Charleroi Sudinfo

  • LODELINSART- Petit théâtre de la Ruelle: " Mon meilleur copain" jusqu'au 2 avril

     

    copain6.JPG

    Ca chauffe entre les 2 couples !

    Comment définir Bernard ? Désobligeant quand il coupe la parole, macho, prétentieux, d'une mauvaise foi totale... Pourtant, notre quinqua n'a pas à se plaindre... Il jouit d'une bonne situation professionnelle, a même une femme délicieuse ( Céline Robaert ), et peut compter sur un ami formidable,  Philippe ( Salvatore Vullo ), à qui il peut demander n’importe quoi. Il en use    et en abuse... Ses principes: rien ne doit perturber son petit train-train quotidien, ni faire ombrage à son égo. Mais à force de trop tirer, la corde finit par rompre !

    Bernard devient franchement imbuvable, surtout dans la deuxième partie, ce qui nous vaut un moment d'anthologie à voir absolument ! Le comédien Jacques Delmeire se lâche complètement, ouvre et ferme la porte plusieurs fois d'affilée, crie, se couche en simulant la mort, bref, pète complètement les plombs... ! Pour comprendre pourquoi Bernard sort le grand jeu, une jeune maîtresse ( Charlie Rosoux ), qui devient vite embarrassante, se cache là-dessous. Alors Philippe, son ami de toujours, va-t-il une fois de plus voler à son secours, au risque d'en prendre plein la tronche ? Cela va-t-il mettre Bernard dans une position inconfortable? Et comment l'épouse ( Erika Blommaert ) de Philippe va-t-elle réagir?

    Eric Assous, l'auteur, cisèle des dialogues drôles, enlevés et ficelés. Oui, le scénario tient du vaudeville ( quiproquos, triangle: mari-épouse-maîtresse,... ), mais la pièce est bien plus cela: une véritable réflexion sur l'amitié: quand celle-ci devient abusive et à sens unique, comment briser l'engrenage infernal? JC Hérin

    copain5.jpg

    copain.JPG

    Jusqu'au meurtre ?

    " Mon meilleur copain" par la troupe des Molières et Mocassins est à voir jusqu'au 2 avril, les vendredis et samedis à 20h, et les dimanches à 16h, + jeudi 30 mars à 20h, au petit Théâtre de la Ruelle, place Edmond Gilles, Lodelinsart . Tarifs: 15 à 8 euros. Infos et réservations: 0474/388.032

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le festival BD, c'était samedi au Collège des Aumôniers !

    bdbulles2.JPG

    Beaucoup de monde autour d'Hermann, un "monstre sacré " de la BD

    La deuxième édition de " Bulles en tête" a rappelé l'attachement de notre Cité pour le 9ème Art. Beaucoup d'auteurs étaient présents, dont Hermann !

    En janvier 2016, Hermann, un vétéran de la bande dessinée, recevait le 43e Grand Prix du Festival international de la bande dessinée (FIBD) d’Angoulême. Une belle reconnaissance pour cet auteur dont la carrière est aussi longue que prolifique. Nombreux étaient ses admirateurs, samedi, à lui demander un dessin au festival " Bulles en tête", même si les dédicaces étaient limitées, ça peut se comprendre ! Jean ( 77 ans ) de Binche confie: " Comanche, les cow-boys, les Indiens,... et des séries comme Bernard Prince, c'est toute notre jeunesse ! " . Patrick de Leuze-en Hainaut, poursuivait: " Ce qui est formidable, c'est que Hermann a 78 ans, et il se lance, avec son fils Yves H, dans "Duke", une nouvelle série qui se déroule dans le Colorado. On dit un peu de cet auteur qu'il est un peu " le moine" de la BD, tant il est attaché à sa table à dessin! ". D'autres auteurs étaient aussi présents: Wasterlain, Walthéry, Vassaux, Batem, Renaud, Palmisano, Etienne Willem,...Cette année, l'accent était particulièrement mis sur la diversité des auteurs !

    bdbulles3.JPG

    François Walthéry, un autre grand nom de la BD belge

    Bons prix pour Lucky Luke !

    Le festival BD n'a pas désempli, ce samedi, au Collège des Aumôniers du Travail. Un millier de personnes ont parcouru les allées de l'établissement. Frédéric Hublet et Daniel Bottes en sont les co-organisateurs. " Jusqu'à présent, notre école, à vocation technique et professionnelle, ne faisait pas vraiment dans le culturel. On ne peut plus nous le reprocher !" soulignent-ils.

    Signalons aussi une trentaine de bénévoles à pied d'oeuvre.

    Si les BD reconnues étaient mises à l'honneur, un coup de pouce était donné également à de jeunes collectifs, comme " Synapses". 7 dessinateurs sont à l'origine de "La prophétie du Bègue", avec Alfwen, au scénario.

    bdbulles6.JPG

    Synapses, un collectif BD

    De nombreux collectionneurs/vendeurs avaient pris place au festival. Parmi eux, Joseph Molitor: " J'ai déjà possédé jusqu'à 6000 Bd ! J'ai pris ma revanche, car, quand j'étais petit, mon père , estimant qu'il ne s'agissait pas de lectures sérieuses, brûlait les premières que j'achetais ! Avec le temps, certaines bd de ma collection ont acquis beaucoup de valeur: je viens de vendre le n°8 de Lucky Luke : Phil Defer ( 1956 ) pour la somme de 500 euros! ".

    bdbulles5.JPG

    Joseph Molitor, collectionneur/vendeur

    Il est vrai que de nombreuses pépites dorment dans les greniers!  J.C.HERIN

    La région de Charleroi compte aussi des écoles de BD. - A Pont-à-Celles, des cours sont dispensés par Manuel Thenret, au 2, rue de l'Atelier Central." Je fais de la BD depuis 20 ans, et je travaille en étroite collaboration avec le dessinateur Vittorio " note le professeur. "Mon but est d'apprendre les bases  du dessin, le scénario,... aussi bien dans des séries humoristiques que réalistes". Les élèves éditent une recueil annuel qui s'intitule " Portails". Le dernier rend hommage aux dessinateurs de Charlie Hebdo. Pour tous contacts: 071/84 70 00.

    305.JPG

    Manuel Thenret

    - A l'Académie de Châtelet, 29, place Guyot, le cours est donné par Philippe Cenci. Une trentaine de jeunes auteurs ont sorti la revue " ?!" , mélangeant tous les styles. Pour tout contact: 071/3953 92.

    bdbulles4.JPG

    étudiants de l'Académie de Châtelet

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Maison du Tourisme: L'histoire nous est contée...

    A la recherche d’escapades insolites ? Envie d’allier histoire et découvertes ? C’est justement, ce que nous vous proposons !

    Aventurez-vous le temps d'une balade contée avec la Compagnie Troc'en conte sur les traces des instantanés de vie carolos. La balade « En miyete de dj'ins et... beaucoup d'histoire » est un fabuleux cadeau pour votre mémoire... Trois circuits sont proposés : De Charleroi-Sud à Marchienne-au-Pont Cartier (25.06), de l'écluse de Marchienne au viaduc de Charleroi (23.04), parcours urbain revisité (21.05).

    Lors de la visite « Deux siècles de cités sociales à Charleroi », vous en apprendrez davantage sur la cité Empain et le développement de la Cité Parc à Marcinelle, un vaste site en évolution continue, toujours ouvert aux architectures nouvelles et tout entier dévolu aux habitations sociales. (1.04).

    Dans un donjon médiéval du XIIIe siècle sur trouve le musée de la Tuile de Mellet. Témoignage des guerres mondiales et de la brigade Piron, photographies anciennes du village, maquettes du temple romain ainsi q'une sélection d'objets religieux alimentent l'ensemble. L'église des saints Martin et Mutien-Marie de Mellet, classée en 1976, abrite des pierres tombales rappelant le passé glorieux des seigneurs locaux (8.04).

    Les origines de l'abbaye de Soleilmont remontent au XIe siècle. Vous pouvez y voir les vestiges de ce domaine qui fut ravagé par un terrible incendie durant la nuit de Noël 1963. Les restes de l'église, le cloître, les pierres tombales et le corps de logis sont mis en valeur par les propriétaires dans le cadre d'un jardin intemporel (23.04 et 21.05).

    !!!! INSCRIPTIONS OBLIGATOIRES !!!

    RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS:

    Maison du Tourisme du Pays de Charleroi

    Place Charles II, 20 - 6000 CHARLEROI

    Tél. : 00 32 71 86 14 14

    maison.tourisme@charleroi.be

    www.paysdecharleroi.be

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • LES BONS VILLERS- Récré des Décibels avec KiKunPaÏ

    kikunpai..jpg

    kikunpai2.JPG

    KiKunPaï

    Les murs du Complexe Sportif de Frasnes-lez-Gosselies ont tremblé, samedi soir, lors de la 7ème édition de la Récré des Décibels. 700 personnes et 70 bénévoles étaient de la partie ! L'origine de ce festival ? Une initiative de l’Amicale de l’Ecole Fondamentale Autonome Les Bons Villers. L’Amicale regroupe une équipe de bénévoles (parents, enseignants, personnel de maîtrise, amis de l’école) actifs et motivés sous la forme d’une a.s.b.l. qui a pour but de favoriser l’éducation et le bien-être des enfants de l’Ecole maternelle et primaire. " Le festival conjugue groupes de compos et cover bands, déclinés sur le mode pop/rock " souligne Delphine, coordinatrice et maman d'élève, à la manoeuvre depuis le début. " Nous aimons également mettre en valeur nos artistes locaux. Un ou deux musiciens par groupe vien(nen)t de la région". Le mot d’ordre de cette édition ? Même pas peur !  Sa couleur ? Rouge je bouge !

    kikunpai4.JPG

    A nouveau la Récré des Décibels alignait des valeurs sûres et des petits nouveaux, avec Camping Baudelaire, Space Box, Red Ears, Back On Stage, Jozy (one man band) , Dj set by Marty Andersson. En tête d'affiche: le mythique groupe de ska fun punk made in Charleroi: KiKunPaï. Dissous à la fin des années 90, la formation fait de temps en temps des réapparitions sur scène: pour son plaisir et celui des fans de la première heure. Il reste gravé dans les mémoires des plus « anciens», tous ceux qui fréquentaient la scène rock carolo au milieu des années 90. JCH

    kikunpai3.JPG

    Un public chaud !

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Un salon 100%... féminin !

    salonfemme1.JPG

    Y a pas d'mal à se faire du bien ...

    Itinérant en Belgique, le Salon de la Femme s'est arrêté à Charleroi Expo, pour sa douzième édition. 2000 personnes l'ont fréquenté, tout le week-end.    

    " Le concept de ce salon est de donner une visibilité à toutes les femmes entrepreneuses et à leurs activités " fait remarquer Nathalie De Reuck, qui en est la créatrice et la directrice. " Il permet aussi à toutes ces dames "surmenées", qui ont pour habitude de jongler en semaine entre le boulot, les copines, le mari, les enfants, le smartphone et les courses,... de s'octroyer un bon moment de détente, en se faisant coiffer, maquiller, masser, photographier,...Par les temps qui courent, c'est appréciable! " .

    salonfemme2.JPG

    La marque Tipliki

    Le salon réunissait à la fois des marques, des défilés, des animations, des shows, de la danse ( zumba), des ateliers,... Les stands ne manquaient pas d'originalité.

    Par exemple, Tipikli, marque belge, présentait des vêtements modulables: un pantalon peut devenir ainsi un gilet ! Le salon organise aussi le concours " Top Women" . Particularité: toutes les femmes peuvent s'y inscrire, quels que soient leur âge ou leur morphologie. Sandra Kasti ( 44 ans), premier prix de l'édition 2016, se faisait coiffer par un élève du Verseau, école libre de coiffure et d'esthétique de Gosselies.

    salonfemme3.JPG

    "Donner la possibilité à nos étudiants de sortir de nos murs et d' être directement confrontés à la réalité du terrain, c'est une belle opportunité que nous offre le salon " signalait Patricia Bertoldo, chef d'atelier. L'établissement participe au concours " Hair Passion Trophy".J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • THEATRE- Contes et terroir: Jardiner dans les étoiles- du 24 au 26 mars

                               Contes et terroir

    “Jardiner dans les étoiles”/ Best of des quatres saisons

    De François Noul

    Du 24 au 26 mars

    LA BOUTEILLERIE

    Boulevard du nord (face 64), 6140 Fontaine-l’Evêque 

    “Jardiner dans les étoiles” suivi du Best of des 4 saisons vous sont proposés à La Bouteillerie vendredi 24 et samedi 25 mars à 20h30 et dimanche 26 mars à 16h.

    “Jardiner dans les étoiles” raconte l’histoire de Louis, décédé, qui est, aujourd’hui, jardinier dans les étoiles au service du divin. Toutefois, lorsqu’il en a le temps entre deux plantations céleste, il vient rendre visite à son épouse dans sa chaumière. Là, ils parlent ensemble de leurs enfants, de la pluie et du beau temps et des souvenirs de leur vie. Une belle et touchante histoire d’amour fusionnelle racontée et jouée par Nathalie Berckmans, Jacky Druaux et Medhi Mahassinne au violon. Le texte de cette pièce a été créé en 1995 à Charleroi et présenté à l’espace Senghor à Bruxelles en 1996. Celui-ci a d’ailleurs été primé par la S.A.C.D.

    Le second est un retour sur les quelques histoires jouées lors des quatres passages de nos acteurs à la Bouteillerie depuis 2013 agrémenté de quelques inédits.

    Infos:

    0474/822.852 ou 0472/591.409   jackydruaux@hotmail.com.  Prix: 12€

    + 65 ans et – de 25 ans: 10€

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • GOSSELIES- Défilé Nineteen avec Wendy et Massimo!

    nineteen1.jpg

    Wendy Fimiani, Miss Italia Charleroi 2016, et Massimo Bartolini, candidat Ragazzo in... Hainaut 2017, participaient au défilé Nineteen à Gosselies

    nineteen2.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MARCINELLE- Les Miss Italia Charleroi et Ragazzo in... en lice !

    missragazzo1.JPG

    Italien(ne)s ou d'origine italienne, 14 filles, âgées de 16 à 26 ans, et 9 garçons, âgés de 15 à 25 ans, défendront le titre de "Miss Italia Charleroi " et "Ragazzo in... Hainaut". Les candidats se présentaient au Bois du Cazier.

    Le 26 mars, au Centre Temps Choisi, les coeurs des candidat(e)s italien(ne)s battront la chamade. Qui sera élu(e) ? Comme il est de tradition avant cette grande soirée d'élection, la présentation des jeunes se déroulait à la salle Galvan, au Bois du Cazier. Un lieu symbolique, bien entendu, rappelant le dur travail des mineurs italiens. L'un d'entre eux, Gaetano La Valle, expliquait d'ailleurs aux candidats en quoi consistait son boulot d'extraction du charbon, similaire à ce qu'on voit sur la grande photo exposée. Grand moment d'émotion, quand Sergio Aliboni a pris la parole. " Le Pays Noir, on n'en veut plus. Vos grands-parents, qui ont travaillé ici, ont sué sang et eau. A vous de perpétuer leur mémoire! Je suis aussi très heureux de la reconnaissance wallonne, le 15 septembre 2016, de notre Amicale ".

    missragazzo2.JPG

    Lucas, fils de Maria Di Donato, présidente de l'asbl V.I.A.L.E et organisatrice du concours, a évoqué le souvenir de son papy. Plus jeune, il s'habillait souvent en mineur, en pensant très fort à lui...

     soutien à l'ItalDay    

    Etaient présents également Jean-Louis Delaet, directeur du Bois du Cazier, Alain Forti, conservateur, Salvatore Cacciatore, président du C.O.M.I.T.E.S., Wendy Fimiani et Diego Conte, premiers prix en 2016,des membres de la Scuderia Belgio ( Alfa Roméo), ainsi que Jean-Pierre Magalhaes, responsable de Mac Events.

    Le concours s'associe ainsi, cette année, à l'Italday Mettet, qui se tiendra le 16 juillet à Mettet. Ce prix réunit de belles mécaniques italiennes.

    missragazzo4.JPG

    missragazzo3.JPG

    " C'est par la mise en valeur de notre jeunesse que nous avons porté notre choix, avec l'espoir, en quelque sorte, que nos candidats deviennent des ambassadeurs "Made in Italy". Pas question donc de faire des candidats des rivaux, mais bien des amis" a rappelé Maria Di Donato. Durant la préparation de ce concours, des activités sympathiques se sont succédé : séance shooting, dégustation de glace, réalisation d'une pizza, cours d'italien, répétitions chorégraphiques,... " Le concours vise aussi à offrir aux candidat(e)s la possibilité de vaincre une certaine timidité " poursuivait-elle." Outre le fait d'affirmer son italianité, il s'agit aussi de se surpasser, et d'affronter une public, fort heureusement très complice et compréhensif". JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MONTIGNY-LE-TILLEUL: Suarez au Foyer Culturel

    suarez3.jpg

    De retour aux commandes de son groupe Suarez, Marc Pinilla a fait carton plein ( 700 personnes environ!) , vendredi soir, lors de son concert au Foyer culturel de Montigny-le-Tilleul. Un cocktail détonant et séduisant, un mélange de musique du monde, de pop anglaise, le tout chanté en français.    

    Le chanteur, qui fait partie également de la saison 6 de "The Voice Belgique",  a assuré généreusement plus de deux heures de spectacle, avant de se livrer à la séance traditionnelle de dédicaces. On ne comptait plus les fans qui, serrés les uns contre les autres, tenaient absolument à se faire photographier auprès de lui...

    suarez7.JPG

    Plusieurs fans voulaient un autographe, dont Dorian Piérard, sélectionné pour la 1/2 finale du Top Model Belgium

    "On dit que les Carolos sont fous! " a lancé Marc Pinilla sur la scène. L'artiste est très chaleureux avec son public : il a accompagné un chant d'anniversaire - celui de Cindy!- entre deux chansons !

    suarez2.jpg

    et même une chanson coquine!

    Bien sûr, des titres comme " Souffle de délire", " Au bord du gouffre", " L'indécideur",... étaient repris en choeur.

    Ce concert coïncidait aussi - jour pour jour!- avec la sortie d'un quatrième album de Suarez, intitulé "Ni rancoeur, ni colère". L'occasion de découvrir de nouvelles chansons comme " Voir la mer", "En altitude", "Sur tes lèvres"...et même une plus coquine, comme " Passe-Passe". Belle reprise avec "L'amour à la plage" ( Niagara). 

    Le groupe "Le Prisonnier" ouvrait la soirée avec du bon rock français avec des compositions courtes, rapides, rageuses, voire enragées...

    suarez4.JPG

    groupe: "Le prisonnier"

    Cet événement  était organisé par l'ICML, en collaboration avec l'Eden, dans le cadre du Festival Vox, initié par l'échevine de la Culture Nathalie Gherardini. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCINELLE- Nouvelle école des Cerisiers

    cerisiers1.jpg

    cerisiers2.jpg

    photos: Eric Goffart

    " Elle est MA-GNI-FI-QUE la nouvelle école des Cerisiers !" s'exclame Julie Patte, l'échevine de l'Education." Le chantier se termine, le matériel pédagogique arrive très vite, les élèves pourront emménager dans quelques semaines. Le meilleur pour notre enseignement spécialisé ! Il le mérite pleinement !"

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI: Place verte piétonne tolérance zéro

    On ne le rappelera jamais assez: la Place verte (ancienne place Albert I, devant Rive Gauche) à Charleroi est devenue piétonne ! Il est donc interdit de stationner mais aussi traverser celle-ci sans laisser-passer ou autorisation de police.

    Les panneaux sont précis à ce sujet [panneau C103 zone piétonne de chaque côté du bd Tirou] et la Police de Charleroi peut verbaliser toutes les personnes en infractions... et cela peut coûter fort fort cher juste pour traverser le Bd Tirou, autant le savoir: tolérance zéro !

    "Je pleure de rire des gens qui se garent sur la place pour aller chercher un Quick et se font choper par les caméras de surveillance ou la police sur la place avec une amende de min. 55€ ou 110€ en cas de récidive c'est complètement con, soit directement ou dans quelques jours par la poste la surprise sera au rendez-vous - C'est déjà un Quick qui aura coûté le prix d'un bon resto ! LOL" nous envoie Olivier.

    Moralité: Une personne avertie en vaut deux !

    mobile_picture

    Lien permanent Imprimer Catégories : Allo Police, Société, Sujets thématiques, Votre quotidien 0 commentaire
  • FOLKLORE- Un p'tit verre de Bouffalo !

    potiers4.JPG

    Dimanche matin s'est tenu à la Maison des Potiers le 27ème Chapitre  des Potiers de Bouffioulx. Une cérémonie annuelle et très conviviale ( les bons mots et plaisanteries fusent!), au cours de laquelle les membres de la Confrérie ont dégusté le pâté ancestral et la bière traditionnelle "Bouffalo" ( dans des pots en grès de Bouffioulx, bien sûr!) , deux produits gastronomiques qu'ils défendent depuis leur création en 1994. Cette cérémonie réunissait du beau monde: le Grand Maître Marcel Jankowski, les maîtres-Potiers Clovis Lambert, Didier Lardinois, Bernard Dubois et Sébastien Lambert ( des poteries Biron-Dubois- Lardinois), l'échevine du Tourisme Françoise Abad Gonzalez, des apprentis, ainsi que des gentes dames. Michel Lardinois, grand Argentier, était excusé. Cette année, Patrice Vincent remplace Claudine Scoyer, au titre de Grand Tabellion. 

    potiers1.JPG

    intronisés "Compagnons" !

    potiers3.JPG

    Les membres ont fière allure, avec leur chasuble de velours vert bordée de velours rouge et leur épitoge assortie supportant un petit grès. Leur ruban coloré autour du cou, ils arborent fièrement leur écu numéroté en grès, qui représente un potier au tour. Plusieurs confréries wallonnes ( Taste Cerise de Biercée, les Grands Gousiers de Beaumont, la Cervoise de Marcinelle,...) et de Bruxelles Capitale, ainsi que des confréries étrangères ( France et Portugal ) prenaient part également au Chapitre. 27 personnes, issues de ces sociétés, ont été intronisées "Compagnons des Potiers". Avant de recevoir une médaille, ces dernières ont dû rentrer dans un four de potier ( une sorte de guérite en carton !) pour y goûter "La sueur du potier", un petit alcool très apprécié ! L'après-midi, un bon repas attendait tous les convives. La Corporation de franc métier de potier de pierre est active dans la région depuis plus de 400 ans. Il était de coutume à l'époque qu'une fois l'an, le maître-potier offre un festin à ses ouvriers, sa famille et ses amis. C'est cette tradition que les Potiers de Bouffioulx perpétuent chaque année ! JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements 0 commentaire
  • FLEURUS- Repair Café le 19 mars

    Salle annexe de la piscine de Fleurus

    Le Repair café c'est un atelier de réparation, par des bénévoles pour les citoyens. Notre équipe vous aidera à réparer vos objets cassés, avec 7 ateliers de réparation au programme: électricité, informatique, électronique, couture, réparation de vélos, menuiserie et une imprimante 3D pour remplacer les petites pièces cassées. Et comme à chaque édition, le bar sera tenu par les scouts de Fleurus.
    L'objectif du Repair Café c’est à la fois de réduire les déchets, de préserver l'art de réparer des objets et de renforcer la cohésion sociale entre les habitants d’un même quartier : les bénévoles montrent aussi comment réparer ou entretenir son matériel pour éviter les pannes.

    Sur Fb : @repaircafefleurus

    Contact : Laurence Hennuy laurence.hennuy@gmail.com   0477 54 68 70

       Olivier Janquart   janquart@gmail.com

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire