Sudinfo Charleroi

  • JUMET- Inauguration de fresques

    Dans le cadre du projet 

    « Les Z’Hamendes au fil des couleurs »

     

    L’Asbl D’Cole – Maison de quartier a le plaisir de vous inviter à l’inauguration des fresques collectives en collage "Street Art"

     

    réalisées par les habitants du quartier accompagnés de l’artiste Sarah Conti lors d’un stage en juillet 2017.

    Jeudi 19 octobre 17 à 18h

    à l’espace «Les Z’Hamendes » rue Jules Loriaux, 13

    6040 Jumet.

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 0 commentaire
  • CHARLEROI- Lundis du Poche: Ce soir, l'écolo Emily Hoyos

    hoyos.jpg

    Réunis autour d'un invité du monde artistique, politique, sportif, Bernard Suin, Dominique Watrin, Martial Dumont et Anne Simon distribuent leur humour, au travers de chroniques, de brèves, d'interviews décalées, de chansons et autres joyeusetés, tout en parcourant l'actualité du mois écoulé.
    Lundi 16 Octobre 2017 à 19h30
    Production "Dérisoir'Prod"
    Derisoir
    Réservation : Tel : +32 (0) 476 874 680- resa@lepoche.be
    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CINEMA- "The Moon Boy", court-métrage carolo pour smartphone !

    moonboy.jpg

    A partir de ce dimanche, le public peut télécharger " The Moon Boy" sur leur smartphone. Le court-métrage a été réalisé par le cinéaste carolo Frédéric Legrand ( 24 ans ), déjà auteur d'autres films fantastiques.

    moonboy2.jpg

    Frédéric, à gauche, sur la photo

    C'est une des scènes de " The Moon Boy", dernier court-métrage de         Frédéric Legrand : en plein mois d'août 2017, squelettes et fantômes dansent joyeusement sur le champ de foire, à la place du Manège! La chorégraphie s'inspire de "La Danse macabre", poème symphonique composé en 1874 par Camille Saint-Saëns, adapté dans "La Règle du jeu" ( 1939) de Jean Renoir.          

    moonboy3.jpg

    " Plusieurs figurants se sont déplacés pour le tournage. L'ambiance était extraordinaire" pointe le jeune réalisateur et étudiant en dernière année à l'IPSMA en écriture multimédia . " Il faut dire aussi que les forains se sont bien prêtés au jeu, et ont été très accueillants ! " Particularité du film: il a été réalisé pour être directement visionné sur les smartphones au format 9/16,  à partir de la page Facebook " The Moon Boy". Et le court-métrage s'accompagne d'un making of: les spectateurs de la foire ont envoyé des photos et des vidéos faites avec leur smartphone via le QR code de " The Moon Boy". L'équipe cinéma en a fait un montage, diffusé sur les réseaux sociaux.

    Squelettes en capture motion

    moonboy1.jpg

    D'une durée de 9 minutes, le film raconte l'histoire d'Alex, alias Moon Boy, littéralement un "garçon de la lune", entouré de squelettes et de fantômes. Son rêve: conquérir la lune. Le spectateur le voit grandir progressivement au fil du temps... " Que ce soit dans " Tibiacity", dans " Edgar et la Douze Demoiselle, disponible sur RTBF Auvio, ou encore dans " Cryature", un projet multimedia, j'ai toujours baigné dans des univers oniriques et fantastiques " fait remarquer Frédéric Legrand. " Un des maîtres pour moi est Tim Burton qui a bien réussi à imposer son génie créatif au cinéma".  

    moonboy5.jpg

    Le cinéaste carolo s'est entouré d'une solide équipe, dont le courcellois Eric Bettens, compositeur de musiques de films et orchestrateur. " Les décors et les acteurs sont bien réels" poursuit Frédéric. " Par contre, les squelettes sont animés par la technique de la  capture motion. On est donc loin des premières marionnettes que j'utilisais pour mes premiers films".

    Précision: le cinéaste a pu bénéficier des fonds verts de Télésambre dans le tout nouveau pôle audio-visuel carolo Médiasambre.

    moonboy6.jpg

    Frédéric Legrand :un talent fou !

    Frédéric a plus d'une corde à son arc: il jouera Gavroche, dans " Les Misérables", et animera, du 30 octobre au 3 novembre, au Centre l'Eveil à Ransart, un atelier cinéma "Halloween" avec projection finale au Quai 10. Pour toute info: 0471/49 35 93. J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • CHARLEROI- Salon du SAC- Michel Hérin: photos " à l'ancienne", pleines d'authenticité

    sac1.jpg

    Michel Hérin

    Ce week-end, au cours du SAC ( Salon Artistique de Charleroi ), plusieurs centaines de visiteurs ont pu admirer les oeuvres de 350 artistes sur 8000 m2, à Charleroi Expo. Parmi ceux-ci, Michel Hérin ( le cousin germain de votre serviteur !), docteur en médecine et photographe amateur.  

    Cet habitant de Mont-Marchienne a commencé à pratiquer son art à l'âge de 13 ans. La passion visuelle conduira ensuite cet étudiant spécialisé en anatomie pathologique à poursuivre ses recherches sur la photographie microscopique médicale, offrant des perspectives inédites, et souvent tragiques. Il prend alors des photos à des fins pédagogiques et scientifiques. Fin des années 90, Michel découvre la photographie digitale et comprend immédiatement son potentiel, mais aussi ses limites....

    " Certains amoureux de la photographie comme moi vont alors se retourner vers les antipodes du futur, à savoir les techniques anciennes « oubliées » signale-t-il. " L’ « alternative photography » dégage un peu l'odeur d'une arrière-boutique de droguerie. On redécouvre les joies de la chambre photographique, du collodion humide et du sténopé. On se souvient aussi rapidement des bonnes raisons d’avoir quitté ces techniques qui imposent souvent de photographier des natures mortes sans intérêt, si ce n’est celui d’être immobiles".

    Cette approche révèle ses aspirations profondes : primo, Michel adore tirer des photos et deuxio, il assume dorénavant sans complexe sa passion pour le mouvement pictorialiste. Le procédé Piezography© développé par Jon Cone lui permet aujourd’hui de continuer avec joie son aventure au pays de la photographie noir et blanc, et de réaliser notamment de magnifiques portraits, d'où se dégagent beaucoup de sensibilité, un réel humanisme et de l'authenticité. Pour lui, seule l’harmonie du tableau le convainc de tirer la photo pour l’accrocher, et de lui donner vie. J.C.HERIN

    michel1.jpg

    Michel... en famille !

    IMG_3311.JPG

    Les œuvres de Florence Mathieu: tendrement vache !

    IMG_3307.JPG

    beaucoup de créativité: un salon de qualité

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • COUILLET- Exposition: Georges Lemaître au Centre de Culture scientifique

    lemaître3.JPG

    Le bureau où Georges Lemaître recevait ses étudiants

    Georges Lemaître a côtoyé Albert Einstein, et, au vu de ses recherches, aurait peu devenir aussi célèbre que lui... Une expo au Centre de Culture Scientifique de Couillet présente l'homme de science né à Charleroi en 1894.

    lemaitre1.JPG

    Il a passé une bonne partie de sa jeunesse à Charleroi, puisqu'il a fait ses études secondaires au Collège du Sacré Coeur. Père de la cosmologie moderne, mathématicien, et chanoine catholique, Georges Lemaître a été le premier, dès 1927, à ébaucher une théorie de l'univers: la théorie de l'atome primitif, plus connue sous le nom de "big bang"... Le vernissage se déroulait en présence de Marc Francaux, pro-recteur aux relations régionales de l'UCL, Liliane Moens, responsable des archives Georges Lemaître, et Jan Govaerts, professeur de physique à l'UCL. "Un intérêt de cette exposition est qu'elle contient bon nombre d'objets personnels ayant appartenu à Georges Lemaître " signale Marjorie Bouffioux, chargée de communication au CCS . " Sont montrés ici: médailles militaires et honorifiques ( Eddington, Mendel, Janssen) , éléments religieux ( ciboire), collier d'académicien pontifical, robe de baptême, premier ordinateur de l'Université ( la Burroughs E 101), et autres documents. On voit aussi le bureau de l'Université Catholique de Louvain, où il recevait les étudiants ".      

    lemaître4.JPG

    lemaître6.JPG

    une trentaine de panneaux

    Le public peut entendre quelques extraits de son dernier cours et quelques brèves séquences télévisuelles sont projetées. Les commentaires et explications sont repris sur une trentaine de panneaux. L'exposition est complétée par une projection en boucle d'un documentaire sur la vie et sur l'oeuvre de Georges Lemaître, réalisé en 1994, à l'occasion des 100 ans de sa naissance.

    De plus, les visiteurs auront l'occasion de découvrir un jeu vidéo  créé par les élèves de l'Athénée Royal Vauban dans le cadre d'un projet encadré par le CSS. A voir du 16 octobre 2017 jusqu'au 7 janvier 2018 de 9h30 à 17h30 au Centre de Culture Scientifique, 227, rue de Villers à Couillet. Prix: 4 à 2 euros. Gratuit le 1er dimanche du mois. 071/600 300. www.ulb.ac.be/ccs ou ccsinfo@ulb.ac.be   J.C. HERIN

    lemaître5.JPG

    Lors du vernissage...

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Cultures - Evénements 0 commentaire
  • MARCHIENNE-AU-PONT: Salon " Fadha": Personnages de notre enfance " détournés"

    amnesty4.jpg

    Mowgli, Simba, Aladdin, Jasmine,... transformés en migrants !

    30 exposants, une vingtaine de groupes de musiciens, une quarantaine de bénévoles, entre 700 et 1000 personnes attendues... Le deuxième festival pour les Droits humains d'Amnesty International ( Fadha) a battu son plein, samedi après-midi, au Rockerill. Et pourtant, Maxims Hastir, organisateur carolo de l'événement et militant au sein d'Amnesty, se montre inquiet: " Un tel festival réunissant à la fois les arts plastiques et la musique en faveur des Droits de l'Homme est assez unique. Et pourtant, faute de subsides des pouvoirs publics, il pourrait ne pas y avoir de troisième édition, l'an prochain".

    Parmi les artistes, citons Greg-Léon Guillemin. Dans ses tableaux, le plasticien parisien met en scène des personnages orientaux ou africains de notre enfance: Mowgli, Simba, Aladdin, Jasmine,... qu'il transforme en migrants dans des embarcations de fortune. Citons aussi des associations locales comme TEP Afrique, située à l'Université Ouverte à l'avenue Général Michel à Charleroi. L'asbl se met à la disposition des personnes étrangères ou d'origine étrangère pour tout appui dans le domaine social et professionnel. Infos: 071/31 93 90. JCH

    amnesty3.JPG

    amnesty2.JPG

    Maxims Hastir espère une troisième édition...

    IMG_3272.JPG

    IMG_3283.JPG

    TEP Afrique est installée à l'Université Ouverte de Charleroi

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • COUILLET- Un nouvel espace pour le skatepark

    Le skatepark de Charleroi a trouvé son nouvel espace. Il s’agit d’un grand entrepôt situé dans les anciens garages de la Société Wallonne des Eaux à Couillet, près du rond-point de la N5.

    skatepark.jpg

    Le skatepark est pour l'instant dans les sous-sols du Palais des Expositions de Charleroi mais des travaux de rénovation vont bientôt démarrer dans ce bâtiment et il ne sera bientôt plus possible de pratiquer la planche à roulettes dans ces installations provisoires.

    Maxime Timellini, le coordinateur du Skatepark, est ravi qu'une solution avec la Ville ait été trouvée: "Ça fait plus d’un an qu’on cherche avec l’échevin des sports et les pistes commençaient à devenir de plus en plus difficiles à trouver. Et puis tout d’un coup, c’est arrivé ici via la Sambrienne. Et on est venu voir une matinée et on a été conquis. Il y aura sûrement plus qu’un skatepark. On va d’abord commencer par un skatepark et puis le but à long terme, c’est de faire un centre de culture urbaine qui sera accessible à tout le monde pour pouvoir découvrir de nouvelles passions et de nouveaux sports méconnus on, va dire."

    Le bâtiment appartient aujourd'hui à la société de logements La Sambrienne qui va le louer à l'asbl du Skatepark à un loyer réduit.

    En échange, le quartier retrouvera un peu d'animation grâce aux jeunes.

    Le Skatepark restera à Charleroi Expo jusqu'à la fin de l'année. Il emménagera à Couillet au plus tard au printemps 2018.

    - Reportage RTBF- C.Loriaux et D.Barbieux

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • DAMPREMY- Colloque sur l'activité industrielle pendant la Grande Guerre

    Le Musée du Verre de Charleroi organise les 26 et 27 octobre, au CEME de Dampremy, un colloque sur la thématique de la poursuite de l’activité industrielle en zones de guerre lors de la Première Guerre mondiale.

    Il s'agira plus précisément de se pencher sur l'histoire économique de la Belgique et des zones frontières durant la Grande Guerre, aspect qui était encore, jusqu'à récemment, négligée par les historiens.…

    L'occasion est ici donnée d'étudier le fonctionnement quotidie...n de l'industrie pendant le conflit et au-delà d'estimer à qui finalement cela a profité, entre redistribution des parts de marché et remise à niveau de l'outil de production.

    Les inscriptions se font auprès de Pascal Scik à pascal.csik@Charleroi.be ou au 0496/599.214.

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Comédia 77 présente une comédie sociale: " Sunderland" jusqu'au 14/10

    sunderland.jpg

    photos: Ludivine Rousseaux

    Voici une vraie comédie sociale, sans misérabilisme pour autant, comme en font si bien les cinéastes britanniques, dans la veine de Ken Loach, par exemple. 1992. Sunderland, petit bourgade anglaise paumée où on ne parle que de football et de chômage...

    sunderland4.jpg

    Sally, Ruby et Jill

    Bienvenue chez Sally Mawln, une ouvrière, et sa soeur Jill, une jeune fille déséquilibrée, et très marquée par la mort de sa maman, qui s'est pendue sous ses yeux. Si Sally ne retrouve pas de travail, on va lui retirer la garde de Jill. En attendant, "la grande soeur" survit grâce à Ruby, sa coloc, qui travaille pour le téléphone rose, et se résout, pour s'en sortir, à être mère porteuse. Un thème également lié, dans la pièce, au mariage gay et à l’adoption par les homosexuels. En effet, débarquent Paul et Gordon un couple très uni et mixte, qui veut un enfant depuis 10 ans.             

    sunderland3.jpg

    Une belle distribution. Photos: Ludivine Rousseaux

    " Ce qui est marrant, c’est que la pièce est arrivée pile au moment où il fallait, et les gens sont venus la voir en croyant y trouver des solutions… alors qu’en fait, c’est surtout une pièce sur la famille" signale Clément Koch, l'auteur. " Oui, on y parle des mères porteuses, mais je ne suis ni pour, ni contre à la fin. Je crois que la seule chose qui est intéressante dans la pièce sur ce sujet, c’est qu’il n’y a pas de recette. Les personnages le disent eux-mêmes : finalement, dans un couple gay, s’il y a de l’amour, il y a de la place pour un enfant. Je crois que c’est ça : on a juste deux bras et deux jambes, qu’on soit homme ou femme, et si on a un coeur, ça marche... ".  

    Avec Vivien Charlier, Aurielle Mousty ( dans des rôles à contre-emploi), Sabine Pennetier, Catherine Delmotte, Sylviane Delstanche, Lidia Guerrera , Olivier Clément, Jonathan Thambwe, dans une mise en scène de Ludivine Rousseaux. JC HERIN

    "Sunderland" par Comédia 77 est à voir les 13 et 14/10 à 20h30 au Poche Théâtre, 70, rue du Fort à Charleroi. Prix: 14 à 10 euros. Réservations: 0479/132 653- info@comedia.77.be

    Lien permanent Imprimer 0 commentaire
  • CHARLEROI- Perspectives d'avenir pour la Ville Basse

     

    espacesverts.jpg

    Présentation des perspectives d’avenir pour la Ville Basse dont le quartier de la gare remodelé ainsi qu’un projet de Marina proche du Left Side Business Park. Des bureaux, du parking, du logement et des espaces verts le long de la Sambre. ( source: page Facebook- Philippe Van Cauwenberghe, échevin du Commerce).

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur 1 commentaire
  • MARCHIENNE-AU-PONT: Journée Amnesty au Rockerill, le 14 octobre

    fadha.jpg

    Trump et Poutine: deux personnalités sous la loupe d'Amnesty

    Le samedi 14 octobre, Amnesty International mettra sur pied, au Rockerill, la deuxième édition Festival des Arts et des Droits Humains d’Amnesty (FADHA).

    À travers de multiples formes artistiques: musique, street art, dessins, photographie, cinéma, etc., le FADHA se veut une opportunité de sensibiliser un public varié aux droits humains " précise l'organisateur, Maxims Hastir.        

    À cette occasion, de nombreux artistes de renom seront présents. Parmi eux, Joachim, street artist belge, le photographe Sébastien Van Malleghem ou des musiciens comme BRNS, Kuna Maze et Cédric Gervy. Cette année, le FADHA sera l’occasion de mettre en avant la campagne #JeSuisHumain-e.    

    Une exposition photographique retracera l’exil et la vie des migrants et réfugiés dans les camps de réfugiés en Irak, au Liban, en Jordanie, mais aussi en France et en Belgique, où les photographes ont suivi des jeunes demandeurs d’asile qui ont commencé à reconstruire leur vie, en faisant preuve d’une résilience qui leur a permis de rebondir au sein d’une société souvent hostile à leur accueil. JCH

    Le FADHA débutera à 14h ( le grand public y est le bienvenu!), pour se prolonger jusqu’aux petites heures du matin avec des concerts et sessions DJ. Pour toute info: amnesty.be/fadha170472/ 87 88 52 

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire
  • GOUY-LEZ-PIETON: Les animaux ont leur Journée !

    animauxgouy1.JPG

    animauxgouy.JPG

    Camille: une passion depuis l'âge de 5 ans pour les chevaux

    Un millier de personnes! Le Manège des Champs-Elysées enregistrait une belle affluence, dimanche ( le temps était nettement meilleur que la veille) pour la 4ème édition de la Journée Mondiale pour les Animaux. Fille du propriétaire, Camie Neirynck ( 20 ans) coordonnait les démonstrations de chevaux.  Le Manège en compte une bonne cinquantaine, dont certains ont été récupérés dans des refuges." J'y consacre la plupart de mon temps" confiait la jeune fille. " Cette passion remonte à l'âge de 5 ans, et depuis lors, elle ne m'a plus quitté. J'ai même entrepris des études de maréchalerie".                

    Au programme: promenade en calèche, jeux, animations dans une mini-ferme,... Diverses associations de défense et de protection des animaux étaient présentes, parmi lesquelles les Amis des Boxers. D’avril 2007 à aujourd'hui, les Amis des Boxers ont permis à 900 Boxers d’être adoptés, et ce, pour le plus grand bonheur des chiens et de leurs adoptants. JCH

    animauxgouy4.JPG

    animauxgouy3.JPG

    Une association pour les boxers

     

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • FARCIENNES- Oxy Family Day !

    oxyjeunes2.JPG

    Dans une ambiance de kermesse festive et conviviale, les jeunes et moins jeunes pouvaient s’amuser, dimanche après-midi, lors de l'Oxy Family Day, grâce aux activités préparées par les animateurs de l’équipe de la maison de jeunes farciennoise OXYJeunes.

    oxyjeunes4.JPG

    Au programme : chamboule-tout, jeux d'adresse, Puissance 4 géant, parcours en tous genres, kim toucher, tir à l’eau, aux fléchettes, au panier, châteaux gonflables, grimage, espace « expression solidarité », récolte de bouchons pour l’association Sport pour Handicapés à Fleurus, tombola gratuite, … A noter bientôt, le Château de l'horreur ( fête d'Halloween) , le 27 octobre, et un stage d'automne Pop Art ( réalisation d'oeuvres, confection de pop cakes, sérigraphie,...) , du 30 octobre au 3 novembre. Infos : 071/38 84 00 - www.oxyjeunes.be  JCH

    oxyjeunes3.JPG

    oxyjeunes1.JPG

    activités pour toute la famille

    Lien permanent Imprimer Catégories : Coup de coeur, Société 0 commentaire
  • MARCHIENNE-AU-PONT: Publication: D'esquif en abri...

    esquif.JPG

    A l'occasion de la sortie de la brochure " D'esquif en abri- parcours de réfugiés ", les écrivains publics de Charleroi du P.A.C.( Présence et Action Culturelle ) organisaient une présentation et un vernissage de l'exposition de l'illustration du livre à l'Espace Citoyen Porte Ouest, à la rue de la Providence .

    Le projet de cette publication est né de plusieurs constats de la part des écrivains publics, suite à la vague migratoire d'août 2015. Différents ateliers de réflexion entre citoyens belges et nouveaux arrivants ont été mis sur pied. Dans certaines permanences, de nombreux migrants sont venus exprimer, parfois de manière confuse, les raisons de leur arrivée en Europe. Parmi ceux-ci, par exemple, Cosmos Eglo ( 54 ans), arrêté, détenu en prison et torturé suite à ses écrits au Togo.

    esquif1.jpg

    Cosmos Eglo, torturé pour ses écrits

    " L'objectif premier du livre a pour objet d'être un levier d'animation" signale Mohamed Moussaoui du P.A.C. " En questionnant les migrants, l'ouvrage , qui est une démarche citoyenne qu'il fallait entreprendre pour échapper à certains stéréotypes, permet de s'interroger sur les diverses façons d'envisager les situations: celle des réfugiés à travers leur parcours et celle des professionnels faisant face à des conditions d'exil souvent chaotiques. Il doit aussi aider à mieux comprendre l'histoire mouvementée de ces pays en crise au fil des expériences récoltées." Pour tout contact: 02/545 79 28- 0484/117 337- mohamed.moussaoui@pac-g.be  J.C.HERIN

    Lien permanent Imprimer Catégories : Cultures - Evénements, Société 0 commentaire