Sudinfo Charleroi

  • LODELINSART- 125 ans pour les Climbias !

    climb4.jpg

    Les fondateurs des Climbias en 1892-1893( le plus ancien cliché!)

    climb7.jpg

    Visite des Climbias à Bruxelles pour y voir Manneken-Pis habillé en 2015

    Cette année, les Climbias soufflent 125 bougies ! Le plus jeune d'entre eux,  Murphy Smets ( 27 ans ), est passionné par l'Histoire de cette société philanthropique. Samedi s'est tenu le traditionnel souper de gala à la Ruche Verrière.

    climb3.JPG

    Murphy Smets " Monsieur Archives"

    Issu d'une famille lodelinsartoise depuis plusieurs générations, Murphy Smets ne compte plus le nombre de Bals des Climbias où il s'est rendu, d'abord comme participant, puis comme photographe. Et puis à 19 ans, Murphy manifeste l'envie de devenir "Climbia ", faisant de lui le benjamin de l'équipe.    

    " Tout le monde a été un peu surpris par cette décision, car la moyenne d'âge est nettement plus élevée. Mais j'avais bien mûri mon choix. Huit ans plus tard, je ne le regrette pas ! " signale Murphy. Rapidement, le jeune homme s'intéresse à l'Histoire de la société. "Quand je suis arrivé, on m'a donné un paquet d'archives. Il y avait là entre 6000 et 7000 documents : photos, PV de réunion, correspondances,... Je me suis mis à les trier et à les numériser".        

    Le plus ancien cliché montre les 7 fondateurs des Climbias. Il a été pris en 1893 à la route de Châtelet, dans la maison du 1er président: Léopold Delbauvre, directeur de la bouteillerie W.Haquin -Delbauvre.

    Philippe Smets, nouveau Climbia

    Ajoutons aussi que Murphy est attaché au Carnaval de Charleroi et à ses géants ( parmi lesquels un Climbia ), dont il est le responsable. Chaque mois, les Climbias se retrouvent pour leur réunion, dans un local de la Ruche Verrière. Y sont exposés le 1er drapeau ( 1926), des affiches de 1901 à 1938, des grès de Bouffioulx à l'effigie des Climbias,...

    Autour de la table, 13 chaises. " On dit en général que ce nombre porte malheur, mais ne sommes pas trop superstitieux " fait remarquer Murphy. " Mais aujourd'hui, les places ne sont plus toutes occupées... Le nombre des Climbias est descendu à 10. C'est pourquoi nous faisons appel à toute personne qui serait intéressée de poser sa candidature" poursuit le jeune Lodelinsartois.

    climb1.JPG

    Philippe et Murphy Smets

    Le dernier Climbia en date est Philippe ( 53 ans ), le père de Murphy ! Responsable des bénévoles pendant plusieurs années, il porte donc à présent le fez rouge à floche, le gilet, la cape noire, le pantalon de soie,... rappelant la tenue des gentilshommes verriers. Et aussi à la boutonnière le "climbia", une pince de bois fendue sur les trois quarts de la longueur, que l'on plaçait à chaque extrémité du canon de verre. JCH

    climb6.jpg

              Le club après la seconde guerre avec le nouveau comité

    Quelques années clés

    - 1937: reconnaissance des Climbias comme Société Royale. - 1946: reprise des Climbias après l'Occupation. En 15 jours, un Bal est mis sur pied et connaît un succès fou, vu la paix retrouvée et le désir de sortir de l'ambiance de la guerre. Durant les hostilités, un Climbia a été déporté et exécuté. - 1997: décès de Pol Genot. Dernier bourgmestre de Lodelinsart, il a effectué une des plus longues présidences des Climbias. De part son statut mayoral et citoyen , il a contribué à accroître leur rayonnement. - 2011: reconnaissance des Climbias par la Communauté française comme Chef d'Oeuvre du Patrimoine oral et immatériel de l'Humanité par Fadila Lanaan, ministre de la Culture.

    Soirées et activités philanthropiques

    Depuis les origines, les Climbias ont toujours eu une visée philanthropique.  Le souper de gala ( 5 couverts + orchestre de 21 personnes sur scène ) de ce samedi a réuni 150 personnes. Les bénéfices seront destinés à offrir une chaise roulante ( valeur: 4000 euros ) à Anaëlle, une enfant de 8 ans atteint du syndrôme de Rett.

    climb2.JPG

    Lors du souper de gala

    climb10.jpg

    Les Climbias ont leur Champagne ! ( Ici, avec Jean-Philippe Preumont, conseiller communal )

    Le 16 décembre à 12h aura lieu un repas boulettes frites /américain. Réservations sur le site climbias.be. Bien entendu, le " moment phare" reste le Bal des Climbias, dont on fêtera la 126ème édition, le 17 février 2018. Au programme de la journée: bal des enfants, l'après-midi, et grande soirée costumée, avec l'élection des déguisements les plus originaux. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • MARCINELLE- Spectacle: "El tin dès cèrejes "du 30/11 au 2/12

    cerejes.jpg

                                                              Réservation: 0486 57 39 79.

    Laissez-nous vous conter la déjantragicomédidactique , histoire de la pauvre petite Baboute, marchande de saurets  dans une petite ville de notre WALLONIE… !

    Tout commence… mais peut-on vraiment dire que l’Histoire commence un jour ? Tout commence, dis-je, le jour où notre malheureuse enfant est entraînée dans l’aventure théâtrale par un metteur en scène un peu illuminé, Henri, Polycarpe, Arcade, Rustic, de la Botte... Ce produit de la Culture de l’époque a l’idée géniale de monter un spectacle sur les « grandes grèves » marquant cette « belle époque » qui va de 1896 à 1892… et cela sur les barricades dressées par les ouvriers révoltés par la misè...re dans laquelle les précipitent les financiers de l’époque.

    Vous y rencontrerez les Thénardier, deux personnages échappés du roman de Victor… Hugo, qui eux-mêmes sont confrontés à la dure réalité de la dèche avec leurs congénères Cosette, Gavroche et surtout, l’inspecteur Javert… à la recherche du traître… un certain Léonard… Mais, chtttt !, on ne peut trop en dire…, l’enquête est en cours…
    Entre un personnage louche qui « achète » des jeunes filles pour sa consommation personnelle, une marâtre qui séquestre et martyrise sa fille adoptive comme son entourage, un journaliste toujours à l’affût des nouvelles sur l’évolution tragique de la colère des misérables ouvriers verriers, métallurgistes ou mineurs, entre les rapports établis dans la gazette de l’époque «ÈL TIN DES CÈRÉJES » et la tragicomédie jouée par la troupe de monsieur Henri sur les barricades, eh bien !, vous ne saurez plus où donner de la tête, des yeux, des pieds ou même des oreilles pour suivre cette aventure terrrrible dans : « Les èfants d’nosse payîs. » Vos dallez vîr ç’ qui vos dallez vîr toutes vos p’tites vîyes dins nos histwères. vos dallez vîr ç’qui vos dallez vîr les p’tits, les grands, à vos mouchwèrs…
    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CLIN D'OEIL !

    Un facétieux a "aménagé" l'une ou l'autre façades de bâtiments carolos, dont celle de la Maison-Presse de Charleroi.

    maisonpresse.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • MARCINELLE- Voltiges et acrobaties avec Cirk'En Ciel

    cirkenciel.jpg

    Trapèze, trapèze duo, tissu, corde lisse, corde espagnole, cerceaux aériens, sangles, jonglerie, équilibre,... : toutes ces disciplines cohabitent harmonieusement au sein de Cirk'enCiel. Depuis septembre 2016,  cette asbl carolo, anciennement "Carolo Circus ", est dirigée par Caroline Pitot. Une affaire de famille, en quelque sorte, puisque son père Philippe s'était lancé dans l'aventure en 1998. En 18 ans, le Carolo Circus a multiplié les spectacles ( on se souvient de très belles représentations à la salle des fêtes de l'hôtel de ville de Charleroi) et les tournées, dont 2 en Italie et 1 en France. Avant de s'engager dans Cirk'enCiel, Caroline , qui s'est spécialisée dans le trapèze volant et les agrès aériens, a travaillé pendant 10 ans comme artiste de cirque et chorégraphe  un peu partout dans le monde: Guadeloupe, Turquie, Thaïlande,...

    " Aujourd'hui, Cirk'en Ciel est la première école d'Aériens de Charleroi " fait-elle remarquer. " Nous accueillons les élèves dans notre salle spécialement adaptée au travail aérien. " Sont proposés: des cours hebdomadaires en aériens et techniques de cirque, des stages durant les vacances scolaires, des formations et ateliers pour les écoles/groupes, du Personal Training, du fitness, du coaching, l'organisation d'anniversaires et    des team buildings,...

    cirkenciel2.jpg

    "Alice" pour le Nouvel An

    Cirk'enCiel, c'est aussi une troupe de spectacles. Les artistes proposent plusieurs créations originales par an. Après "Le Monde de Pan" ( 2016) et "Welcome to Circus" ( 2017), l'histoire de Pierrot, un jeune garçon égaré qui se retrouve par hasard dans un vieux cirque fou, est programmée une nouvelle création: "Alice ". " Nos principales sources d'inspiration ? Le dessin de Walt Disney et le film de Tim Burton" souligne Caroline. " Nous privilégions bien sûr la magie et l'enchantement, tout en restant dans un univers circassien".            

    cirkenciel3.JPG

    Philippe et Caroline Pitot

    Le spectacle "Alice " se déroulera le 5 janvier à 19h et le samedi 6 janvier à 18h à l'Espace 6001, Avenue de la Cité Parc, 90 à Marcinelle. Adultes: 10 euros. Enfants: 6 euros. Réservations souhaitées. Infos: 0477/64 38 37. cirkenciel.asbl@outlook.be  J.C.HERIN

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Le combat pour le HF 4 continue !

    hautfourneau3.JPG

    Par une pluie battante, une marche au flambeau, rassemblant sidérurgistes et citoyens, était organisée à Charleroi, samedi soir, pour la sauvegarde du Haut-fourneau 4. " La préservation du site, comme patrimoine, semble toujours compromise. C'est la raison pour laquelle je suis ici " signalait un manifestant. Tout un symbole: c'est la deuxième fois que des fleurs étaient déposées au pied du monument du Métallurgiste de Constantin Meunier, en face de la gare du Sud, et puis la marche se poursuivait jusqu'au haut-fourneau 4 de Carsid ( Porte 1).

    hautfourneau1.jpg

    hautfourneau2.JPG

    Certains avaient apporté des couronnes mortuaires. Les enfants étaient aussi de la partie pour porter des banderoles. "Nous continuons le combat tous ensemble " faisait remarquer Luigio Spagnuolo, président de L'Association Culture du Haut-Fourneau 4 du coeur  de Charleroi. " La procédure suit son cours. 3 800 000 euros doivent être débloqués pour la réhabilitation du site. Nous avons foi dans le nouveau gouvernement wallon et en son ministre René Collin ".

    Parallèlement, se tenait une expo dans le complexe de salles « Les Cayats », sur le site de Monceau-Fontaines, qui mettait en valeur les fleurons industriels de Charleroi : le charbon, l’acier et le verre, trois piliers de la richesse de notre commune aux 19ème et 20ème siècles. A travers des expositions de photos et peintures, de matériel, de maquettes et la projection d’une vidéo, jeunes et moins jeunes pouvaient découvrir les 3 symboles de notre région Carolo.  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Société 0 commentaire
  • LOGEMENT- VERSANT EST

    " Nous avions lancé avec Versant Est ce projet de rénovation de la Cité du Centenaire où 12 logements durables ont été construits et 48 rénovés énergétiquement" signale l'échevin Philippe Van Cauwenberghe. " Un projet de qualité aujourd’hui porté par la Sambrienne, qui vient d’être récompensé par le Grand Prix International Quartier Durable, à la COP23 à Bonn #cop23

    versant.jpg

    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • MARCINELLE- Soirées Seventie's à la Ruche Théâtre

    seventies3.JPG

    Tes parents sont dans la salle ? 

    Le Cabaret Rive Gauche reprend ses quartiers. Pour la quatrième année consécutive, la troupe de La Ruche Théâtre fait revivre l'ambiance des cabarets de Saint-Germain des Prés. Cette année, ce sont les années 70 qui sont revisitées avec une quinzaine d'artistes en costume d'époque. Le public y retrouvera les succès de Joe Dassin, Pierre Perret, Jacques Brel, Carlos,  William Sheller, Serge Gainsbourg, Jacques Dutronc, Michel Delpelch, Renaud,...sans oublier des émissions mythiques comme l'Ecole des Fans avec le regretté Jacques Martin.

    seventies1.jpg

    La mise en scène originale a été confiée à Thierry Piron alors que la direction artistique est l'œuvre d'Eladia Cerrato. Un spectacle haut en couleurs qui ne peut que donner l'envie de bouger, de chanter et de se trémousser... Jusqu'au 26 novembre. Du mercredi au samedi 20h30, le dimanche à 16h30. Infos et réservations: www.laruchetheatre.be. JCH

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • ROUX- La Mine noire, une nouvelle galerie

    minenoire1.JPG

    Raymond Drygalski et Derry Turla

    Gravures , aquarelles dessins, photos, acryliques,... Plus de 80 oeuvres de   Raymond Drygalski et de Derry Turla sont exposées à la Mine Noire, le nouvel atelier de Raymond Drygalski. " Nous souhaitons que cette galerie fasse vivre pleinement la culture" ont-ils souligné, lors du vernissage. Les deux artistes, particulièrement attachés au patrimoine carolo, avaient déjà mis sur pied une exposition commune, il y a 30 ans, à Châtelet, d'où le titre " Expo 30".              

    minenoire2.JPG

    Le nom de la galerie est un jeu de mots: la mine noire pour "laminoir. Raymond Drygalski a travaillé, en effet, pendant 25 ans, comme lamineur au Ruau. L'expo est à voir jusqu'au 1er décembre, les samedis et dimanches de 14h à 18h, rue des Chèvres, 9 à Roux. Entrée libre. Pour toute info: 071/34 04 57- 0475/ 70 14 07. J.C.HERIN

    minenoire3.JPG

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- PBA: Les oeuvres de Magritte vues par les aînés, à voir encore ce samedi

    renémagritte.JPG

    En 1967 s'éteignait René Magritte. Est-il encore nécessaire de rappeler que cet artiste de renommée mondiale a vécu à Châtelet de 1904 à 1917, et qu'il est une figure bien connue du Pays Noir? A l'occasion des 50 ans de sa disparition, la Ville de Charleroi met le maître du surréalisme belge à l’honneur, au travers d’une exposition/hommage de plus de 100 œuvres, réalisées par les participants aux ateliers peinture et photo de son Service des Aînés. Le vernissage se déroulait en présence de Serge Beghin, échevin du Troisième Age, Pierre Rousseau, du service des Aînés, Olivier Beaurent du Département de la Culture de Charleroi, Najia Sakhi, chargée de communication, ainsi que des membres du jury d’artistes composé de Raymond Drygalksi, Derry Turla et Omer Oczetin. Le lieu de l'expo ? La salle des Congrès du Palais des Beaux-Arts. Une fresque monumentale de René Magritte : « La Fée ignorante » ( 1957) peut y être admirée. La "fée" symbolise les femmes de sa vie. La mère, l'épouse et le modèle qui, par la naissance ou la famille, sont liées au Pays de Charleroi !

    40 ans de carrière picturale

    Un parapluie, une pomme, une pipe, un chapeau melon, un costume noir, un grelot, ... sont autant d'éléments qui ont inspiré les seniors dans des styles très divers: cubo-futurisme, période sombre, style vache, style impressionniste, période claire,… Parmi les noms des oeuvres "rebaptisées" par les aînés: "Regard vers l'inconnu", " Appel d'horizon", " Femmes papillons", "L'homme invisible", " Jour et nuit",...

    renemagritte2.jpg

    Nos aînés ont de l'imagination...

    Notons aussi que les visiteurs pourront (re) découvrir neuf tableaux de René Magritte mis en valeur par le Musée des Beaux-Arts de Charleroi. Ces œuvres offrent un aperçu de quelques quarante années de carrière picturale et permettent de mieux comprendre le parcours d’un des plus grands peintres de l’histoire de l’art moderne belge. L'exposition est à voir le samedi 18/11 de 10h à 18h. Pour toute info: 071/86 22 33 - 071/86 22 60- 071/86 56 07 J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Cure de jouvence pour la salle des fêtes de l'hôtel de ville

    Sur proposition du Ministre wallon de Patrimoine, René COLLIN, le Gouvernement wallon a approuvé l’octroi d’une subvention d’un montant de 399.006,39 euros à la Ville de Charleroi pour lui permettre de procéder à la restauration de la salle des fêtes de l’Hôtel de Ville.

    Ce premier chantier, depuis le classement en 2001, de cet imposant édifice de style « Art Déco » qui trône Place Charles II, constitue le début d’un projet de restauration complet de l’édifice et de la réouverture au public de la salle des fêtes.  L’Hôtel de Ville de Charleroi inauguré en 1936, fruit de la collaboration entre les architectes Jules César et Joseph André, est inscrit sur la liste du Patrimoine Exceptionnel de Wallonie. Son beffroi, l’un des derniers construit dans nos régions, est inscrit quant à lui sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

    Le montant total des travaux s’élève à 874.388,60 euros TVAC et permettra :
    •d’éliminer les matériaux contenant de l’amiante ;
    •d’améliorer l’acoustique des lieux ;
    •de restaurer les remarquables décors classés ;
    •de remplacer l’éclairage indirect existant présent au niveau des moulures.

    Le Patrimoine constitue, pour le Ministre René COLLIN, un héritage collectif dont la préservation contribue à la mise en valeur de notre cadre de vie, du savoir-faire wallon dans de multiples domaines ainsi qu’à la dynamique de son pouvoir d’attraction auprès du grand-public.

     
    Lien permanent Imprimer Catégories : Sujets thématiques 0 commentaire
  • LA NOUVELLE COLLECTION DE MAEVA, CE VENDREDI

    Maeva, jeune styliste, vous invite ce vendredi 17 novembre dès 18h30 dans les locaux du V68 (Avenue de l’Europe, 19 à 6000 Charleroi) pour son premier défilé. Au programme : défilé, dégustation de nourriture africaine et plein d’autres surprises.

    Maeva confectionne des pièces uniques sur base de tissus et vêtements de récup’ qu’elle transforme complètement et customise. Des vêtements uniques faits main, dans un esprit contemporain.

    On trouve dans sa collection différentes esthétiques et influences. Une démarche culturelle qui met à l’honneur certaines pièces spécialement réalisées avec une « African touch ».

    La jeune créatrice ne se limite pas aux vêtements et commence également à commercialiser des accessoires et bijoux de fantaisie.

    Soutenue, entres autres, par « Mon Projet pour Charleroi », Maeva s’entoure et compte proposer au public une soirée de très bonne qualité.

    Rendez-vous donc, ce vendredi 17 novembre dès 18h30 pour découvrir sa collection.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • LODELINSART- Monsieur et Madame Romeo et Juliette: du théâtre dans le théâtre

    romeo1.JPG

    Shakespeare intervient auprès de ses personnages !

    Une fois de plus, les Molières et Mocassins surprennent le public ! Avec " Monsieur et Madame Roméo et Juliette", ce sont les codes théâtraux qui   sont quelque peu bouleversés!

    Imaginez qu'après avoir filé le parfait amour, les tourtereaux vivent toujours à Vérone, trente ans plus tard, dans une habitation modeste. Leur idylle s'est éteinte, pour laisser place à des disputes continuelles. En pleine adolescence, leur fille Lucrèce, fan des Beatles, est loin d'être une enfant de choeur...

    IMG_3949.JPG

    Les comédiens jouent plusieurs rôles !

    Salvatore Vullo et Erika Blommaert endossent plusieurs rôles et costumes ( belle performance de leur part!) et se positionnent    comme protagonistes et comme acteurs. Il en résulte une joyeuse confusion entre jeu et réalité, ente action et apartés avec le public, le tout bourré de réflexions cocasses sur le sort et le statut des comédiens. Et au milieu de tout ça, l'irruption de Shakespeare ( Jacques Delmeire) lui-même - qui s'exprime en alexandrins!- ne va guère arranger la situation, lorsque le dramaturge anglais se met à parler avec ses personnages à qui il reproche amèrement d’avoir transformé l’amour immortel en haine.

    Ephraïm Kishon, auteur israélien, revisite l’œuvre shakespearienne par le rire  et l’ironie. Tirades connues, envolées lyriques et sentencieux extraits sont détournés par l’humour bon enfant. Le spectacle n’a d’autre prétention que d’amuser et il y réussit bien. La mise en scène est signée David Quertigniez.

    "Monsieur et Madame Romeo et Juliette" est à voir jusqu'au 26 novembre au petit Théâtre de la Ruelle à Lodelinsart, place Edmond Gilles. Les vendredis et samedis à 20h et les dimanches à 16h.   Prix: 15,13 euros. Moins de 12 ans: 8 euros. Infos et réservations: 0474/388 032.  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- SPIROUDOME: Thé dansant, ce dimanche

    Le dimanche 19 novembre 2017 une activité inédite se tiendra de 14 à 18h au RTL Spiroudôme: Un Thé Dansant extraordinaire !


    Un public varié (danseurs du dimanche,  cyclo-danseurs, seniors, passionnés, professionnels, ...) viendra faire chauffer le parquet du célèbre club de basket au son d'une animation musicale en live.
    Le thé dansant est ouvert et accessible à tous : Jeunes, seniors, en chaise, à l'aveugle, ...
    Un moment de partage, d'échange et d'inclusion qui devrait contribuer un peu plus encore à briser les tabous, les craintes et les clichés
    Une zone bar sera aménagée aux abords de la piste de danse pour pouvoir aussi se détendre.

    Une initiative originale de la Province de Hainaut en collaboration avec l'Asbl Vers la Vie et le RTL Spiroudôme

    Entrée gratuite, parking aisé.
    Une boisson sera offerte aux 300 premiers inscrits.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire