute-Sambre (YCHS), de Landelies (qui fêtait son dixième anniversaire), et d'anciens bateliers, chevilles ouvrières du Bateau-Chapelle.  Les initiateurs ont pensé qu'il serait bienvenu de créer une occasion de rencontre entre mariniers professionnels et mariniers de loisir, de favoriser un rapprochement et des contacts amicaux entre utilisateurs de la voie d'eau, sans aucune distinction.  En effet, ces deux catégories de navigants se croisent encore trop souvent ou naviguent de concert  en s'ignorant car ils se connaissent mal. Par ailleurs, le tourisme fluvial se développant de plus en plus, plaisanciers et bateliers seront de plus en plus amenés à se côtoyer.

     

    bateau3.jpg

    bateau1.jpg

    111.JPG

     

    La flamme allumée par des riverains

    Des militaires de terre de la Force Navale, d’anciens mariniers et bateliers, l’Harmonie de la Police de Charleroi, … honoraient cette manifestation de leur présence. Parmi les personnalités : Michel Hofman, commandant de la composante marine de la Défense, Charles De Bouvry, officier de liaison des cadets de la marine et de la Défense,  Marc De Spieghel,  commandant militaire de la Province du Hainaut,... Les Cadets de la Marine sont là également avec leur bateau-école « MRB24 ».  Samedi, en fin d’après-midi, un cortège s’est déplacé jusqu'à l'Ancre placée sur le quai. Devant ce mémorial, dédié à la mémoire des disparus, la flamme du souvenir a été ravivée,  cette année, par deux riverains : Jean Gohy et Josiane Masurelle.  Un moment empreint d’une grande émotion.

    103.JPG

    Sur deux jours,  plusieurs animations se déroulent sur les deux rives de la Sambre :  grande brocante, concert ( avec le groupe « Tram 33 » dans un bateau-spectacle !) , expositions, promenades en poney, petit train,  guinguette, … Au programme, dimanche :  la messe au Bateau-Chapelle à 9h30 et à 10h30 par la bénédiction des bateaux.  La bibliothèque Marguerite Yourcenar sera ouverte pour l’occasion. Et des démonstrations de bateaux téléguidés se dérouleront à la piscine.

      

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCHIENNE-AU-PONT: 18ème Pardon Batellerie Plaisance Marine

    1453181566.jpgLe "Pardon de Marchienne", devenu traditionnel dans le monde du nautisme belge, trouve sa place dans la continuité d'une très ancienne tradition de pèlerinage de marins bretons, qui s'est transmise au monde de la Batellerie et a atteint celui de la Plaisance. Le "Pardon Batellerie-Plaisance-Marine" se veut être une occasion de contacts informels et amicaux entre navigants de toute catégorie et de toute classe sociale et rassemble depuis plusieurs années, autour de ce lieu symbolique qu'est le Bateau-Chapelle de Marchienne-au-Pont, bateliers, plaisanciers, marins et autres utilisateurs de la voie d'eau, en présence d'autorités militaires, politiques et administratives locales et régionales.
    Concours de dessins pour les enfants entre 8 et 12 ans, à déposer à la Bibliothèque Yourcenar à partir du 19 septembre 2012,crayon, aquarelle fomat A4.
    Divers animations, démontrations de bateaux télécommandé
    Cette année Balade à bord d'une barge et un pousseur le samedi et le dimanc
    Quand? Les 29 et 30 septembre
    Lieu: Quai de Sambre et Château de Cartier Place Albert 1
    Adresse: Quai de Sambre et Quai du Sud, 6030 Marchienne-au-Pont
    Téléphone: 071/48 62 28
    Tarif: Gratuit
    Public: Tous publics
    Internet: http://www.pardondemarchienne.be

    Samedi : de 8:00 à 19:00

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • LODELINSART: Le tour du monde en 80 jours, c'est ce week-end!

    483078_10151152788407311_1901588261_n.jpg

    228894_10151156106822311_483075926_n.jpg

    A partir de ce vendredi 28/9, jusqu'au 21/10 la Compagnie des Molières et Mocassins présente "Le tour du monde en 80 jours" tiré du roman de Jules Vernes. Un road-movie revisité, désopilant, et digne des Monthy Python où se côtoient une princesse indienne, un chinois fumeur d'opium, Jacl, le plus grand looser de l'Ouest, ou encore l'inspecteur de police le plus nul de toutes les séries allemandes...La mise en scène est signée Emmanuel Guillaume. Pour toutes réservations: 0474/388 032.

    Avec Anne Lalieu, Céline Robaert, Erika Blommaert, Sébastien Bonnamy, Jacques Delmeire et Salvatore Vullo.

    Théâtre de la Ruelle: rue du Village ( près de la place Edmond Gilles à Lodelinsart.)

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Sing for the climate!

    542215_10151180941024872_1126201082_n.jpg

    La Maison pour Associations, Vie Féminine Charleroi Thuin, et des personnes engagées comme Albine Quisenaire, Nancy Vitu, Grazellia Fortino, Lucie Nardella, Annelise Detournay, Micheline Boland, Vany Verdelly, Margareth Sauvage, Louis Delville, Fabrice Eeklaer, Rudy Peres,... se mobilisent pour la planète et contre le réchauffement. Ils se sont rassemblés dans et autour du kiosque au parc Reine Astrid.

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCHIENNE-DOCHERIE: 29 septembre: Découvertes "émeraudes" sur le terrain de foot

    L’ASBL «Charleroi Nature » poursuit ses «découvertes émeraude », ce samedi 29 septembre. Après le parc de Marcinelle à la fin juillet et le bois de Mont-sur-Marchienne, au tout début de ce mois de septembre, c’est un espace vert encore différent qui sera, cette fois, à l’honneur puisque la fête investira le terrain de football de Marchienne-Docherie, au 324, rue de Jumet.

    C’est évidemment tout ce quartier marchiennois qui vivra les réjouissances «émeraudes » de ce samedi, à travers un bar pour les plus grands et des activités pour les enfants (grimage et château gonflable).

    Le premier rendez-vous de la journée est fixé à 15 heures. Le président de «Charleroi Nature » accueillera les participants avant de laisser la parole à Martine Piret, architecte paysagiste spécialiste des sites à réhabiliter. Cette dernière évoquera le passé, le présent et le futur du quartier de la Docherie.

    Les rythmes urbains du groupe Exodarap rempliront ensuite l’air, avec un grand concert de hip-hop, dès 16 heures. Les amoureux de la nature pourront également se lancer à la découverte du terril du Bayemont, voisin du terrain de football. Cette balade commentée démarrera à 17 heures

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Spectacle de conte théâtral, le 3 octobre

    560382_446901435348337_1843425831_n.jpg

    Le premier spectacle de conte théâtral de La Maison du Conte de Charleroi, écrit et joué par Cécile Crispin ,accompagnée de Fabrice Gobessi à la guitare, ce mercredi 3 octobre au Théâtre de
    l'Ancre, 14h... on vous y attend ! PAF 2€, dès 5 ans

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Théâtre de l'Ancre: Didier Super, les 28 et 29 septembre

    Didier_Super_20070720_Auxerre_1.jpg

    Entre esprit punk et humour trash, un concert 100% allumé !

    Didier Super ? Un personnage furieusement excessif, sorte de condensé parodique de tout ce que la chanson française peut avoir de risible. Une réponse acide à l’overdose de mièvreries déballées par les stars formatées pour la bande FM.

    Concert sans musique ? Un spectacle entre un live et une stand-up comedy (mais assis, pour le plaisir de la contradiction) qui dégomme à la volée la religion, les politiques et le bon goût des gens bien éduqués. Le tout sur fond de solos désaccordés à la guitare (où ce qu’il en reste).

    Pour son escale à Charleroi, l’antéchrist de la chanson française vous a concocté un paquet de surprises ! La meilleure façon de « se retrouver entre adultes consentants », précise-t-il. A vos risques et périls…

    ¤ Heure ? 20h30

    ¤ Prix ?

    12€ / 8€ abonné

    Vous pouvez réserver vos places directement auprès de la billetterie de L’Ancre, du lundi au vendredi, de 8h30 à 16h30, et jusqu’à 20h15 les soirs de représentation, ainsi que par téléphone au 071.314.079

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Sergio Salma, auteur de "Marcinelle 56" à Tropica BD

    sergiosalma1.jpg

     

    « Marcinelle 56 », une œuvre de plus sur la catastrophe du Bois-du-Cazier ? Oui, mais présenté, cette fois, sous forme de roman graphique, dans lequel la puissance du dessin en noir et blanc fait jeu égal avec le texte.  Sergio Salma,  l’auteur, dédicaçait son ouvrage chez Tropica BD.

     

    Né de parents italiens en 1960,  Sergio Salma  n’était donc pas né quand éclata la catastrophe du Bois du Cazier,  en 1956. Il reste tout de même un    « enfant du Pays Noir », puisqu’il a grandi à Fontaine-l’Evêque.  Dès 1989,  le dessinateur, puisant dans ses souvenirs d’enfance ( par exemple : sa mère est restée longtemps derrière les grilles),  imagine une première version d’une fiction à Marcinelle.  Après une longue période de gestation, il vient de sortir un roman graphique intitulé « Marcinelle 56 »,  où il fait intervenir Pietro Bellofiore, jeune mineur tout juste arrivé d’Italie. « Pietro est un personnage inventé de toute pièce » insiste Sergio. « Mais il est tout à fait crédible : il est victime d’injures racistes ( on le traite de macaroni ) et il travaille durement dans la mine. Il lui arrive aussi de tomber amoureux  ». Ce roman, l’auteur l’a voulu également didactique, puisqu’il y a ajouté 12 pages d’informations sur la catastrophe

    sergiosalma2.jpg

    Originaire de Wanfercee-Baulet, Jean-Louis Salmont ne cache pas son intérêt pour le livre : « Mon père a travaillé à la mine, comme machiniste d’extraction, jusque la fermeture du Roton. C’est lui qui remontait les cages. Je n’avais que 5 ans lors de la catastrophe du Cazier. Mais d’après ses récits, je retrouve bien dans « Marcinelle 56 » le quotidien des travailleurs».

     

    sergiosalma3.jpg

    « Mon père aurait pu être sauveteur, le 8 août 56 » poursuit Pierre Dechamps de Jumet.  «  Certains passages évoquant le Congo Belge me touchent aussi directement. » 

     Des  lectrices, comme Catherine et Rosanna, ont fait le déplacement de Sedan en France pour se faire dédicacer l’ouvrage. « Nous sommes enseignantes, et nous voyons la mine dans notre programme de 4ème ! ». 

     

    sergiosalma4.JPG

     

    Quant à Jean-Louis Delaet, directeur du Bois du Cazier, il voit dans ce roman graphique un nouveau support, destiné entre autre aux jeunes, et un formidable vecteur d’émotions.

     

    « Marcinelle 1956 », 256 pages , Casterman Ecritures, 17 euros.

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCHIENNE-AU-PONT: Lauréats des Mérites associatifs

     

    dsc00708_800x600_copier_.jpg

    Le jeudi 20 septembre s’est déroulée la 4ème cérémonie de remise des Mérites Associatifs. Une soirée haute en couleurs et en émotions animée de main de maître par Joëlle Scoriels et Adrien Devyver, animateurs de l’émission Sans Chichis et au cours de laquelle 14 associations ont été récompensées dans 6 catégories différentes. Sans oublier les animations proposées par les Anchoises et le Rockerill.

    50 dossiers sont parvenus cette année.

    Voici les lauréats 2012 :

    - Catégorie « CREATIVITE », association qui a développé un projet innovant :

    • 1ème place /// SOS Echecs

    Cette ASBL créée en 2006 propose un accompagnement pour les 12-20 ans avec l’ambition de les former à l’efficacité scolaire, dans une perspective d’en faire des acteurs autonomes et responsables de leurs études.

    PROJET >>> www.cognosco.org

    Depuis juin 2012, un nouveau site Internet propose 15 vidéos gratuites pour les étudiants de 12 à 20 ans qui expliquent aux internautes la méthode de travail et l’organisation de l’étudiant ainsi que des documents à télécharger gratuitement. Sont disponibles sur le site des fiches relatives à la prise de notes, aux résumés et choses à faire le soir, à la gestion du temps, aux blocus et examens, etc. Un projet à l’opposé des offres de coaching scolaire qui aggravent la fracture sociale. Jean-Pascal Bousez, Directeur de l’association SOS-ECHECS, coach et formateur d’étudiants, conférencier, est également l’auteur du livre « Le déclic », ouvrage qui donne des pistes concrètes aux parents des étudiants du secondaire ou universitaires pour les motiver et les aider.

    Rue du Béguinage, 6. 1360 Perwez
    info@cognosco.org
    www.cognosco.org

    • 2ème place /// L’Afrique en Livres

    L’Afrique en LIvres, asbl créée en 2006, est une association à vocation littéraire, culturelle et socio-éducative qui a pour but de faire découvrir la culture africaine et exploiter au mieux ses aspects positifs pour en faire bénéficier tous ceux qui en manifestent l’intérêt. L’asbl entend aussi valoriser l’imagination et le savoir-faire des jeunes en les amenant à fabriquer eux-mêmes des objets. Elle oeuvre également à l’épanouissement des femmes issues de l’immigration.

    PROJET >>> Café littéraire ambulant

    L’Afrique en LIvres s’est donné pour mission de raconter le continent Africain. Cette promotion de la culture africaine a pris la forme d’une activité conviviale et instructive : le café littéraire. Il s’agit de rencontres entre un auteur et un public, une discussion autour d’un livre et plus largement sur le thème général dont traite l’œuvre.
    « Une bibliothèque est un pays, une ville, un quartier en miniature et en écriture »… a déclaré Serge Budahazi, le responsable de la bibliothèque Marguerite Yourcenar de Marchienne. Quand « l’Afrique en Livres » se met à la recherche d’un lieu qui pourrait accueillir son projet, c’est donc tout naturellement à Marchienne qu’elle jette l’ancre.
    Le premier « Café Littéraire » voit le jour en décembre 2011 et met à l’honneur une écrivaine camerounaise de renom, Leonora Miano, qui viendra débattre autour de son 6ème roman, « ces âmes chagrines ». Le second a accueilli, en avril 2012, Jeanne Louise Djanga, auteur camerounais de « Le gâteau au foufou ». Le 3ème café littéraire accueillera Zèce O BALI, également originaire du Cameroun, pour son roman
    « Une guérison qui vient de loin » le 24 octobre 2012.

    Avenue Général Michel 1B. 6000 Charleroi
    afrilivres@gmail.com
    www.afriqueenlivre.be

    • 3ème place /// Fédération Cynologique Internationale

    La Fédération Cynologique Internationale (FCI), fondée en 1911, est l’autorité cynophile mondiale. Elle fédère 86 sociétés canines nationales réparties sur les 5 continents. Le Secrétariat général de la FCI est situé à Thuin. Elle est responsable de la préservation de la santé des chiens et des activités canines internationales dont le but est de promouvoir les relations entre le chien et l’homme. Par l’intermédiaire de ses membres et partenaires, la FCI soutient le bien-être de tous les chiens dans le monde entier. La Fédération vient de fêter son 100ème anniversaire et occupe actuellement 13 personnes chargées d’encoder, vérifier et homologuer tous les résultats de toutes les expositions organisées dans les 86 pays. A l’occasion de cet anniversaire, une exposition mondiale organisée à Paris a rassemblé 26.000 chiens dont un fut élu « plus beau chien du monde ».

    PROJET >>> Dog Parade

    Projet d’exposition internationale de sculptures de chiens - de taille réelle en fibre de verre - customisées selon l’inspiration de l’artiste/l’organisme/le sponsor. Inspiré par la Cow Parade créée en 1998 à Zürich, cet événement met à l’honneur, l’art dans la rue, au service d’œuvres sociales en impliquant participants et spectateurs de manière amusante et instructive.

    13, Place Albert 1er. 6530 THUIN
    lunaduran.m@fci.be
    www.fci.be

    - Catégorie “COUP DE POUCE”, jeune association de moins de 3 ans d’existence auquel le jury a souhaité donner un coup de pouce :

    • 1ème place /// D’Cole

    L’association décrit sa mission comme un service de proximité ayant pour finalité d’accompagner les enfants pour en faire des « citoyens du monde ».
    Située dans un quartier dont la majorité des habitants est issue de l’immigration, cette école de devoirs accueille les enfants de 5 à 12 ans. Le travail mis en oeuvre par les salariés et bénévoles dépasse le soutien scolaire et l’apprentissage du français puisqu’il vise également à nouer des contacts avec les parents des enfants ainsi qu’avec d’autres habitants du quartier afin de développer une véritable dynamique de quartier.

    PROJET >>> Ecole pour les maternelles

    Contrairement aux autres écoles de devoirs, l’ASBL a ouvert ses portes aux enfants de 3ème maternelle. En les aidant dans l’apprentissage du français, ceux-ci sont mieux préparés pour entrer en 1ère primaire. Pour cela, une institutrice maternelle a été engagée à ½ temps. Petit à petit, le nombre d’enfants a augmenté. La création d’une liste d’attente a même été nécessaire.

    Rue de Bomerée, 358. 6110 Montigny-Le-Tilleul
    asbldcole@gmail.com
    www.dcole.be

    • 2ème place /// La Ruche Théâtre

    Il y a trois ans, l’ASBL La Ruche Théâtre a réhabilité un lieu culturel historique de la région de Charleroi pour en faire un lieu accueillant des spectacles variés tel que du théâtre classique et contemporain, de la comédie, des concerts jazz, de la chanson, de la musique… Des résidences d’artistes y sont également développées. Ce bâtiment construit dans les années 1920 s’est transformé aujourd’hui en un espace multiculturel et dispose de trois salles de spectacle et d’un restaurant. La Ruche bourdonne au rythme de plus de 50 représentations par saison. La ruche Théâtre, c’est aussi différentes soirées à thème, l’accueil du Jazz Tour qui fait tourner de 7 à 8 groupes différents chaque année dans une quinzaine de clubs de jazz et centres culturels de Bruxelles, de Wallonie et du Nord de la France et qui s’arrête à la Ruche Théâtre pour quelques représentations. La Ruche accueille également l’Association Carolo d’Improvisation et Cabaret 2000, deux associations bien connues du pubic carolo.

    PROJET>>> Festival « Rendez-vous »

    Organisation du premier festival de la chanson française, avec des artistes de la région, comme Mochélan, qui ouvrira ce festival, mais également Philippe Lafontaine qui sera le parrain de l’événement, Pablo Andres, Guillaume Ledent, Léa Cohen... et la scène ouverte le dimanche qui mets à l’honneur les artistes de la région. Ce festival aura lieu les 16, 17 et 18 novembre. L’idée est née du constat que depuis la disparition de « Mars en chansons », il n’existe pratiquement plus de scène pour la chanson française à Charleroi.

    Av Meurée, 1. 6001 Charleroi
    info@laruchetheatre.be
    www.laruchetheatre.be

    • 3ème place /// Natagora

    L’asbl oeuvre à la préservation de la nature et de la faune dans son milieu naturel. Ses actions : reboiser des endroits déforestés, donner des conseils aux citoyens afin que ceux-ci puissent accueillir eux-mêmes cette biodiversité, rendre le citoyen plus adulte et plus réfléchi face aux gestes de tous les jours, aider les entreprises à créer des lieux de micro biodiversité et leur donner quelques conseils en matière d’énergies renouvelables et d’économies. À ce jour, 150 réserves naturelles (plus de 4300 hectares) sont gérées notamment grâce à l’implication de nombreux volontaires. Des centaines de propriétaires et une surface globale de plusieurs milliers d’hectares sont concernés par les programmes européens de restauration de milieux naturels à large échelle. Les actions de Natagora ne sont rendues possibles que par l’extraordinaire implication de nombreux sympathisants, membres, donateurs et volontaires.

    PROJET>>> Nuit européenne de la chauve-souris

    Cette nuit permet notamment de comprendre son mode de vie, son utilité dans la nature, les diverses espèces pouvant exister en Belgique et dans le reste du monde. Cet événement permet de démontrer que sa laideur n’est pas une barrière. L’occasion pour le public de découvrir comment préserver l’espèce, fabriquer des nichoirs pour chauve-souris, quelle nourriture leur donner, quels soins leur prodiguer. La Nuit Européenne des Chauves-souris a lieu chaque année le dernier week-end d’août. En 2012, la 14ème édition avait pour thème « Les chauves-souris et le patrimoine bâti. Le public était emmené devant les orifices d’une église, d’un château ou encore d’une ancienne demeure pour découvrir que ces bâtiments pouvaient abriter des colonies de chauves-souris.

    Boulevard Joseph Tirou 6 boîte 2. 6000 Charleroi
    dimitri084@gmail.com

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GILLY- Rions ensemble contre le racisme, le 26 septembre

    rionsensemble6light-52d80-bcea0.jpg

    L’asbl Soleil Levant a pour objectifs de promouvoir le dialogue interculturel, la lutte contre toutes formes de discriminations, la création des liens entre générations et de sensibiliser la population européenne aux problématqiues Nord-Sud en établissant un pont de solidarité entre les continents.

    Dans cette optique, ils ont choisi d’emboiter le pas à la Fédération Wallonie Bruxelles et de combattre, à leur côté, le racisme et toutes formes de discrimination.

    Comment ? En exportant le spectacle Rire ensemble contre le racisme , initié par l’UEJF, en wallonie. Et ce a donne : " Rions ensemble contre le racisme à Charleroi"Cet événement se tiendra le 26/09/2012 à 19h00


     CENTRE TEMPS CHOISI (Gilly).

    Richard Ruben est le parrain de la 1ère édition de Rions ensemble contre le racisme à Charleroi.

    Ticket : 10€ via la billetreie Night and day ou au Temps choisi à Gilly

     
    - Une conférence aura lieu à 9h30 dans l'auditorium B de l'UT et aura pour thème: "Quel est le regard des humoristes face au racisme?"
    Plus d’infos sur : http://www.rionsensemblecontrelerac...

    Ou sur Facebook !

    asbl Soleil Levant
    54, rue Bayet
    6180 Courcelles
              

                                                             Tél. 0483/002112 
    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Balade sur le terril des Hiercheuses, le 29 septembre

     

     

    377311_445846328787181_1246944268_n.jpg

    Sur le thème "arbres et champignons", la Maison du Tourisme de Charleroi propose une balade sur le Terril des Hiercheuses à Marcinelle ce 29 septembre à 13h30.
     
    Durée : 3h
    Difficulté : niveau moyen – 5/6 km
    Réservations à la Maison du Tourisme du Pays de Charleroi au 071/86.14.14. ou maison.tourisme@charleroi.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCHIENNE-AU-PONT: 4ème dîner dansant d'Anne-Marie Boeckaert

    251643_4534298603590_1700872858_n.jpg

    370 convives étaient réunis au salon communal de Marchienne à l'occasion du 4e dîner dansant de l'échevine Anne-Marie Boeckaert.

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- "Cultura italiana" a rassemblé les candidats italiens pour les élections

    italie1.JPG

    italie2.jpg

     

    Venus des quatre formations politiques ( mais surtout du MR), les candidats d’origine italienne  aux prochaines élections communales à Charleroi se présentaient au Bois du Cazier. Les leaders de partis expliquaient ensuite les points importants de leur programme et participaient à un échange avec le public. 

    La communauté italienne, représentant 6,9% de la population de Charleroi, fera bien entendre sa voix aux prochaines élections communales.  24,8 % des Italiens vivant à Charleroi  iront voter. Mais si l’on tient compte des Italiens naturalisés Belges, ils sont certainement plus du double ! Ce qui est un record par rapport aux élections de 2006. Lors d’une soirée au Bois du Cazier,  les candidats d’origine italienne se faisaient connaître.  Ils sont 24 en tout : 1 du Parti Ecolo, 4 du PS, 9 du CDH, et 10 du MR.   Le parti  libéral avait resserré les rangs : tous ses candidats étaient présents.

    Après une présentation ( un peu longuette)  des candidats,  les leaders de partis se sont exprimés tour à tour. Paul Magnette ( PS ) a rappelé «  que l’immigration italienne constituait une part importante de notre Histoire, et un apport culturel incontestable ». Olivier Chastel ( MR)  a souligné l’importance pour tous les citoyens carolos d’origine étrangère de participer démocratiquement à la vie de la Cité, et de faire part de leurs préoccupations. Luc Parmentier ( Ecolo ) s’est souvenu qu’il avait habité à la rue de l’Italie, mais sans en avoir la nationalité… Quant à Véronique Salvi ( CDH),  elle a évoqué sa grand-mère italienne, qui n’a pu voter qu’en l’an 2000, puisque le droit de vote pour les Italiens en Belgique n’ a été accordé qu’il y a 12 ans.  Hormis l’échevine Ornella Cencig ( d’origine italienne, elle aussi ), on attendait de ces ténors de partis qu’ils développent des projets pour la Communauté italienne. Mais le temps semble leur avoir manqué…

    Cette  initiative de réunir tous ces candidats, on la doit à Franco Cazzetta, président de l’asbl « Cultura Italiana », avec l’appui du Comites, présidé par Salvatore Cacciatore. Lors des élections précédentes, seuls les candidats du CDH s’étaient présentés à la Missione Catholica de Marchienne.  « Il fallait donc élargir ce rassemblement à toutes les formations » note Franco.  Constatant qu’il était facile de mobiliser les Italiens, notamment à travers les matches de foot, Franco Cazzetta a créé l’asbl « Cultura Italiana » avec pour objectif de mettre sur pied toute une série de manifestations, dont le Festival de la Chanson Italienne. Elle s’est d’ailleurs adjoint le sympathique animateur Bruno Bazz, qui a déjà présenté bon nombre de spectacles pour la Communauté italienne !

     

    italie4.JPG

               Franco Cazzetta et Bruno Bazz

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire